Riotton, députée factieuse: scandale démocratique de la haut-savoyarde en séance

Imprimer

L'attitude de la députée Véronique Riotton fut inconvenante, impolie, méprisante, autoritaire, injurieuse en séance. Inédite. Forcément scandaleuse vu à l'international.

Alors que le député Alexis Corbières s'exprime depuis sa place (sur la loi anticasseurs) elle se lève, se positionne ostensiblement près de l'orateur, loin de son propre groupe, bras croisés, tête tournée vers lui  et l'insulte pendant qu'il s'exprime. Conneries dira-t-elle. Elle assume et récidive (tweet)

De quelque bord que soit le député qui subit l'incident (ici France Insoumise),  cet acte d'INTIMIDATION est choquant, signe d'un actuel état délabré de la  démocratie française.

Cette dame estime illégitime ce que raconte le député. Elle vient ipso facto le menacer à son banc, le fusille des yeux, l'insulte.

Colère de celui qui tente de s'exprimer.#scandale,alexandra louis,assemblée nationale,#riotton  véronique riotton,député,insultes,"connerie,#blogneidinger,alexis corbiere,haute-savoie,républiqe en marche,#larem,#macron,macronisme

L'affaire Riotton est juste  la négation de ce que signifie une parole différente, négation de la pluralité, négation de la démocratie.

En tous cas une parfaite illustration, caricaturale,  du mental des membres du  parti de Emmanuel Macron qui entendent démolir "tout ce qui ne pense pas comme eux, comme lui au final".

Annihiler toute opposition: pas une tête de dépasse. Cela tient de la volonté présidentielle dirigiste carrément affirmée.

Voir l'incident Riotton: vidéo sur le site de l'Assemblée Nationale par LCP

Le député de Haute-Savoie ne s' excusera pas.

Celle qui est  vice-présidente du groupe La République en Marche ne sera pas sanctionnée par le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand, du même bord, soutenue même par une autre LREM du même acabit Alexandra Louis (députée des Bouches-du-Rhône, tweet).

De l'intimidation pure  en séance, ce après la  stigmatisation vindicative des maires: macronisme en perte de repère.

 Députés LREM.... factieux.*

                                                                       Sylvie Neidinger

 

Factieuses....suivant la définition adjectivale: "qui cherche à créer des troubles politiques"

#zcandale,assemblée nationale,#riotton  véronique riotton,député,insultes,"connerie,#blogneidinger,alexis corbiere,haute-savoie,républiqe en marche,#larem,#macron,macronisme(capture)

 

 

Commentaires

  • On ne peut même pas dire que cette femme a donné une bonne image de son parti C'est (La France en Marge) aujourd'hui!

  • (...)En tous cas une parfaite illustration, caricaturale, du mental des membres du parti de Emmanuel Macron qui entendent démolir "tout ce qui ne pense pas comme eux, comme lui au final".(...)

    Tout en déplorant comme vous la posture de dame Riotton, je trouve que le raccourci fait avec l'ensemble des membres de LREM me fait penser à la fable de La Fontaine "le loup et l'agneau".

  • 100% caricature.

  • Je trouve que les enregistrements de "benela/crase" sont une autre très belle illustration de la macronie en "marge"! Est on au bout de l'horreur? On ne peut même pas le dire!

  • Mme Riotton s'est comportée en mégère des bas fonds, ce qui jure avec son vestimentaire "sélect" suggérant son bon milieux éducationnel.

    Est-ce le sentiment de fin de règne qui rend l'équipe macronienne hargneuse et cynique?
    Leurs aboiements ne serviront à rien, Macron, leur patron, a été beaucoup trop loin, et ses ministres ont démontré leur nullité et leur énorme capacité de nuisance dans les crimes autant physiques que langagiers.

    Gagner du temps pour leur sursis. C'est cela la réalité et beaucoup de Gilets Jaunes, comme beaucoup de maires de petites communes le pressentent.
    Frédéric Lordon, comme souvent, a les bon mots pour le dire.

    https://blog.mondediplo.net/il-est-alle-trop-loin-il-doit-partir

  • Je pencherais plus pour un comportement d'une députée qui a cherché à faire le buzz dans le but de se faire connaître.

    En effet, combien de personnes connaissait cette députée avant cet incident ? Pas grand monde. Ce n'est désormais plus le cas!

  • Votre version @M. Jean-Michel Semlag sur Mme Riotton est très juste:" En effet, combien de personnes connaissait cette députée avant cet incident ? Pas grand monde. Ce n'est désormais plus le cas!"

    Néanmoins, ne dit-on pas que la meilleure de la publicité est un "client" satisfait et dans le cas de Mme Riotton, les clients satisfaits ne seraient que les imbéciles et les bruts.

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Vu du siège d'Alexis Corbières, c'est une attaque de diversion sur son aile droite.

    Mais vu depuis l'autre trottoir, celui d'où la photo a été prise, c'est du racolage ou je n'y connais rien en péripatéticiennisme.(...)

Les commentaires sont fermés.