Le pillard évoque le ....droit en... cassant la vitre!

Imprimer

Une scène de pillage samedi dernier dans le XVIIème arrondissement de Paris a été captée. 

Ce direct impressionne. D'une part, info, les casseurs disposent d'un matériel sophistiqué pour forcer une porte par pression. Preuve d'un "professionnalisme" certain.

Le bijoutier retranché dans son magasin veut fermer le rideau. Un assaillant bloque cette manoeuvre à mi-hauteur. Les casseurs s'attaquent à la vitrine qui commence à céder.

Soudain, des bruits de détonations sortent depuis  l'intérieur. Self défense. Le commerçant tire au flash-ball. Il dira pour se justifier avoir craint pour sa vie. 

Un pillard sera blessé à la main, sa main qui commençait à travers la vitrine à piller.

Surréaliste : on entend alors un pillard dire "mais il n'a pas le droit de faire ça!" Quel constat de la part de cet individu.

Parce que lui a le droit d'attaquer violemment un commerce, peut-être? A la tombée de la nuit et profitant du désordre des rues. Non !

                                                              Sylvie Neidinger 

overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

 

Commentaires

  • "Surréaliste : on entend alors un pillard dire "mais il n'a pas le droit de faire ça!" Quel constat de la part de cet individu."
    Surréaliste ? Pas du tout. Complétement dans l'air du temps. Merci aux magistrats gauchistes...

Les commentaires sont fermés.