TRUMP rate l'alunissage de son pays !

Imprimer

 

 

Observation: le cinquantenaire de l'opération Apollo 11 ne génère pas d'enthousiasme débordant à l'international. Des documentaires  certes mais aucune émotion palpable.

Contrairement à l'atmosphère extraordinaire en ce mois de juillet 1969.

Les parents tiraient même les petits des lits pour voir cet exploit en direct dans la lucarne TV.  Normal: un petit pas pour Lui, un grand pour le monde.

500 millions de téléspectateurs  en mondiovision.

C'était l'époque d'une Amérique qui vendait du rêve du kilomètre. Qui avait réussi cet exploit technologique.  Qui avait dans la foulée comblé son retard en matière de conquête spaciale sur l'URSS d'alors.

Comme une sorte de  fin de la  guerre froide,  Apollo 11 avait fait pencher la balance mondiale médiatique dans le camp US.

                                             REVE DISPARU

Un demi-siècle plus tard, l'Amérique ne fait plus rêver. Surtout, l'Amérique de Trump ne fait plus du tout rêver. 

Que Trump soit un président malade mental ou non importe peu (cf ce débat du début de mandat ) il dirige les USA de facto. A sa manière.

Et le spectateur découvre stupéfait sa déconstruction méthodique du monde multilatéral de l'après-guerre, son agressivité à l'international contre l'ONU, l'UE, ses alliés maltraités etc. Ses courbettes à des criminels (tel MBS prince d'Arabie Saoudite tueur de journaliste) son inculture, ses obsessions, ses tweets où il se définit comme génial...

Ses insultes sexistes. Celles, honteuses, aux femmes qui ne sont pas de son camp politique.

Angela Merkel a le courage de réagir cette semaine et faire la leçon au promoteur immobilier qui dérape à deux jours du cinquantenaire, démonétisant toute com à venir sur Apollo...Court- circuit maladroit! Ensuite au lieu de com positive Trump humilie devant caméra le responsable de la Nasa!

Un racisme exacerbé en roue libre contre tout ce qui déplaît aux suprêmacistes blancs  supporteurs trumpistes. Il ré-arme pou sa campagne électorale le process mental de la ségrégation raciale basée sur la couleur.

Certains commencent à parler de fascisme, c'est tout dire...

Les  USA de Trump ce sont des ENFANTS ENFERMES DANS DES CAGES!!! Des enfants perdus par les séparations d'avec les adultes à la frontière.

Des enfants non pris en charge, qui dorment sur le sol.

L'administration US en perd la tête. Exemple : elle   demande à un enfant de 3 ans de choisir son père ou sa mère.

Sans compter  les problèmes non réglés de la société étatsunienne : le racisme anti-noir (un jeune noir endormi au volant se voit  flingué de 30 balles!)

Les tueries de masse par les déglingués. L'épidémie d'obésité...

Pour revenir à Apollo, la Nasa n'a même pas su préserver sa mémoire!

Les USA qui captent la moindre photo de votre phone ont détruit ou vendu leur propre mémoire spaciale: les films originaux Apollo ! Les équipements passés à la ferraille!

                              SUPREMACISME POLITIQUE US 

 

Le monde a changé. Les pays émergents changent la donne: Chine,  Gafa....Riche UE.( Chine qui vient l'envoyer un rover sur la face cachée de la lune).

Cette Amérique qui, sentant  son pouvoir  suprémaciste international politique, économique vaciller, entre, avec l'actuelle mèche blonde au pouvoir dans une agressivité tous azimuts. Et pas que verbale ou tweetesque.

La guerre froide est relancée avec la Russie.

Dans ce contexte, l'exploit technologique lunaire US  n'impressionne plus.

Le pays de Neil Armstrong ne fait effectivement  plus rêver.

                                                                                    Sylvie Neidinger

 

apollo&&,usa,lune,#trump,suprémacisme blanc,suprémacisme politique us

Une famille face à l'écran le 21 juillet  1969

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

  • Ouais bon ok, on peut en dire ce qu'on veut. Mais si les USA de Trump ne faisaient plus rêver personne, il serait inutile de parler de mur avec le Mexique. Sauf que voilà...

  • Il est probable que ceux qui malgré tout veulent franchir la frontière et se heurtent à un mur à la mort éventuelle et aux mauvais traitement le font par fuite économique.

  • Du Coq à l'Âne, apparition de la Bourse électronique NASDAQ 1971, chute du Mur de Berlin 1989 , bulle internet, 2000 , crise financière 2008, Trump 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel