BLOG-#@WEB - Page 3

  • Le SDF facebooké aux... 14 252 likes: énorme!

    Pour continuer la réflexion entamée autour des réseaux sociaux notamment avec le Mooc Rue 89 en cours sur Journalisme et Réseaux Sociaux, constater l'importance des RS:facebook,moocrue89

    -pour les journalistes qui disent aujourd'hui avoir facilement plus de 600 sources s'ils le désirent, issues des divers  RS.

    -pour les entreprises et leurs promotions de marques grâce également à ces nouvelles voies adaptées aux publics/clients spécifiques.

    -pour les individus qui ont commencé à "chercher leurs copains d'avant" puis pris possession des réseaux interactifs.

    Constat: Les réseaux sociaux, en liant les individus au sein de néo-communautés génèrent une sorte de supra-connexion sociétale inédite, nouvelle par le nombre et par l'innovation sociale car:

    1-Des buzz peuvent mener à des millions de clics.. Du jamais vu dans "l'histoire humaine".

    2-Ce qui justifie amplement le terme de Révolution numérique.... sociale.

    Pour exemple concret : Kamel, la Star de Grenoble. Ce SDF, figure très connue localement - homme véritable, pas un avatar!- dispose d'un compte Facebook.

    Son ....compteur de "likes" est juste à ...14 252 clics !

    Tout simplement.

                                                           Sylvie Neidinger


    crédits photos/capture d'écran/ compte Facebook Kamel-la-star

                                                             

  • Néo-médias: ne pas confondre Mooc et Mook

    Avec la révolution numérique et la mutation de la presse, de drôles de sigles apparaissent. A ne pas confondre !

    Le Mooc, acronyme anglais pour Massive Open Online Course, un "cours en ligne ouvert de masse" est  un néo mass-média pédagogique.

    Lire : le mooc journalisme, le mooc finance

     Mook lui, provient de  la contraction entre  Magazine et  Book, une nouvelle voie de l'info- bi  ou ni-ni, comme on veut !

    On cite:  XXL (Parick de Saint-Exupéry, bien connu des journalistes) Schnock, Usbck & Rica...

    C'est un format volontairement papier, trimestriel, souvent épais (150 pages minimum)

    : www.telerama.fr/medias/le-vrai-faux-filon-des-mooks-revues-en-vogue,87360.php

    Le Mook est une nouvelle forme éditoriale papier transgenre.

    Le Mooc, un nouveau mass-média pédagogique.

                                                                                                   Sylvie Neidinger


                                                                                        


  • Premier MOOC sur "journalisme numérique et réseaux sociaux"

    Rue89, toujours dernière tendance sur les nouveaux médias lance actuellement un MOOC sur le thème du journalisme et des réseaux sociaux  en partenariat avec Global Editors Network (GEN) et First Business Mooc (celui ci dédié à la finance à la base Marché de change Analyse financière).journalisme,sophie caillat,réseaux sociaux,first business work,global editors network,rue 89,mooc

    A la pointe des actuels débats sur les nouveaux usages professionnels numériques.

    Et premier du genre en langue française.

    Rappel: le Massive Open Online Course est un cours en ligne ouvert de masse.

    Un Mooc est donc un mass média dédié à la pédagogie gratuite donc....open source !

    Twitter reste, c'est confirmé, le réseau immédiat le plus usité par les journalistes.

    Twitter, roi de l'instant  grille même les agences de presse et devient de facto "média immédiat"

    Pierre Haski fondateur de rue 89 raconte comment il a eu un soir sur twitter l'info de l'imminence d'une conf' de presse officielle en Afrique du sud. Professionnel, il a déduit la probabilité forte du décès de Nelson Mandela. Professionnel il a préparé un tweet annonçant le décès. Pile à l'heure du direct, à la seconde même, il a lancé son tweet devenant ainsi le premier au monde à lancer l'info !

    Sophie Caillat, la grande prêtresse de ce Mooc, ancienne de Reuters, spécialisée RS indique dans une vidéo avoir été totalement au coeur d'un évènement par le biais de Twitter alors qu'elle n'était pas sur place. Voire... mieux peut être qu'étant sur place juste en suivant les tweets..

    Twitter c'est enfin ..le don de l'ubiquité!

    Elle indique combien Facebook certes plus ludique est important, tout comme ...In, Instagram. et tous les autres !

    Tumblr etc. Les réseaux deviennent une jungle de complexité.Il est bon de défricher.

    Un bon moyen de surmonter la fracture numérique que ce Mooc.

    Evidemment fort utile pour les journalistes. Et pour les autres, les curieux ?

    La session dure 5 semaines et sera validée par une certification pour ceux qui auront pu....suivre jusqu'au bout. Pas si simple. Un vrai challenge.

                                                                        Sylvie Neidinger

    Teaser sur Dailymotion

    MOOC rue89 semaine 1  N°1

    MOOC rue89 semaine 1  N°2

    MOOC rue89 semaine 1  N°3

    MOOC rue89 semaine 1  N°4

    MOOC rue89 semaine1   N°5

    MOOC rue89 semaine 2 N°1

    MOOC rue89 semaine 2 N°2

    MOOC rue89 semaine 2 N°3

    etc...!!!! La suite du MOOC

    crédits photo/capture d'écran/site web rue89

  • Histoire, les faits et les dires: le cas ukrainien

    Très intéressant débat d'Histoire sur " les mots avec lesquels on décrit les faits historiques".

    Les exemples sont nombreux de la difficulté, la diversité  à décrire le réel:

    -Golfe persique ou golfe arabe?

    - Palestine et  Territoires occupés (langage ONU du droit international) ou Judée-Samarie?

    etc.

    Le solution semble-il serait de signaler les deux appellations ? Le cas est rare.

    Petit détail découvert : le site bigbrowser vient de constater que google map rattache déjà  la Crimée à la Russie dans sa version pour les usagers russes !

    crimée,ukraine,cartographie,google map,russie,histoire,écrire l'histoire,rome,carthage

    Dans le passé, le vainqueur a souvent tenu la plume de l'historiographie.

    Rome a décrit Carthage. Mais de son point de vue.

    Et les écrits carthaginois ont été pillés, brûlés.

    Car il était habituel pour les vainqueurs de procéder à des autodafés.Pour détruire jusqu'au souvenir de l'autre (...Espagnol/cultures incas)

    Aujourd'hui le net garde trace de tout. Ici le choix de Google map est  un  angle nouveau sur la lecture des évènements.

    On va donc assister à une bataille de vocabulaire et de ... cartes ?       

                                                                                          Sylvie Neidinger


    http://www.lepoint.fr/monde/ukraine-la-cia-en-sous-main-05-05-2014-1819233_24.php

    Crédits Images: capture d'écran BigBrowser.

  • Cartographie au Forum SITG: mode d'emploi des géodonnées

    Pour ceux qui n'ont pu, le 25 février dernier assister à la journée de formation/information Cartographie, organisée au collège Calvin, le site en ligne met toutes les interventions en  lien.

    Le service spécialisé de l'Etat de Genève-Direction de la Mensuration officielle- organise des sessions de formations gratuites et ouvertes à tout public.

    carte.GIF

    Journée cartographie, SITG

    D'une manière très précise, les cinq interventions sont rapportées sur le net:

     

    1-Mise en place d'une chaîne de production raster multi-échelles

    Thierry Boch – Responsable technique, Esri France

     

    2-L’élaboration et la mise à jour des cartes aériennes de vol à vue

    Pascal Marguerat – Production de cartographie thématique, swisstopo.

     

    3-Le nouveau fond de plan dynamique du SITG : sa mise en œuvre et l’élaboration de bases de données cartographiques

    Bénédicte Loisel – cartographe, Direction de la mensuration officielle
    Michel Terrond – ingénieur en géomatique, Centre de compétence du SITG

     

    4-Le plan de ville de Genève réalisé avec les outils ArcGIS à 100%

    Elisa Belmain – stagiaire à la Direction de la mensuration officielle durant l’été 2013

     

    5-Les fonds de cartes, leur bon usage et les droits d’utilisation

    Bénédicte Loisel – cartographe, Direction de la mensuration officielle

    Genève, patrie de la mesure précise, en partage d'expérience.

                                      Sylvie Neidinger

    cartographie,godonnée,esri,swisstopo,etat de geneve,sitg,college calvin

     Crédits Images: captures d'écran/ site web/ Sitg et Swisstopo


  • Créer des Nuages de mots avec le tutoriel de l'Etat de Genève

    Le site de l' Instruction Publique  de l'Etat de Genève spécialisé autour du numérique cite plusieurs sites webs  pour fabriquer des NUAGES DE MOTS, cet intéressant usage graphique.

    nuage de mot,tutoriel,instruction publique geneve,etat de geneve,rubrique blogosphèrenuage de mot,tutoriel,instruction publique geneve,etat de geneve,rubrique blogosphère

    Facile ! Essayez

    Les générateurs de nuages !


    S. Neidinger

                 




    Crédits Images/captures d'écran/site web/icp-ge.ch       




  • Humour de blog non désactivé !

    Découverte d'une conversation surréaliste et  finalement humoristique  au hasard du web-surfing, lors de la  lecture anecdotique d'un blog  qui ne publie plus depuis 2012.

    Titre de l'article : désactivation des blogs, site du blogueur M.Vahlé. Son texte:

     "Désactivation des blogs inactifs

    Cela fait un certain temps que je n'ai pas publié de note sur mon blog.

     En effet, comme Pierre Dac, je pense qu'il vaut mieux se taire que de ne rien dire.

     La Tribune de Genève nous signale que les blogs inactifs depuis un an seront prochainement désactivés et que pour conserver notre compte, il suffit de publier régulièrement une note.

     Dans la mesure où, dans l'immédiat, je n'ai pas d'information pertinente à communiquer, afin de me permettre de conserver mon blog actif en vue de la publication ultérieure d'informations susceptibles d'intéresser les lecteurs, je publie la présente note bien que je soit conscient que - hormis le but indiqué ci-dessus - son intérêt est tout relatif.

     Merci de votre indulgence."

    La réponse fuse par un commentaire si drôle d'un certain Plouf:

    "Commentaires

    C'est avec beaucoup de désintérêt que j'ai pris connaissance de la note que vous avez jugé bon de publier aujourd'hui. Son principal avantage est qu'il ne lui faut pas beaucoup de mots pour ne pas dire grand chose. Dans la mesure où votre intervention ne contient aucun élément qui soit susceptible de se révéler utile dans l'avenir, je vais y donner suite en m'abstenant de toute réaction. La vacuité du commentaire que je rédige en ce moment n'ayant au surplus d'égal que mon absence d'inspiration, vous conviendrez qu'il n'est pas nécessaire que je donne davantage de précisions. C'est dès lors avec la certitude que vous n'accorderez aucune attention à des remarques que je n'ai pas formulées que j'ai l'honneur de conclure ce paragraphe.é

    Écrit par : Plouf | 03/07/2012


    Autant de mots pour ne ...rien dire. Rire.LOL           SN                                        

    Lien permanent Catégories : BLOG-#@WEB, RIRE 0 commentaire
  • Le cerveau, c'est plastique !

    Découverte ce week-end du blog... "communautaire spécialisé" Atout Cerveau"par le biais du blog... EchoSciences Grenoble qui l'héberge.

    Le blog du blog en quelques sortes. Fils ou fille de blog...

    Au coeur de l'actualité chaude  puisque aujourd'hui lundi 10 mars s'ouvre la 16ème édition de la Semaine du Cerveau, telle qu'annoncée.

    On en cite la présentation :"L'édition 2014 de la Semaine du Cerveau aura lieu à Grenoble du 10 au 13 mars. Cet événement européen visant à informer le grand public sur les recherches en neuroscience est chaque année l'occasion d'échanges privilégiés avec la communauté des neuro-scientifiques, lors de conférences, débats, projections, spectacles, expositions et ateliers, ouverts à tous et organisés dans toute l'agglomération. Sous le titre « être plastique, c’est fantastique ? »

    L’apprentissage est au coeur de notre vie : il nous rend possible de vitales adaptations, est source de plaisirs et de rebondissements surprenants ! Il est sous-tendu par les capacités de notre cerveau à se modifier, à se transformer… tout en restant lui-même ! La plasticité est donc cette caractéristique paradoxale de « stabilité dynamique » faisant de nous tous des êtres chaque jour différents, mais en même temps bien reconnaissables... Notre cerveau est donc malléable, ce à différents niveaux d’organisation. Il est plastique et c’est fantastique !"

                         INFO: LE CERVEAU SE REGENERE !

    En résumé, la théorie qui indique que le cerveau dégénère une fois acquise une certaine maturité est carrément fausse.

    Ainsi le résume en amont Alexander Foray, l'un des organisateurs de cette Semaine dédiée à la fantastique machine abritée sous nos crânes : "Les chercheurs ont toujours cru que le cerveau était immuable. Que passé l'âge de 20 ans, nos cellules mourraient et nos capacités s'amenuisaient... eh bien pas du tout ! Depuis 30 ans, ils se sont rendus compte que le cerveau est plastique et que si on le nourrit d'apprentissage, d'effort physique à minima, si on lui épargne les psychotropes, du stress et de l'isolement social, il se régénère et peut palier à des manquements en reconstruisant des connections. Cette découverte permet d'appréhender la compensation sensorielle dans le cas de troubles du cerveau, de trauma post AVC par exemple."

    On signale ici que tout ne se passe pas sous les os crâniens... Des articles récents évoquaient le ventre, ce deuxième cerveau, avec ses milliers de neurones....digestives ! Un thème pour l'année prochaine?

    Echosicences, grenoble, semaine du cerveau

    EchoSciences Grenoble est une "communauté d’acteurs culturels, scientifiques et créatifs, motivés par le partage et le plaisir de la connaissance, sensibles aux innovations technologiques à leur histoire et à leurs usages, actifs dans la vie locale."

    880 membres à la fin 2013. Une équipe éditoriale tout de même, celle du CCSTI La Casemate.

    Intéressante,  cette volonté d'ouvrir l'espace-sciences au plus grand nombre et si possible sous un aspect ludique dans le cadre  d'un réseau social spécialisé.

    Intéressante, cette  identité  ultra-territorialisée issue d'une communauté d'intérêt scientifique géo-localisée.

    Si riche et surprenante blogosphère...

    Ici, à Grenoble, ville  de chercheurs, ville scientifique, un territoire médiatique numérique  s'invente avec toute la plasticité de l'intelligence commune des cerveaux ainsi mis en réseau, synapses et neurones connectées....

    Pour un savoir universitaire démocratiquement partagé avec le plus grand nombre.

                                                                                Sylvie Neidinger

     

     

    On signale ici un précédent article blog Neidinger daté de  décembre 2013 sur un colloque de Lyon 2 autour  des blogs de chercheurs.

     

    crédits images/capture d'écran/site web/atout cerveau

                                  BLOG NEIDINGER RUBRIQUE #SANTE

     

  • Geneva International Cooperation

    Genève est unique au monde par le nombre d'organisations internationales.

    L'Etat de Genève se dote dès 2005 d'un BGI pour mieux coordonner ses interactions. Son délégué siège rue Fazy.

    Les missions: "La Genève internationale est un ensemble unique  d'organisations internationales, de missions permanentes, d'ONG et d'institutions académiques.Ce site fournit une information complète sur son actualité, son agenda, ses activités et ses acteurs clé. Il offre également des informations utiles sur les services à disposition des organisations internationales, des ONG, des missions permanentes et de leurs employés"

    Le Bureau de la Genève Internationale créé dans la foulée comme outil un site web nommé Geneva  International Cooperation.etat de geneve,geneve internationale,bgi

    A savoir les contenus des focus sont émis par une équipe rédactionnelle et ne reflètent pas obligatoirement des positions officielles.

    GIC est un angle nouveau pour aborder tout ce secteur dans une nouvelle visibilité informationnelle, à la croisée de tous ces fonctionnaires ou autres "dans leur coin", dans leurs spécialités...

    Le site vient ré-incarner la vague notion générale "d'institution internationale"avec le l'humain tel cet article de 2012 qui interviewait Madame Cécile Molinier, alors Directrice du Pnud  sur ce que concrètement elle comptait faire en été.

    Le fonctionnement du PNUD

    Qui est qui ? (le who's who) qui fait quoi, l'agenda etc...Autant d'intérêts pratiques.

    Une nouvelle manière d'informer autour d'une.... communauté de lecteurs ou contributeurs, celle de l'Univers genevois institutionnel international.

    Cette initiative d'un site web est fort heureuse pour le présent (créer du lien social) et le futur (annonce de programmes, d'évènements)

    Mais aussi pour le passé... en train de  se construire chaque jour !

    Explication. Un archiviste  de Genève me disait  combien certains viennent aux archives pour rechercher de la documentation sur un évènement passé de la Genève Internationale. Quelquefois déçus.Si l'évènement était lié à l'Etat de Genève, il a de  fortes chances d'être disponible. Mais s'il concernait un organisme international uniquement et si celui-ci avait omis de l'archiver de son côté, il semble bien difficile de le reconstituer. Infos perdues à jamais...

    Les sites webs ont le mérite de garder tout en mémoire.

    Mémoire toujours active, en  plus.

    Par Geneva International Cooperation, rien ne se perd et tout le microcosme pointu, précis de la GI en garde trace.

                                                Sylvie Neidinger

    etat de geneve,geneve internationale,bgi

    Crédits photos/capture d'écran/site web/Geneva International Coopération


  • Help BLOG ! Secours !? Web caché

    HELP BLOG

    Une manoeuvre  malheureuse m 'a fait supprimer aujourd'hui  une dizaine d'articles dont 3 ou 4 étaient bien structurés.

    Juste un clic mal placé.Je conserve les url des articles supprimés.

    Google caché ou Mozilla Firefox caché,  cela peut fonctionner dans ce cas???

    Merci de vos idées geek éventuellement en commentaire.           SN

                                                        **********


    Un site m'a permis d'en récupérer .Le site de récupération utilisé : http://www.archive.org. 

    Il se nomme lui même la "way back machine"

                              *****

    Homme Libre: merci de votre gentillesse pour avoir répondu en commentaire

    Vous évoquez à juste titre les ABCD à propos de pages effacées...Les internautes ont retrouvé les pages effacées sur le site web ABCD par ceux qui voulaient masquer leur mise en place de ..l'application de  la théorie du genre en milieu scolaire. A suivre...A savoir, le site Trierweiler brutalement éliminé du site de l'Elysée (plus de 600 pages) a lui aussi été entièrement récupéré.

    Dans le fond cette erreur est constructive.. .sous réserve de pouvoir bien tout....  récupérer !!En revanche il est certain que je ne peux  ré-introduire sur blog les articles à leur date de création. Ils seront donc ré-introduits sous le signe de la "récupération".

    Ca c'est moins sympa

                                            Sylvie Neidinger

  • Droner n'est pas jouer...au surf urbain aérien !

    Un drone civil ne peut virevolter en l'air en secteur urbain sans autorisation. drone civil, nancy,

    Un jeune de 18 ans, Thomas Nans vient de poster des images époustouflantes, inédites de la ville de Nancy. Une première.

    Un oeil sur la ville totalement inattendu, un véritable...

    SURF URBAIN AERIEN !

    Voir: youtube.com/watch?v=Or_UBTvL5Rw

    Problème: lancer son drone, à plus de 90 mètres tout de même,  lui a valu, des ennuis avec la Justice . Convoqué au tribunal pour motif de mise en danger, atteintes à la vie privée etc.

    Depuis évidemment sa vidéo -superbe!- postée sur le web fait le buzz.  

    Va-t-on voir une génération de jeunes qui surfent en vrai avec leurs drones, filment en piqué, en plongée et contre plongée, sans  autorisation, aussi facilement que l'on ne surfe sur internet??

    Pour ensuite poster les films sur You tube??  

    Probablement pas car l'outil actuellement coûte cher...Mais, un jour....des drones de petite taille et peu chers ?         Sylvie Neidinger   


    Actu du 20 mai 2014 suite, condamnation à 400 euros d'amendes


    crédit images/captures d'écran/sites web

     

     

    drone civil,nancy,thomas nans,swatCes drone civils viennent chatouiller les moustaches étatiques (sécurité civile globale)

    Dont le  secteur militaire qui contrôle  la taille et les capacités des engins....

    Une société suisse commercialise certains drones. Lire la révolution des drones :« Avant l'apparition de la réglementation, le but du jeu était clairement de reproduire, à bas coût, des drones MALE [moyenne altitude longue endurance - un terme militaire, ndlr] », selon Sarah Kirman, responsable des domaines d'activités stratégiques au sein du pôle Pégase, l'un des trois pôles de compétitivité dédiés à l'industrie aéronautique et spatiale, situé à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

    Mais la direction générale de l'Armement (DGA) s'y est opposée en 2010. Du coup, une génération intermédiaire est en train de voir le jour.

    « Nous sommes très peu de constructeurs sur ce créneau d'avenir », souligne discrètement Dominique Daniel, directeur général de Swat France, filiale installée dans le Vaucluse d'un constructeur suisse de drones civils dotés d'un poids total autorisé en vol de 150 kg, dont 60 kg de charge utile (par exemple 20 kg de caméras et 40 kg de carburant). « Nous visons une navigation entièrement automatique sur 1.000 km. Le drone stocke ses propres données. »

            Actuellement, les marchés de prédilection sont les médias, la communication et le cinéma, essentiellement pour de la prise de vue. Cette activité représente 80% du marché des applications civiles du drone aujourd'hui. »

                                       Suite: Des Drones pour filmer les JO article

  • 200 réseaux sociaux sur le "Conversation Prism" de Brian Solis

     Brian Solis analyste chez  Altimeter Group  mondialement reconnu pour son expertise sur les médias sociaux a produit une infographie fort intéressante : un véritable PAYSAGE DES MEDIAS.d'opinion ...numérique.

    En effet, non seulement, son disque  regroupe plus de ....200 outils réseaux sociaux mais il les classe en typologie: 26 au total.

    Il en est à sa 4ème version du Conversation Prism.

    De Twitter, hyper rapide très  utilisé par les politiques, les journalistes, les ados à Linked'In pour les pros, chaque réseaux est situé sur un secteur de marché d'usage/positionnement.

     Brian Solis a réfléchi et positionné les niches sectorielles des réseaux  sur un "disque target  .

    " Cet analyste numérique, anthropologue, et futuriste, Solis a étudié et influencé les effets de la nouvelle technologie sur les affaires, le marketing, et de la culture. Solis est également reconnue mondialement comme l'un des leaders d'opinion les plus importants et des auteurs publiés dans les nouveaux médias. Son nouveau livre, explore le paysage de la consommation connecté et comment affaires et des relations clients se déroulent et de s'épanouir dans quatre moments distincts de la vérité. Son livre précédent, explore l'émergence de la génération-C, une nouvelle génération de clients et des employés et comment les entreprises doivent s'adapter pour les atteindre. Avant la fin de l'entreprise, Solis a publié Engage, qui est considéré comme le guide de référence de l'industrie pour les entreprises de marché, de vendre et de service dans le web social."

    Sur twitter plus de 140 000 followers suivent  ce pro des nouveaux médias Brian Solis dont un certain Barack Obama.                                                                                                                                                                 Sylvie Neidinger

      Interview de Brian Solis à Genève en 2011

    Solis a publié " : The end of business as Usual      What's the Future of Business(WTF)

    biran solis,paysage des médias,réseaux sociaux,conversation prism,twitter,altimeter group,linked'in

     

     

     

     
  • swisspassions...dans les deux sens!

    Découvert, un site web à visiter: swisspassions.com. Intéressant car il est transfrontalier puisque dédié aux.... deux directions.

    Il signale aux suisses les bons plans côté France. Et vice-versa.

    Utile pour le tourisme commun: aller faire un petit... tour de l'autre côté de la frontière pour voir si le ciel y est aussi bleu.

    Son fondateur, Frédéric Hael fut huit ans durant vice-président de la Chambre de Commerce Suisse. Il entend  y développer  des idées d’escapades gourmandes dans les régions frontalières françaises  avec la Suisse (pour les suisses) et les opportunités de loisirs en Suisse (pour les français)

    Commencer par lire l'article  sur le vignoble genevois: santé!         SN

    suissepassions

                                                                  ****

  • Les "robots journalistes" de Yahoo !

    Yahoo met en place un système où des machines vont rédiger-générer plutôt !- des articles automatiquement. Il s'agit d'un "assemblage d'infos".

    cf : l'article du...journaliste Guerric Poncet hyper inquiétant:guerric poncet,le point,salon ces las vegas,journalisme robot

    "Les journalistes ont de nouvelles raisons de s'inquiéter pour leur avenir. Yahoo! a dévoilé mardi soir au salon CES de Las Vegas l'application pour smartphone News Digest, qui utilise un algorithme pour agglomérer automatiquement des contenus provenant de certains sites internet et les proposer à ses lecteurs via deux salves quotidiennes de huit à neuf sujets. Selon plusieurs analystes, le groupe illustre sa volonté de s'affranchir des équipes - humaines - qui, aujourd'hui, sélectionnent et mettent en valeur les informations issues des médias sur les portails d'actualités du groupe."

    Un certain Nick D'Aloiso, 18 ans a inventé ce système indigeste baptisé News Digest.

    Effectivement les journalistes ont des raisons de s'inquiéter pour leur job avec cette nouvelle méthode que Yahoo installe.

    Egalement les.... lecteurs pour les contenus et le principe de "l'agglomération" de l'info. Comme du ciment. De l'aggloméré, quoi.

                                                                                                Sylvie Neidinger

  • "Tech is social": le nouveau réseau social d'un môme de 12 ans !

    Au 1er janvier 2014, Nikos Adam, jeune grec âgé de ....12 ans lance  son réseau social concurrentiel.tech is social,google,grece,prodige

    Une sorte de facebook mais avec l'introduction de la fonction 'j'aime pas",  fort utile ....

    Au programme: une meilleure qualité d'image et de son.

    Tech is social se positionne carrément comme concurrent de l'entreprise de Mark Zuckerberg et... des autres.

    Dès 9 ans, il aborde la programmation informatique:  'Nikos Adam, qui a aujourd’hui 12 ans commence par développer Minecraft Server Platform (MSP). Sur Minecraft, il faut créer un serveur pour jouer en ligne. Nikos Adams développe un programme qui permet de jouer en ligne en appuyant simplement sur une touche afin de faciliter l’accès au jeu au plus grand nombre. Il développe par la suite « Down The DDOS », un programme anti-piratage qui permet de cibler et d’exclure les utilisateurs ayant de mauvaises intentions."

    tech is social,google,grece,prodigeNikos, jeune prodige comme l'Amérique (et puis le monde avec elle) sait  les aimer,  a été repéré lors d'un salon professionnel, une foire internationale industrielle dans sa ville de Thessalonique.

    Incroyable: le collégien sort de "nulle part", sans aide externe,  sans ordi à la maison au départ. Ce,  dans une ville peu connectée  de la Grèce du Nord.

    Il promet ... Son fil conducteur semble être "accessibilité" et "simplification grand public" : les ingrédients d'un plan gagnant pour toucher le plus grand nombre !

    Simple mais efficace 

    Son ambition: créer et faire vivre le site le plus sûr du monde. Pas moins.

    On n'a  pas encore tout compris. Il le lance pour  la Grèce en langue et écriture grecques ou en langue anglaise et cursive latine??

    Et surtout qui entoure ce garçon ? Objectivement aucun... enfant de 12 ans ne peut monter seul un réseau social numérique...à suivre.

    Nikos Adam: un nom à retenir en tous cas.

    Et du baume au coeur pour une Grèce présentée comme en faillite économique.

                                                                                                                         Sylvie Neidinger

                                                                                  


    Lien permanent Catégories : BLOG-#@WEB 1 commentaire
  • Comment s'auto-protéger de la cyber-surveillance ?

    Le Big Brother orwerllien se met en marche sous nos yeux.

    Citoyen surveillé en tout sens dans sa banale petit vie ordinaire: caméras pour lire et enregistrer les visages, les plaques d'immatriculation... Partout. jean-marc manach,surveillance

    Certes celui qui n'a rien à se reprocher peut parfaitement accepter....

    Certes celui qui n'a rien à se reprocher peut également parfaitement refuser !

    Surtout quand le phénomène devient fou ! Un marseillais a eu la mauvais surprise récente de recevoir comme pub ciblée sur son PC  la proposition d'achat (totalement illégale d'ailleurs  !!) d'une... kalachnikov. Par le fait qu'il vit à Marseille, lieu de son adresse IP: délirant! 

    ATTENTION DE NE PAS  CREER LE BATON QUI NOUS TAPE !

    Problème: c'est souvent nous-mêmes qui donnons le fouet pour être battus!

    Avec l'usage immodéré de divers outils qui nous surveillent en toute connaissance de cause.

    La carte de paiement  suit le consommateur à la trace, les cartes de fidélité des magasins enregistrent toutes ses habitudes de consommation, le badge péage ou le paiement magnétique identifie ses trajets, les  cartes de soins, les  IP  des ordinateurs .....vaste liste.

    Même l'acte banal d'acheter un billet de train (en France, la Suisse n'a ps ce système) signifie que les données partent outre-atlantique !

    Du réveil au coucher  sous contrôle !

    Avec des technologies double face, positive et leur  ombre négative dans une dualité  qui complexifie le débat:

    -Pas besoin d'une réelle  puce électronique sous la peau: le téléphone mobile permet la géolocalisation. Attention: cette  faculté technique peut être également fort utile par ailleurs pour retrouver des égarés en montagne ou des appareils volés)

    -En cas d'agression dans l'espace public, retrouver les auteurs par vidéo-enregistrement  est évidemment possible.

    -Jusqu'au marqueur ADN dont on a entendu parler  en positif pour retrouver les auteurs des  casses de bijouterie. Il pourra aussi être utilisé  en négatif pour suivre Monsieur et Madame Tout le monde. Un produit indélébile, indétectable. Une cyber-folie.

    Que faire pour minimiser ? En Allemagne comme en Suisse les paiements habituels en espèces plutôt que par carte électronique limitent  cette intime connaissance des habitudes par des tiers.jean-marc manach,bug brother,orwell,cyber-surveillance

    Mais ceci ne concerne qu'une infime partie de cette surveillance généralisée  bien focalisée sur chaque individu:celle de la consommation. Mais pour le reste ?

    On peut avec Orwell imaginer un futur scénario où un code barre personnel invisible ouvrira les portes et les fermera: notre ADN individuel et unique !

    Si vous possédez un android, la 3G et googlemail , Google peut vous sortir vos historiques de trajets !


    INTERCEPTION DE COLIS

    Le Spiegel note que la NSA peut intercepter physiquement des ordinateurs à l'achat pour y installer les logiciels espions. Ce quand les propriétaires se protègent et ne vont jamais sur internet !

    "Une opération plus anecdotique mais révélatrice est celle qui consiste à récupérer les rapports d'erreur envoyés par le système d'exploitation Windows aux ingénieurs de Microsoft. Ces rapports donnent des détails précis sur la machine utilisée et peuvent, comme le mentionnent des membres de l'équipe, permettre « de rassembler des informations détaillées et de mieux accéder à l'ordinateur ».Der Spiegel raconte également que certaines livraisons d'ordinateur sont interceptées et redirigées vers des ateliers secrets de la TAO, où des agents ouvrent précautionneusement le paquet et mettent en place des espions dans la machine. Cette technique permet notamment de cibler les personnes ayant recours à des ordinateurs neufs et qu'ils ne connectent jamais à Internet pour éviter les fuites. C'est notamment la façon de travailler de Glenn Greenwald, le journaliste entré en contact avec Edward Snowden.

    Dans un communiqué au Spiegel, l'agence NSA a confirmé sommairement l'existence de cette équipe : « La TAO est un atout national unique, en première ligne pour permettre à la NSA de défendre la nation et ses alliés. Son travail est centré sur l'exploitation des réseaux en appui à la collecte de renseignements à l'étranger. »

    D'accord tout le monde n'est pas Greenwald !

    Mais dans les faits, Monsieur et Madame Tout le monde sont tout aussi surveillés !

                                                                        **

    Jean-Marc Manach, un journaliste  donne de précieux conseils sur son blog. Sa remarque pleine d'humour est si juste:

                                "qui va surveiller les surveillants" ?

    Globalement son site BUG BROTHER est à visiter pour y trouver peut-être quelques réponses. 

    Et surtout beaucoup de questions ( plus que des réponses !)  sur notre mode de vie contemporain et futur.

    Le BUG est effectivement énorme ! Il est essentiel d'en prendre conscience.

    A défaut  d'en avoir ...prise. Car objectivement pouvons nous passer des téléphones et de sortir dans la rue. Visiblement non!

                                                            Sylvie Neidinger

    Ses conseils aux journalistes :

    bugbrother.blog.lemonde.fr/comment-proteger-ses-sources/

    bugbrother.blog.lemonde.fr/2010/10/27/journalistes-protegez-vos-sources/


                                                               

  • La boîte à outils web de Fabienne pour blogs et réseaux sociaux

    Encore de bonnes recettes pour cuisiner son blog avec fumet et mieux goûter ses réseaux...

    Les recettes de Fabienne  pour gérer la vie sociale numérique. Toujours au goût du jour ...technologiquement à la pointe de la dernière lubie d'un secteur constamment en mutation.

    Lire Question Web, le  blog didactique  simple et clair  de Fabienne Combier. Qu'elle nomme elle-même une" boîte à outils ".

    Alors, vive les web-mécanos !                                                                                                                                                                                                                Sylvie Neidinger

    sdfghgfdsfgfds.GIF

  • Une "autorité française" espionne le net, Google bloque immédiatement

    Info du jour: espionnage des internautes! On devrait même penser à ouvrir une rubrique tellement il y a matière...google,certificat de sécurité,anssi,autorités françaises

     Google s'aperçoit de manoeuvres de surveillance non conformes "Google a annoncé samedi avoir bloqué plusieurs certificats de sécurité émis par une autorité de certification liée à l'Agence Nationale de la sécurité des systèmes d'information française, ANSSI, organisme chargé de la sécurité informatique de l'Etat français) après avoir découverte que ces certificats étaient possiblement corrompus"

    lire dans Le Monde du 8 décembre 2013

    "Google affirme avoir découvert le 3 décembre qu'une autorité liée à l'Anssi avait émis un certificat de sécurité frauduleux pour plusieurs sites détenus par Google. Ce qui peut permettre à une personne contrôlant ces certificats d'espionner les communications d'internautes croyant utiliser un site de Google, mais en réalité contrôlé par un tiers. "

    Les sites surveillés ne sont pas nommés.

    Réponse des dites autorités françaises prises le doigt dans le pot de confiture: c'était une erreur humaine !

    Juste un humain d'Etat très très curieux....! 

    Google en bloquant admet que l'Anssi n'est pas en droit de surveiller les internautes par cette procédure "traitre" de faux site et faux certificat de sécurité en lieu et place de sites sécurisés.

    Tout le monde en convient.

    ESPIONNAGE INDUSTRIEL

    On  a l'envie d'applaudir Google des deux mains pour savoir si bien protéger les internautes de ces regards masqués rendant de facto le sécurisé non sécurisé et décrédibilisant toute la filière.

    Mais on se retient de le faire.

    Car  le problème NSA soulevé par l'affaire Snowden lui, est toujours non réglé!

    Jusqu'où la  NSA organise-t-elle sa surveillance mondialisée au motif désormais sans fin de sécurité interne des Etats-Unis.     ...Toujours pas de réponse.

    Les autorités européennes, le Brésil  etc. ont émis en octobre 2013 de vives  protestations face à la surveillance espionne anglo-saxonne industrielle mais la réponse se fait toujours attendre. Le vide sidéral.

    google, l'entreprise de Larry Page  est dans ce dossier très vigilante au point de  démonter immédiatement une tentative non conforme de l'ANSSI, une agence d'un Etat tiers, ici la France.

    Elle est soucieuse de la préservation des libertés contre des ingérences non conformes.

    Cette info du jour démontre dans le même temps la puissance inouïe de  cette  entreprise privée mais supra-étatique qui contrôle officiellement le net- donc nos vies.

    Paradoxalement il n'est pas certain que cela soit une bonne nouvelle, non plus pour les ...libertés individuelles !

                                                                           Sylvie Neidinger

     

    Surveillance des jeux video world of warcraft

     

     

  • Les blogs de chercheurs scientifiques: eux aussi veulent une identité numérique!

    A cette heure-ci se tient un colloque fort intéressant à Lyon 2, au sein de la MOM Maison de l'Orient et de la Méditerranée centre de recherche historique de forte renommée.

    Quand les scientifiques eux-aussi ressentent la nécessité de bloguer !

    De se construire une identité numérique.mom,blog de chercheur,cnrs,fmsh,cléo,ifpo,laboratoire archéorient,jean pouilloux

    Je n'ai malheureusement pu me rendre à Lyon. Importerai sous cet article de futures informations si on peut en disposer ultérieurement.

               Sylvie Neidinger

    Htag de la journée:#idnum2013

     LE PROGRAMME :

    9h35-10h05 -Médias sociaux et outils numériques pour la recherche : panorama et bonnes pratiques Par Nicolas de Lavergne, responsable communication et innovation numériques à la FMSH (Fondation Maison des sciences de l’homme) Paris

     10h05-10h25-Archives ouvertes et identité numérique Par Agnès Magron, Community Manager, et Bénédicte Kuntziger, Assistance et formation sur les plateformes du CCSD (centre pour la communication scientifique directe), Villeurbanne

     10h25-10h45_Academia.edu ou l’utilité d’un réseau social scientifique pour un chercheurPar Christophe Benech, chercheur CNRS, laboratoire Archéorient - MSH MOM, Lyon

     11h20-11h40 Le canon à idées : les carnets de recherche comme outil de mise en visibilité de la recherche
    Par Pierre Mounier, directeur adjoint du Cléo (Centre pour l’édition électronique ouverte), Paris

     11h40-12h15-Le carnet de recherche : pour qui, pourquoi ?

     Débat animé par Pierre Mounier. Présentation de plusieurs carnets, 5 minutes chacun :

    + Biblindex : un carnet d’ANR, par Laurence Mellerin, laboratoire HiSoMA, MSH MOM.

    + Klinai : un carnet de doctorant, par Fabien Bièvre-Perrin, doctorant à l’université Lumière Lyon 2, laboratoire IRAA - MSH MOM, et Ariane Huteau, doctorante à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne, laboratoire Trajectoires – MAE, Nanterre

    + ArchéOrient - Le Blog : un carnet de laboratoire, par Emmanuelle Vila, directrice du laboratoire Archéorient – MSH MOM, Lyon

    + Les carnets de l’Ifpo : un carnet de l’Institut Français du Proche Orient, Beyrouth, par Thierry Buquet, responsable-médiateur des ressources électroniques de l’Ifpo, Beyrouth

     12h15-12h35Qu’apportent les réseaux sociaux pour la communication d’un laboratoire ?

     Réflexions à partir de l’expérience de l’Ifpo, par Thierry Buquet.

     

    COMPTE RENDU

    - séance complète enregistrée en brut sur pod cast:

    http://www.univ-lyon2.fr/culture-savoirs/podcasts/identite-numerique-et-visibilite-du-chercheur-sur-le-web-maison-de-l-orient-et-de-la-mediterranee-mom--550780.kjsp?

    -Un compte-rendu de la matinée  par Mme Armand sur un blog de recherche et d'hypothèses nommé NHumérisme, Lyon.

    momd.GIF

    On signale dans cet article  le blog scientifique communautaire fort intéressant :  EcoSciences Grenoble

     

  • Genève: histoire, palinpseste numérique et ... blogs

    175 ans de la SHAG: historissimo !

    Le précédent article de blog portait sur la Société Historique et Archéologique genevoise.

    Il est complété ici.

     Lors du colloque-Jubilé, la matière Histoire avait été abordée  aux  Archives d'Etat sous une pluralité très riche de facettes.

    J'avais oublié de signaler une énième facette du rapport à l'Histoire: le fait que la société savante ait bien ouvert, elle aussi, son site internet:

    http://www.shag-geneve.ch/2010/accueil.htm

     Aucun doute, la recherche historique utilise déjà les outils numériques. Les archives se numérisent (base de données Adhémar à Genève). Les chercheurs et notamment les archéologues  sautent  aujourd'hui le pas de logiciels dédiés pour leurs approches méthodologiques.

    Cette note signale toutefois non pas dans la méthode historique  mais dans le champ d'études potentielles pour un historien genevois.... les blogs de la Tribune de Genève !

    La blogosphère est un nouveau média. La Tribune de Genève offre cet espace de liberté absolue -sinon la barrière de la Loi en cas de diffamation- sans mettre d'ailleurs le nez dans les contenus des blogs.

    (Nota en France les blogs de presse sont "validés" par les rédactions. Confirmé. Lire le commentaire de Rémi Mogenet dans cet article du blogueur HL)

    BLOGOSPHERE: UN  NEO  MEDIA SOCIAL

    Les articles numérisés sont de bons petits soldats qui ne meurent pas et rappliquent au doigt et à l'oeil. Toujours disponibles au moindre mot-clefs.

    Ils vivent leurs vies car les moteurs de recherche les référencent en autonomes. On peut même les appeler sans entrer sur le site TDG !

    TDG signale que le trafic induit par ses blogs hébergés fut de 5 millions de pages vues en 2012. On attend les chiffres 2013 avec  impatience.

    Remarque logique : la Tribune dite de Genève génère des blogs...de Genève.

    De fait ultra intéressants pour la recherche historique locale dont celle de la SHAG.

    Exemple: la dernière campagne électorale pour le Conseil d'Etat fut extraordinaire de ce point de vue: cela a ferraillé sec. Un conseiller élu par exemple Mauro Poggia- entre autres politiciens- étant  lui même blogueur (Bloggia)

    Les interventions des commentateurs furent innombrables.

    PALINPSESTE NUMERIQUE EN META DONNEES

    Au point que le futur historien de cette campagne électorale -pour ne citer qu'elle- ne pourra faire l'impasse de ce qui s'est passé sur les blogs.

    Sinon son étude ne serait alors plus qualifiée de scientifique. La blogosphère TDG ayant  bien  été partie prenante du débat démocratique!

    Ce qui fut écrit sur blog constitue une matière brute  réflexive d'une richesse inouïe d'étude. Du social en pleine activité. Du contemporain en prise directe.

    Mais se pose un sérieux problème. Comment appréhender la blogosphère comme champ d'étude? L'historien ne devra-il  pas là encore changer, adapter voire inventer  sa pratique??

    Le palinpseste numérique n'est plus cette peau lentement grattée. Les pages blanches se remplissent chaque jour de mega octets. En mega-giga-supra quantités !

    Pour aborder la gigantesque base de données, l'historien de demain devra complètement maîtriser lui même l'outil  informatique spécifique aux blogs...

    NOUVEAUX TERRITOIRES D'ETUDES

    Accéder  par mots clefs est facile.

    Mais au delà comment "travailler avec"? Comment archiver ces méta données? Comment sélectionner les info pertinentes de celles non productives ?

    La question du nombre de chercheurs  se pose aussi. L'humain  ne peut suivre ni la  vitesse ni la quantité gigantesque  d'octets !

    Combien d'historiens pour analyser l'immense masse de  ces  données sociales de l'Histoire qui se fabrique réellement sous nos yeux, en temps réel ?

    Ces débats d'idées essentiels pour comprendre l'air du temps.

    QUID DU TRAITEMENT DE" L'HISTOIRE DES DONNEES NUMERIQUES"* ?

                                                                                                       Sylvie Neidinger

    SHAG : le-plus-ancien-editeur-genevois-encore en activité

    *Au hasard des blog TDG, un nouvel élu exprime numériquement son premier mois d'expérience.

    shag,geneve,histoire,numérique,blogs