27/01/2018

Ruée sur le nutella de cocagne: une pauvreté loin de Macron

Une promotion  autour du Nutella vient de virer à l’émeute signe probable d’un grand malaise social.

A mille lieux de l’univers de la France de Macron.

Les reportages vidéos évoquent même de supposées "scènes de guerre. " !

Tel est le vocabulaire employé par les témoins.

Une crise occasionnée par la baisse de 70% sur les pots de pâte à l'huile de palme. Promo valable pour trois pots par personne et sur trois jours.

On ne peut s'empêcher de penser aux jeux dits des Fêtes de cocagne de Naples.

Cruels jeux de la faim en réalité (des "hunger games") avec le peuple convié lors de Fêtes Place del Plebiscito. Les pauvres  des quartiers  populaires se jetaient  alors sur les victuailles et animaux vivants au point de se blesser et parfois mourir. Ce,  alors que le roi, la cour et "les riches"assistaient au spectacle. S'en délectaient dans une grande perversité.

Un reportage sur arte  présente opportunément cet épisode historique. Le marquis de Sade qui y assista en fut écoeuré et le dit tout fort.  C'est dire...Ces jeux autour de la distribution gratuite de nourriture, ultra et volontairement cruels furent interdits au pied du Vésuve autour de 1820.

Ici, la super promo ne tient pas du sadisme de la part de l'enseigne.

 Mais au résultat les gens se battent de la même façon  dans les rayons au sens premier du terme pour de la ....nourritureEt à l'identique: par une population plus pauvre.

                                                 MOINS 70 %

La promo à  70% pour une quantité limitée se pratique de plus en plus en grande distribution. Mais sans générer de trouble à l’ordre public.émeutes nutella,fêtes de cocagne de naples,macron,marquis de sade

 Ici la durée semble  courte ( trois jours) et le produit en question si important pour ces gens. 

L' économie est de 3,09 euros par produit.1,41 au lieu de 4,5.

Pure folie autour d'une pâte sucrée (décriée par les dentistes et les nutritionnistes!) par des populations économiquement et socialement plus fragiles. Et très consommatrices de sucré. Certains avaient  même caché des pots la veille !

Un tweet d’une jeune fille signalant la promotion a même été reproduit 16 000 fois.

Ici, en illustration: un tweet qui fait le lien entre le taux de chômage des villes où les émeutes furent virulentes.

                    FRIGO SANS "MARQUE" PUIS...VIDE

Pour expliquer,  il me vient une anecdote réelle racontée par une amie qui avait emménagé en France, en toute méconnaissance des réalités sociales,  dans une zone dite ZEP (où l'école bénéficie de soutien car  dans un   milieu défavorisé.)

Elle organisa un anniversaire pour son fils, cela tombait "en fin de mois". Les petits invités  furent scotchés devant le réfrigérateur. .

Etonnée, elle ne comprenait pas.

Ils étaient littéralement  émerveillés et dirent au copain qui invitait "comme tu as de la chance d'avoir des marques dans ton frigo".

 On parle ici de marques....alimentaires !! Quand le Nutella, Kiri et compagnie deviennent trésors (de guerre...)
Renseignement pris, les enfants ont aussi dit que, à partir d'un certain temps dans le mois, le frigo chez eux est plutôt …vide.

Cette anecdote vraie explique à elle seule la folie ambiante.

Cette affaire en dit long sur l'état d'une partie du pays.

Dans ce contexte de pauvreté on se souvient :

  • de la suppression récente d’une partie de l'allocation logement par Macron (annonce qui a atterré les dirigeants des offices de logement social). Cinq euros c'est peu mais cela déclenche un effet de seuil qui vire des milliers de dossiers.
  • de la chasse gouvernementale qui démarre  à la vieille voiture diesel qui elle seule permet à cette partie de la population de pouvoir rouler et partir travailler quand travail il y a .
  • de l’augmentation actuelle, brutale, du diesel préjudiciables aux catégories à faible revenu, la hausse actuelle est vertigineuse.*

La révolution française fut une émeute pour du pain.

Cette France de 2018 qui survit à trois euros près est strictement à l’opposé de l’olympe dans lequel Jupiter se fait briller.

 

                                                                                                 Sylvie Neidinger 

 

 

1*Lexicographie du mococagne

2* Trafics la hausse du diesel peut contribuer à augmenter les trafics. Dans les quartiers pauvres on sait que du diesel frelaté ( ou  de chauffage) est utilisé avec le risque  au passage de casser leurs moteurs...

3*Marketing Distributeurs en cause Ici en illustration, noter  le vocabulaire de la chasse lié aux bons plans et autres soldes ( par un autre grand distributeur )

"affût/être le premier/quantité limitée/bon plan/bonne affaire/soyez les premiers/je fonce"

....C'est exactement le mécanisme qui s'est enclenché pour l'affaire Intermarché/Nutella : organiser une pénurie putative pour enclencher un acte d'achat soudain !

Le buzz semble interesser l'enseigne qui continue

Alors les distributeurs portent aussi leur dose de  responsabilité!

 

émeutes nutella,fêtes de cocagne de naples,macron,marquis de sade

 

Commentaires

Vous rendez extraordinairement bien cet épisode du Nutella. Bravo!
Il démontre entre autres les extrêmes de la vie française puisqu'en même temps Macron se pavane à Davos ou reçoit des invités au Château de Versailles.
On ne peut que se préparer à la rupture d'un élastique aussi tendu.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 27/01/2018

Répondre à ce commentaire

Il y a effectivement de quoi se poser des questions face à ce comportement excessif ; les vidéos sont impressionnantes!

Écrit par : Re-blogueur | 27/01/2018

Répondre à ce commentaire

D'accord avec vous Mme de Meuron: quelles extrêmes et quelles tensions ceci révèle ! Gare à la rupture.

Écrit par : S Neidinger | 27/01/2018

Répondre à ce commentaire

Très décriée par les médecins effectivement. La pâte Nutella est une horreur nutritionnelle, plus de 50% de sucre, un soupçon de cacao et de noisettes, et de l'huile de palme extraite à chaud et "farcie" de contaminants potentiellement cancérogènes... Sans parler de l'impact environnemental sur les forêts indonésiennes et malaisiennes où a cours la déforestation au profit du palmier .

Quand on sait que le sucre en excès libère des opioïdes dans le cerveau de certains sujets entraînant un véritable phénomène d'addiction, on ne peut qu'encourager les consommateurs à continuer de privilégier ce type d'aliments pour leurs chères têtes blondes...Les caisses maladie ont de beaux jours en perspective avec les diabètes de type 2.

Écrit par : Gislebert | 28/01/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.