02/09/2016

Rapport 2015 des Archives de l'Etat de Genève

Le dernier rapport  des AEG est sorti:

http://ge.ch/archives/archives-detat/rapports-dactivites

Cette année, à noter, 150 demandes de renseignements formulées par d'anciens enfants placés:

"Le Conseil d’Etat a adopté à l’intention du Grand Conseil le rapport annuel 2015 des archives d’Etat (AEG), rapport sur l’application de la législation relative aux archives publiques.
 
Ce rapport mentionne, entre autres, le rôle qu’assument les AEG dans le traitement des demandes d’information formulées par d’anciens enfants placés à des fins d’assistance dans des familles d’accueil ou des institutions. Près de 150 demandes de renseignements ont été adressées aux AEG, qui réunissent les documents relatifs à ces personnes issus de différents fonds d’archives de l’administration, voire d’institutions privées. Le rapport relate également l’avancement des inventaires, la réalisation du programme de numérisation ou encore les versements de fonds d’archives aux AEG, comme ceux du pouvoir judiciaire.
 
Prévu par l’article 59, lettre d de la loi sur l’information du public, l’accès aux documents et la protection des données personnelles (LIPAD), ce document s’inscrit dans la continuité des rapports annuels que les AEG ont produits dès la première moitié du XIXe siècle. Il relate dans le détail les activités, résultats et projets du service"

28/08/2016

Néolithisation suisse: écouter le Professeur Marie Besse (Unige)

A vue d'Esprit.

Le processus de néolithisation (passage du cueilleur-chasseur à une   économie de production, naissance de l'agriculture) démarre à moins 10 000 ans au Proche-orient et moins 5000 en Suisse.

Marie Besse, professeur d'archéologie préhistorique à Genève évoque le Sacré lié à cette époque dans une émission de la RTS.

Elle évoque les stèles de la nécropole du Petit-Chatel à Sion, les cultes d'ancêtres, les tumulus, les mégalithes, l'alignement d'Yverdon etc... durant 28' passionnantes.

                                                                        SN

 http://pages.rts.ch/espace-2/programmes/a-vue-d-esprit/7001059-a-vue-d-esprit-du-28-08-2015.html

unige, marie besse, néolithisation, suisse, sacré

03/08/2016

Transmettre et revivifier les traditions avec la ...5ème Suisse!

Des siècles durant, de nombreux Suisses ont quitté le pays pour s’installer ailleurs, très  loin parfois....tel le Club de Rosario, adresse: Rio Parana, Argentine centre.

Depuis le XIXème siècle, ils emportent  dans leur tête sinon dans leur bagages une partie de leur culture qu’ils ont adaptée à celle de leur pays d’accueil, produisant ainsi une  Histoire suisse de l’étranger. 

 C’est donc naturellement que les Clubs se réunissent à Genève en cette période de Fête Nationale les 1, 2 et 3 août.club.PNG

Ce, juste  avant le Congrès de lOrganisation des Suisses de l’Étranger à Berne les  5 , 6 et  7 août prochain.

Où se réunissent-ils ?

A Penthes évidemment.

« Le domaine abrite depuis 40 ans la Fondation pour l’Histoire des Suisses dans le Monde, son Musée et son centre de recherche. Il s’agit donc de la vitrine  culturelle des Suisses de l’étranger sur le sol helvétique » affirme son directeur Anselme Zurfluh. 

 L’ouverture officielle de la 2ème Rencontre internationale des Clubs suisses , sous le patronnage de l’Unesco eut lieu hier.

En présence de Madame Christina Meissner, première vice-présidente du Grand Conseil de Genève et de Monsieur Hubert Schneebeli, vice-président de la Fondation pour l’Histoire des Suisses dans le Monde

    RENCONTRES AUTOUR DE L'ACTUALITE DE LA TRADITION

Les Clubs de cette …5ème Suisse réunis au bord du Léman réfléchissent ces deux jours durant à la transmission des traditions helvètes.

Comment les faire perdurer dans le monde toujours plus mondialisé et moderne?

 Les intervenants furent tout à la fois  des historiens mais aussi des spécialistes de la communication culturelle pour présenter les derniers outils  capables de rendre la tradition compatible aux jeunes générations :

 Pierre-Alain Avoyer, fondateur de Ines Enterprises FZE, Dubaï, Émirats Arabes Unis

Daniel Bernard, président de la Société des Amis de Penthes

Constantin Kokkinos, président du Club suisse d’Athènes, Grèce

Guillermo Páez, président du club suisse de Rosario, Argentine

Isabelle Raboud-Schüle, directrice du Musée Gruérien et membre de la Commission suisse pour l’UNESCO

Jean-Loup Tétard, représentant de IPAC DESIGN GENÈVE

François Walter, professeur honoraire d’histoire suisse à l’université de Genève

Davide Wüthrich, président du Parlement des jeunes Suisses de l’étranger

Anselm Zurfluh, directeur du Musée et de l’Institut des Suisses dans le Monde.

Visionnage du film La Suisse au Coeur des Alpes de Pierre Dubois...

                                CHEZ MONSIEUR GALLATIN...

Ce soir : cocktail de gala à Gallatin (ce célèbre Suisse d’Amérique) en présence de ose,suisses du monde,genève,berne,suisse,traditionleurs excellences Suzan LeVine, ambassadeur des États-Unis d’Amérique, d'AntonioTrombetta, ambassadeur d’Argentine, de Federico Somaruga, directeur de Suisse Tourisme, et de Jim Scherrer, président de la Bundesbrief Society, Philadelphie.

CONTRER L'OUBLI

 Nombreux sont malheureusement ceux qui savent avoir des ancêtres suisses mais dont la tradition familiale n'a pas maintenu le lien vivant.

Pire.

Certains -j'en connais- découvrent par la généalogie leur suissitude pourtant récente. Pour mon exemple, quatre générations seulement, c'est peu et malgré tout leur arrière grand-mère helvète oubliée à la moulinette de ce que les sagas familiales conservent ou non...

La cinquième suisse concerne précisément ceux qui ont gardé la nationalité, peuvent voter tout en vivant à l'étranger.

Avec ces organisations structurées et réunies cet été dans la "mère patrie", les expat’ devenus Suisses d’ailleurs (vu d’ici) ou  originaires de Suisse (vu de là bas) comprennent les enjeux  majeurs  de  conserver leurs racines helvètes.

Pour ses intérêts économiques, touristiques etc. la Suisse gagne à entretenir, irriguer, garder vivante cette partie d’elle-même, ce sang qui vit …loin de ses yeux.

La suite...à Berne ce vendredi où l'Organisation des Suisses de l'Etranger va fêter son centenaire.

100 ans: un bel arbre debout.

 

                                                   Sylvie Neidinger

 

swissinfo.ch/5e-suisse_les-clubs-suisses-du-monde-attaché...

 

Crédit image capture dossier de presse penthes

25/07/2016

REMBRANDT à Genève avec Jaap Mulders

Le Château de Penthes accueille un ensemble  exceptionnel de cent  gravures  du Maître de Leyde jusqu'au 18 septembre 2016.jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

Le collectionneur hollandais, Jaap Mulders a voulu partager au bord du Léman  la vive passion qu'il éprouve pour un certain Van Rijn, prénommé Rembrandt.

Notamment les oeuvres  de son célèbre compatriote qu'il  possède, les ayant  patiemment réunies depuis 1997....

Cette présentation chez les "Suisses dans le monde "s'inscrit dans le contexte diplomatique spécifique de la fin de la présidence des Pays-Bas de l'UE toute en élégance artistique et au sein de la Genève internationale.

D'où la présence du diplomate néerlandais Roderick van Schreven ,  en poste à Genève. Un sportif de haut niveau, en toute simplicité cordialed, hyper intéressé  par l'expo. Lui même intéressant. Il portait  une cravate... orange évidemment.

Cette expo rappelle que la culture est un patrimoine mondial partagé. Et par la même occasion valorise la relation  séculaire entre la Suisse et les Pays-Bas.

 Le contact entre les deux entités passe  certes par le protestantisme comme on peut facilement le souligner mais surtout par un lien immémorial transfrontières: le Rhin, ce fleuve d'ailleurs patronyme de Rembrandt, fils du meunier...van Rijn!jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

De nombreux  helvètes tel Jean-Pierre Saint-Ours se sont largement inspirés des artistes  flamands.

L'écrin du musée de Pregny convient parfaitement à ces gravures intimes, de petite taille quelquefois, posées aux murs comme on y exposerait la photo d'un membre de la famille ou celle de sa demeure.

Le Maître de l'Ecole hollandaise en auto-portait, ou Saskia sa femme bien aimée, son chat, les moulins...Du selfie avant l'heure !!

         REMBRANDT PHOTOGRAPHE DU XVIIème SIECLE

 Japp Mulders présent lors du vernissage le 22 juin dernier (soit il y a un millier d'années car....avant le Brexit!)  validait.

Il oriente ses analyses vers cette comparaison avec la photographie. Par l'usage des clairs obscurs. Du noir et blanc, profondeur et perspective. Ou des regards.jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

Tels les nus féminins réalistes, très atypiques pour l'époque: des corps dans leur réalité, non sublimés ni masqués  par des codes.

Ces femmes dévêtues plantent leur regard dans le nôtre, comme surprises sur l'instant: de la photo, je vous dis!

Très novateur pour le XVIIème siècle  ce regard féminin direct!

Il y a un "avant" et un "après" Rembrandt quant au traitement du naturel.

"Des siècles avant l'avènement de la photographie, des musées et du tourisme, la gravure était l'unique moyen de toucher une large audience aux quatre coins de l'Europe"

jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviiemeLa passion du collectionneur JP Mulders  pour Rembrandt s'exprime à fleur de peau.

Le plus ému de nous tous devant les oeuvres était celui qui pourtant les connait dans le moindre recoin...Il ne se lasse pas, en parle avec enthousiasme.

Et le collectionneur de penser à la meilleure visite possible de l'expo. Comme un hôte très à l'aise à Penthes et qui veut favoriser un passage parfait:"une tablette vous donnera toutes les informations sur chaque image et vous permettra de l'agrandir à volonté afin d'en apprécier la finesse des lignes et des détails"

On ressent l'attachement très solide   qui  relie Jaap Mulders à Rembrandt. Il le représente. Comme un arrière petit-fils?

Rembrandt est assurément parent de tous les néerlandais. De nous tous aussi...

                                                      Sylvie Neidinger

 

 

jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

En collaboration avec la Fondation Rembrandt Op Reis,

La Mission des Pays-Bas auprès de l'ONU

 

 

 Retrouver les gravures dans un magnifique catalogue d'expo, Editions Penthes isbn 978-2-33474-692-2:

jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

crédit images photos Neidinger et photos J B Mulders

19/06/2016

CRISTAL DU LONG METRAGE AU FILM SUISSE "MA VIE DE COURGETTE"

Il fallait s'y attendre, lors de la  projection,  mardi 14 juin,   le film de Claude BARRAS avait conquis son public enthousiaste : ovationné.

Un long métrage qui s'était fait remarquer à Cannes  à la Quinzaine des réalisateur récemment.

Le Cristal du long métrage est attribué au film helvète en compétition: MA VIE DE COURGETTE.

1h10 -VO: "my life is a courgette"

film d'animation,suisse,ma vie de courgette,#annecyfestgival

 L'histoire d'un jeune orphelin:

"Ce film émouvant et drôle, à la graphie d'une infinie délicatesse, est adapté du roman de Gilles Paris paru en 2002 et intitulé "Autobiographie d'une courgette".

"Ma vie de Courgette" est une production franco-suisse qui a été entièrement réalisée en "Stop-motion" au Pôle Pixel de Villeurbanne, près de Lyon.

Ovationné par le public d'Annecy mardi soir lors de sa projection en compétition, le film a également décroché le Prix du public. Il sortira dans les salles françaises le 19 octobre prochain."

 Le film avait déjà fait son buzz à Cannes,

http://www.telerama.fr/festival-de-cannes/2016/ma-vie-de-...

http://www.annecy.org/festival/palmares

http://information.tv5monde.com/en-continu/cinema-d-animation-ma-vie-de-courgette-triomphe-au-festival-d-annecy-113657

http://www.telerama.fr/cinema/annecy-c-est-fini-le-palmar....php

Le roman duquel est tiré le scénario du film n'est pas une légumineuse. Cette satire des foyers pour enfants  rappelle la lourde problématique suisse des enfants placés.

                                                     Sylvie Neidinger

 

 

                                   Claude BARRAS BIO EXPRESS

Natif de Sierre (1973) il se forme à Lyon (Ecole Cohl-illustration infographie)

ECAL (école cantonale d'art de Lausanne -images de synthèse)

Il vit à Genève et travaille à Lausanne.

my life is a courgette,claude barras,ecal,film d'animation,suisse,ma vie de courgette,#annecyfestgival

                          

claude barras, ECAL,film d'animation,suisse,ma vie de courgette,#annecyfestgival

 

 

 

 

 

 

crédit images captures d'écrans des sites cités

 

27/04/2016

Salon du Livre de Genève, ouverture de la 30eme

Le Salon du Livre et de la Presse de Genève 2016 ouvre ses portes aujourd'hui 27 avril 2016.

La trentaine et bien portant.

Présentation par sa présidente Isabelle Falconnier

 "Bienvenue à la 30e !

 
 
 
 
 

Il était une fois un éditeur, Pierre-Marcel Favre, qui avait un rêve et l’a réalisé. C’était au printemps de l’année 1987. Il est un salon littéraire à la veille de sa 30e édition heureux d’offrir son lot de nouveautés, de contenus originaux et de surprises...

... « Le Monde de Paulo Coelho », une exposition unique explorant l’intimité créatrice et biographique d’une icône planétaire. Un hôte d’honneur, la Tunisie, carrefour exceptionnel entre Orient, Occident et Afrique, à la culture littéraire et intellectuelle immense dont nous sommes fiers de nous faire le relais. Un espace young adult créé par et pour les ados éternels. Une série de Titeuf adolescent dessinée par les copains de Zep pour une exposition inédite en Suisse. Une fabrique 100% interactive et 100% ludique pour plonger dans les coulisses de la création littéraire. Des scènes thématiques chaleureuses, conviviales et gourmandes dédiées au polar, à la littérature voyage, suisse, d’Afrique, des pays arabes, à la philosophie, à la bande dessinée ou au développement personnel qui accueillent durant cinq jours les écrivains et auteurs suisses, français et internationaux dans l’actualité.

La plus grande manifestation dédiée au livre et à l’écrit de Suisse, ses quelques 1’000 auteurs, 100’000 visiteurs et 1’500 animations et rencontres attendues, est comblée de se faire depuis trente ans l’écho de la vie littéraire et intellectuelle de son pays et au-delà, d’accompagner les habitudes de lecture de toutes les générations et de positionner Genève en fer-de-lance de la vie éditoriale et littéraire francophone. Acteur culturel à part entière, porteur d’un Projet Parrains&Poulains encourageant la relève littéraire et d’un Prix du Salon du livre de Genève prescripteur, le Salon du livre de Genève se réjouit de vous accueillir entre le 27 avril et le 1er mai."

 

19/04/2016

Estelle Balet, freerideuse extrême tuée par une avalanche

Décès aujourd'hui à Orcières en Valais d'une championne de 21 ansestelle balet.GIF: Estelle Balet.

Non pas lors d'un championnat mais au cours du tournage d'un film.

La snowboardeuse extrême, championne du monde freeride pourtant bien équipée -airbag+détecteur de victime DVA+casque- n'a pu être réanimée.

«Elle était très prudente, c'était tout sauf une tête brûlée», a déclaré à l'AFP son père, Eric Balet, directeur général de la société de remontées mécaniques Téléverbier. «C'était un vrai rayon de soleil, elle était toujours très attentive aux autres. Elle a vécu sa vie avec passion, tout est allé très vite, trop vite», a ajouté M. Balet, père de deux autres enfants plus âgés."

Quand les tournages de film virent au drame pour les sportifs....

En 2014, le québecois Jean-Philippe Auclair, star de la discipline décède lui aussi dans une avalanche au Chili lors d'un tournage de film en compagnie du Suédois Andreas Fransson.

En mars 2015 lors du tournage d'une émission Tv en Argentine, deux hélicoptères se percutent. Ils emportent dix personnes dont trois champions, Florence Arthaud (voile) Camille Muffat (natation) Alexis Vastine (boxe).

Mourir juste pour le... cinéma ou la tv, c'est pas un bon scenario de sportif. Triste.

                                                             SN

dva,tournage de film,montagne,ski,estelle balet,valais,orcières

 

 

 

18/04/2016

Murmures d'invisible

Après   "Rives et Dérives" , à la Cité du Temps (Genève) tout  récemment, Béatrice Mazzuri propose depuis peu ses Murmures d'invisible à Vevey (Ferrari Art Gallery).

J'avais apprécié de rencontrer cette artiste au Pont de la Machine en avril 2014

                                                                                                      SN

                                                                                          

beatrice mazzuri, artiste peintre, vevey

Lire la suite

18:07 Publié dans A-Helvetia, Art-Sculpture, peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : beatrice mazzuri, artiste peintre, vevey | |  Facebook | | | |

05/04/2016

Le Grand Théâtre de Genève prend la clef des champs. Provisoirement.

Vieillissant, amianté, il a pris la poudre d'escampette, côté Genève internationale, sur les hauteurs.  DSCN7471.JPG

Pour mieux respirer et réparer ses vieux os.

Il a même changé de nom au passage.

Le Grand Théâtre de Genève devient l'Opéra des Nations, structure potentiellement éphémère  en bois.

Une étonnante solution pragmatique.Qui a toutefois localement  grignoté de la verdure...

DSCN7469.JPGLe GTG historique pourra-il  désormais  soigner ses plaies récentes. Sa façade ayant été vandalisée en 2015 par des jets de produits ( dont la terrible huile de vidange!) .

Les projections ont imprégné la pierre en profondeur lors d'une descente "sauvage" sur la ville, une manifestation non autorisée.

Les auteurs des dégradations viennent d'être interpellés.

facade GTG.GIFFaçade hyper dégradée. Un coup de grâcePas la grâce qui sauve. Celle qui  enfonce.DSCN7468.JPG

Le budget initialement  prévu à  66 millions pour la restauration est explosé à la hausse. Un défi financier.

L'avenir incertain du lieu  attise les convoitises.

Un article résume bien les questionnements sur l'avenir urbain de Genève et de cette intitution musicale

                                          QUEL CHOIX ?

DSCN7474.JPGQuel choix sans oublier  les enjeux grande hauteur aux Acacias par des investisseurs du Golfe (sans  l'architecte Jean Nouvel, récusé) avec  une éventuelle salle lyrique au milieu des..gratte-ciel.

Alors l'avenir du Grand Théâtre de Genève se joue-t-il à la campagne ou bien  au milieu des   tours (du Golfe) ou va-t-il réintégrer ses anciennes pénates au coeur de la ville  dans un bâtiment modernisé par des investisseurs chinois, découpé en lofts, avec parking?

En attendant de résoudre le casse-tête, la structure en bois semble bien....respirer à Nations.

Elle chante à tue-tête. Vous l'entendez?

                                                                                                    Sylvie Neidinger

 

crédit images photos Neidinger+capture d'écran RTS Info, article cité

DSCN7472.JPG

 

08/03/2016

Marcello, femme jusqu'au bout des doigts de sculptrice

Penthes, le musée des Suisses dans le monde n'a pas  choisi par hasard  la date du 8 mars 2016 pour le vernissage de son expo sur Adèle d'Affry (1836-1879), "suissesse de l'étranger", habituée de la cour de Napoléon III à Compiègne.

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècleTelle une shiva des identités - un classique des femmes! - l'artiste sculpteur, peintre, épistolière décline ses dénominations.

A la fois son nom de naissance helvète d'Affry   (de son ancêtre Louis d'Affry, premier landamman de la Suisse) son nom d'épouse hyper prestigieux: duchesse de Castiglione  Colonna et enfin, son pseudo Marcello (masculin!!) qu'elle se donne en référence au musicien vénitien Benedetto Giacomo Marcello.

Il faut suivre...

Ces messieurs n'ont pas ce souci de "multi-facettes sociales" à  présenter, voire de légère "schizophrénie sociale". Ou, pour faire moins médical,  du léger "tiraillement" entre les diverses  identités liées à la dénomination féminine.

Au point de se choisir homme.8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle

Marcello doit résoudre la quadrature du cercle: être femme (facile) et artiste de la glaise et du ...métal. ( plus compliqué surtout quand les cours d'ateliers ou des Beaux-Arts ne sont accessibles qu'au genre masculin).

Ce,  au coeur du XIXème siècle, pas encore féministe.

Ce, en ménageant ses origines aristocrates fribourgeoises  de naissance, et de mariage avec la prestigieuse famille papale Colonna.

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle,givisiez,fribourgElle sera donc à la fois bohème et amie des cercles de pouvoir. Amie ou égérie de personnages qui comptent tel Edouard Manet, peintre alors sulfureux dont elle refuse de se laisser tirer la portrait. Dommage....

Elle s'introduira aux cours d'anatomie habillée  en...  garçon.

Qu'elle choisisse un nom masculin pour son travail d'artiste en dit long sur sa forte détermination, quitte à se dissocier, se diviser. Pour mieux agir.

8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècleLa visite à Penthes en ce 8 mars fut privilégiée puisque réalisée en compagnie d' une de ses descendantes qu'elle aurait adoré prendre dans ses bras.

Monique von Wistinghausen, si attentive à faire connaître son illustre ancêtre de Givisiez, si émue à la décrire dans sa complexité.

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle,givisiez,fribourgL'oeuvre sculptée  la plus connue de la Duchesse de Castiglione Colonna est probablement  la Pythie.

Ce bronze installé  à l'Opéra de Paris annonce  déjà l'Art Nouveau....

De quels dangers se protègent le bras, la main  de l'oracle  malgré ses divinations ? Combien d'obstacles  matériels, sociaux ici  repoussés par Adèle d'Affry, veuve à 20 ans pour mener sa vie de choix, celle de sculpteur ??

                                            COMBAT D'  INDEPENDANCE D'ESPRIT8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle

Malgré son rang social, le combat est de mise. Adlèle d'Affry l'exprime, un peu amère :" Thiers, Cousin, Carpeaux, Regnault, Graty, Hébert, Fortuny m'ont vivement aimée, et comme tout ce qui a de l'indépendance d'esprit est odieux aux gens qui vont par troue comme les oisons (et s'en glorifient faut voir!) je suis toujours suspectée et menacée par ceux qui tiennent dans leur main la considération d'autrui, d'un pauvre autrui surtout" Lettre à sa mère (toujours si proche) la Comtesse d'Affry datée du 4 décembre 1872.

8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècleAutres facettes: l'orientalisme et  le  classicisme . Tel le    buste de l'Impératrice d'Autriche, la fameuse Sissi. Le profil gréco-romain n'a pas de secret pour elle.

Découverte à  Penthes de sa globalité: ses peintures et ses écrits à l'étrange écriture croisée !

Elle meurt jeune au grand regret de ceux qui imaginent la puissance de sa production en devenir.

        REDECOUVERTE DE L'ARTISTE FRIBOURGEOISE

L'oeuvre de Marcello s'était endormie.

Madame von Wistinghausen décrit fort bien l'intéressant contexte de sa redécouverte. Lorsque des spécialistes de l'art cherchent à visiter un sanctuaire familial fermé depuis son décès: l' atelier de Givisiez.  Selon elle, la transmission du lieu par les femmes explique son non démembrement.

Une tendresse infinie se lit dans les écrits communs  d'Adèle avec sa mère.  Une affection  qui visiblement s'est transmise par héritage! Au point d'avoir gardé intact un atelier depuis 1879.

Redécouverte scientifique et historique de Marcello,  ensuite avec  ces quatre expos internationales  successives à Fribourg, Compiègne, Tessin et  maintenant Genève.

Depuis les tentures de sa pièce de travail ont été levées, des documents précieux retrouvés. 

La lumière inonde à nouveau. Marcello revit.

                                                                        Sylvie Neidinger.

 

8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle

             

DOSSIER-PEDAGOGIQUE-MARCELLO-par les services de Penthes sur  pdf

Marcello: ouvrage bien documenté qui retrace  le contexte de la sculptrice. 5 Continents Editions Disponible sur place, à Penthes.   ISBN 978-88-7439-68I-8

Fondation Marcello

crédit image: 2 scans et photos Neidinger

 

 

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle,givisiez,fribourg

 

24/02/2016

30ème Salon du Livre de Genève 2016: de Fribourg à Titeuf ado

Le programme du Salon du Livre version 2016, du 27 avril au 1er mai est connu.

http://www.salondulivre.ch/fr/fribourg.GIF

"30 ans et pas une ride" annonce le site net très complet qui liste avec toujours une grande organisation interne la masse des évènements et invités (Tunisie en hôte d'honneur cette année.)

Un évènement qui accueille de plus en plus:1050 auteurs en 2015.

De Fribourg et ses écrivains voyageurs à  Tifeuf devenu ado pour la prochaine édition.

A voir sur place, à lire.

                                    Sylvie Neidinger

auteurs.GIF

Lire la suite

23/02/2016

Si Genève m'était contée: légendes et musique

Rubrique Lire.

Chez Cabédita (Bière)-éditeur helvète connu pour ses publications historiques, entre autres- un ouvrage publié en 2013 toujours d'actu car il évoque la ...tradition: Si Genève m'était contée.geneve,cabedita,magali bossi

Le livre  s'accompagne d'un CD de musiques populaires genevoises.

Des histoires étonnantes, telle celle de La pierre aux Dames à Troinex avec ce sombre cavalier séducteur en série et...tueur inquiétant.

Il ne s'agit pas d'un document purement ethnographique car on y sent la patte de l'écrivain qui "digère" ce patrimoine avant de  le resservir.

Quelle est la part exacte des légendes? Quelles est la part d'invention créatrice?

Là n'est pas le problème.

Le parti pris est celui d'une ballade dans Genève, à la fois littéraire et musicale.

Car l'ouvrage est issu d'une rencontre entre un auteur, Magali Bossi, un compositeur, Patrick Bielser et un peintre:  Gilbert Frattini.

                                    LARGE SOUTIEN A LA PUBLICATION

La publication a bénéficié du soutien de la Fondation Hans Wilsdorf, de  la Ville de Genève, la Commune de Bernex et la République de Genève.

Sans compter un généreux donateur anonyme pour la réalisation du CD.

Une forte mobilisation collective aboutit à cet ouvrage.

Ce qui  étonne tout de même: la jeunesse et la personnalité forte de l'auteur  !

Magali Bossi est née en 1990. Elle  a de facto rédigé son ouvrage à 22-23 ans!

Une incroyable maturité pour, non pas seulement  commencer le projet mais aussi le mener à terme.

Sa bio montre qu'elle était étudiante à l'Unige.

Un fort caractère de genevoise qui ne s'en laisse pas conter.

Dans ses remerciements après parution la jeune femme confie "lorsque j'écris , je deviens irascible, nerveuse, paranoïaque et désespérée"....

Avec toutes ces histoires genevoises exhumées du passé, il y a effectivement de quoi dormir moins... tranquille !

                                                     Sylvie Neidinger

 

 

 Si Genève m'était contée.Magali Bossi Editions Cabedita.CH-1145 ISBN 9782882956613

22/02/2016

Alexander Tikhomirov et Daria Tikhomirova

La question posée est "peut-on exprimer l'indicible par une oeuvre d'art?"

L'extermination des camps de concentration  peut-elle se visualiser sur un support dit "artistique"?alexander tikhomirov,daria tikhomirova,salon du livre de genève 2015,genève

Il existe effectivement des oeuvres  sur le thème.

Angela Merkel vient d' inaugurer le 25 janvier dernier à Berlin une expo (visible jusqu'en avril) de productions liées à la  déportation.

A cette réponse difficile, un artiste m'a particulièrement intéressée. Il m'était totalement inconnu.

Découvert l'année dernière.

C'était à Genève, au 29 ème Salon du Livre de 2015

alexander tikhomirov,daria tikhimorova,salon du livre de genève 2015,genèveAlexander Tikhomirov (1916-1995) était présenté dans le cadre de l'hôte d'honneur: la Russie, avec ses peintures dédiées " En mémoire des victimes innocentes"...

Tuées par la barbarie nazie.

Jusqu'alors, je pensais que seul le documentaire (film, photo) puisqu'il était supposé "réel"pouvait décrire cette réalité là.

Or, les tableaux présentés à Palexpo étaient forts impressionnants car décontextualisés. Pas de meuble. Que des corps..Et des titres évocateurs: adieu, lamentations, prisonnier etc.

Ils retranscrivent fort bien ce que l'on peut nommer "l'au delà de l'humain dans son angoisse existentielle", cette limbe entre vie et mort.

Je suis restée scotchée  sur place, fort étonnée du rendu.

Surprise que l'angoisse des camps  puisse ainsi se décrire et se transmettre par Art interposé.

                      Présence de la petite fille du peintre Daria Tikhomirova

alexander tikhomirov,daria tikhomirova,alon du livre de genève 2015,genèveCerise sur le gâteau, une  jeune femme à la beauté slave éclatante représentait l'artiste devant ses tableaux: sa petite fille Daria.

Un contraste fantastique  avec le  contenu NOIR fusain sur les camps d'extermination.

Contraste significatif car à y réfléchir, sa présence face aux tableaux fut essentielle pour un choc visuel.. créatif.

Sa présence montrait  en creux, combien les annihilés de l'extermination disparaissent aussi dans leur descendance qui n'a pas pu exister, annihilée, devenue poussière d'histoire.

Sa présence montrait par là, combien la force de vie doit être la règle.alexander tikhomirov,daria tikhomirova,alon du livre de genève 2015,genève

A propos, une interview parisienne de novembre 2015 nous apprend que la jeune russe de 24 ans  se lance elle aussi, comme son père et son grand-père, dans une carrière artistique.

Mais avec une approche opposée car joyeuse: écume l'allégresse!"

Je cite:

"les oeuvres de Daria Tikhomirova sont des écumes d’allégresse. Elles nous donnent toutes les raisons de garder la foi en la sérénité et la joie mais aussi des odes à la paresse, à admirer la grâce d’une ballerine ou à se délecter, allongé au soleil, de grains de raisin".

"Je veux donner le sourire et refléter la beauté de la vie", affirme justement  Daria Tikhomirova  qui porte  AUSSI en elle l'héritage d'un regard fort qui a trouvé le moyen de décrire le sombre indicible de la tuerie de masse.

Justement...

                                                                            Sylvie Neidinger

 

crédit images: salon = Neidinger. +capture d'écran pour oeuvre Daria T

26/01/2016

Artgenève s'installe. A Paris, les Globes de Cristal sont annulés

Palexpo accueille la cinquième édition du Salon Artgenève

http://www.tdg.ch/culture/Artgeneve-prend-ses-quartiers-a...

Communiqué de presse post évènement

"Après une augmentation constante du nombre de visiteurs lors des éditions précédentes, artgenève a encore enregistré une croissance de sa fréquentation avec 15'400 visiteurs à deux heures de la fermeture. Désormais incontournable dans le paysage régional et international, la réussite du salon genevois a conduit ses organisateurs à créer un second salon à Monaco: artmonte-carlo. L'édition monégasque se tiendra du 30 avril au 1er mai 2016 au Grimaldi Forum"

 

Pendant ce temps à Paris, l'édition 2016 des  Globes de Cristal , Prix "people" dédiés à l'art et  la culture est annulée aujourd'hui 26 janvier 2016 pour raison d'état d'urgence et de risque. Le communiqué  indique qu'ils ne pouvaient garantir la sécurité optimale aux personnalités et artistes qui chaque année participent.

C'était la dixième édition.

                                                                               Sylvie Neidinger

 

 

12/01/2016

L'autre versant de Gstaad

A visionner sur Arte jusqu'au 19 janvier 2016 un programme concocté en partie par la RTS.gstaad.GIF

http://www.arte.tv/guide/fr/042820-000/l-autre-versant-de...

Ce formidable  documentaire de 86 minutes date de 2011 mais n'a pas pris une ride.

Il évoque les deux versants: la station jet set et les villageois du cru.

C'est filmé de l'intérieur et tout le monde s'exprime ouvertement: le personnel du Palace, les menuisiers, paysans....

Toute l'ambiguïté des relations entre les deux univers.

Une manne financière dont tout le monde profite mais qui bouscule l'ancien monde.

Avec ceux qui s'accrochent à l'alpage mais en questionnements entre le dur labeur de paysan et son action "sociétale" à entretenir l'alpage justement pour surtout....maintenir les paysages et éviter à la forêt de s'installer.

Les réflexions des locaux nommés "indigènes " dans le film sur le forfait fiscal qui créé un marché immobilier de chalets hyper-tendu, sur les hôtels de luxe, les chalets rachetés à prix d'or par des richissimes qui deviennent utilisés quelques semaines par an. Les locaux quine trouvent plus à se loger.

Les paysans qui lâchent et  vendent leurs biens. Ceux qui s'accrochent autour du fromage et des reines de la montagne qui fournissent le lait;

Leurs inquiétudes.

On sent un village encore soudé, non désintégré mais en questionnements.

Ambiguïtés que le reportage d'une heure et demi souligne avec finesse et intelligence. Magnifique. A revoir sur le net.

                                                                            Sylvie Neidinger

                  

 

 

Lire la suite

08:06 Publié dans A-Helvetia, MONTAGNE' ALP' SKI' | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : gstaad, l'autre versant de gstaad, alpage, arte, rts | |  Facebook | | | |

07/01/2016

Bandes masculines agressant des femmes! Nouvelle mode: l'agression sexuelle de masse. ICI

Un 21ème siècle décidément barbare: décapitations et autres.

 Dernière version: la mise en danger des femmes dans l'espace public, jusque en Europe, désormais.

Par ce que l'on peut véritablement nommer des BANDITS.

Les femmes sont en sidération.

Les médias avaient rapporté, il y a deux ans les exactions collectives contre les femmes, lors de rassemblements dans le monde arabo-musulman en Egypte.

1-TAHRIR

Comme sur la place Tahrir, au Caire. En danger: égyptiennes et étrangères dont des journalistes. Caroline Sintz avait témoigné.

Certes c'était dans des circonstances de réunions de masse autour d'une  ambiance revendicative.

 

https://www.youtube.com/watch?v=xVHVla1Qdno

http://www.20minutes.fr/societe/830900-20111125-caroline-...

http://www.parismatch.com/Actu/International/J-ai-ete-vio...

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/06/30/egypte-l...

 

2-ALLEMAGNE

L'immense scandale en Allemagne au 1er de l'an, minimisé au début par les médias locaux qui ne voulaient pas mélanger cette affaire aux migrants  avant que l'info -énorme- n'éclate. De bandes masculines  agressant les femmes  sur la voie publique.

http://www.tdg.ch/monde/europe/agressions-sexuelles-casca...

http://www.lefigaro.fr/international/2016/01/05/01003-20160105ARTFIG00262-des-agressions-sexuelles-de-masse-choquent-l-allemagne.php

Et la stupide maire de Cologne Henriette Reker  de suggérer comme contremesure que les femmes  se tiennent à distance "d'un bras" des hommes ..délinquants!!!!

En résumé les femmes culpabilisée auraient à s'adapter aux comportements déviants! Cette femme est indigne des femmes.

http://rue89.nouvelobs.com/2016/01/06/les-curieux-conseil...

 

Les policiers allemands commencent à briser le silence du "politiquement correct". Info du 8 janvier. Ces faits sont issus de migrants récemment arrivés.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/01/07/la-police...

379 plaintes  au 10 janvier / 1er an à  Cologne; plus de 700 à la fin janvier.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/agressions-du-nou...

 

3-En Suisse et Finlande aussi (Zürich)

http://www.tdg.ch/suisse/agressions-sexuelles-zurich/stor...

http://www.leparisien.fr/international/agressions-sexuell...

 

4-FRANCE

En France cette semaine par une bande d'afghans. Fait divers occulté par les médias.

http://www.leparisien.fr/versailles-78000/versailles-un-v...

 5-Suède

Agressions de masse  non signalées par la police ni les médias

http://www.leparisien.fr/faits-divers/suede-la-police-rec...

 

 

                                SPHERE PUBLIQUE/PRIVEE/FEMMES...

 

Les pionnières de la libération de la femme se battaient dans les années 30 pour des habits plus pratiques, dans les années 70 pour les changements profonds au sein  de la sphère privée.

Mais il y a bien longtemps qu'elles pouvaient occuper l'espace public.

Ici marcher dans l'espace public ( places, gares)a engendré leur agression: attouchements et autres.

Or, les bandes d'hommes-  qui ont commis cette semaine  les exactions arrivent de pays où la femme doit préférentiellement rester dans la sphère privée.  Et si elle ose s'aventurer dans la sphère publique, doit se couvrir, se cacher. Avec  burka, comme les Afghans  ou autres. Voire sortir obligatoirement avec un chaperon masculin membre de la famille.

Parmi les nombreux migrants ou immigrants récents ou moins récents, beaucoup  arrivent en droite ligne de zones "traditionnelles", ou vivant en ville mais avec ces mentalités traditionnelle. En Afrique du Nord, au proche-orient ou moyen-orient  le fait pour une femme de se balader tête nue et en tee-shirt peut engendrer une réaction masculine en certains lieux. Pas simplement à la campagne.

Ceux qui ont tendance à considérer comme prostituée une femme dont on voit un bras....

La place Tahir est centre d'une grande ville...

Ce sont des données réelles pour qui connait ces zones, données vues sur le terrain mais   très difficiles à exprimer sans que l'on ne soit caricaturé ou attaqué par le "politiquement correct".

Ce n'est pas parce que l'extrême-droite enclenche sur ce thème que de fait tout analyste doit occulter le lien migrants issus de certaines zones géographiques / ces dernières agressions.

Les politiciens allemands ont tout fait pour minimiser ce lien mais il ne résiste pas aux faits réels du 1er de l'an.

 La réponse de la maire de Cologne est d'une hyper stupidité puisqu'elle stigmatise ses consoeurs.

 Bien évidemment les migrants dans leur globalité ne sont pas concernés. cela serait une bouc-émissairisation détestable

Pourtant ils sont concernés en tout état de cause pour partie.

D'ailleurs  le phénomène a été observé dans toute l'Europe.

 

LA DIFFERENCE ENTRE MIGRATION LENTE,  PREPAREE ET MIGRATION DE MASSE

 

Un récent migrant sur Facebook tenu par un activiste disait avoir peur de se "convertir" à l'Allemagne...(oui j'ai bien lu ceci)

En donnant un appel d'air médiatique aux départs, Angela Merkel a commis une sacré bourde.

Car un trajet migratoire normalement se prépare. C'est tout un processus mental. Et tout un processus d'intégration.

Il est indéniable pour le cas des syriens que l'intégration de centaines de médecins et ingénieurs s'est faite très harmonieusement depuis les années 80 dans toute l'Europe. Un policier il y a dix ans me disait ne jamais avoir eu affaire à cette nationalité. Angela Merkel a d'ailleurs insisté sur cet apport pour justifier son appel à l'automne dernier.

Sauf que le scenario a changé.

Les arrivées récentes en masse, en direct de zones hyper traditionnelles expliquent probablement cette nouvelle donne de comportements déviants. ICI.

Juridiquement nommés des agressions sexuelles de masse.

(suite au 16 janvier) Il semble que les enquêtes focalisent sur les migrants maghrébins majoritairement.

http://www.valeursactuelles.com/monde/viols-en-allemagne-la-police-accuse-les-migrants-nord-africains-58420

                                .....  LES NAFRIS !

Au 18 janvier, les récents venus maghrébins semblent très impliqués. Les policiers les nomment même spécifiquement les "nafris" !

http://www.yabiladi.com/articles/details/41557/allemagne-...

 

La Tribune de Genève évoque des "meutes" d'hommes.

Un videur d'hôtel de  Cologne a vu les scènes et parle de guerre civile:

https://www.youtube.com/watch?v=-fOAcRzHgbg

Il se dit non politisé et  indique que ceux qu'il a  vu commettant les exactions étaient ceux que l'on accueillait dans les gares avec des nounours et des bouteilles d'eau.

Les allemands, les européens se réveillent du Nouvel an avec une certaine ...gueule de bois.

ET LES FEMMES STUPEFAITES.

                                                                                             Sylvie Neidinger

 

Suivi 9/01/2016:

*22 demandeurs d'asile sur 32 inter

pellés à ce jour.

*Angela Merkel se prononce pour l'expulsion des réfugiés condamnés

*2000 personnes à Cologne sèment le trouble

*la société allemande se clive avec les manifestations d'extrême-droite contre la police

*l'activiste née en Suisse  Milo Moiré défile nue devant la gare de Cologne

*379 plaintes à Cologne le samedi 9 janvier

*Augmentation des viols en Suède du fait de migrants Analyse "pas grave-dit Hamid !"

*L'immense effort de l'Allemagne à produire pour intégrer un million d'individus

15/12/2015

« Beyrouth mon Amour" ...si durablement détruit ! Duo d’artistes chez Analix Forever, Genève

Jeudi dernier avait lieu le vernissage chez Analix Forever au 2 rue de Hesse de l’expo consacrée à la capitale libanaise autour de deux regards plutôt complémentaires que duels.

Emmanuel Régent, ce français invité  sur la goélette scientifique Tara y accosta enbeyrouth,wadi abou jamil,barbara polla,analix,said baalbaki,emmanuel régent,gregory buchakjian,g m masucci,reconstruction,dessin,lithographie 2014. Il présente aujourd’hui les dessins liés à ce périple, tous en noir et blanc.

Ici, les ruines de Beyrouth soit le volet 2 après le premier volet nommé Les Nuits de Meltèm.

 Said Baalbaki originaire du pays vit à Berlin. Il expose pour la première fois à Genève  ses lithographies en noir et blanc. Elles sont structurées autour d’un Livre nommé « Wadi Abou Jmil » du nom de son quartier d’enfance.beyrouth,wadi abou jamil,barbara polla,analix,said baalbaki,emmanuel régent,gregory buchakjian,g m masucci,reconstruction,dessin,lithographie

 On devrait parler de quator en fait puisque deux autres invités  interviennent  autour de la galériste Barbara Polla sur le projet. 

Le napolitain Gianluigi Maria Masucci  fait flotter ses "draps  de fenêtres" sur le mur en face de Analix avec sa vidéo nommée « déclaration d’amour ».

Enfin, Grégory Buchakjian, photographe, historien d’art qui accompagne, par ses textes, le travail de Baalbaki.

Un véritable lamento:

« La Méditerranée.

Une femme était assise dans un fauteuil métallique sous le porche.

« Je vis ici » disait-elle.

beyrouth,wadi abou jamil,barbara polla,analix,said baalbaki,emmanuel régent,gregory buchakjian,g m masucci,reconstruction,dessin,lithographie« Ceci est ma maison. Je suis partie pendant la guerre, je suis revenue.”

...

Ils ont effacé le littoral.

Ils ont effacé les cafés d’autrefois.

Ils ont même effacé les traces de la guerre.beyrouth,wadi abou jamil,barbara polla,analix,said baalbaki,emmanuel régent,gregory buchakjian,g m masucci,reconstruction,dessin,lithographie

...

Expulsé de sa maison, un gamin arriva dans la Vallée avec sa famille.

Il grandit ici.

Il fut témoin de la guerre.

Il fut témoin des ruines.

Il fut témoin de la reconstruction.

...

À la fin, il ne reste plus rien – tout disparaît à la fin."

....Si, un quartier ultra sécurisé pour happy fews!

 

        VILLE, GUERRE, RUINE, RECONSTRUCTION, TEMOIGNAGE

 

beyrouth,wadi abou jamil,barbara polla,analix,said baalbaki,emmanuel régent,gregory buchakjian,g m masucci,reconstruction,dessin,lithographieRégent et Baalbaki, l’un local et l’autre venu quelques jours seulement humer l'air beyrouthin; l'un produisant sur pierre l'autre sur papier, se rejoignent en fait  dans leur démarche!

Ils ont en commun dans leur regard toute absence d être humain dans ce rendu d’après-guerre.

Une façon en creux de dire combien l’ancien monde a disparu.

Ce alors que Emmanuel Régent est hyper connu pour ses oeuvres  emplies d'humains avec ses "personnages en files d’attente"...

Ici règne le silence du  béton, du métal et de la poussière.

 Un message hyper lancinant, voire angoissant  lancé par ces artistes avec leurs structures d’archi vides de tout habitant. 

Cruel urbanisme de l'apocalypse dans ce  proche-orient victime de bouleversements majeurs: Palestine, Liban, Irak, Egypte.

Aujourd'hui la Syrie  aux villes ruinées, coeur de l'actualité chaude.

 beyrouth,wadi abou jamil,barbara polla,analix,said baalbaki,emmanuel régent,gregory buchakjian,g m masucci,reconstruction,dessin,lithographieUn quartier tel que Wadi Abu Jamil se voit détruit et c’est tout l’ univers cosmopolite proche-oriental de communautés si diverses et vivant côte à côte qui s'évapore. Avec ses mosquées, églises et synagogues, ses arméniens, assyro-chaldéens etc...

 « Ils » ont effacé le littoral, les cafés d’autrefois et même les traces de la guerre…regrette Buchakjian.

Oui,  l’urbanisme de la reconstruction remodèle la société avec une déperdition de la diversité culturelle.

Monde englouti.

Précisément dans ce quartier Wadi Abu Jamil poussent aujourd’hui des résidences de luxe sécurisées repliées sur elles-mêmes. L’anti-thèse de ce que signifie le vivre ensemble de cette façade Est Méditerranéen.

Un blog évoque ces destructions silencieuses bien postérieures aux combats violents.

                                       DUO SAUTE FRONTIERE

 

Barbara Polla ne sait pas combien elle est elle même en duo-duel; puisque à quelques encablures rhodaniennes aval, à Lyon, le paysage beyrouthin est l'objet de conférences et expositions à la Maison de l'Orient et de la Méditerranée.

En fait , le "coeur de métier" de la MOM !

Ici le podcast de l'intervention  de Nicolas Jacob-Rousseau, maître de conférences à l’université Lumière Lyon 2, laboratoire Archéorient
  De la terre à la ville. Crises et trajectoires paysagères au Liban vues par la photographie. XIXe - XXIe siècles"
http://www.univ-lyon2.fr/culture-savoirs/podcasts/cycle-j...

 Encore visible, l'expo à la MOM L'homme et le paysage au Liban"uniquement sur RV en raison de vigipirate.

 

Beyrouth, notre amour...

                                                          Sylvie Neidinger

 

Analix Forever

2, rue de Hesse

CH 1204 Genève

 

crédit images photos Neidinger+1capture d'écran

 

dont                                          RUBRIQUE BARBARA #POLLA

04/12/2015

L'Histoire suisse casse des briques à Penthes !

Mais prière de ne pas casse les legos. C'est surtout  les  maquettes de l'actuelle expo "L'Histoire en Brique" qu'il ne faudrait pas faire tomber...Pour ne pas  déconstruire  l’une de ces créations fortes de milliers de pièces.

expo,penthes,yakari,derib,jobSoit, vingt maquettes conçues autour d'un million d'unités au total....

Des briques assemblées en 5000 heures

Une bonne idée en ce mois de décembre pour les scolaires,  les jeunes en famille que de  se expo,penthes,yakari,derib,jobpromener du côté de Pregny ...où les attendent deux expos qui peuvent  les intéresser.

Avec également  Yakari, les Suisses à la rencontre des Amérindiens par la BD de Derib (auteur  suisse  passionné par les indiens) et Job (André Jobin, scénariste). Est évoqué sur place  Karl Bodmer, ethnologue du XIXème siècle autour d'objets ethniques des "native americans".

Penthes, là où la Suisse et le Monde dialoguent. Là où la Suisse présente sa propre histoire.

expo,penthes,yakari,derib,jobDu mythe ( avec la pomme de Guillaume Tell  et son carreau d'arbalète) au symbole, celui de la qualité helvète avec le couteau Victorinox, 9800 pièces à lui seul.

L'Everest et son Yéti pour remémorer l'expédition Wyss-Dunant, les Gardes Suisses en leur caserne de Courbevoie, la loco Crocodile du Gothard etc.expo,penthes,yakari,derib,job

Valentine Meyer, commissaire avait déjà installé l'expo Knapp.

Ici, elle  évoque le travail de recherche en amont. Pour un résultat qui donne à la modélisation un rendu carrément original et rare. Le mobilier prend la dimension d’œuvres d’art...moderne.Tels ces étonnants montages Lego de meubles Empire à taille réelle.

  Eric Jousse, commissaire adjoint  expo,penthes,yakari,derib,jobet concepteur, (Epicure Studio) a reproduit son propre bureau Empire pour évoquer la période napoléonienne.

expo,penthes,yakari,derib,job

  HISTOIRE EN DEBAT

Dans la foulée de ces deux manifestations, Penthes répond à deux objectifs : raconter l’histoire de la Suisse autrement et la sienne propre.

L 'enseignement de l'histoire en suisse romande fait débat comme en témoigne cette ancienne note de blog TDG.

               QUASI-ABSENCE D'UN ENSEIGNEMENT DE L'HISTOIRE SUISSE??

expo,penthes,yakari,derib,jobSelon Anselme Zurfluh, Directeur du Musée des Suisses dans le monde   " Dans les discussions philosophiques et politiques des ces derniers temps, des personnalités, institutions, politiques et professionnels de l'éducation ont mis le doigt sur la quasi absence d'un enseignement de l'Histoire de la Suisse "

Le phénomène de perte de cet enseignement  toucherait toute l'Europe, semble-t-il.expo,penthes,yakari,derib,job

Des pétitions sont même lancées telle celle de la Société Helvétique.

L'histoire est bien miroir, effectivement et son absence un manque!

"Le Musée des Suisses  dans le Monde a décidé de s'emparer de cette problématique et de proposer une solution ludique et pédagogique pour les jeunes et les moins jeunes.

Associer la marque Lego à l'Histoire suisse nous a semblé une bonne approche."

 expo,penthes,yakari,derib,jobLe château de Penthes s'est lui -même "lego-ifié".

Il avait toute sa place dans ce scénario historique. En effet, sis chemin de l'Impératrice, il  abrita en son temps les  promenades de Joséphine de Beauharnais, conjointe alors répudiée de Napoléon 1er,

A noter, en salle « Jeune public » un atelier de constructions de briques.

La brique Lego est un sympathique pixel en dur pour construire toute une histoire...

 

                                                                    Sylvie Neidinger

.

 

expo,penthes,yakari,derib,jobHistoire suisse en brique LEGO, jusqu’au 14 février 2016

Yakari jusqu'au 31 janvier 2016

Musée des Suisses dans le monde

18, chemin de l’Impératrice

CH-1292 Pregny-Chambésy

 

Crédits images photos Neidinger

...en ces temps de tension: sympa pour les enfants que cette visite!

lego,expo,penthes,yakari,derib,job

09/11/2015

Chaude montagne, triste neige

Ce week-end du 7/8 novembre  a connu de fortes chaleurs. Jusqu'à 29° dans le sud de la France, à l'aise 25° dans nos contrées.

Ce, après un mois de juillet ayant battu les records historiques  de canicule: un 39,7° enregistré à Genève.

Avec des cigales que l'on entendait pour la première fois à ce niveau d'intensité, cet été chanter aux bords de l'Isère à Grenoble et en Savoie vers Albertville...

Difficile d'imaginer une saison de ski qui doit démarrer sous peu !

L'industrie du ski est quelque peu en souffrance avec des chiffres alarmistes en 30 ans les ventes de ski se sont effondrées.Le marché des articles de sport d’hiver décline donc cruellement en Suisse. A raison de 240 000 paires vendues durant l’hiver dernier, le marché suisse du ski porterait actuellement sur 150 millions de francs, selon l’institut de recherche nidwaldien Gfk Switzerland AG. Et le chiffre d’affaires annuel global des marchands d’articles de sports d’hiver (comprenant des skis, des chaussures, des textiles et de nombreux accessoires) se maintient en Suisse, depuis des années, à environ 400 millions."(TDG)

La faute à la location, à la baisse de fréquentation, au manque de neige.

Certes skier est hyper onéreux: argument de poids aussi !

Un public à reconquérir

Les phases de consolidation, restructurations voire de disparition d'industriels du secteur s'observent."La phase de consolidation touche aussi les plus grands fabricants de lattes. K2 Inc., pionnier des skis en fibres de verre domicilié dans l’Etat de Washington, absorbe ainsi en 2004 le numéro 4 mondial: l’Allemand Völkl. Puis, en automne 2007, le grand producteur américain de produits de consommation Jarden Corporation s’empare de cette grosse structure entièrement vouée aux équipements sportifs.

L’ex-manufacture de tabac finlandaise Amer Sports Oyi a pour sa part acquis le français Salomon en 2005. L’ex-leader de la clope finnoise avait en plus déjà mis la main en novembre 1994 sur Austria GmbH. Heureux sauvetage de l’actuel numéro 3 mondial du ski, au terme d’une douloureuse procédure de faillite."(TDG suite)

A Chambéry en Savoie on y croit encore avec la nouvelle manifestation du 26 novembre nommée Before Winter autour de l'économie de la neige, musique et digital.

Le CIO lui aussi a entériné le manque de neige puisqu'il accorde les JO de 2022 à la Chine qui ne dispose pas de tradition de ski.

Ni même de hautes-montagnes... enneigées !

                                                                           Sylvie Neidinger

07:22 Publié dans A-Helvetia, E-Economie, MONTAGNE' ALP' SKI' | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

14/10/2015

Les oeuvres du MAH font le mur pour s'afficher en... Street Museum Art!

Etonnante expérience inversée....

Le piéton genevois, lors de ses pérégrinations urbaines, peut désormais se trouver nez à nez avec un clone des tableaux sagement, bourgeoisement et normalement installés au Musée d'Art et d'Histoire de la ville.

outing.GIF

Un bis repetita, en version originale.

Tout simple: photographier, imprimer, découper, transporter, trouver le lieu vertical idéal,  coller, admirer, partager, discuter, écrire, rephotographier...

Une oeuvre alter ego qui va au contact.

Histoire de humer l'air du temps pour  respirer  l'hygrométrie ambiante naturelle lémanique - pas du tout contrôlée  cette fois.

Pas de capteur, ni caméra, pas  de personnel de sécurité. Libres comme l'air, quoi.

-d'ailleurs, ils flottent un peu nos deux sumos locaux ! Un peu moins gras que leurs homologues nippons toutefois.

Les lutteurs de Hodler en avaient assez de leur représentation académique.

Ils voulaient juste voir du peuple, bon sang !! Sentir les ruissellements de la pluie et les uv. Acérer leurs biscoteaux, bomber les pectoraux.

Se sentir humains, revivre, sortir de l'imaginaire du peintre qui les a créés.

Certes  ces vaillants combattants helvètes ne crachent pas dans la soupe de leur maison favorite, le MAH où ils sont  bien gâtés, bien nourris.

De véritables coqs en pâte confortablement installés dans les vastes dimensions palatiales de la  célèbre institution genevoise.

Pas compliqués, ces gros bras  ne négligent pas  du tout leurs  visiteurs, habituels déambulateurs des grandes salles, ces fans capables de s'intéresser  au moindre des petits détails de leur costume peint par ce bonhomme  de Ferdinand.

mah,outings projet,genève,julien de casabianca,street art muséal,hodlerToutefois les bateleurs s'ennuient grave, éternelles vedettes statufiée, figées.

Rien ne vaut une virée pour chercher le populo, le vrai.

 Sans oublier de boire de petites bières au passage.

Une envie urbaine, une bouffée d'air pur quoi.

Lutter et frimer un peu tout de même  devant le regard des gamins et gamines de la bonne ville. Devant le regard des genevoises girondes aussi...

Grâce au projet baptisé Outings d'un artiste corse  Julien de Casabianca.

Un projet collaboratif en mouvement sur sa durée et dans  plusieurs "Streets" de Genève avec cette  soixantaine de présentations à  découvrir de la Jonction aux Eaux-vives.

La démarche est très cadrée. Il y  a des oeuvres, des auteurs, des droits...

De fait le produit fini installé in situ est nommé un "outingsMAH", bigre.

Décidément le MAH innove avec ce que je m'autorise à baptiser le "Street Muséum Art" , ce, quelques mois après l'expérimentation Muséomix.

Magnifique idée pour laisser entrer une brise ou une bise entre les murs.

Ceux de la ville et ceux du musée en interaction, en miroir, en façade.

Murs en regards croisés "open space" de la population genevoise.

                                                                             

                                                                                           Sylvie Neidinger

 

 

 Du 10 octobre au 10 janvier avec des expos In ...à l'intérieur du musée aussi  en boomerang

crédits images captures sites web

 

             RUBRIQUE MIROIR DE L'URBAIN STREET ART'