Traité d'Aix-la-Chapelle CQFD

Imprimer

La signature cette semaine du Traité d'Aix-La-Chapelle démontre directement le fonctionnement peu démocratique de la France et sa monarchie présidentielle version  Vème république.

Base  de la contestation #GiletsJaunes désormais.

Sur le fond,  on ne peut qu'apprécier le rapprochement franco-allemand et l'amitié entre les peuples (mon avis...) Toujours mieux que les guerres!

Toutefois la forme retenue par Emannuel Macron (d'un évènement... juridique sorti en dernière minute)  est  abominable. Elle valide les appréhensions des  #GJ.

Les français (et les allemands...)   ne savent exactement ce qui va être signé notamment sur les zones transfrontières!

Cela sort du chapeau. Sans prévenir. Sans publicité. Acte imposé. Sans explicitation du fond de ce Traité.

Cette gouvernance verticale  est devenue... insupportable. CQFD.

Du coup, cela  donne de l'eau au moulin de tous ceux qui refusent cette coopération franco-allemande accrue. 

Certains #GiletsJaunes sont sur place et huent.

Pendant la signature les pires choses sont dites sur A Merkel et son pays par les extrêmes politiques françaises ( de Mélenchon à Le Pen). 

Au point de choquer l'Allemagne. Dommage.

Au final, un bruit médiatique  contraire à l'esprit d'un traité d'Amitié.

La méthode verticale imposée est totalement à revoir !

 

                                                                                   Sylvie Neidinger

                                                                       overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

 

 

 

Commentaires

  • "Pendant la signature les pires choses sont dites sur A Merkel et son pays par les extrêmes politiques françaises ( de Mélenchon à Le Pen)."

    "Sur le fond, on ne peut qu'apprécier le rapprochement franco-allemand et l'amitié entre les peuples (mon avis...) Toujours mieux que les guerres!"

    A votre avis, quelle est la solution pour éviter le retour aux vieux démons nationalistes ?

  • Avant de crier victoire il faut prendre connaissance de ce traité dans le détail, exactement comme pour le traité de Marrakech! (François Asselineau) sur youtube dissèque très bien ces 2 traités, et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il y a problème! L'Europe de Bruxelles est aujourd'hui une entité forte de 28 états, et là la France et l'Allemagne au travers de leurs 2 "chefs" font un enfant dans le dos des autres! Cette Europe est un train qui est incapable de s'arrêter, incapable de faire une marche arrière, c'est très grave! Pour les prochaines élections européennes, le gouvernement français tente de bloquer les Gilets Jaunes, mais ce mouvement n'a pas dit son dernier mot! L'Europe est aujourd'hui dirigée par Berlin, pas par Bruxelles!

  • La construction après guerre des organisations supranationales juridiques telles union europénne (CECA jusqu'à UE) ONU etc fut justement pour réguler les nationalismes.
    A part cela : pas forcément d'avis sur tout.
    Juste observer les mouvements et changements sous nos yeux et tenter d'analyser. Essayer de décrypter est déjà un challenge

Les commentaires sont fermés.