08/12/2018

Aujourd'hui 8 décembre, la France en danger de convergence type révolutionnaire

La semaine a été difficile avec l'arrivée dans le "Printemps français jaune 2.0" des lycéens, des banlieues, des ... lycéens de banlieue, des lycéens de partout Des lycéens casseurs aussi. Exemple parmi des dizaines, la ville d' Annecy.

Ils s'ajoutent aux  casseurs professionnels,  black blocs, anars qui taguent leur A en signature des forfaits et autres...

Hier à Grenoble, aux portes d'un concert vers 18h15, juste... quatre véhicules en train de brûler. Comme cela, "à froid" si l'on peut dire, banal. Et cela ce n'étaient pas les premiers incendies de la journée.

Autour du lycée Argouges.printemps français jaune,convergence,1789,incendies,danger,convergence révolutionnaire

Idem ailleurs en France: les incidents urbains démarrent .

En ce samedi 8 décembre, à Paris et en France, les autorités et les forces de l'ordre ont à juste titre les plus grandes craintes sur le déroulé du jour.

Une police tellement sollicitée et malheureusement  ciblée alors que ces fonctionnaires eux aussi sont en ras-le-bol personnel, le même que celui qui motive les gilets jaunes.

Le 14 novembre, j'avais analysé dès le début et avant la manifestation du 17 novembre cette jacquerie fiscale comme d'essence révolutionnaire type 1789dans le premier article de la blog série n°17.

 Parce que de la bouche des gilets jaunes "ressortait" tout le vocabulaire de ...1789 : citoyens, peuple, doléances, roi Macron etc.!!!

Chant: la Marseillaise (pas l' Internationale habituelle des défilés syndicaux) et drapeaux BBR.

Depuis, ce mouvement sans corps intermédiaires type syndicat ou parti politique  a pris  de l'ampleur chaque jour. Cette insurrection sidère le pouvoir.

                                    CONTRE LE "ROI MACRON"

Son caractère révolutionnaire type 1789 se confirme. Il est souligné par les historiens qui commencent  à analyser et comparer. Ce "Printemps français jaune 2.0"  n'a rien à voir avec Mai 68 (une révolte d'étudiants avec des Syndicats en toile de fond)

Rappel: 1789 fut d'une violence extrême avec un niveau de destructions de sites (églises, bibliothèques, châteaux)  et oeuvres d'art majeur. La révolution s'est raidie et Roberpierrisée engendrant encore plus de dégâts.

En 2018, évidemment, ce niveau  1789 n'est pas en ligne de compte.

Pourtant, vu le niveau de violence des semaines passées, de cette   semaine, le pire est à craindre ce jour sur tout le territoire.

Les #GiletsJaunes 2.0 veulent s'en prendre au Roi Macron Et le disent haut et fort. Lui seul les intéresse. D'une certaine manière ce Méprisant de la République est déjà mort politiquement. 2.0.

                                                                         Sylvie Neidinger

Cela continue à Grenoble: 10/12/18: lycéens

 

 photo neidinger

 

overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

 

Commentaires

Regardez sur youtube (Denis Robert, junker est la marionette des milliardaires)! En quelques minutes on voit où est l'argent volé et comment le reprendre très facilement pour aider les plus pauvres! Mais macron a été élus par les plus riches alors il faut continuer et ne rien lâcher!

Écrit par : Dominique Degoumois | 08/12/2018

Répondre à ce commentaire

Les jeunes des banlieues mettent le feu aux voitures des pauvres, jamais aux voitures de "riches" des fois qu'ils mettraient le feu aux voitures de leurs caïds! "Tention" les gars!!! Dans les banlieues les porsche cayenne n'appartiennent jamais aux travailleurs pauvres!

Écrit par : Dominique Degoumois | 08/12/2018

Répondre à ce commentaire

Sylvie,
Votre perspicacité ou votre sens du rationnel vous donne raison. Macron est déjà mort politiquement. En tout cas, je vous rejoins, je le donne pour mort, vu qu'il a évité de faire face au peuple au moment où le peuple avait quelque chose à lui dire. Le fait d'envoyer ses consuls signe sa capitulation.
Je le juge mauvais acteur de scène. Il a su faire applaudir les foules, serait-il alors capable du même talent incarner Guillaume Tell et de court-circuiter les plus gauchisés de la gauche en proposant la 6è République avec tous ses atours démocratiques?
On peut en douter, mais un bon acteur, dans telle pitoyable situation, n'hésiterait pas à improviser un volte-face et reprendre en main la scène comme une prestation qui doit, de toute façon, avoir une fin.
Mais le ferait-il?
Un scénario qui déconcerterait gauche et droite, qui surprendrait les Gilets Jaunes et les révolutionnaires de salon à temps complet. Macron, ni droite ni gauche pourrait être une fois à droite, une fois à gauche... Pourquoi pas?

Personnellement, je pense que Macron serait incapable de se choisir une comédie si elle ne sert pas à flatter sa personne. Son besoin d'hypnotiser s'est soudain découplé des foules, Il en est pétrifié rien qu'à l'idée d'être conspué.
Puisse son retrait lui inspirer l'écriture d'un requiem ou d'une marche funèbre après sa marche héroïque...Vers la sortie d'une ancienne République (il y en a une très belle, écrite il y a 215 ans. In Eroïca, 3è symphonie de Beethoven qui fut fasciné par la révolution française de 1789).

Macron ne mérite pas une si belle œuvre!

Écrit par : Beatrix | 08/12/2018

Répondre à ce commentaire

Vous êtes sympa avec la perspicacité du blog ! (merci)
On peut se tromper aussi. Mais en l'occurrence un blog a des articles datés et donc les traces factuelles exactes qui prouvent.

1-Gilets jaunes/Oui j'ai immédiatement détecté début novembre avant la première manifestation que les gilets jaunes employaient complètement le vocabulaire de la révolution française!!
A ce point c'était totalement inédit en France ! (mai 68= autre chose)
Certaines mairies aujourd'hui ont ouvert des "cahiers de doléance": on se pince c'est un mouvement désormais validé comme directement lié à 1789 ( et pas à Trump soit dit au passage qui tweete que les banderoles sont à son honneur!) !
**
2-Syrie / A noter la même "perspicacité" sur le dossier Syrie. Alors que très peu proposaient cette analyse (encore aujourd'hui d'ailleurs) !Très tôt, en septembre 2011 je fais paraître un article dans TDG (page 2 opinion) pour dire que la présentation du conflit par les médias occidentaux ne correspond pas au terrain. Il s'avère que les pays occidentaux (USA GB France et coalition Turquie, Arabie Saoudite , Qatar..) y sont totalement impliqués pour un redécoupage "fédéral" de type néo colonialiste. Pour le gaz et le pétrole.
Et que toute la population ne réclame pas ce changement de régime. En 2018. Validé.Ce pays est en partie découpé : l'est pétrolier occupé par les occidentaux sous couvert de "kurdistan" et le régime central toujours en place. Le blog n'a cessé de développer cette analyse
**
Pour revenir aux #GiletsJaunes, je n'ai en l'espèce aucune idée de ce que va signifier la sortie de crise : une dissolution de l'assemblée nationale ? ou non.
Mais à observer : une évidence apparait : la VIème république !

3- VIème République/ La masse des revendications chez les gilets jaunes montre que la Vème république verticale, centralisée installée par le général de Gaulle outrageusement représentée par E Macron ne fonctionne plus.

Annexe Un peu d'observation de ce signifie la démocratie en Suisse ferait du bien . Un système politique français totalement opposé.: présidence tournante de l'Etat fédéral, politiciens qui doivent avec un job hors politique, votations.

Écrit par : Sylvie Neidinger | 09/12/2018

Répondre à ce commentaire

Il faut appeler au boycotte des multinationales qui ne payent pas leurs impôts dans les pays où elles ont des succursales! (vous savez toutes ses multinationales qui nous tutoient et nous crétinisent avec du café, de la bouffe, des fringues et des meubles!) En Europe toutes ont des adresses au Luxembourg ou en Irlande, où elles payent le minimum d'impôts, et les autres pays ne voient pas un centime! Il faut appeler à la moralisation de l'économie et de la fiscalité, il est inacceptable que certains pays européens soient encore de vrais paradis fiscaux! rien qu'en France c'est entre 60 et 80 milliards d'euros qui partent tous les ans on ne sais où!!!!! C'est le système de Bruxelles qui doit être démanteler, juncker n'est pas là par hasard!

Écrit par : Dominique Degoumois | 09/12/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.