13/07/2018

#TRUMP

No comment. La caricature de presse du New-York Times.

#trump,#blogneidinger,new-york times

 

 

 

Commentaires

Très joli ! Merci !

Écrit par : Carol Scheller | 13/07/2018

Répondre à ce commentaire

Lorsque l'on a pas d'argument, il ne reste que les propos insultants et vides.

Ceci, les soi-disant saints d'esprits de la gauche européenne répondent à Trump avec les mêmes arguments ou les mêmes mesures, qui est le plus "fou" ?

Ce qui plus que certain, c'est que l'Europe va perdre contre les USA et que Trump a réussi avec des géants comme la Chine, le Japon, la Corée, enfin LES Corées et seuls les européens seraient sages ?

Ca fait beaucoup de "fous" et peu de sages !

Mais dans ce petit jeu, je ne miserai pas un centime sur ceux qui prétendent à ce qu'ils nomment "sagesse", car il faut être fou pour être sage dans un monde de fous !

Écrit par : Marianne | 13/07/2018

Répondre à ce commentaire

#TRUMP à ce jour n' a RIEN réussi. Ses équipes démissionnent, consternées.

Il perturbe. Il est violent; il parle mal.

A-t-il " redonné à l'Amérique sa grandeur???"
La grandeur d'enfermer des enfants dans des cages, sans soin en les tenant éloignés de leurs parents. ????
D'enfermer 12000 mineurs dans des camps ???

Il réussit à focaliser le monde....contre son pays.
Mon blog parlait finalement peu des USA. Avec Trump cela n'arrête pas.
Avec effectivement une difficulté à trouver un point positif à cette extrême droite américaine ultra conservatrice.
Mais #Trump présente un avantage certain : l'hypocrisie a sauté. On sait désormais de quoi cette droite raciste est capables.
Belle Amérique en panne !!

Écrit par : SNeidinger | 13/07/2018

Répondre à ce commentaire

"Venu rencontrer la première ministre britannique ainsi que la reine, Donald Trump a commencé jeudi 12 juillet une visite très surveillée au Royaume-Uni. Des dizaines de milliers de personnes ont défilé bruyamment dans les rues de Londres vendredi après-midi contre sa venue. Un « carnaval de la résistance » contre le président américain jugé « misogyne, homophobe, xénophobe ».

« #DumpTrump » (« Trump à la poubelle »), ou « Même ma mère, qui aime pourtant tout le monde, ne peut pas t’encadrer », pouvait-on lire sur les pancartes et banderoles brandies par les participants. « Non à Trump, non au KKK [Ku Klux Klan], non à l’Amérique fasciste ! », chantaient-ils en descendant sous un soleil resplendissant la grande artère commerciale d’Oxford Street pour se rendre à Trafalgar Square, en plein cœur de la capitale britannique.

Notre correspondant à Londres, Philippe Bernard, s’est rendu sur place :"

Écrit par : SN | 14/07/2018

Répondre à ce commentaire

A nouveau les médias suisses mentent systématiquement, en fait ils ne font que mentir, si ils ne mentent pas, ils doivent se faire virer de leur job ?

Comme avec le pape à Palexpo, la presse affichait 40'000 personnes présentes, en réalité et après comptage il n'y avait pas 12'000 bedeaux dont une moitié déplacée de Pologne gratuitement pour éviter la honte.

Hier, il n'étaient pas 8000 à Londres à faire du ramdam après que plusieurs organisations de gauche aient tractés pendant 3 semaines pour réunir un max.

De plus, ils ont investi une rue très fréquentée, et c'est la raison de ce commentaire, une amie était à ce moment dans la foule, elle était prise malgré elle dans la foule et disais que la majorité des manifestants étaient là pour une marche organisée par des féministes depuis des mois.

En fait, le noyau représentait moins de 2'000 activistes !

Alors il faut savoir que lorsque les médias ne font que des plans serrés et évitent des plans d'ensembles, c'est de la propagande. Et "l'info" d'hier reprise par tous les médias comme quoi des dizaines de milliers défilaient à Londres et encore et une fois de plus "une fake-news".

J'aimerai bien voir des motifs concrets concernant Trump et non des insultes ou des mensonges mis en formes par des propagandes allant jusqu'à dire qu'il y avait 250'000 participants, n'importe quoi !

Écrit par : Marianne | 14/07/2018

Répondre à ce commentaire

En visite en Suisse il y a deux ou trois ans Poutine affirmait que la Suisse dépendait trop des USA.

Ainsi, non Poutine dixit, que de Berlin.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 14/07/2018

Répondre à ce commentaire

On a pas vu ces milliers de bien-pensants faire autant de foin pour le plus scandale britannique en terme de viols et tortures, commis par des groupes pakistanais (Teldford) Et ce n'était pas une première (voir Rotheram) Il est vrai que plus de mille cas de fillettes blanches européennes traumatisées à vie, ça soulève moins l'estomac. Et pour cacher encore plus la merde au chat, la presse évoque des gangs asiatiques. C'est à vomir.

Alors continuez à vous offusquer sur les actes et paroles de Trump, celui-ci a décidé de laisser tomber cette pauvre Europe de l'Ouest complètement dégénérée, qui n'a donc plus de partenaires solides, puisqu'elle a aussi tourné le dos à la Russie pour faire plaisir à Obama.

Écrit par : Laurent Lefort | 14/07/2018

Répondre à ce commentaire

Entre le Pax Americana (PA) de 1945, c à d 70 guerres extra-territoriales aux USA menées par les USA et on voit voilà ses résultats, pays rasés et immigrations massives tant humanitaire et économique. Et entre Trump qui est entrain de réussir indéniablement et "à merveille" son America First (AF), on se demande qu elle est la différence entre le PA et l AF?

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 14/07/2018

Répondre à ce commentaire

Trump a dit qu il est un génie et aussi que sa célèbre coiffe de cheveux "est l'un de mes grands atouts". Et il a jouté que "tout le monde disait que mes cheveux étaient faux et que ce n'était pas les miens. Si on n a pas ses propres cheveux, on ne fait la candidate (ndr:Clinton Hillary) et on ne gagne pas la candidature présidentielle aux USA et moi je l ai gagnée".

Un vieil adage dit aussi:"Si une femme a du génie, on dit qu'elle est folle. Si un homme est fou, on dit qu'il a du génie".

Entre Femme et Homme, le problème n est pas là car Clinton H. aurait pu être pire que Trump. De surcroît et bien qu Obama était mieux que Trump, à mon humblissime avis (Obamacare, accord sur le nucléaire iranienne entre autres), la différence entre Obama et Trump n est que symbolique car ceux sont les mêmes USA gouvernés par le Capital, l impérialisme, la CIA, le FBI et le même Congress.

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 14/07/2018

Répondre à ce commentaire

C'est fou tous ces repères moraux pour pas un centime !

Écrit par : Marianne | 15/07/2018

Répondre à ce commentaire

Il est vrai qu'Obama en 8 ans a foutu le feu dans tous le Moyen-Orient, laissé le Venezuela atteindre des sommets, permit au kim de développer des bombinettes avec missiles à la clé, c'est fou ce que l'ex-président des US a réussi pendant son mandat !

Écrit par : Marianne | 17/07/2018

Répondre à ce commentaire

Ce dont la presse ne parlera jamais :

https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=uH__IlsvuQw


«Des Britanniques ont manifesté avec force en faveur du Président Trump. Des milliers de supporters se sont réunis à Londres dont beaucoup portaient des casquettes MAGA et agitaient des drapeaux

Écrit par : Marianne | 17/07/2018

Répondre à ce commentaire

L'occident c'est une bande de bobos qui comptent sur l'Afrique pour des matières premières pas chères, sur la Chine pour des produits transformés pas chers, sur l’Amérique pour la défendre et qui se laisse envahir par des migrants du monde entier pour se donner bonne conscience.

Écrit par : norbert maendly | 17/07/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.