UA-65882359-1

11/12/2016

Picture yourself, attention: dernier jour de l'agence MAGNUM au Quartier Libre SIG

Dernier jour ce dimanche 11 décembre pour aller se faire une mine et tirer le portrait au SIG Pont de la Machine, version agence Magnum Photossteve mccurry,philippe halsman;geneve,quartier libre sig,pont de la machine,picture yourself

Et surtout pour admirer l'expo photos en place.

Le travail  de six photographes: Erwitt, Gilden, Pellegrin, Halsman, Parr, McCurry.

 L'humour du quotidien US par Elliott Erwitt, Bruce Gilden : l'Amérique vue au ras du sol au niveau du regard du chihuahua capté sur papier !

On imagine un Erwitt à quatre pattes...Rires.

 Avec Paolo Pellegrin, accès à "l'intimité people" : le rasage de Brad Pitt ici d'actualité...

Un magnifique truc du de photographe est dévoilé. La recette de cuisine en quelque sorte. Comprendre comment Harold  Lloyd se retrouve en apesanteur  comme sur l'affiche.

Philippe Halsman  fait sauter en l'air ses sujets sur trampoline. On prend conscience ici du trucage certes facile car physique des photos célébrissimes (Lloyd, Monroe...)

Des corps réels en mouvement. Pas de la trucaillerie numérique photoshopée!

Comme on aurait aimé avoir assisté aux séances ! Eclats de rire garantis.

Martin Parr avec humour lui aussi joue des photomatons.Comme une réflexion autour de la photo de photographe et celle de masse, populaire mécanique, par une machine.

Un photomaton justement est la disposition du public au Quartier Libre. Remarque il npont de la machine,picture yourself,quartier libre sig,steve mccurry,philippe halsman;genevee vous sort pas un portrait ordinaire mais "signé Magnum".

Après  les productions de Halsman, celles de Steve McCurry.

Ces incroyables portraits de la diversité  humaine de l'Inde, Tibet etc.

Steve McCurry est l'auteur du célébrissime regard vert de la femme afghane.

Il shoote son personnage en buste  et fait son point de netteté sur le regard vert.

Il attend de saisir l'âme. Il réussit !

                                                                     Sylvie Neidinger.

steve mccurry,philippe halsman;geneve,quartier libre sig,pont de la machine,picture yourself

08/10/2016

Serval et Kalonji en expérimentation demain dimanche au musée MAH

Depuis le 17 avril dernier   le Musée d'Art et d'Histoire accueille deux artistes genevois plutôt street art (graffiti artist) et/ou illustrateur, ici  en dialogue avec les oeuvres classiques.serval,mah,genève,kalonji

L'opération  se nomme "rendez vous d'artiste": ouverture sur l'art vivant.

Dans la foulée du Muséomix genevois...

Demain premier  dimanche d'octobre, les deux complices Serval et Kalonji vont  expérimenter cette fois avec un artiste tatoueur genevois Christian Nguyen sur la thématique de l" l'armée des ombres."

Kalonji est l'auteur du magnifique graphisme... rouge "sang de  taureau" de l'affiche.

Une intéressante résidence d'artiste, dans un lieu prestigieux que l'apport de ces deux  contemporains va vivifier en boomerang retour.

La philosophie de l'opération ici précisée (source MAH) :"Ainsi, un dimanche par mois, d’avril à décembre, Serval et Kalonji tiennent des séances de travail durant lesquelles ils s’interrogent, testent, élaborent et créent, en compagnie d’autres artistes et de spécialistes d’horizons différents. Ils s’enrichissent également des échanges avec les visiteurs, invités à partager ces moments d’inspiration, où les galeries du musée deviennent un véritable laboratoire"

underground,anne de l'illustration de la ville de genève,graffiti artiste,serval,mah,genève,kalonji,christian nguyenL'opération s'inscrit dans l'année 2016 de l'illustration de la ville de Genève.

Elle permet de découvrir des artistes genevois finalement assez undergrounds.

Une opération de co-branding gagnant gagnant.

L'institution  y gagne en rajeunissement.

Le public est évidemment de la partie.

Précision: l'entrée du MAH est gratuite.

                                 Sylvie Neidinger

 

 

MAH, photos @Neidinger le 15 avril, jour de présentation du projet in situ:

 

underground,anne de l'illustration de la ville de genève,graffiti artiste,serval,mah,genève,kalonji,christian nguyen

  underground,anne de l'illustration de la ville de genève,graffiti artiste,serval,mah,genève,kalonji,christian nguyen

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

crédits images: une capture d'écran du site kalonji et photos neidinger

 

 

 

Expo sur l'histoire des frontières genevoises

 A signaler une expo prochaine à Ville-la-grand sur  l'histoire des frontières Genève-France qui est une donnée fluctuante dans le temps, évolutive, donc susceptible d'études historiques.

Ce blog avait été ouvert un 22 juin 2011 suite justement à un questionnement sur cette frontière précisément avec  une note intitulée...

histoire de loa frontière.GIF

Le vieux couple franco-suisse.

"Au fait: qu'est ce qu'une frontière sinon un insurmontable problème philosophique ?

Cette ligne invisible relie aussi ce qu'elle sépare. Sépare ce qu'elle unit.

Oui, le no man's land imaginaire supposé frontal rassemble  côte à côte, ce qu'il différencie dans un rapport de proximité immédiate.

La meilleure option métaphysique serait de considérer les espaces franco-suisses issus de la coupure axiale comme ....un vieux couple sage.

Deux individualités qui par leur communauté de vie forment une entité juridique supérieure "pour le meilleur et pour le pire" suivant les termes du contrat conjugal privé.

Les enfants sont élevés, les disputes pimentent un peu la vie: place au mariage de raison devenu sérénité mature.

D'ailleurs le vocabulaire témoigne de la connivence de fait: Genève (Suisse) pays... genevois (France) devenu  en 2012 Grand Genève.

Le lac sans le Salève serait comme un soleil sans chaleur.

Depuis des centaines d'années, la complémentarité territoriale et....mentale régit les inter-relations, au delà des bisbilles de forme.

De facto. Cette réalité là, personne ni aucun Parti politique ne peut la contester"

                           UNE HISTOIRE DE.... PALPITATION DU COEUR

Depuis cette date, les contradictions  franco-suisses ou suisso-françaises se poursuivent.

La relation politique semble s'être tendue avec les préférences d'emploi, un raidissement certain.

Mais  dans le même temps, le Ceva va permettent encore plus la circulation des personnes et le logement des Suisses en France !

Cette prochaine expo-  dont l'association historique La Salévienne  a mis son grain de sel- sera certainement fort instructive sur cette ...palpitation cardiaque de flux de populations.

Flux qui s'ouvre et se ferme puis s'ouvre puis se ferme...

C'est l' histoire de coeur, systolique et diastolique d'un vieux vieux couple type "je t'aime moi non plus"!

 

                                                                                   Sylvie Neidinger

Cette thématique m'avait intéressée au point que pour la première fois j'ai osé produire une caricature maison  et commencer quelques caricatures naïves et maladroitement dessinées mais qui ont le mérite... d'exister avec cette histoire de frontière ...#caricaturesneidinger.

                                                         Les pendulaires

 

lceva,a salévienne,geneve,couple franco-suisse,frontière cantonale,grand geneve


24/09/2016

Suississimes papiers découpés de Ueli Hofer

La Galerie Contraste à Fribourg accueille le bernois Ueli Hofer, artiste de cet art si helvète: le papier découpé.

Sa bio:"Né en 1952 à Lütiwil, dans l’Emmental bernois, Ueli Hofer grandit dans la ferme familiale et commence par faire un apprentissage de boulanger avant de changer de cap pour se consacrer à son art à ses 25 ans.

Autodidacte, Ueli Hofer fait la part belle à la nature dans ses papiers découpés. En trente ans de carrière, il est devenu une référence dans l’art du découpage. Ses travaux ont été exposés en Suisse et à l’étranger, notamment en Chine, en Allemagne et aux Etats-Unis."

Il a même séduit un industriel du chocolat (Cailler) qui lui avait demandé quelques collaborations.

A voir jusqu'au 15 octobre au 6, ruelle des Cordeliers à Fribourg.

                                            Sylvie Neidinger

suisse, papiers découpés,fribourg, ueli hofer

 

06/09/2016

SUISSE-UE "se contenter de ce que l'on reçoit"

Le professeur Gilbert Casasus , docteur en sciences po  et directeur du Centre d'Études européennes de l'Université de Fribourg, ne mâche pas ses mots dans son article  paru  le 1er septembre dans l'Hebdo et intitulé: "SUISSE UE : se contenter de ce que l'on reçoit"

Recherche désespérément une solution ! Voilà qui pourrait être la nouvelle devise d’un Conseil fédéral, pris au piège d’une votation dont il ne voulait pas. Que le temps presse, que l’échéance se rapproche, chacun en est parfaitement conscient. Mais, parce que tout aussi conscient de la difficulté de trouver une solution d’un problème qui, par définition, ne trouvera pas de solution satisfaisante, aucun Conseiller fédéral ne criera victoire. Au mieux l’esprit de compromis a minima prévaudra, au pire le conflit s’éternisera.

Depuis près de deux ans et demi, c’est toujours la même ritournelle. L’Union européenne est accusée de ne pas vouloir faire preuve de compréhension envers la Suisse. A l’exception près que la Suisse n’a jamais compris la position de la Commission européenne. A force d’inverser les rôles, Bruxelles est suspectée d’avoir enfreint les règles édictées par Berne, alors que c’est Berne qui n’a pas respecté celles adoptées lors de la signature des Bilatérales. Se sachant fautive, la Suisse n’eut alors d’autre stratégie que de renverser à son profit le rapport dialectique entre le contrevenant et la victime. Hurlant haut et fort sa bonne foi de maintenir de bonnes relations avec l’Union européenne, elle lui reproche concomitamment de les détériorer. A ses yeux, la Commission aurait en effet refusé de mettre en œuvre des règles exclusivement helvético-suisses que cette dernière n’applique logiquement ni à elle-même, ni au moindre de ses propres membres.

Cette démarche est symptomatique de toute personne physique, juridique et morale qui se sent acculée. Mais tel fut pris qui croyait prendre. Au grand dam de Berne, l’Union européenne n’est pas tombée dans le piège que la majorité des électeurs suisses lui ont tendu le 9 février 2014. La force de Bruxelles et des États membres fut celle de ne pas avoir changé d’un iota la seule position qu’ils pouvaient adopter, à savoir celle de la fidélité aux traités et au strict respect des accords bilatéraux. Par conséquent, Bruxelles n’a pas bougé, alors que le Conseil fédéral s’en remettait à des scénarios autochtones qui étaient immédiatement rejetés par ses interlocuteurs européens."...

 

                         BIZARRE INVERSION DES ROLES

Bizarre effectivement cette inversion des rôles de la part de ceux qui sont en demande et qui soit veulent quitter (brexit) soit ont voté une disposition non conforme au droit européen (votation immigration 2014) potentiellement destructrice d'accords passés.

Inversion   liée peut-être  à un complexe de supériorité et/ou un  complexe d'insularité, et/ou d'isolationnisme  ?

Les britanniques veulent par exemple impérativement imposer  à la hussarde un rapport de force issu du minoritaire, en demande de changement  contre le majoritaire. Mais...sur quelles bases????

Le ministre britannique M.David  Davis fanfaronnait hier lundi  devant les députés, indiquant  même pouvoir obtenir un statut à la carte, original  pour son pays avec  une UE qui va bien évidemment répondre à sa demande comme lui le désire. Mais aucune précision sur les modalités.

Le premier ministre Theresa  May veut son pays "leader mondial du libre échange" mais sans dire comment et vite rappelée à l'ordre par Junker et le Japon. Doux délire...

Ce qui est assez étonnant actuellement, que ce soit en Grande-Bretagne ou chez certains en Suisse: les plans sur la comète que EUX fabriquent....avec même des phrases au conditionnel ! Telle la récente proposition de Michael Ambühl:

L'ancien haut fonctionnaire de la Confédération suggère que la Suisse se base sur le futur modèle britannique de limitation de la libre circulation des personnes. Les négociations entre Londres et Bruxelles ne débuteront pas avant 2017, mais la Suisse pourrait déjà prendre les devants.

Selon Michael Ambühl, la Suisse devrait conclure un accord avec l’Union européenne. Cette disposition prévoirait que Bruxelles accorde les mêmes droits à la Suisse et à la Grande-Bretagne.

Surréaliste pour ce M Ambühl de vouloir:

1) lier son destin au Royaume Uni lequel navigue à vue  avec son brexit non préparé et finalement hyper compliqué et contre-productif. Quel tandem...

2) préjuger  de résultats de négociations putatives  et favorables au pays en demande.

3) des  négociations qui imposeraient sa conduite à l'...UE !!!?????

Doux délire de voir comment certains au Royaume-Uni et en Suisse, ces deux pays "insulaires" entendent imposer leurs vues à savoir "pas de libre circulation mais évidemment  un accès au marché unique"

Mais avec quels arguments????

Une utopie.

La votation helvète 9 février 2014 contre l'immigration de masse qui voulait exclure de la libre circulation les propres ressortissants de... l'UE (cette Union par ailleurs partenaire d'accords bilatéraux anciennement  négociés par une diplomatie helvète professionnelle)  semble bien, alors que l'échéance approche la balle auto-tirée dans le pied de la Confédération.

En Grande-Bretagne, le rejet des... européens fait bien partie du process du Brexit. Les Polonais sont particulièrement visés dans les récriminations (avec même un crime raciste cette semaine contre un jeune polonais)

Comment imaginer une seconde que la Pologne (et les autres membres)  va laisser tranquillement la Grande-Bretagne imposer son "accord à la carte" à l'UE.

Doux délire...

Les chercheurs, au Royaume-Uni comme en Suisse lancent un cri d'alarme. Leur horizon forcément prévu à plusieurs années est de facto bouché actuellement.(Un exemple récent: un  jeune étudiant voulait finir  ses études au Royaume-Uni. Il me disait hier avoir renoncé ne sachant qu'il adviendra de ce pays dans les années à venir.)

                       UE= "PACKAGE COMPLET"

Pour la demande spécifique suisse, Bruxelles remet carrément  l'accord actuel UE-SUISSE en suspens  et réclame un package global qui a l'avantage de tout clarifier la concernant.

Et de refonder ses futures relations politiques et économiques sur les bases de ce qu'elle est elle-même.

C'est évidemment le scénario noir pour La Suisse.

Berne vient d'interrompre les négociations car du coup c'est tout l'édifice qui est remis en cause de son pointe.

Elle perd de facto l'avantage des négociations passées.

  La Suisse bloque sur la volonté nouvelle de l'UE d'imposer une intégration politique supplémentaire.

Ici l'acceptation de la CJE.

C'est le scénario le plus défavorable du point de vue helvète.

Mais il fallait s'y attendre ....

Qui a bougé les règles du jeu ?

                                  Sylvie Neidinger

13:49 Publié dans A-Helvetia, P-Politis International | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : négociations suisse-ue, votation 9 février | |  Facebook | | | |

04/09/2016

Le chat ...Saint-Bernard de Gimmelwald

Un  matou bicolore noir/blanc a fait cette semaine la Une médiatique mondiale.

Par une histoire racontée sur Reddit.

Il avait en fait  guidé un randonneur blessé et perdu, dans l'Oberland bernois. Celui-ci témoigne  par une vidéo comme preuve.

Les histoires de chat, cela fait toujours le buzz....Celle-ci est sympa.

Un peu de "ronronthérapie informationnelle", dans ce monde de brutes.

                                                           SN.

 

http://www.lematin.ch/culture/animaux/Un-chat-suisse-star...

chat.PNG

19:49 Publié dans A-Helvetia, C-C'est animal, C-C'est chat | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chat, suisse oberland bernois, sauver, gimmelwald | |  Facebook | | | |

02/09/2016

Rapport 2015 des Archives de l'Etat de Genève

Le dernier rapport  des AEG est sorti:

http://ge.ch/archives/archives-detat/rapports-dactivites

Cette année, à noter, 150 demandes de renseignements formulées par d'anciens enfants placés:

"Le Conseil d’Etat a adopté à l’intention du Grand Conseil le rapport annuel 2015 des archives d’Etat (AEG), rapport sur l’application de la législation relative aux archives publiques.
 
Ce rapport mentionne, entre autres, le rôle qu’assument les AEG dans le traitement des demandes d’information formulées par d’anciens enfants placés à des fins d’assistance dans des familles d’accueil ou des institutions. Près de 150 demandes de renseignements ont été adressées aux AEG, qui réunissent les documents relatifs à ces personnes issus de différents fonds d’archives de l’administration, voire d’institutions privées. Le rapport relate également l’avancement des inventaires, la réalisation du programme de numérisation ou encore les versements de fonds d’archives aux AEG, comme ceux du pouvoir judiciaire.
 
Prévu par l’article 59, lettre d de la loi sur l’information du public, l’accès aux documents et la protection des données personnelles (LIPAD), ce document s’inscrit dans la continuité des rapports annuels que les AEG ont produits dès la première moitié du XIXe siècle. Il relate dans le détail les activités, résultats et projets du service"

28/08/2016

Néolithisation suisse: écouter le Professeur Marie Besse (Unige)

A vue d'Esprit.

Le processus de néolithisation (passage du cueilleur-chasseur à une   économie de production, naissance de l'agriculture) démarre à moins 10 000 ans au Proche-orient et moins 5000 en Suisse.

Marie Besse, professeur d'archéologie préhistorique à Genève évoque le Sacré lié à cette époque dans une émission de la RTS.

Elle évoque les stèles de la nécropole du Petit-Chatel à Sion, les cultes d'ancêtres, les tumulus, les mégalithes, l'alignement d'Yverdon etc... durant 28' passionnantes.

                                                                        SN

 http://pages.rts.ch/espace-2/programmes/a-vue-d-esprit/7001059-a-vue-d-esprit-du-28-08-2015.html

unige, marie besse, néolithisation, suisse, sacré

03/08/2016

Transmettre et revivifier les traditions avec la ...5ème Suisse!

Des siècles durant, de nombreux Suisses ont quitté le pays pour s’installer ailleurs, très  loin parfois....tel le Club de Rosario, adresse: Rio Parana, Argentine centre.

Depuis le XIXème siècle, ils emportent  dans leur tête sinon dans leur bagages une partie de leur culture qu’ils ont adaptée à celle de leur pays d’accueil, produisant ainsi une  Histoire suisse de l’étranger. 

 C’est donc naturellement que les Clubs se réunissent à Genève en cette période de Fête Nationale les 1, 2 et 3 août.club.PNG

Ce, juste  avant le Congrès de lOrganisation des Suisses de l’Étranger à Berne les  5 , 6 et  7 août prochain.

Où se réunissent-ils ?

A Penthes évidemment.

« Le domaine abrite depuis 40 ans la Fondation pour l’Histoire des Suisses dans le Monde, son Musée et son centre de recherche. Il s’agit donc de la vitrine  culturelle des Suisses de l’étranger sur le sol helvétique » affirme son directeur Anselme Zurfluh. 

 L’ouverture officielle de la 2ème Rencontre internationale des Clubs suisses , sous le patronnage de l’Unesco eut lieu hier.

En présence de Madame Christina Meissner, première vice-présidente du Grand Conseil de Genève et de Monsieur Hubert Schneebeli, vice-président de la Fondation pour l’Histoire des Suisses dans le Monde

    RENCONTRES AUTOUR DE L'ACTUALITE DE LA TRADITION

Les Clubs de cette …5ème Suisse réunis au bord du Léman réfléchissent ces deux jours durant à la transmission des traditions helvètes.

Comment les faire perdurer dans le monde toujours plus mondialisé et moderne?

 Les intervenants furent tout à la fois  des historiens mais aussi des spécialistes de la communication culturelle pour présenter les derniers outils  capables de rendre la tradition compatible aux jeunes générations :

 Pierre-Alain Avoyer, fondateur de Ines Enterprises FZE, Dubaï, Émirats Arabes Unis

Daniel Bernard, président de la Société des Amis de Penthes

Constantin Kokkinos, président du Club suisse d’Athènes, Grèce

Guillermo Páez, président du club suisse de Rosario, Argentine

Isabelle Raboud-Schüle, directrice du Musée Gruérien et membre de la Commission suisse pour l’UNESCO

Jean-Loup Tétard, représentant de IPAC DESIGN GENÈVE

François Walter, professeur honoraire d’histoire suisse à l’université de Genève

Davide Wüthrich, président du Parlement des jeunes Suisses de l’étranger

Anselm Zurfluh, directeur du Musée et de l’Institut des Suisses dans le Monde.

Visionnage du film La Suisse au Coeur des Alpes de Pierre Dubois...

                                CHEZ MONSIEUR GALLATIN...

Ce soir : cocktail de gala à Gallatin (ce célèbre Suisse d’Amérique) en présence de ose,suisses du monde,genève,berne,suisse,traditionleurs excellences Suzan LeVine, ambassadeur des États-Unis d’Amérique, d'AntonioTrombetta, ambassadeur d’Argentine, de Federico Somaruga, directeur de Suisse Tourisme, et de Jim Scherrer, président de la Bundesbrief Society, Philadelphie.

CONTRER L'OUBLI

 Nombreux sont malheureusement ceux qui savent avoir des ancêtres suisses mais dont la tradition familiale n'a pas maintenu le lien vivant.

Pire.

Certains -j'en connais- découvrent par la généalogie leur suissitude pourtant récente. Pour mon exemple, quatre générations seulement, c'est peu et malgré tout leur arrière grand-mère helvète oubliée à la moulinette de ce que les sagas familiales conservent ou non...

La cinquième suisse concerne précisément ceux qui ont gardé la nationalité, peuvent voter tout en vivant à l'étranger.

Avec ces organisations structurées et réunies cet été dans la "mère patrie", les expat’ devenus Suisses d’ailleurs (vu d’ici) ou  originaires de Suisse (vu de là bas) comprennent les enjeux  majeurs  de  conserver leurs racines helvètes.

Pour ses intérêts économiques, touristiques etc. la Suisse gagne à entretenir, irriguer, garder vivante cette partie d’elle-même, ce sang qui vit …loin de ses yeux.

La suite...à Berne ce vendredi où l'Organisation des Suisses de l'Etranger va fêter son centenaire.

100 ans: un bel arbre debout.

 

                                                   Sylvie Neidinger

 

swissinfo.ch/5e-suisse_les-clubs-suisses-du-monde-attaché...

 

Crédit image capture dossier de presse penthes

25/07/2016

REMBRANDT à Genève avec Jaap Mulders

Le Château de Penthes accueille un ensemble  exceptionnel de cent  gravures  du Maître de Leyde jusqu'au 18 septembre 2016.jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

Le collectionneur hollandais, Jaap Mulders a voulu partager au bord du Léman  la vive passion qu'il éprouve pour un certain Van Rijn, prénommé Rembrandt.

Notamment les oeuvres  de son célèbre compatriote qu'il  possède, les ayant  patiemment réunies depuis 1997....

Cette présentation chez les "Suisses dans le monde "s'inscrit dans le contexte diplomatique spécifique de la fin de la présidence des Pays-Bas de l'UE toute en élégance artistique et au sein de la Genève internationale.

D'où la présence du diplomate néerlandais Roderick van Schreven ,  en poste à Genève. Un sportif de haut niveau, en toute simplicité cordialed, hyper intéressé  par l'expo. Lui même intéressant. Il portait  une cravate... orange évidemment.

Cette expo rappelle que la culture est un patrimoine mondial partagé. Et par la même occasion valorise la relation  séculaire entre la Suisse et les Pays-Bas.

 Le contact entre les deux entités passe  certes par le protestantisme comme on peut facilement le souligner mais surtout par un lien immémorial transfrontières: le Rhin, ce fleuve d'ailleurs patronyme de Rembrandt, fils du meunier...van Rijn!jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

De nombreux  helvètes tel Jean-Pierre Saint-Ours se sont largement inspirés des artistes  flamands.

L'écrin du musée de Pregny convient parfaitement à ces gravures intimes, de petite taille quelquefois, posées aux murs comme on y exposerait la photo d'un membre de la famille ou celle de sa demeure.

Le Maître de l'Ecole hollandaise en auto-portait, ou Saskia sa femme bien aimée, son chat, les moulins...Du selfie avant l'heure !!

         REMBRANDT PHOTOGRAPHE DU XVIIème SIECLE

 Japp Mulders présent lors du vernissage le 22 juin dernier (soit il y a un millier d'années car....avant le Brexit!)  validait.

Il oriente ses analyses vers cette comparaison avec la photographie. Par l'usage des clairs obscurs. Du noir et blanc, profondeur et perspective. Ou des regards.jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

Tels les nus féminins réalistes, très atypiques pour l'époque: des corps dans leur réalité, non sublimés ni masqués  par des codes.

Ces femmes dévêtues plantent leur regard dans le nôtre, comme surprises sur l'instant: de la photo, je vous dis!

Très novateur pour le XVIIème siècle  ce regard féminin direct!

Il y a un "avant" et un "après" Rembrandt quant au traitement du naturel.

"Des siècles avant l'avènement de la photographie, des musées et du tourisme, la gravure était l'unique moyen de toucher une large audience aux quatre coins de l'Europe"

jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviiemeLa passion du collectionneur JP Mulders  pour Rembrandt s'exprime à fleur de peau.

Le plus ému de nous tous devant les oeuvres était celui qui pourtant les connait dans le moindre recoin...Il ne se lasse pas, en parle avec enthousiasme.

Et le collectionneur de penser à la meilleure visite possible de l'expo. Comme un hôte très à l'aise à Penthes et qui veut favoriser un passage parfait:"une tablette vous donnera toutes les informations sur chaque image et vous permettra de l'agrandir à volonté afin d'en apprécier la finesse des lignes et des détails"

On ressent l'attachement très solide   qui  relie Jaap Mulders à Rembrandt. Il le représente. Comme un arrière petit-fils?

Rembrandt est assurément parent de tous les néerlandais. De nous tous aussi...

                                                      Sylvie Neidinger

 

 

jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

En collaboration avec la Fondation Rembrandt Op Reis,

La Mission des Pays-Bas auprès de l'ONU

 

 

 Retrouver les gravures dans un magnifique catalogue d'expo, Editions Penthes isbn 978-2-33474-692-2:

jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

jaap mulders,rembrandt van rijn,penthes,ue,pays-bas,présidence de l'ue,gravures xviieme

crédit images photos Neidinger et photos J B Mulders

19/06/2016

CRISTAL DU LONG METRAGE AU FILM SUISSE "MA VIE DE COURGETTE"

Il fallait s'y attendre, lors de la  projection,  mardi 14 juin,   le film de Claude BARRAS avait conquis son public enthousiaste : ovationné.

Un long métrage qui s'était fait remarquer à Cannes  à la Quinzaine des réalisateur récemment.

Le Cristal du long métrage est attribué au film helvète en compétition: MA VIE DE COURGETTE.

1h10 -VO: "my life is a courgette"

film d'animation,suisse,ma vie de courgette,#annecyfestgival

 L'histoire d'un jeune orphelin:

"Ce film émouvant et drôle, à la graphie d'une infinie délicatesse, est adapté du roman de Gilles Paris paru en 2002 et intitulé "Autobiographie d'une courgette".

"Ma vie de Courgette" est une production franco-suisse qui a été entièrement réalisée en "Stop-motion" au Pôle Pixel de Villeurbanne, près de Lyon.

Ovationné par le public d'Annecy mardi soir lors de sa projection en compétition, le film a également décroché le Prix du public. Il sortira dans les salles françaises le 19 octobre prochain."

 Le film avait déjà fait son buzz à Cannes,

http://www.telerama.fr/festival-de-cannes/2016/ma-vie-de-...

http://www.annecy.org/festival/palmares

http://information.tv5monde.com/en-continu/cinema-d-animation-ma-vie-de-courgette-triomphe-au-festival-d-annecy-113657

http://www.telerama.fr/cinema/annecy-c-est-fini-le-palmar....php

Le roman duquel est tiré le scénario du film n'est pas une légumineuse. Cette satire des foyers pour enfants  rappelle la lourde problématique suisse des enfants placés.

                                                     Sylvie Neidinger

 

 

                                   Claude BARRAS BIO EXPRESS

Natif de Sierre (1973) il se forme à Lyon (Ecole Cohl-illustration infographie)

ECAL (école cantonale d'art de Lausanne -images de synthèse)

Il vit à Genève et travaille à Lausanne.

my life is a courgette,claude barras,ecal,film d'animation,suisse,ma vie de courgette,#annecyfestgival

                          

claude barras, ECAL,film d'animation,suisse,ma vie de courgette,#annecyfestgival

 

 

BLOG SERIE n°12  #annecyfestival 2016

8-Uncle Pixar visite les océans

7-Festival: le clin d'oeil animé du Ciel

6-CRISTAL DU LONG METRAGE AU FILM SUISSE "MA VIE DE COURGETTE"

5-Orangeade mal dosée
4-#annecyfestival: le président de la république au MIFA

3-Louise en Hiver en avant-première ce soir avec Dominique Frot

2-Annecy 2016 démarre aujourd'hui avec La Tortue Rouge

1-Le Monde de Dory, nouveau Disney, en avant première à Annecy

 

 

crédit images captures d'écrans des sites cités

 

27/04/2016

Salon du Livre de Genève, ouverture de la 30eme

Le Salon du Livre et de la Presse de Genève 2016 ouvre ses portes aujourd'hui 27 avril 2016.

La trentaine et bien portant.

Présentation par sa présidente Isabelle Falconnier

 "Bienvenue à la 30e !

 
 
 
 
 

Il était une fois un éditeur, Pierre-Marcel Favre, qui avait un rêve et l’a réalisé. C’était au printemps de l’année 1987. Il est un salon littéraire à la veille de sa 30e édition heureux d’offrir son lot de nouveautés, de contenus originaux et de surprises...

... « Le Monde de Paulo Coelho », une exposition unique explorant l’intimité créatrice et biographique d’une icône planétaire. Un hôte d’honneur, la Tunisie, carrefour exceptionnel entre Orient, Occident et Afrique, à la culture littéraire et intellectuelle immense dont nous sommes fiers de nous faire le relais. Un espace young adult créé par et pour les ados éternels. Une série de Titeuf adolescent dessinée par les copains de Zep pour une exposition inédite en Suisse. Une fabrique 100% interactive et 100% ludique pour plonger dans les coulisses de la création littéraire. Des scènes thématiques chaleureuses, conviviales et gourmandes dédiées au polar, à la littérature voyage, suisse, d’Afrique, des pays arabes, à la philosophie, à la bande dessinée ou au développement personnel qui accueillent durant cinq jours les écrivains et auteurs suisses, français et internationaux dans l’actualité.

La plus grande manifestation dédiée au livre et à l’écrit de Suisse, ses quelques 1’000 auteurs, 100’000 visiteurs et 1’500 animations et rencontres attendues, est comblée de se faire depuis trente ans l’écho de la vie littéraire et intellectuelle de son pays et au-delà, d’accompagner les habitudes de lecture de toutes les générations et de positionner Genève en fer-de-lance de la vie éditoriale et littéraire francophone. Acteur culturel à part entière, porteur d’un Projet Parrains&Poulains encourageant la relève littéraire et d’un Prix du Salon du livre de Genève prescripteur, le Salon du livre de Genève se réjouit de vous accueillir entre le 27 avril et le 1er mai."

 

19/04/2016

Estelle Balet, freerideuse extrême tuée par une avalanche

Décès aujourd'hui à Orcières en Valais d'une championne de 21 ansestelle balet.GIF: Estelle Balet.

Non pas lors d'un championnat mais au cours du tournage d'un film.

La snowboardeuse extrême, championne du monde freeride pourtant bien équipée -airbag+détecteur de victime DVA+casque- n'a pu être réanimée.

«Elle était très prudente, c'était tout sauf une tête brûlée», a déclaré à l'AFP son père, Eric Balet, directeur général de la société de remontées mécaniques Téléverbier. «C'était un vrai rayon de soleil, elle était toujours très attentive aux autres. Elle a vécu sa vie avec passion, tout est allé très vite, trop vite», a ajouté M. Balet, père de deux autres enfants plus âgés."

Quand les tournages de film virent au drame pour les sportifs....

En 2014, le québecois Jean-Philippe Auclair, star de la discipline décède lui aussi dans une avalanche au Chili lors d'un tournage de film en compagnie du Suédois Andreas Fransson.

En mars 2015 lors du tournage d'une émission Tv en Argentine, deux hélicoptères se percutent. Ils emportent dix personnes dont trois champions, Florence Arthaud (voile) Camille Muffat (natation) Alexis Vastine (boxe).

Mourir juste pour le... cinéma ou la tv, c'est pas un bon scenario de sportif. Triste.

                                                             SN

dva,tournage de film,montagne,ski,estelle balet,valais,orcières

 

 

 

18/04/2016

Murmures d'invisible

Après   "Rives et Dérives" , à la Cité du Temps (Genève) tout  récemment, Béatrice Mazzuri propose depuis peu ses Murmures d'invisible à Vevey (Ferrari Art Gallery).

J'avais apprécié de rencontrer cette artiste au Pont de la Machine en avril 2014

                                                                                                      SN

                                                                                          

beatrice mazzuri, artiste peintre, vevey

Lire la suite

18:07 Publié dans A-Helvetia, Art-Sculpture, peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : beatrice mazzuri, artiste peintre, vevey | |  Facebook | | | |

05/04/2016

Le Grand Théâtre de Genève prend la clef des champs. Provisoirement.

Vieillissant, amianté, il a pris la poudre d'escampette, côté Genève internationale, sur les hauteurs.  DSCN7471.JPG

Pour mieux respirer et réparer ses vieux os.

Il a même changé de nom au passage.

Le Grand Théâtre de Genève devient l'Opéra des Nations, structure potentiellement éphémère  en bois.

Une étonnante solution pragmatique.Qui a toutefois localement  grignoté de la verdure...

DSCN7469.JPGLe GTG historique pourra-il  désormais  soigner ses plaies récentes. Sa façade ayant été vandalisée en 2015 par des jets de produits ( dont la terrible huile de vidange!) .

Les projections ont imprégné la pierre en profondeur lors d'une descente "sauvage" sur la ville, une manifestation non autorisée.

Les auteurs des dégradations viennent d'être interpellés.

facade GTG.GIFFaçade hyper dégradée. Un coup de grâcePas la grâce qui sauve. Celle qui  enfonce.DSCN7468.JPG

Le budget initialement  prévu à  66 millions pour la restauration est explosé à la hausse. Un défi financier.

L'avenir incertain du lieu  attise les convoitises.

Un article résume bien les questionnements sur l'avenir urbain de Genève et de cette intitution musicale

                                          QUEL CHOIX ?

DSCN7474.JPGQuel choix sans oublier  les enjeux grande hauteur aux Acacias par des investisseurs du Golfe (sans  l'architecte Jean Nouvel, récusé) avec  une éventuelle salle lyrique au milieu des..gratte-ciel.

Alors l'avenir du Grand Théâtre de Genève se joue-t-il à la campagne ou bien  au milieu des   tours (du Golfe) ou va-t-il réintégrer ses anciennes pénates au coeur de la ville  dans un bâtiment modernisé par des investisseurs chinois, découpé en lofts, avec parking?

En attendant de résoudre le casse-tête, la structure en bois semble bien....respirer à Nations.

Elle chante à tue-tête. Vous l'entendez?

                                                                                                    Sylvie Neidinger

 

crédit images photos Neidinger+capture d'écran RTS Info, article cité

DSCN7472.JPG

 

08/03/2016

Marcello, femme jusqu'au bout des doigts de sculptrice

Penthes, le musée des Suisses dans le monde n'a pas  choisi par hasard  la date du 8 mars 2016 pour le vernissage de son expo sur Adèle d'Affry (1836-1879), "suissesse de l'étranger", habituée de la cour de Napoléon III à Compiègne.

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècleTelle une shiva des identités - un classique des femmes! - l'artiste sculpteur, peintre, épistolière décline ses dénominations.

A la fois son nom de naissance helvète d'Affry   (de son ancêtre Louis d'Affry, premier landamman de la Suisse) son nom d'épouse hyper prestigieux: duchesse de Castiglione  Colonna et enfin, son pseudo Marcello (masculin!!) qu'elle se donne en référence au musicien vénitien Benedetto Giacomo Marcello.

Il faut suivre...

Ces messieurs n'ont pas ce souci de "multi-facettes sociales" à  présenter, voire de légère "schizophrénie sociale". Ou, pour faire moins médical,  du léger "tiraillement" entre les diverses  identités liées à la dénomination féminine.

Au point de se choisir homme.8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle

Marcello doit résoudre la quadrature du cercle: être femme (facile) et artiste de la glaise et du ...métal. ( plus compliqué surtout quand les cours d'ateliers ou des Beaux-Arts ne sont accessibles qu'au genre masculin).

Ce,  au coeur du XIXème siècle, pas encore féministe.

Ce, en ménageant ses origines aristocrates fribourgeoises  de naissance, et de mariage avec la prestigieuse famille papale Colonna.

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle,givisiez,fribourgElle sera donc à la fois bohème et amie des cercles de pouvoir. Amie ou égérie de personnages qui comptent tel Edouard Manet, peintre alors sulfureux dont elle refuse de se laisser tirer la portrait. Dommage....

Elle s'introduira aux cours d'anatomie habillée  en...  garçon.

Qu'elle choisisse un nom masculin pour son travail d'artiste en dit long sur sa forte détermination, quitte à se dissocier, se diviser. Pour mieux agir.

8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècleLa visite à Penthes en ce 8 mars fut privilégiée puisque réalisée en compagnie d' une de ses descendantes qu'elle aurait adoré prendre dans ses bras.

Monique von Wistinghausen, si attentive à faire connaître son illustre ancêtre de Givisiez, si émue à la décrire dans sa complexité.

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle,givisiez,fribourgL'oeuvre sculptée  la plus connue de la Duchesse de Castiglione Colonna est probablement  la Pythie.

Ce bronze installé  à l'Opéra de Paris annonce  déjà l'Art Nouveau....

De quels dangers se protègent le bras, la main  de l'oracle  malgré ses divinations ? Combien d'obstacles  matériels, sociaux ici  repoussés par Adèle d'Affry, veuve à 20 ans pour mener sa vie de choix, celle de sculpteur ??

                                            COMBAT D'  INDEPENDANCE D'ESPRIT8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle

Malgré son rang social, le combat est de mise. Adlèle d'Affry l'exprime, un peu amère :" Thiers, Cousin, Carpeaux, Regnault, Graty, Hébert, Fortuny m'ont vivement aimée, et comme tout ce qui a de l'indépendance d'esprit est odieux aux gens qui vont par troue comme les oisons (et s'en glorifient faut voir!) je suis toujours suspectée et menacée par ceux qui tiennent dans leur main la considération d'autrui, d'un pauvre autrui surtout" Lettre à sa mère (toujours si proche) la Comtesse d'Affry datée du 4 décembre 1872.

8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècleAutres facettes: l'orientalisme et  le  classicisme . Tel le    buste de l'Impératrice d'Autriche, la fameuse Sissi. Le profil gréco-romain n'a pas de secret pour elle.

Découverte à  Penthes de sa globalité: ses peintures et ses écrits à l'étrange écriture croisée !

Elle meurt jeune au grand regret de ceux qui imaginent la puissance de sa production en devenir.

        REDECOUVERTE DE L'ARTISTE FRIBOURGEOISE

L'oeuvre de Marcello s'était endormie.

Madame von Wistinghausen décrit fort bien l'intéressant contexte de sa redécouverte. Lorsque des spécialistes de l'art cherchent à visiter un sanctuaire familial fermé depuis son décès: l' atelier de Givisiez.  Selon elle, la transmission du lieu par les femmes explique son non démembrement.

Une tendresse infinie se lit dans les écrits communs  d'Adèle avec sa mère.  Une affection  qui visiblement s'est transmise par héritage! Au point d'avoir gardé intact un atelier depuis 1879.

Redécouverte scientifique et historique de Marcello,  ensuite avec  ces quatre expos internationales  successives à Fribourg, Compiègne, Tessin et  maintenant Genève.

Depuis les tentures de sa pièce de travail ont été levées, des documents précieux retrouvés. 

La lumière inonde à nouveau. Marcello revit.

                                                                        Sylvie Neidinger.

 

8 mars 2016,penthes,givisiez,fribourg,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle

             

DOSSIER-PEDAGOGIQUE-MARCELLO-par les services de Penthes sur  pdf

Marcello: ouvrage bien documenté qui retrace  le contexte de la sculptrice. 5 Continents Editions Disponible sur place, à Penthes.   ISBN 978-88-7439-68I-8

Fondation Marcello

crédit image: 2 scans et photos Neidinger

 

 

8 mars 2016,penthes,marcello,sculpture,adèle d'affry,xixème siècle,givisiez,fribourg

 

24/02/2016

30ème Salon du Livre de Genève 2016: de Fribourg à Titeuf ado

Le programme du Salon du Livre version 2016, du 27 avril au 1er mai est connu.

http://www.salondulivre.ch/fr/fribourg.GIF

"30 ans et pas une ride" annonce le site net très complet qui liste avec toujours une grande organisation interne la masse des évènements et invités (Tunisie en hôte d'honneur cette année.)

Un évènement qui accueille de plus en plus:1050 auteurs en 2015.

De Fribourg et ses écrivains voyageurs à  Tifeuf devenu ado pour la prochaine édition.

A voir sur place, à lire.

                                    Sylvie Neidinger

auteurs.GIF

Lire la suite

23/02/2016

Si Genève m'était contée: légendes et musique

Rubrique Lire.

Chez Cabédita (Bière)-éditeur helvète connu pour ses publications historiques, entre autres- un ouvrage publié en 2013 toujours d'actu car il évoque la ...tradition: Si Genève m'était contée.geneve,cabedita,magali bossi

Le livre  s'accompagne d'un CD de musiques populaires genevoises.

Des histoires étonnantes, telle celle de La pierre aux Dames à Troinex avec ce sombre cavalier séducteur en série et...tueur inquiétant.

Il ne s'agit pas d'un document purement ethnographique car on y sent la patte de l'écrivain qui "digère" ce patrimoine avant de  le resservir.

Quelle est la part exacte des légendes? Quelles est la part d'invention créatrice?

Là n'est pas le problème.

Le parti pris est celui d'une ballade dans Genève, à la fois littéraire et musicale.

Car l'ouvrage est issu d'une rencontre entre un auteur, Magali Bossi, un compositeur, Patrick Bielser et un peintre:  Gilbert Frattini.

                                    LARGE SOUTIEN A LA PUBLICATION

La publication a bénéficié du soutien de la Fondation Hans Wilsdorf, de  la Ville de Genève, la Commune de Bernex et la République de Genève.

Sans compter un généreux donateur anonyme pour la réalisation du CD.

Une forte mobilisation collective aboutit à cet ouvrage.

Ce qui  étonne tout de même: la jeunesse et la personnalité forte de l'auteur  !

Magali Bossi est née en 1990. Elle  a de facto rédigé son ouvrage à 22-23 ans!

Une incroyable maturité pour, non pas seulement  commencer le projet mais aussi le mener à terme.

Sa bio montre qu'elle était étudiante à l'Unige.

Un fort caractère de genevoise qui ne s'en laisse pas conter.

Dans ses remerciements après parution la jeune femme confie "lorsque j'écris , je deviens irascible, nerveuse, paranoïaque et désespérée"....

Avec toutes ces histoires genevoises exhumées du passé, il y a effectivement de quoi dormir moins... tranquille !

                                                     Sylvie Neidinger

 

 

 Si Genève m'était contée.Magali Bossi Editions Cabedita.CH-1145 ISBN 9782882956613

22/02/2016

Alexander Tikhomirov et Daria Tikhomirova

La question posée est "peut-on exprimer l'indicible par une oeuvre d'art?"

L'extermination des camps de concentration  peut-elle se visualiser sur un support dit "artistique"?alexander tikhomirov,daria tikhomirova,salon du livre de genève 2015,genève

Il existe effectivement des oeuvres  sur le thème.

Angela Merkel vient d' inaugurer le 25 janvier dernier à Berlin une expo (visible jusqu'en avril) de productions liées à la  déportation.

A cette réponse difficile, un artiste m'a particulièrement intéressée. Il m'était totalement inconnu.

Découvert l'année dernière.

C'était à Genève, au 29 ème Salon du Livre de 2015

alexander tikhomirov,daria tikhimorova,salon du livre de genève 2015,genèveAlexander Tikhomirov (1916-1995) était présenté dans le cadre de l'hôte d'honneur: la Russie, avec ses peintures dédiées " En mémoire des victimes innocentes"...

Tuées par la barbarie nazie.

Jusqu'alors, je pensais que seul le documentaire (film, photo) puisqu'il était supposé "réel"pouvait décrire cette réalité là.

Or, les tableaux présentés à Palexpo étaient forts impressionnants car décontextualisés. Pas de meuble. Que des corps..Et des titres évocateurs: adieu, lamentations, prisonnier etc.

Ils retranscrivent fort bien ce que l'on peut nommer "l'au delà de l'humain dans son angoisse existentielle", cette limbe entre vie et mort.

Je suis restée scotchée  sur place, fort étonnée du rendu.

Surprise que l'angoisse des camps  puisse ainsi se décrire et se transmettre par Art interposé.

                      Présence de la petite fille du peintre Daria Tikhomirova

alexander tikhomirov,daria tikhomirova,alon du livre de genève 2015,genèveCerise sur le gâteau, une  jeune femme à la beauté slave éclatante représentait l'artiste devant ses tableaux: sa petite fille Daria.

Un contraste fantastique  avec le  contenu NOIR fusain sur les camps d'extermination.

Contraste significatif car à y réfléchir, sa présence face aux tableaux fut essentielle pour un choc visuel.. créatif.

Sa présence montrait  en creux, combien les annihilés de l'extermination disparaissent aussi dans leur descendance qui n'a pas pu exister, annihilée, devenue poussière d'histoire.

Sa présence montrait par là, combien la force de vie doit être la règle.alexander tikhomirov,daria tikhomirova,alon du livre de genève 2015,genève

A propos, une interview parisienne de novembre 2015 nous apprend que la jeune russe de 24 ans  se lance elle aussi, comme son père et son grand-père, dans une carrière artistique.

Mais avec une approche opposée car joyeuse: écume l'allégresse!"

Je cite:

"les oeuvres de Daria Tikhomirova sont des écumes d’allégresse. Elles nous donnent toutes les raisons de garder la foi en la sérénité et la joie mais aussi des odes à la paresse, à admirer la grâce d’une ballerine ou à se délecter, allongé au soleil, de grains de raisin".

"Je veux donner le sourire et refléter la beauté de la vie", affirme justement  Daria Tikhomirova  qui porte  AUSSI en elle l'héritage d'un regard fort qui a trouvé le moyen de décrire le sombre indicible de la tuerie de masse.

Justement...

                                                                            Sylvie Neidinger

 

crédit images: salon = Neidinger. +capture d'écran pour oeuvre Daria T

26/01/2016

Artgenève s'installe. A Paris, les Globes de Cristal sont annulés

Palexpo accueille la cinquième édition du Salon Artgenève

http://www.tdg.ch/culture/Artgeneve-prend-ses-quartiers-a...

Communiqué de presse post évènement

"Après une augmentation constante du nombre de visiteurs lors des éditions précédentes, artgenève a encore enregistré une croissance de sa fréquentation avec 15'400 visiteurs à deux heures de la fermeture. Désormais incontournable dans le paysage régional et international, la réussite du salon genevois a conduit ses organisateurs à créer un second salon à Monaco: artmonte-carlo. L'édition monégasque se tiendra du 30 avril au 1er mai 2016 au Grimaldi Forum"

 

Pendant ce temps à Paris, l'édition 2016 des  Globes de Cristal , Prix "people" dédiés à l'art et  la culture est annulée aujourd'hui 26 janvier 2016 pour raison d'état d'urgence et de risque. Le communiqué  indique qu'ils ne pouvaient garantir la sécurité optimale aux personnalités et artistes qui chaque année participent.

C'était la dixième édition.

                                                                               Sylvie Neidinger