Les brexiteurs se trompent à 100% sur la Suisse/UE !

Commentaires

  • L'UE est au bord du gouffre et elle s'accroche à sa mauvaise foi pour empêtrer le plus possible le Royaume uni s'il sort de ses griffes. Cela me fait penser au divorce d'un couple quand celui qui subit la séparation, utilise les moyens les plus sordides pour faire payer une grosse facture à celui qui à demander la séparation; aucune remise en question, ni prise en compte de ses responsabilités qui ont amené justement à cette séparation.
    L'UE va perdre beaucoup, elle le sait et en désespoir de cause elle s'obstine à faire valoir des droits qu'elle se dit justes et en sa faveur.
    La maison UE est fissurée de partout, donc dans la chute c'est elle qui perdra le plus et pas les Anglais.
    Nous si nous avons sauvé notre peau depuis 1992, c'est justement parce que nous sommes petits et pas parce que nous serions une "ile" au centre de l'Europe.
    Tout cela est d'une logique simple mais trop difficile à comprendre pour ceux qui croient avoir inventé le meilleur système qui soit pour assemblés autant de peuples et nations engouffrés dans cette marmite illusoire et explosive..... tellement évident qu'ils ne voient rien venir.

    Toute révolution ébranle, fait des dégâts, mais le Royaume s'en sortira et l'UE s'effondrera, mais là c'est ce qu'on peut lui souhaiter de mieux.
    Pour notre part, il suffit de rester ferme et fort et d'attendre et voir venir.

  • C'est votre point de vue.

    D'autres pensent que le brexit renforce l'UE comme un repoussoir ! Comme l'exemple de ce qu'il ne faut pas faire! Le chaos arrive à celui qui veut quitter.
    Cela clarifie.
    Comme les bilatérales avec la Suisse.
    Actuellement, à 28, l'UE est la première zone économique au monde, devant la Chine et les USA. Comme échec, catastrophe , on fait mieux....
    Ne pas confondre la volonté de certains de voir l'UE en faiblesse avec la réalité.

    Le Royaume-Uni désuni me semble plus en danger d'implosion que l'UE (= votre point de vue...) avec l'Ecosse et pays de Galles voire l'Irlande en tentation de séparatisme !
    Si l'UE était faible, Donald Trump ne taperait pas autant sur elle... L'UE est un géant économique non encore intégré politiquement. La construction est encore en cours. Le no deal britannique par le départ de la Grande-Bretagne va permettre de clarifier et faciliter l'unité européenne.

  • Je ne veux pas épiloguer, mais regardez juste du côté de l'Allemagne elle est en passe d'entrer en récession et c'est le seul pays qui a toujours tenu l'UE à bout de bras. La France s'effondre et le 3ème pays constituant, l'Italie va certainement préparer sa sauvegarde; le projet de Salvini, car il a compris que cette fois c'est la fin qui s'amorce.
    La aussi je vous mets une métaphore ; Plus il y a de monde dans le bateau qui coule plus les remous seront forts et précipiteront l'engloutissement. Salvini veut les pleins pouvoirs pour cela, être prêt et rapide à sortir dès lors que l'UE prendra l'eau. Cela se passera très peu de temps après le divorce effectif d'avec le Royaume-Uni. (12 mois)

    Trump est aussi un visionnaire, il ne cherche pas à déstabiliser l'UE parce qu'elle est forte, il cherche juste à rétablir un équilibre mondial qui a été totalement détruit par la dite-mondialisation qui a fait du commerce et ses échanges une toute première priorité, alors que les peuples et nations; les gens, ont été balayés et ignorés du concept.

    Je vous l'accorde ce n'est pas la théorie des journaleux qui nous bassinent à répétition toute la journée la même info et en boucle.

  • Par ces jugements a l'emporte pièce et considérations binaires (être dehors ou dedans il faut choisir), que voulez vous réellement dire ? Est ce une sorte de plaidoyer pour entrer dans l'UE ?

  • 1) Le jugement à l'emporte pièce est celui des brexiteurs ( cf l'article cité de bilan.ch ) qui présentent comme identiques les situations de GB (qui est l'un des 28 et veut quitter ) et de la Suisse 'qui n'est pas membre, et remet en cause les accords bilatéraux).

    2) Chaque pays se détermine démocratiquement et en conscience; ici dans sa relation à l'UE.
    Mais quand on se retire d'un système, on n'en a plus les contraintes pesantes mais plus les avantages non plus.
    3)Juste le fait que l'on choisit soit le beurre soit l'argent du beurre mais pas les deux en même temps.

  • Allons donc, en relation international chaque nation se doit d'obtenir les meilleurs avantages pour soi-même. Et spécialement quand il s'agit de démocraties puisque les citoyens ont délégué a leur gouvernement d'obtenir la meilleure prospérité et sécurité possible. Peux importe si certain voit ça comme le beurre et l'argent du beurre, après tout c'est pas un piquenique entre copains !

    Mais vous n'avez pas répondu a ma question: Toute votre argumentation est elle un plaidoyer pour que la Suisse rentre dans l'UE, ou autre chose ?

    Et question subsidiaire: Vous pensez qu'un pays hors UE n'a pas de légitimité à négocier des accords commerciaux avec l'UE ? Ce qui me semble pourtant dans l’intérêt évident des deux partis.

  • Concernant la Suisse la votation anti circulation a remis en cause les accords bilatérauxbien négociés par ses excellents diplomates . Dès lors l'autre partie remet en cause l'ensemble.C'était le risque...

  • "Les Brexiteurs se trompent à 100%" dites-vous?

    Et vous ajoutez: "L'épisode du brexit dans ses deux premières années de négociations a d'ailleurs révélé la méconnaissance de ce qu'est l'UE, de son fonctionnement par nombre de politiciens et dirigeants d'outre-manche. "

    En réponse, voici donc les conférences de 2 spécialistes:

    1) l'économiste Charles Gave nous parle de l'Euro:

    https://www.youtube.com/watch?v=0GiaJQDIIwc

    2) le célèbre historien Emmanuel Todd nous parle de l'UE, avec en prime Arnaud Montebourg à1h37:

    https://www.youtube.com/watch?v=Y9cUYnEZAxA

  • Merci d'accepter un autre avis, une autre vision. On n'entre pas dans un bateau qui coule et quelques soient les arguments, moi je m'en remets à une logique simple car au cours du temps elle a toujours démontré le résultat.
    Avec le temps je m'aperçois que l'homme manipulateur peut faire tout ce qu'il veut, toutes ces manigances, mais à la fin se sont la logique et la nature qui gagnent, alors mon seul espoir ce concentre sur ce constat long terme.
    L EU forte, l'Amérique forte tout cela ne veut rien dire. La mondialisation appliquée a tellement tissé sa toile qu'il suffit que cela lâche dans un coin pour que cela en fasse tomber beaucoup d'autres; les krachs boursiers l'ont démontré à plusieurs reprises, il en va de même pour le reste.
    Je pense sincèrement que chaque pays gagnerait beaucoup en retrouvant sa liberté, sa souveraineté et ses droits de conclure des contrats d'échanges commerciaux, à sa guise, selon ses besoins et ses intérêts.......voilà un bon programme pour les écolos....!!!!! (Merci Trump; c'est justement ce qu'il est en train d'amorcer). Nous ne serions pas dans cette panade qui gaze et étouffe tout le monde par des mouvements commerciaux totalement ridicules et insensés, avant d'être nécessaires et justifiés. (vision large de la chose).

    Conclusion; mieux vaut un petit chez soi, qu'un grand chez les autres.

  • Mais alors avec le "petit chez soi" ne faut pas faire de commerce au sens de vouloir vendre (acheter est plus faciles) pas vouloir d'échange Erasmus, ni de coopération scientifique...etc.
    En 2019 il se passe des choses au delà de notre petite porte.

  • En 2019 il se passe des choses au delà de notre petite porte dites-vous....oui de gros problèmes de pollution, de burn out, de stress, d'incivilités, d'irrespects invraisemblables. Est-ce cela que l'on veut vivre dans les années à venir..... Ni aurait-il pas mieux à faire pour rétablir - un monde vivable -
    En plus ajoutez y l'immigration clandestine dont ces gens qui campent sur les trottoirs devant chez les uns, chez les autres et qui empoisonnent la vie des autochtones. Des dealers dans les rues qui deviennent infréquentables dès la nuit tombée de même que ces femmes qui se prostituent pour vivre disent-elles..... Et après on fait Metoo!
    Et tout ce qui nous attend avec les nouvelles maladies, les épidémies, le manque d'eau, la saturation des hôpitaux. (avez-vous entendus parler les personnes âges qui s'étonnent de rester en attente aux urgences, alors que les migrants ou autres un peu menaçants passent de suite et ressortent le sourire aux lèvres en regardant les Patients âgés qui sont épuisés d'attendre.

    Ma génération a connu l'époque des contingents, on ne laissait pas entrer des tomates étrangères pendant la production indigène. Puis un jour nous avons vu le Rhône rouge, car l'OMC et certains accords commerciaux avaient passé par là et les producteurs valaisans qui ne pouvaient écouler leur marchandise l'ont déversée dans le Rhône. A cette époque nous ne sentions pas les gaz d'échappement à tous les coins de rues, nous n'avions pas des 40tonnes sur nos routes.....(dites pourquoi tous nos ponts sont friables, voire dangereux....?) A quoi cela a servi tout ça, tout ce développement....à part l'intérêt de certains, la soi-disante croissance des PIB..... et la destruction de notre qualité de vie.

    Et j'en passe, et j'en passe.

    C'est cela votre espoir de ce monde qui a complètement changé... et qui va encore évolué vers le pire grâce à l'UE et ses directives débiles. (On pourrait parler des médoc et des interdictions de pharmacopée naturelles et médicinales). Moi je demanderais bien le droit d'asile au Bhoutan (eux ils préservent résolument leur -petit chez soi-) plutôt que d'accepter ce nouveau monde que vous plébiscitez.

  • C'est sûr que avant l'UE aucun français n'achetait une BMW, et aucun allemand une bouteille de Bordeaux. Et mais maintenant qu'il y a l'UE aucun européen n'achèterait un mobile coréen ou une tablette US made in china, et si on cassait les accords bilatéraux on ne pourra plus vendre de Rolex en euroland... Non mais vous y croyez vraiment ? Et c'est idem pour la coopération scientifique et Erasmus, d'ailleurs personne n'a jamais pu (ou voulu) dire si Erasmus n'a pas couté beaucoup plus cher a la Suisse que de subventionner directement ses jeunes citoyens désireux d'étudier a l'étranger, et pas seulement en UE !

  • Corélande Ce n'est pas aux suisses bien informés ( car souvent cela se passe sur leur territoire) que l'on apprendra que les superstructures type Société des Nations, Onu, Europe du CECA au début ( accord sur le charbon) puis UE ont été créés pour éviter que les HORREURS DU PASSE à savoir les DEUX GUERRES MONDIALES 20 MILLIONS DE MORTS, les génocides ne se reproduisent

    L'UE est certes imparfaite et encore à construire.
    Mais que ceux qui n'en veulent pas partent et ne restent que ceux qui en acceptent les règles ( positives et négatives)

    De Gaulle avait dit que la GB, trop spéciale ne peut intégrer l'UE. Il avait raison!

    Quand on voit l'esprit de démolition de leurs dirigeants, on comprend qu'ils n'ont rien à y faire avec ce mental.
    L'UE ne s'en portera que mieux malgré les problèmes inévitables transitoire liés au no deal.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel