Démocratie suisse et ses référendums: modèle des Gilets Jaunes !

Imprimer

Et vous en Suisse??? Plusieurs suisses sont stupéfaits de se voir interrogés sur leur système politique.

 Jean-Noël Cuénod témoigne -entre autres- de ces questionnements qui lui sont faits et propose son analyse. Il décortique le fonctionnement de  la démocratie directe sur son blog.

C'est original de voir les français et les médias français commencer à observer le système politique suisse ! Car cela fait plusieurs siècles que les deux pays sont...voisins.

Un politologue suisse compare les systèmes politiques.

Les #GiletsJaunes très tendance 1789, réclament à corps et à cris un RIC, référendum d'initiative citoyenne.

La République dans sa version Vème est à bout de souffle.

Trop de pouvoirs concentrés dans les mains d'un président, trop de verticalité.

Et ce n'est pas simplement une lubie portée par les mélenchonistes.

Le tract de Laragn-Montéglin, 3500 habitants au coeur de la ruralité témoigne de cette volonté ferme de changement institutionnel.

La   revendication d'un référendum est ferme.

78 % des français plébicitent le RIC !

La crise aigüe de la représentation politique française va probablement  se traduire dans les urnes.

Les #GiletsJaunes entendent porter des candidats aux prochaines élections européennes.

                                                                                   Sylvie Neidinger

 

overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

 

Commentaires

  • Régime de représentation des partis contesté et en crise:ce régime n'existe que par les médias qui en sont à la fois la source de légitimité et la caisse de résonance.BFM WC & consorts aux éditocrates grassement payés (+ 20 000 euros) et pourtant fort peu éclairés sont bien un obstacle à l'expression populaire muselée notamment depuis la négation du résultat du suffrage universel survenue en 2005.Depuis lors,face à des pouvoirs représentatifs et pourtant illégitimes les multiples composantes du peuple (au sens de gouvernés)n'ont pas d'autres solutions que de s'exprimer par d'autres canaux:réseaux sociaux,assemblées générales,référendum ou consultation populaire comme celui organisé au sein de la poste et de la sncf,actions syndicales et professionnelles,interpellations d’élus ne défendant pas l’intérêt général,boycotts.L'élargissement et la revivification d’une démocratie moribonde se feront en arrachant à ces pouvoirs déconsidérés ce qui nous est dû en application de l’article 3 de la constitution (« la souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum »).Il va sans dire que ses représentants ne se limitent en rien aux membres du parlement.Cet article de la constitution est important car il fait de notre pays un pays démocratique.Il n’est en rien une monarchie,encore moins une tyrannie.Les actuels gouvernants de la France font pourtant mine d’ignorer la constitution :qu’ils se méfient quand même car il se pourrait bien que dans un avenir proche des comptes leur soient demandés.Les représentants de la nation n’ont aucune légitimité lorsqu’ils font exécuter des mesures violant la loi,les droits fondamentaux de la personne humaine comme l’intérêt supérieur de la nation : négation du résultat du scrutin de 2005,régime juridique de faveur appliqué à des responsables politiques tels que sarko,tron ou ferrand,dépenses fiscales inconsidérées en faveur des + fortunés,privilèges fiscaux pour les + fortunés,protection de l’Etat accordée à de puissantes banques privées convaincues de fraudes massives,liquidation et vente à la découpe du groupe industriel Alsthom,soutien inconditionnel de l’Etat accordé à des patrons voyous tels que bolloré,arnault ou ghosn,centaines d’adolescents et de militants politiques jetés en prison…etc.Ces multiples désordres & injustices qui ne sont pas dignes de la France et qui la ruinent doivent cesser.

    La virulence et la violence d’une répression inédite prouvent amplement que les revendications populaires sont justifiées et légitimes.Il faut mettre un terme aux politiques néfastes qui étouffent la France depuis + de 10 ans et appliquer les mesures figurant au programme des gilets jaunes, d’urgence, dans l’intérêt de notre pays.

  • Merci de votre témoignage de premier plan pour comprendre ce qui se passe, ce qui représente véritablement la colère non entendue et devenue #GiletsJaunes.
    Beaucoup de médias n'avaient rien vu venir...
    http://www.bvoltaire.fr/gilets-jaunes-impopularite-de-macron-ils-nont-rien-vu-venir-et-pourtant/

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel