23/10/2018

Ryanair: le scandale d'une scène raciste absolue. La vidéo tourne en boucle

Une vidéo tourne en boucle  depuis hier: l'enregistrement dans un avion en partance d'une altercation violemment raciste entre un personnage, anglais et sa voisine qu'il insulte copieusement et agresse pour sa couleur de peau noire, traite de batarde et on en passe.

De plus, c'est un passager qui tente de s'interposer pour protéger la dame. Non pas le personnel de bord qui ne fait rien.

Ryanair est dans la tourmente pour ne pas avoir débarqué le passager. Puisque l'avion n'avait pas encore  décollé.

Certes, cela aurait été une opération probablement lourde et causant un énorme retard car l'individu semblait difficile à maîtriser physiquement. Il fallait évacuer l'avion pour faire intervenir la police.

Au lieu de quoi on a demandé à la victime un changement de place!

A vrai dire, la compagnie ne pensait certainement pas que la scène allait être filmée....

Du coup elle annonce  avoir transmis la vidéo à la police de la ville d'arrivée au Royaume-Uni (Sussex), visiblement la patrie dudit David Lawrence.

La scène reste totalement choquante. Alors que Ryanair évoque juste le terme de "perturbateur".

                        TEMOIN CITOYEN

 

Sans la vidéo, la scène raciste réelle aurait pu difficilement être traitée judiciairement. Celui qui a eu l'excellent réflexe de filmer laisse de témoignage.(Même si juridiquement discutable pour ne pas avoir flouté les personnes présentes sur les lieux.)

C'est un acte de "citoyen responsable" ou de "témoin citoyen"

On entend d'ailleurs celui qui filme demander au steward de faire sortir l'individu raciste. Ce que Ryanair n'a pas fait

C'est à la suite judiciaire de l'affaire que l'on mesurera le degré de réponse de la société britannique à cet acte raciste.

Le visionnage se compte en millions.

 

                                       Sylvie Neidinger

#racisme,#scandale,david lawrence,#ryanair,vol barcelone-londres,uk,témoin citoyen,citoyen responsable

 

Commentaires

Nous avons vu le degré de réponse de la justice britannique face au plus grand scandale de traites d'êtres humains dans des gangs pakistanais à Telford. Omerta complète de la Presse british alors que nous parlons ici d'un millier de filles blanches mise en escalavage.

Nettement moins d'indignation sur les réseaux sociaux des bien-pensants.

Alors bien sûr que ce raciste aurait dû être débarqué manu-militari de l'avion, mais cette histoire ne permet-elle pas de cacher la merde au chat ?

Écrit par : Laurent Lefort | 23/10/2018

Répondre à ce commentaire

Effectivement il y eut souvent non réaction des autorités. Le brexit est même basé sur ce genre de comportement et d'individus. Ici c'est surtout Ryanair qui est touché par son absence de gestion de la crise. Là c'est plus problématique puisqu'un appel au boycott a été lancé. Et que chacun peu visionner à loisir l'incident.

Écrit par : Sylvie Neidinger | 23/10/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour les Tribunaux populaires!
Tout le monde et n'importe qui peut vous filmer et vous exposer au monde entier.
Je ne prends pas la défense de ce type, mais ce genre de comportement (je ne vais pas m'abaisser à visionner la vidéo) devrait être sanctionné par la justice, pas par les réseaux sociaux.

Dans un autre rayon: les lycéens qui se filment parmi en train de braquer des flingues sur leur enseignante tétanisée. Ca aussi, ça fait le buzz sur internet.

Il me semble que les enregistrements "clandestins" (= non-officiels) ne sont pas acceptés comme preuve par les Tribunaux.

Écrit par : Arnica | 23/10/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour, Sylvie Neidinger.

J'approuve totalement ce sujet peu évoqué sur les blogs TDG. Ce type mérite la prison à vie et la saisie de ses biens personnels afin de dédommager la victime, brave personne qui n'a pas cette haine raciale, souvent antisémite, nazis ou KKK.

Quant à cette compagnie, son modèle de représentation est bénéfice = fric qu'importe la dignité humaine.

Bonne suite et merci d'avoir évoqué le sujet.

Écrit par : NOËL Pierre | 23/10/2018

Répondre à ce commentaire

Arnica Vous êtes donc si haut(e) De facto les autres si bas Abaissez éventuellement à visionner la vidéo....
Les faits contredisent votre assertion. Le lycéen a bien à rendre des comptes à la justice sur la base de la vidéo qui est une preuve initiale laquelle ensuite est confirmée par les témoignages directs.
Pour l'avion aucun soucis à faire témoigner ceux qui ont vu la scène dans l'avion. Rayanair a transmis à la police.

Écrit par : Sylvie Neidinger | 24/10/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.