UA-65882359-1

31/10/2017

500 ans de protestantisme fêtés aujourd'hui 31 octobre 2017. Notamment à Grenoble

Le 31 octobre 2017 fait date pour l'histoire du protestantisme. Un demi-millénaire pile ! protesrtantisme,500 ans,grenoble,martin luther,guillaume farel,calvin,pierre bolle,françois boulet,patrick cabanel; anniversaire

En ce jour de 1517,  Martin Luther, moine allemand affichait  sur la porte de l'église du château de Wittenberg (Saxe) ses 95 thèses contre les indulgences et leur commerce par l'Eglise catholique : la Dispute.

Globalement les médias hexagonaux, à part quelques articles souvent arrivés en fin de journée sont passés  à côté de cet anniversaire extraordinaire de "500 ans jour pour jour"La tv surtout. Toutefois quelques articles sur le thème dont celui de   l'express.

protesrtantisme,500 ans,grenoble,martin luther,guillaume farel,calvin,pierre bolle,françois boulet,patrick cabanel; anniversaireLes protestants de Grenoble ont marqué l'évènement en ce jour précis  avec  une initiative, la conférence-visite du "Grenoble protestant" par l'historien et très enthousiaste,  professeur agrégé d'histoire François Boulet et par Olivier Cogne, directeur du Musée dauphinois. Ce, en partenariat avec l'église protestante unie de Grenoble et le comité d'organisation "Luther et les 500 ans de la Réforme.

La visite terminera son spectre historique à la deuxième guerre mondiale.

Un demi-millénaire balayé en trois heures.

 

Grenoble est très tôt au contact des nouvelles idées ....dès  1523.

Moins de 5 années pour passer de Wittenberg au dauphinois.

Quelques  fondateurs dont un certain Pierre de Séviville (orthographe à vérifier) Guillaume Farel  issu du  gapençais voisin, lequel fera venir Calvin à Genève. Grenoble suivra plutôt cette tendance calviniste. Evocation de du protestantisme grenoblois et de tout le Dauphiné...le Triève, Mens, Tréminis, le Diois. Dont un vaudois au nom inconnu. Rappel des échanges  avec Vaud sont instaurés depuis le moyen-âge. Un lyonnais Aimé Maigret,

Apprendre que la ville fut 100 % protestante.... trois semaines durant avant de connaître une puissante contre-réforme, étonne.

Grenoble est une ville importante. Troisième parlement autonome de France après Paris et Toulouse.

La ville va compter une Chambre de l'Edit pour gérer les relations religieuses. Cette Chambre va avoir compétence jusque sur Provence, Languedoc et Bourgogne. Elle sera supprimée en 1679 à la veille de Révocation de l'Edit de Nantes.

Grenoble ne connaîtra pas de Saint-Barthélemy, cet évènement français qui interpelle aujourd'hui encore l'historien François Boulet.

Cet évènement qui a vu une tuerie de voisin à voisin. Pas d'inconnu lors de la prise d'une ville; Du voisin avec qui on vit depuis toujours !!!

Grenoble sera toutefois impacté par ce massacre. Les protestants prennent peur;

Et soit abjurent, soit commencent le départ vers le nord par Genève, jusqu'en Allemagne , Hollande voire en Afrique du sud.

La perte de ses forces-vive par l'hexagone....

A noter, ce blog avait déja rédigé quelques articles sur ce trajet huguenot, Fort-Barraux etc.

                                       RUE VIEUX-TEMPLE DISPARU

Les trois heures de conférence-visite érudites  ne se résument aisément.

Visite in situ  fort complète avec même celle du   premier Temple  disparu dont la rue continue à porter le nom. Aucune image n'en reste. Il se dit qu'il était l'un des plus beaux de France. Ensuite, la pérégrination passe par le  ntsmb, nouveau théatre de Sainte-Marie-d'en-bas ...Son directeur/artiste Antonio Placer évoque son lieu culturel, "église laïque ouverte à tous".

Un colloque il y a un an avait éclairé le sujet du protestantisme dauphinois en hommage au chercheur Pierre Bolle. Bonne nouvelle : les données seront bientôt être accessibles car prochainement publiées.

500 ans gre 001.jpgPlusieurs expositions marquent cet anniversaire. L'une au Musée Dauphinois consacrée au prince protestant  François de Bonne, Lesdiguières.

"Issu de la petite noblesse du Champsaur, François de Bonne (1543 - 1626), duc de Lesdiguières, connaît une ascension fulgurante. Chef de guerre des protestants du Dauphiné au temps des guerres de Religion, il contribue à la toute fin du XVIe siècle à la pacification de la province et à l'application de l'édit de Nantes. Militaire, fin politique, proche d'Henri IV, il concentre les pouvoirs au début du XVIIe siècle tel un « prince » dans la capitale dauphinoise. Bâtisseur, il modifie considérablement la physionomie urbaine de Grenoble à cette époque. Sensible aux arts et aux lettres, il fait appel à des artistes français et étrangers pour ses propriétés dauphinoises et son hôtel particulier à Paris."

L'autre expo est  visible à l'Hôtel de Ville. Hier 31 était le vernissage, date évidemment très forte.

De cette visite j'ai appris le définition du terme "huguenot" visiblement de l'allemand EIDGENOSSEN soit carrément un ...schismatique !!

Huguenot, ote
Nature : s. m. et f.
Prononciation : hu-ghe-no, no-t'
Etymologie : On a donné un grand nombre d'étymologies de ce mot. Voyez celle qui est rapportée à l'historique de hugon, et qui, avant d'Aubigné, est donnée aussi par Pasquier : On a commencé de donner à tout le nouveau monde de ceste faction le nom et tiltre de huguenaux ; d'autant que la premiere descouverte que l'on en a faite a esté en la ville de Tours, où ils ont opinion qu'il y a un rabast [esprit] qui revient de nuit, qu'ils appellent le roy Hugon, et y appelle l'on dès pieça hugenaux tous ceux qui sont de la secte de Calvin, pour faire leurs assemblées et conventicules de nuit comme si en cecy ils fussent disciples et sectateurs de cest esprit, Lett. t. I, p. 180. Voyez aussi l'étymologie que donne Castelnau ci-dessus. D'après de Brieux, un orateur protestant commença ainsi sa harangue : Huc nos venimus, huc nos..., et resta court ; de là Huguenot. Tout cela est sans fondement. Une étymologie plus vraisemblable qu'on a indiquée est le mot allemand Eidgenossen, confédéré, de Eid, serment, et Genosse, compagnon ; la forme aignos dans les Mémoires de Condé l'appuie. Mais on a objecté que le sens n'était pas favorable à cette étymologie, confédérés s'appliquant mal à une secte religieuse ; que ce mot ne constituerait pas un terme d'injure comme les calvinistes l'envisageaient eux-mêmes, et qu'il ne pourrait s'appliquer qu'aux Suisses protestants, qui pourtant n'ont jamais porté ce nom ; eidgenossen est le titre que se donnent les citoyens de la Suisse, tant protestants que catholiques. Ce fait donne, on peut dire, la certitude à la conjecture de Mahn, qui sans le connaître, a dit que huguenot est un diminutif de Hugues, et que le nom, en tant que terme d'injure, se rattache à quelque hérétique de ce nom. Ce mot, au sens de calvinistes, paraît se trouver pour la première fois sous la forme de huguenaulx, dans une lettre du comte de Villars, lieutenant général en Languedoc, du 11 novembre 1560 (voy. VAISSETTE, Hist. du Langued. t. V).

                                                            Sylvie Neidinger

anniversaire,protesrtantisme,françois boulet,500 ans,grenoble,martin luther,guillaume farel,calvin,pierre bolle

 

*Autre historien du protestantisme français, Cévennes etc. Patrick Cabanel

*Célèbration à Wittenberg avec Angela Merkel, fille de pasteur

 

crédit images photos neidinger

 

30/10/2017

Urbanisme à St-Julien: les conteneurs poubelles enterrés...pile dans l'entrée des immeubles !

C'est une scène insolite, vue nulle part ailleurs. urbanisme,saint-julien-en genevois,frontière,conteneur poubelles enterrés,entrée d' immeuble

A Saint-Julien-en genevois, proche de l'Aire et de la frontière (Certoux) a poussé un immeuble neuf proche de l'hôpital.

Beaux apparts, attiques, dans un environnement calme.

Un détail intrigue toutefois: l'emplacement totalement hors norme et inadapté des conteneurs poubelles.

Ils sont enterrés...dans l'entrée. Exactement devant le portail d'entrée ....!!!!!?????

Comment les services urbanistiques ont-ils validé ou imposé une telle situation parfaitement anormale. Pour la vue, pour l'odeur aussi (en été si la collecte tarde....)

urbanisme,saint-julien-en genevois,frontière,conteneur poubelles enterrés,entrée d' immeubleLe conteneur en sous-sol -joliment nommé terrier en Suisse-reste  un outil intéressant et une avancée par rapport aux anciens conteneurs externes.

Sauf que  les "enterrés" sont généralement  placés proche des immeubles, mais  loin des entrées...

Rappel les conteneurs enterrés multi-fonctions avec tri  sont globalement une bonne réponse, contemporaine à une collecte de masse (immeuble) des déchets ménagers et des emballages.    Attention ils ne collectent pas le verre ( trop lourd) 

Toutefois ils peuvent générer des odeurs (en cas de collecte défaillante et surtout en été ) des comportement inciviques (dépôts d'objets de rebus dans la zone) 

Surtout, ils n'ont en tous cas rien à faire dans une zone de passage privilégiée, le portail !

Alors que s'est-il passé dans la tête de certains responsables privés  et publics pour valider le projet et  les avoir collés dans une entrée d'immeuble nouvellement construit. Bizarre. 

                                                                                             Sylvie Neidinger

                       

Sur le thème fort concret des ...poubelles, un article du blog daté de 2013 sur  les bizarres conteneurs de tri du verre supports de pub de Genève:

 http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2013/05/10/affichage-sur-conteneurs-dechets-curiosite-genevoise.html   

                                              urbanisme,saint-julien-en genevois,frontière,conteneur poubelles enterrés,entrée d' immeuble,ordures,poubelles

28/10/2017

Boris Johnson se croit en 1386: grand délire "national-historique" des brexiteurs!

Boris Johnson, l'inénarrable ministre britannique des affaires étrangères est à la tete de johnson.JPGpointe du  délire nationaliste et historique qui s'est emparé des brexiteurs.

Il n'est pas le seul.

On se souvient de la parade  sur la Tamise, organisée  en juin 2016 par Nigel Farage (alors Ukip) qui rejouait la bataille de Trafalgar

Lui modeste,  endossant juste les habits de ...l'amiral Nelson.

Theresa May elle même avait choisi de donner son discours-réponse aux européens à Florence ville des anciens échanges bancaires internationaux  au sortir  du moyen-âge. Dans la Toscane du libre-échange...à la Renaissance. Douche écossaise !

On entend ça et là les brexiteurs annoncer que le Royaume-Uni va s'en sortir seul en renouant ses liens  juste  avec ....l'Empire britannique....Lequel régnait à l'époque  sur tous les océans.

Problème: à l'époque !

Boris Johnson est allé  récemment chercher à Lisbonne un  soutien auprès de son homologue portugais Augusto Santos Silva.

 Pour le convaincre, il fait référence juste au

...Traité de Windsor de ...  1386 !!

 Soit, le plus vieux traité diplomatique du monde signé entre l'Angleterre et le Portugal, une alliance militaire.

Qui fait suite à l'alliance anglo-portugaise de 1373.Captureh.JPG

(citation presse GB)"Speaking to reporters after talks with Portuguese counterpart Augusto Santos Silva in Lisbon, Mr Johnson appealed to the 1386 Treaty of Windsor to suggest Portugal help in unblocking Brexit negotiations.

He said: “In the Treaty of Windsor, if you read it very carefully, somewhere I’m sure, there is a clause that says ‘if one side is involved in some very difficult European negotiations, it is the duty of one side to come to the aid of the other.”

Mr Johnson also brought up he Duke of Wellington’s role in chasing Napoleon’s troops out of Portugal in the early 19th century.

In addition, he mentioned the fact that British fictional super spy James Bond had been “conceived, at least intellectually, in Estoril,” a Lisbon beach suburb."

        CRISE PASSEISTE

Le Royaume-Uni  est carrément pris en otage intellectuel par un Boris Johnson, bonimenteur cabré,  juste en retard de... sept siècles sur la réalité de son île.

Et par plusieurs de ses compères, tous  en actuel total délire de grandeur historique passée qui resurgit à propos de la sortie de l'UE.

L'illusion de croire et de faire croire aux citoyens que, une fois la sortie effective, l'Empire revient !

 Décadent. Le brexit sent la naphtaline. C'est la course au "plus vieux".

Qui  s'accompagne sur le terrain de relents xénophobes.

Grand saut à pieds joints du grand blond  souvent décoiffé,  dans....le passé.

Au risque de ...son pays.

Le Gardian qualifie l'équipe en place, les Johnson, Davis et Hammond de "morts vivants".

Les donateurs  conservateurs sont jusqu'au boutistes.

Les brexiteurs n'ont pas compris leur réalité.

Selon Michel Barnier, la transition ne fera pas de "sur mesure". Selon Pascal Lamy, ancien dirigeant de l'OMC, "organiser le brexit n'est pas  marchander mais limiter les dégâts";

De facto, le Royaume-Uni qui entend quitter doit comprendre qu'il s'installe dans une position structurelle de faiblesse.

Alors la partie  théatrale des matamores Johnson, Hammond, David est surannée.

Un grand délire s'est emparé d'une partie conservatrice de la classe politique britannique, positionnement idéologique  que je qualifie de "national-historique".

Par des "conservateurs" au sens étymologique pur et dur du terme : la conserve.

 

 

                                                                           Sylvie Neidinger

(INFO SUITE)

gb,royaume-uni,brexit,brexiteurs,boris johnson,nigel farage,ukip,traité de windsor,treaty of windsor,augusto santos silva,portugal,1386,délire national-historique

 Annexe: (wiki) citation

Traité anglo-portugais de 1373

 Le traité de Londres, ou traité anglo-portugais de 1373, est un traité d'alliance signé le 16 juin 1373 entre le roi Édouard III d'Angleterre et le roi Ferdinand et la reine Éléonore du Portugal. Il établit un traité « d'amitié, d’union et d’alliance perpétuelle » entre les deux nations maritimes. Il est le plus ancien traité actif au monde.

Il fut renforcé tout au long de l'histoire, en particulier en 1386, 1643, 1654, 1660, 1661, 1703, 1815 et par une déclaration secrète en 1899. Il fut reconnu dans les traités d'arbitrage au XXe siècle entre le Royaume-Uni et le Portugal en 1904 et 1914.

Le traité fut temporairement mis en sommeil pendant l'Union ibérique de 1580 à 1640, lorsque les monarchies d'Espagne et le Portugal étaient dans une union dynastique. Cependant, avec la restauration de l'indépendance du Portugal, l'alliance reprit et prit une nouvelle importance pendant les guerres napoléoniennes, lorsque les Britanniques envoyèrent leur meilleur général, le duc de Wellington, saper les armées de Napoléon dans la guerre d'indépendance espagnole.

Il fut réactivé au cours de la Seconde Guerre mondiale, en vertu duquel les Portugais restèrent neutres, en accord avec la Grande-Bretagne, laquelle ne voulait pas étendre la guerre à la péninsule Ibérique, jusqu'en 1943, quand il fut entièrement réactivé par le gouvernement d’union nationale de Winston Churchill et le Portugal. La Grande-Bretagne, après trois mois de négociations, reçut l’autorisation d’utiliser l’aérodrome et les installations maritimes des Açores pour l’aider à combattre la menace des U-Boots. Les Britanniques citèrent également le traité au cours de la guerre des Malouines, en 1982.

(crédit images =capture site cité en lien)

                                                                 ******

SUNDERLAND et le mythe de la grandeur passée !

gb,royaume-uni,brexit,brexiteurs,boris johnson,nigel farage,ukip,traité de windsor,treaty of windsor,augusto santos silva,portugal,1386,délire national-historique,theresa may,délire national-historique;alliance anglo-portugaise de 1373,david davis,philip hammond

22/10/2017

Coup d'état de Puigdemont-PUTSCHDEMONT: recul de la Catalogne, appel pathétique à l'UE

Carlos Puigdemont  ( #PUTSCHDEMONT) qui alimente le feu d'une indépendance illégale  -référendum  du 1er octobre- est pathétique, tellement "amateur" quand il en appelle-encore- à l'UE.

Il provoque et vient ensuite se plaindre des conséquences de ses actes!

L'autonomie actuelle de la région est sur la  sellette par l'état central pour empêcher toute sécession.

A plusieurs reprises récemment plusieurs indépendantistes  ont , devant les micros, demandé à  l'Europe de réagir, tellement sûrs de leur "bon droit" et de leurs arguments liés à de la répression politique...

Ils réclament à l'UE  de réagir face  à  un conflit qu'ils ont ouvert, eux !

Ceux qui ont visité Barcelone -extérieurs et non concernés -  ont pu constater relativement souvent  dans les paroles entendues localement un mélange étonnant de  racisme  et  de sentiment de supériorité,  vis à vis de  tout ce qui ne serait pas catalan...

Bien évidemment l'Europe soutient Mariano Rajoy qui va, entre autre, appliquer l'article 155 de la Constitution espagnole, dont la  destitution  du président catalan qui a largement  dépassé son pouvoir régional.

L'Europe soutient les lois générales, régaliennes  d'un de ses membres. Sans aucune hésitation.

Au final, la Catalogne recule. Mais l'image de l'Espagne en prend  un coup au passage .

Les indépendantistes  ont poussé le bouchon très loin, sont sortis de la légalité de l'état de droit ibérique. L'économie et le tourisme en prennent un coup...

Ils  ont beau jeu de venir devant les caméras faire un comparatif totalement hors norme avec la "dictature de Franco", la répression...

Toute cette argumentation laisse de marbre les européens à juste titre.

D'autant que le projet de sécession catalane  est non approuvé par tous en Catalogne.  Et que les indépendantistes localement peuvent même être de véritables.... dictateurs vis à vis de ceux qui ne suivent par leur volonté d'hégémonie catalane !

Cette période historique a le mérite paradoxal de ressouder l'Espagne.

L'intervention du Roi a remis les pendules à l'heure.

Justement. La période franquiste est bien passée, disparue.

Les drapeaux espagnols qui sortent en nombre comme jamais,  sont  bien ceux d'une nation ancrée dans l'Europe communautaire de 2017.

Catalogne comprise.

 

                                                          Sylvie Neidinger

 

 

19/10/2017

Cuisine en papillote: attention à l'alu et au papier sulfurisé !

 C'est un (petit) lancement d'alerte.

Mais important.

Invitée à un repas... il nous fut présenté un plat en papillotes d'alu.

Mon hôte, jeune personne  par ailleurs très sensible à l'écologie, avait  zappé le danger de son papier alu en cuisson, comme beaucoup de monde en fait.

Et au delà, le danger de :

1) chauffer de l'alu (migration de neuro-toxiques)

2) mélanger alu et citron (=poison car cela accentue la migration)

3) avoir  recours au papier sulfurisé (moins grave que l'alu mais tout de même chimique, le vitriol!)

D'où cette mini-alerte ....ménagère.

Elle ne pouvait pas savoir puisque les recettes de cuisine réclament sans vergogne d'utiliser de l'alu ou du papier sulfurisé !

Il faut préciser : les migrations en question ont lieu seulement si l'aliment est en contact avec ces papiers d'aide à la cuisson.

Poser simplement une feuille d'alu ou de papier sulfurisé en surface d'un plat à mettre au four pour mieux répartir la chaleur, pour éviter que la surface alimentaire ne brûle semble ne générer aucun problème de santé.

C'est en usage de réceptacle, de récipient-bis que le problème se pose.

D'où l'importance de cette "alerte"!

La papillote  est par définition un papier torsadé qui emballe.

Il est un mode de cuisiner absolument parfait pour les poissons (entre autres aliments) afin qu'il garde la saveur, le moelleux. Qu'il exhale les parfums.

Encore faut-il ne pas ajouter de toxicité !

Un site  explique les dangers précis des papiers de cuisine . Voire des plastiques qui eux aussi trônent dans les cuisines, des films plastiques alimentaires etc.(attention, vigilance, ce site web  donné en lien possède aussi une partie "astro" que je ne valide pas du tout mais je garde ici ke lien car les articles  sur la toxicité y sont intéressants)

               LES INDUSTRIELS DEVRAIENT Y SONGER: LA PAPILLOTE EN SILICONE??

La solution ??

Il semble que des rouleaux de papier dit  "écologique" soient en vente. Mais bon. Quelle substance les imprègne-t-elle?

On sait qu'un produit bio est rarement à 100% bio. Alors ce genre de papier traité pour passage à forte chaleur sans auto-combustion est imbibé ...de quoi??? Est-ce inerte? Pas sûr...

J'ai une idée. Et un industriel devrait s'en emparer (si cela n'est déjà fait?)

Une nouvelle matière apparemment inerte a fait son apparition dans les fours: le récipient  souple silicone.

Je vais tester prochainement une néo-papillote en enfermant l'aliment au four dans un système silicone ( 2 plateaux à tarte silicones  inversés ? ou autre bricolage en fonction du type de format que je trouve dans les tiroirs... ).

Rétropédalage post article. Un commentateur avisé (@Grindsel) me signale que lui se méfie du silicone. Il a raison en fait !!!

Renseignements pris  le silicone pose lui aussi problème! OUF .

Bon on fait quoi? On abandonne la cuisson  auto vapeur dite "en papillote?"

      ELLES FAISAIENT COMMENT, LES GRAND-MERES ?

Autre idée toute simple: enfermer au four l'aliment en circuit fermé dans une petite cocotte à couvercle. Cocotte en matière inerte (verre type pyrex ou acier genre casserolesetc...)

Et puis finalement pourquoi ne pas recouvrir le récipient d'un basique couvercle qui passe au four, qui aura la même fonction de conserver en circuit fermé le temps du passage au four.

Mais alors cela ne doit plus s'appeler "en papillote".

Finalement pourquoi tout ce ...cinéma  et ces dangers d'usage de papiers non conformes , autour de la cuisson dite "en papillote": juste ...une mode ?

Rendez-vous ....après tests de cuisson par la  voie basique du récipient fermé passé au four  pour donner le résultat.

Est- ce aussi...bon ? A suivre.

                                                                           Sylvie Neidinger

 

17/10/2017

#balancetonporc, le hashtag contre les "porcs "humains" mais... #lecochoncestmignon !

Une certaine Sandra Muller est à l'origine du hashtag #balancetonporc qui va marquer le féminisme

Attention pas forcément dans le bon sens. "balancer"appartient au vocabulaire de la délation!

Elle bosse à New-York, explique la genèse de ce qu'elle  a mis en place sans imaginer le succès (interview à France Antilles) que cela allait donner.

Son idée est reprise en anglais

"Tout est parti d'une "blague" avec une amie au téléphone, raconte Sandra Muller, initiatrice vendredi du hashtag #balancetonporc qui, dans la foulée des révélations sur Harvey Weinstein, a enflammé Twitter en France et au-delà.#femmes,#feminisme,féminisme,#balancetonporc,porc humain,weinstein,trump,berlusconi,sandra muller,philippe sollers

Cette femme de 46 ans, directrice d'une lettre spécialisée sur l'audiovisuel et installée à New York depuis quatre ans avec ses deux enfants, explique comment le scandale sur le tout-puissant producteur de cinéma américain l'a affectée, et comment elle espère que son hashtag pourra faire avancer les choses face au harcèlement sexuel.

QUESTION: Comment est venue l'idée de lancer ce hashtag sur Twitter, et comment avez-vous réagi face à son succès?

REPONSE: J'étais très choquée par l'affaire Weinstein ici, je trouvais que ça prenait des proportions incroyables (...) Ensuite j'ai vu une énorme photo dans Le Parisien où ils appelaient (Weinstein) +le porc+, et puis j'étais avec une amie au téléphone et on parlait des problèmes de harcèlement, et c'est venu comme une blague, je lui ait dit, tiens, +Je vais lancer un hashtag qui va s'appeler #balancetonporc+, c'est absolument pas classe mais c'est rigolo, et je l'ai lancé pendant que je lui parlais et au départ ça n'a pas donné grand chose... ça n'a pas été immédiat, mais au bout de cinq, six heures, j'ai commencé à avoir un flot de tweets incontrôlables, à tel point que j'ai reçu un message pour savoir si c'était bien mon tweet qui était utilisé.

Je ne suis absolument pas professionnelle des tweets, je ne cherchais pas le +buzz+ (...) J'ai été dépassée. Maintenant j'essaie de contrôler tout ça, de répondre vraiment aux gens, surtout ceux qui ne sont pas d'accord avec nous - je dis +nous+ parce que c'est pas moi, c'est les autres, moi j'ai juste créé un hashtag!"

                     WEINSTEIN, BERLUSCONI, TRUMP ...

Attention toutefois à ce que les réseaux sociaux ne se transforment pas en délateurs en désignant publiquement et nommament, au regard de personnes que seule la justice pourra juger.

A propos de porc et de toute expression de dénigrement humain utilisant l'image porcine, on rappelle toutefois que l'animal domestique, le vrai, celui qui grogne et se roule dans la fange est  infiniment différent du PORC supposé ...masculin! 

 Je publie ici les commentaires venus sous l'article du 13 octobre Certes Weinstein...et Trump ?

Le commentateur Gislebert, qui se présente avec humour  comme... cochon de contribuable !  y défend cet animal avec justesse.

                                          GENTILS COCHONS

L'image de cet animal est effectivement  prisonnière de l'usage qui en est fait.... depuis l'antiquité et les fables d'Esope. Voire avant.#lecochoncestmignon,#femmes,#feminisme,féminisme,#balancetonporc,porc humain,weinstein,trump,berlusconi,sandra muller,philippe sollers

Il faudra alors distinguer les porcs "humains" des pauvres porcins, animaux  si aptes à nous prouver leur affection alors qu'ils sont élevés pour passer à la poêle en côtelettes et rôtis !

Alors.... #lecochoncestmignon

                                                                                            Sylvie Neidinger

 

 

Commentaires

*Mais qu’avez-vous donc toutes contre le porc ? Un animal plein de charme et de finesse, il n’est qu’à lire l’éloge qu’en fait Philippe Sollers (lien ci-dessous).
Et pourtant, il est le plus souvent élevé, nourri et abattu dans des conditions indignes, rendu responsable de pires parasitoses, ostracisé et traîné sur le banc d’infamie… Pourriez-pas vous trouver une autre tête de turc (si j’ose, pas très approprié…) pour qualifier les agissements des harceleurs très humains ? Le porc ne mérite vraiment pas cet opprobre, croyez-moi, c’est un cochon de contribuable qui vous l’affirme… :))

http://www.philippesollers.net/eloge-du-porc.html

Écrit par : Gislebert | 16/10/2017

Répondre à ce commentaire

*Bonne remarque ! Les humains utilisent dans leur langage des expressions liées aux animaux pour des affaires qui les concernent eux...
Je m'étais justement posé cette question d'écriture  la semaine dernière à propos des chiens (du genre "ce type est un chien") alors que le chien et le porc sont des animaux domestiqués totalement dépendants de l'homme.
Un "sale porc" pour parler d'un humain est une expression qui instrumentalise l'animal ( enfin ça c'est depuis l'antiquité ..les fables d'Esope etc)
Il a été effectivement démontré que le porc est aussi affectueux qu'un chien mais l'homme ne le laisse pas entretenir cette relation de proximité.
Et ces pauvres animaux victimes d'être élevés pour être bouffés ou servir de gardien etc sont en plus stigmatisés dans le langage . Le lobby de défense de....l'image du chien et du porc n'est pas encore en place...!

Écrit par : Sylvie Neidinger | 17/10/2017

Une italienne évoque le "porc Weinstein"

 (crédit image : capture écran de l'article en lien web)

http://www.boursier.com/actualites/economie/donald-trump-...

13/10/2017

Certes Weinstein...et Trump ?

« Grab them by the pussy… » On se remémore la célèbre phrase prononcée par  Donald Trump pour exprimer tout le respect de celui qui est entre temps devenu président des Etats-Unis, à l’encontre des femmes.

 Hollywood est actuellement  touché par la révélation du  scandale lié au prédateur sexuel Harvey Weinstein.

Les cris des actrices fusent de toutes parts dans un étonnant « coming out » planétaire  de la part de victimes jusqu'alors silencieuses.

La charge  de la preuve  vient  de la Côte Est.

 Le New-York Time a fait son job : une enquête sur le producteur Harvey Weinstein mais surtout la dénonciation dans le New-Yorker par ..Ronan Farrow, fils de Woody Allen, peu amène avec les turpitudes de son célèbre père à l’encontre de la gente féminine. Et qui agit frontalement contre Weinstein.

La machine à rêve et à attrape-dollars qui se nomme Hollywood est salie, le monde masculin du cinéma (producteurs , réalisateurs)  touché par la prédation sexuelle: Weinstein, Bill Cosby,  Woody Allen, Polanski en son temps….

 Sophie Durocher dans le Journal de Montréal stigmatise lhypocrisie du petit microcosme hollywoodien fort silencieux aujourd’hui

 Autre silence assourdissant: une certaine Amérique a voté pour Trump, probable misogyne,  lui-même responsable de la phrase la plus abjecte entendue en la matière.

La phrase ne vient pas d'une conversation de comptoir ou d'un parrain de Hollywood à la Weinstein mais bien de celui qui exerce la fonction politique suprême: la Présidence!

                                                                          Sylvie Neidinger.

Suite:

http://www.lemonde.fr/cinema/article/2017/10/14/affaire-w...

https://www.closermag.fr/politique/affaire-weinstein-hill...

Trump affaire Zervos

http://www.lemonde.fr/cinema/article/2017/10/13/ronan-far...

https://start.lesechos.fr/continuer-etudes/etudier-a-letr...

Rozon aussi !: http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/affaire-gilbert-rozon-la-saison-12-de-la-france-a-un-incroyable-talent-deprogrammee_68e0ca0c-b4ba-11e7-8aca-c6cafecb3960/

https://www.tdg.ch/monde/Trump-esquive-le-scandale-du-har...

 

La dénonciation des violences faites aux femmes prend une ampleur mondiale inédite:

Démission du ministre de la défense britannique

Pérou

11/10/2017

STROMAEOUTAI ?

Il a bon dos le médicament contre le paludisme ...Lariam....

Plusieurs articles ne prennent pas de recul et donnent cette cause unique aux problèmes de santé du célèbre chanteur belge (dans le droit fil de la mode médiatique actuelle de stigmatiser certains médicaments!)

Paul Van Haver dit Stromea joue dans la cour des grands de la chanson. A l'écouter, on entend  du Brel mais version XXIème siècle.

Le chanteur belge vient de faire une pause dans sa carrière...pour raison médicale: une forte décompensation psychique.

Il dit lui même "je perds la boule à cause d'un traitement anti-paludique."

Il vient de re-sombrer, hospitalisé lundi dernier.

C'est un déni que d'attribuer la cause unique de ses soucis à un médicament. L'histoire de Stomae est beaucoup plus complexe.

 

             STROMAE ET LA PERTE ...IRREMAEDIABLE DU PERE

 

Il porte lourdement au fond de lui-même son manque  de père. Donc de repère.

Sa chanson Dipapaoutai a fait un carton justement  sur le thème lié à l'absence regrettée du Père dans la société. Il est lui-même un  enfant du divorce.

A ceci s'ajoute que le Papa est un architecte rwandais qui a disparu dans les affres du génocide... Du très lourd à porter. Car Stromae se voit  DEFINITIVEMENT COUPE DE LUI, PHYSIQUEMENT.

Alors que la figure paternelle est hyper structurante pour un garçon.

Le chanteur d'ailleurs verbalise parfaitement ce qui vient  de lui arriver et révèle des sources autres à sa maladie psychique : la fatigue (210 concerts en 2 ans) mais pas seulement:

"Le chanteur révèle avoir traversé à cette époque une crise psychique profonde. A mesure que se rapprochait la date de son concert au Rwanda, le chanteur aurait ainsi été soumis à de fréquentes insomnies, accompagnées d'hallucinations.

«Le Rwanda, c'est un sujet délicat pour moi, rappelle-t-il. Je ne dormais plus, la date de concert au Rwanda approchait. La première fois que j'y suis allé, j'avais 6 ans. Et vous le savez, mon père s'est fait tuer pendant le génocide». Son anxiété, combinée aux effets secondaires de son traitement contre le paludisme, aurait conduit le chanteur à la «décompensation psychique». «Après 150 dates, j'étais à plat, explique-t-il. Je n'ai pas supporté mon traitement anti-paludisme, ça m'a filé des hallucinations. J'ai cru que j'avais basculé dans la folie, on m'a diagnostiqué une décompensation psychique. J'aurais pu faire une connerie, je n'étais plus moi-même»'...) Il retournait au Rwanda un mois plus tard pour donner son concert dans la capitale, Kigali. Très ému lors de l'événement, Stromae avait notamment tenu à saluer son père. Alors qu'il chantait sa célèbre chanson Papaoutai, le chanteur avait ainsi modifié ses paroles: «Dis-moi où t'étais? À Kigali... au Rwanda...», avant de lancer «Il est là!».

A Kigali, il s'est retrouvé face au...fantôme de son père massacré. Sa tournée a basculé dans la folie.

Rencontre posthume avec son père lors du concert donné au Rwanda:

Dans ce contexte, l'explication publique  donnée autour d'une prise de médicament est un peu courte.

 De même, une relecture des faits s'impose autour du clip de 2013 où il semblait totalement ivre dans les rues de Bruxelles. Idem, sa participation déglinguée à l'émission Ce soir ou jamais. La production disait à l'époque qu'il avait trompé son monde. Qu'il jouait à être saoul. On ne demande désormais si ce n'était pas un signe prémonitoire d'une maladie psychique.

La relecture: "bourré", le chanteur interpellait  des passants interloqués: «Tu t'es regardé, tu t'crois beau parce que tu t'es marié? Mais c'est qu'un anneau mec, t'emballe pas. Elle va te larguer, comme elles le font chaque fois».

Filmé en caméra caché, Stromae interprétait de manière très convaincante l'homme inventé dans sa chanson: un ivrogne, déchu, qui vient de se faire quitter par sa copine. Il l'interprétait réellement trop bien....

Stromae été quitté par son père, tout petit. Père violemment disparu avec qui il ne peut renouer le contact.

Il ne s'en  remet pas. Pas formidable. Triste.

STROMAEOUTAI?*

                                                                                Sylvie Neidinger

*ceux qui l'apprécient sont là!

stromaeoutai?,papaoutai,absence de pere,belgique,brel,paul van haver,kigali,rwanda,massacre,décompensation psychique,traitement anti-paludisme,divorce,stromae

 

 

09/10/2017

Humour des Nobel. Le prix d'économie attribué à Monsieur Dollar, soit Richard... Thaler

 Décidément le comité Nobel eut de l'humour cette année pour ses choix !

Après le suisse Jacques Dubochet et son curriculum vitea marrant, le Nobel d'économie est attribué à un chercheur qui porte le nom de Richard H. Thaler.... à la source du mot..... dollar .

J'avais écrit un article sur le thème en 2012: Le dollar, ce thaler cette très ancienne dénomination de monnaie européenne.

Liée au suisse Gallatin.

                                                            Sylvie Neidinger

08/10/2017

Salon Progiciels à Annecy jeudi prochain: robots, singes ou.... hommes politiques!

Le 22ème salon des Progiciels va se tenir à Annecy le 12 octobre.

Des outils numériques au service de la performance industrielle.annecy,salon progiciels,pascal picq,grands signes,robots,hommes politiques

Il accueille en outre une série de conférences fort intéressantes:

J'ai bien aimé le thème en apparence décalé de l'intervention du ...paléoanthropologue Pascal Picq !

Et sa question fondamentale : "qui va prendre le pouvoir  les grands singes, les hommes politiques ou les robots ?

Et d'autres...Olivier Ezratty sur l'intelligence artificielle.

Le monde connecté de la robotique, ERP, PLM, et autre supply chain (loin de l'ennui et de la technicité de l'artificiel !) se pose, dans la capitale de Haute-Savoie, des questions essentielles, avec humour, sur le vivant.

Pris dans sa longueur historique et...préhistorique : vivifiant!

                                                                        Sylvie Neidinger

 

Le salon Progiciels 2013

07/10/2017

Pétition pour faire cesser la torture des juments pour une.... hormone

C'est une pétition  pour que le Conseil de l'Europe valide l'interdiction absolue d'importer ces produits issus de la torture animale en Amérique latine.

Et pour que les vétérinaires et l'industrie de production animale en Europe-beaucoup en France...- en cessent l' usage.

Citation article Libé :"Que pensent les éleveurs, principaux concernés en tant qu’utilisateurs de cette hormone équine ? Le courrier de l’association Welfarm invitant le syndicat de la viande (Interbev), la filière porcine (Inaporc) et caprine (Anicap), à prendre position dans ce dossier est resté sans réponse."

Le mode de  produire cette hormone eCG (la gonadotrophine chorionique équine) dans certains pays tiers dont l'Argentine  et l'Uruguay est insoutenable.

Pays scandaleux en la matière.

Cela clique sec. La pétition va atteindre ses deux millions...

Le sujet est hyper choquant.

Deux  ONG   ont révélé l'affaire après enquête, une suisse TSB (Tierschutzbund Zurich) et allemande AWF (Animal Welfare Foundation)

 CLIQUEZ !  

 

                                                Sylvie Neidinger

 

https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/grands-mammiferes/le-calvaire-des-juments-dans-les-fermes-a-sang-sud-americaines_117278

http://www.liberation.fr/france/2017/10/05/des-juments-sa...

http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/20171006.OBS5655/fermes-a-sang-des-juments-martyrisees-au-profit-des-eleveurs-francais.html

pztition,juments,torture animale amérique latine,hormones

05/10/2017

Macron, président vulgaire, insulte sa population. Tout ...comme Trump: ils se ressemblent !

Beaucoup voient du Sarkozy en Macron. Le supposé côté "président des riches", bling-bling, people, l'absence de sur-moi qui lui fait dire n'importe quoi, sans filtre.

Quoique Sarko se tenait un peu mieux que Macron...

  L'ancien président s'était certes fendu d'un "cass"toi pov'con"  adressé à un individu, comptait karchériser des quartiers entiers. C'était comme incontrôlé.

Des dérapages...mais finalement relativement limités en nombre sur le quinquennat.

Sarkozy avait une expérience politique certaine. Il avait pris la tête de son parti avant la conquête du pouvoir présidentiel. Aucun doute sur sa légitimité.

  Macron le néophyte lui, insulte régulièrement des catégories entières  de population, ceux qui ne sont pas énarques ni hauts fonctionnaires, banquiers, people, philosophes  etc. Qui finalement ne sont rien. Dixit.

Il plane à 5000. Seul avec Brigitte.

Il présente un inouï mépris de classe, dans ses "sorties de route" ultra fréquentes, provocatrices et inquiétantes pour la démocratie...

Du préjugé social à la louche.

Les ouvrières seraient  analphabètes, les gens du nord alcoolos, les comoriens des noyés en puissance, les femmes africaines des pondeuses d'enfants, les fénéants...Bizarre comme mode d'expression politique !

Un président doit régler les problèmes du pays avec le consensus maximal.

Son vocabulaire  vulgaire détonne, de  "foutre le bordelà "les gens qui ne sont rien" (expression sans vocabulaire  insultant mais d'une violence sociale  rare.)

Il semble méconnaître le fonctionnement des médias? D'une manière évidente dire "foutre le bordel" à propos d'ouvriers menacés de licenciement dans la Creuse,   terre relativement désertifiée va créer le buzz et se SUBSTITUER à l'info qu'il comptait transmettre: ici l'apprentissage.

Ou trop le connaître ?

Deux solutions :

1) il le fait EXPRES. Alors le président de la république joue à la téléréalité. Indigne de sa fonction.

2) cela lui échappe. Alors il est en roue libre, psychologiquement parlant. Indigne de sa fonction, aussi...

En tous cas cette attitude le dessert et brouille son image. D'une part il veut jouer au roi de France ou sa version Empereur et rendre la dignité  à la fonction.. Mais d'un autre côté il évoque ceux qui "foutent le bordel".

 

                      TRUMP, MACRON: MEME NARCISSISME PATHOLOGIQUE

 

 Macron ressemble  probablement plus encore à Trump qu'à Sarko par le maniement régulier d'insultes 1) devant médias alors que 2) les deux sont présidents et  3) par des diatribes dirigées entre autres contre la..... population qu'ils représentent.

Rappel  Trump a carrément  nommé certains sportifs américains "fils de pute"la semaine dernière. D'une élégance rare.

Les latinos, il n'aime  pas trop, les afro-américains pas trop, les Porto-Ricains, pas trop non plus, les écolos pas du tout..

Problème, ces "sorties" régulières qui stigmatisent, avec un vocabulaire de gros mots contredisent l'exigence de présidentialité liée à la fonction.

Macron et Trump ont également en commun un narcissisme aigu.

Le profil narcissique est une caractéristique de nombreux dirigeants et leaders. En soi c'est un possible moteur d'action potentiel de la part de ceux qui croient hyper fort  en leur étoile perso...Un plus, un atout positif.

Problème,  chez ces deux dirigeants le narcissisme semble pathologique. Il dépasse les bornes.

De fait, tout ce qu'ils engagent eux serait... merveilleux ( Trump parle ainsi de lui-même et décrit son action en des terme dignes de contes de fée kitchs)

Macron s'est modestement auto-comparé au Christ et à Jupiter, dieu des dieux et à bien d'autres... dont Napoléon, celui qui voulait mettre au pas l'Europe par la guerre.

Jupiter comme toute déité qui se respecte châtie tout autant qu'il accorde ses faveurs. Macron châtie bien.

Sa pensée serait si complexe que les commentateurs n'ont rien à commenter. Ces dires signent un délire grave sur la représentation verticale que le président français se fait de lui-même.

Comme Trump, il bat le pavé chaque jour. Il communique, sur le terrain. Au risque du dérapage incontrôlé (comme l'expression "ils foutent le bordel" enregistrée en Corrèze). Incapable de se remettre en cause il accuse les journalistes. Facile..

                                                  LEUR MONDE FAKELAND

Le fonctionnement narcissique repose sur une dualité. Tout ce qui va bien vient de l'individu.

Pour Trump comme pour Macron , tout ce qui ne va pas vient évidemment des autres,  des collaborateurs, des ministres, des députés, du parti et surtout  du monde baptisé " fakes", hautement représenté par la presse selon leur vision déformée. Les deux hommes ont en commun d'abhorrer et d' agonir les journalistes.

Du coup Trump et Macron n'ont aucun problème de sur-moi, de conscience. 

Ils sont en roue libre pour insulter à tout va.

Signe de décomposition politique que de voir précisément ces profils là: 1) avoir été élu pourtant inconnus en politique . Donc non testés par les voies démocratiques avant l'élection majeure : la présidentielle.

2) élus dans une ambiance délétère, populiste.

 3) diriger  de cette manière  leur Etat et ainsi des affaires du monde...

Les deux ont en commun de ne pas appartenir au sérail politique.

Le danger de personnages jamais élus, donc jamais testés  "sortis de nulle part" pour prendre le pouvoir suprême par fulgurance.

 

                                                                Sylvie Neidinger

 

04/10/2017

Jacques Dubochet: noter l'humour modeste du cv du Nobel suisse!

Sur le site de l'Université de Lausanne, UNIL:  le curriculum vitae réjouissant du nouveau prix Nobel de chimie 2017, "conçu de parents optimistes"et grand dyslexique devant l'éternel et surtout le premier du...canton de Vaud. jacques dubochet,unil,lausanne,suisse,prix nobel de chimie

 « Octobre 1941 : conçu par des parents optimistes »… En 1946, à 5 ans, Jacques Dubochet n’a « plus peur du noir, car le Soleil revient, c’est Copernic qui l’a expliqué ».

De 1948 à 1955, c’est la « première partie d’une carrière scientifique expérimentale » avec comme instruments « des couteaux, des aiguilles, des ficelles, des allumettes »

En 1955, il se déclare « premier dyslexique officiel du canton de Vaud », ce qui lui permettra « d’être mauvais en tout… et de comprendre les personnes en difficulté ».

 

Humoristiquement et scientifiquement ...génial.

Plusieurs médias internationaux ont repéré le CV marrant.

Par contre petite mise au point  beaucoup se trompent sur la notion de "maturité". Sur ce point ...pas d'humour, c'est juste le nom du diplôme.

Ce chercheur qui donne à rendre visible l'invisible sans se prendre au sérieux est juste d'une immense modestie.

                                                           SN

 

                              ***********************

Prof. Jacques Dubochet - Honorary Professor of biophysics

Previous director of the Laboratory of Ultrastructural Analysis (LAU) and of the 
Centre of Electron Microscopy.
 Past researches and actual interests

Curriculum Vitae

October 1941
Conceived by optimistic parents.

1946
No longer scared of the dark, because the sun comes back; it was Copernicus who explained this.

1948-55
1st part of an experimental scientific career in Vallis and Lausanne (instruments: knives, needles, strings, matches).

1955
First official dyslexic in the canton of Vaud - this permitted being bad at everything ... and to understand those with difficulties.

1962
Federal maturity exam.

1967
Physicist-engineer at EPUL to become biologist. 1968 Very important.

1969
Certificate of Molecular Biology at Geneva to become biophysicist. Began to study electron microscopy of DNA, which remains my main topic.

1973
Thesis in biophysics at Geneva and Basle with Eduard Kellenberger who taught me biophysics, ethical responsibility and durable friendship.

1970 -76
Very classic psychoanalysis 1978 Group leader at EMBL (Heidelberg); how to introduce water in electron microscopy. Discovery of water vitrification and development of cryo-electron microscopy.

1987
Professor at l'UNIL, Department of Ultrastructural Analyis.

1998
Président of the Biology section with the chance to perform this assignment with Nicole Galland and Pierre Hainard, and to live at a moment when interesting things were happening in biology in Lausanne.

2002
(start) End of the assignment. Sabbatical in Australia, Germany and Paris. 2004-7 Maturation of CEMOVIS (cryo-electron microscopy of vitreous sections).

2007
June Retirement Colloquium.

2007 =>
Host of the Dpt. of Ecology and Evolution. Science and Society for elderly.

 
Marié; 2 enfants (grands) Goûts: interdisciplinarité, socialisation, politique (gauche), montagne, nature.

19:53 Publié dans RIRE, Sciences-R&D | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : jacques dubochet, unil, lausanne, suisse, prix nobel de chimie | |  Facebook | | | |

Belgique: folies meurtrières parentales inouïes: pourquoi ?

Mais que se passe-t-il en Belgique ?belgique,ârentalité malade,cronos,crimes sordides

Tel Cronos qui mange ses propres enfants, ce pays est en proie à une série de faits divers absolument hors normes dans le champ privé (qui n'est pas ici celui des attentats publics malheureusement cet autre type de violence "moderne" et inacceptable)

On évoque ici une typologie de crimes particulièrement violente inscrite au sein de la famille:

 En septembre, une femme tue son fils à coups de hache.

Une mère fait griller son enfant de deux ans au barbecue.

 Un enseignant tue ses deux fils à coup de disqueuse

Les professionnels qui ont eu à traiter ces dossiers ont eu besoin d'accompagnement psychologique face aux visions d'horreur.

Parentalité malade. Comment expliquer ?

Où faire  entrer cette catégorie de faits divers: "drame de la séparation"?, de la solitude ? de la dépression?  "décompensation psychiatrique"?

Dans un autre pays, les USA, un récent fait divers intra-familial s'explique par une volonté d'imiter... un film de cinéma de la part des parents d'une fillette de huit ans, leur victime. Un couple a torturé son enfant " comme au cinéma"

Quel est l'impact des écrans ?

La criminalité existe depuis toujours.

Pourtant, la violence commise sur ces enfants est indicible.

Et probablement le signe d'une décomposition sociale avancée derrière la décomposition mortifère de la cellule familiale.

Pourriture.

Pas seulement en Belgique.

 

                                                                                Sylvie Neidinger

belgique,ârentalité malade,cronos,crimes sordides

 

 

 

 

03/10/2017

Genève 1850 aujourd'hui à... 12H!

A midi aujourd'hui la superbe maquette Magnin visible au Musée Tavel est disponible en version numérique 3D accessible à tous.

geneve 1850.GIF

Plongez dans la Genève réelle de 1850 !

Merci au maquettiste Auguste Magnin du XIXème sicèle

Merci aux genevois du XXIème siècle qui ont opéré sur le digital pour recréer Genève 3D.

Se promener dans la VRAIE ville de 1850 !

Une renaissance..... magique !

Sylvie Neidinger

http://www.geneve1850.ch/

plan magnin,#genève,musée tavel,3d,rues,urbain,patrimoine.

  

plan magnin,#genève,musée tavel,3d,rues,urbain,patrimoine.

 

 

02/10/2017

Genferei historique: prise d'otage des "avionards", des "bagnolards" par.... deux marionnettes!

Aéroport international de Genève....

C'est assez hallucinant de constater que la bonne ville de Genève a consacré trois jours à promener deux  marionnettes. Certes avec une foule de fans conquis.

  Mais en ayant bloqué la circulation du centre ville.

Deux "Géants" ont à cette occasion produit des "dommages à population" tout autant que des " plaisirs à population".

Les blogs s'indignent, à l'image de genevois en colère. Ici JF Mabut.

John Goetelen, (blog'homme libre) semble avoir apprécié. Il  nuance tout de même  en citant le politicien Sylvain Thévoz qui aurait traité les conducteurs (légitimement mécontents) de "bagnolards" :

Blog homme libre :"Sylvain Thévoz nomme les conducteurs et conductrices de manière discriminante et peu inclusive: les bagnolards. Bagnolards cela sonne comme queutard, viandard, bref des mots choisis pour leur amour universel planétaire. Au fond je me demande si, sous prétexte de poésie, Sylvain Thévoz n’a pas politisé l’affaire et profité de commettre un article discriminant et anti-bagnoles sur le dos des géantes."

C'est assez incorrect de la part de ce monsieur  (Thévoz ) de s'en prendre ainsi avec moult  mépris   à ceux que  le blocage de la ville a  dérangé pour des motifs légitimes de retard, d'impossibilité d'honorer une invitation par manque de moyens de transport.

["Bagnolards" avec le suffixe négativant "-ard" que l'on retrouve aussi dans l'expression "conn-ards"....]

TPG désorganisés, absence de trams ...

Les dégâts vont bien au delà.

Je connais des personnes qui ont RATE LEUR AVION.

Combien dans ce cas ?? Seul l'aéroport en a les statistiques.

Des handicapés n'ont pas pu se rendre à leur institution. Pas seulement les individus mais globalement  la vie économique en a pris un petit coup sur la cafetière.

C'est assez hallucinant de voir que Genève, ville qui se veut internationale avec un aéroport international s'est  "s'auto-coincée",  grippée, pour motif "festifs" à vouloir imiter la tradition  nordiste des Géants. Surtout TROIS JOURS durant.

JF Mabut signale sur son blog à juste titre le travail de sécurité autour de l'évènement. L'engagement de la police. Son coût  apparemment très important aussi.

On ajoute son danger. Une foule concentrée  sur trois jours en pleine rue, en pleine période terroriste.

La question majeure reste :" peut-on bloquer l'économie d'une ville, ses flux de circulation dont ceux indirectement  liés à un aéroport international (Cointrin)  durant TROIS jours pour motif culturel festif?"

La réponse est assurément une genferei majeure, une genevoiserie... GEANTE !

                                                           

                                                     Sylvie Neidinger

01/10/2017

Terrorisme sur le parvis de St Charles avec le cri jihadiste

Exactement là où cet article de juillet évoquait les rencontres photographiques d'Arles décentralisées dans les gares, dont celle de St Charles et son parvis, les discussions impromptues, sympas,  autour des affiches.... un terroriste de l'idéologique mortifère a assassiné aujourd'hui  deux jeunes filles (17 ans, 20 ans) à Marseille en début d'après-midi de ce  dimanche.

L'une égorgée attaquée par ...derrière. C'est dire le courage de ce genre d'assaillant.

La parfaite définition du terrorisme: car strictement tout le monde peut un jour fréquenter une gare et se sentir "terrorisé"

L'assassin semble-t-il a crié "allah akbar", le cri jihadiste.

Ce cri  que l'on entendait au journal de 20 h  dans tous les reportages que nos médias allaient produire en Syrie dans les années 2012/2013.

Les journalistes occidentaux suivaient alors les rebelles islamistes qui attaquaient l'armée régulière.

Les combattants islamistes  -alors très amis de la France, du Royaume-Uni etc.- ne pouvaient envoyer un mortier sans hurler ce cri à l'écran.

Il faudrait reprendre toutes les archives télévisuelles de nos médias occidentaux pour comptabiliser le nombre de Allah akbar entendus dans les reportages.

Jusqu'aux snippers, ces lâches qui tirent dans le dos  qui étaient valorisés ! et enregistrés avec ce cri jihadiste à chaque tir.

C'était glaçant pour ceux -dont je fais partie- qui savaient quelle réalité se cache avec ce cri de guerre religieuse.

Colère froide face à un monde médiatique en flagrant délit de propagation d'une idéologie mortelle en totale inconscience..

Ce blog avait "fait son job" et dénoncé. Rare à le faire à l'époque. Grande solitude à l'époque.

Après quelques assassinats de journalistes à Alep puis l'instauration de l'EI, ce que ce cri signifie a enfin été compris en occident pour le plus grand nombre..

Surtout ...quand il est revenu en boomerang pour accompagner les assassinats ici.

Comme aujourd'hui pour deux très jeunes filles qui allaient prendre leur train.

                                                     Sylvie Neidinger

 

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/10/02/31003-20171002ARTFIG00267-jeannette-bougrab-malgre-l-attentat-islamiste-de-marseille-le-deni-continue.php

 

 

 

Racisme du séparatisme catalan contre ce qui n'est... pas catalan

Pas d'analyse sophistiquée ici pour constater que les revendications identitaires pointues s'accompagnent souvent de la négation et  de la  haine de ce qui est hors de l'identité.

Ceci s'observe au "Kurdistan" qui procède à un grave nettoyage ethnique de populations non kurdes.

La Catalogne organise elle aussi son référendum tout aussi illégitime que le kurde au regard de la légalité par rapport à l'état central (bien évidemment elle n'est pas en phase de nettoyage ethnique.)

La revendication catalane peut être cataloguée d'égoïste, radicale voire raciste. Mais pris au sens basique de négation de ce qui ne serait pas catalan (la notion stricto sensu de race n'ayant évidemment rien à voir ici)

Autant la valorisation de la différence culturelle est intéressante. Quelle richesse pour un pays que de laisser vivres les identités particulières. Autant la demande de séparation politique est inadmissible avec cette notion de n'attribuer un territoire partagé à une seule catégorie de population.

L'argument souvent entendu de la Catalogne : "nous sommes riches et ne voulons pas participer à l'état central." !

A savoir : l'extrême difficulté des non catalans à s'exprimer : ils subissent des représailles immédiates!

                                                         ANECDOTE: LA FOIRE D'EMPOIGNE

Une anecdote. J'avais observé ceci en direct à Barcelone à ma grande ignorance et stupéfaction.

Invitée il y a 15 ans dans cette ville pour le mariage d'une amie, nous étions en tablées de quinzaine de personnes.

Totalement naïve et ignorante du phénomène séparatiste ( tout du moins ne l'imaginant jamais en prise directe avec le quotidien) j'avais réussi à me souvenir d'une poésie en langue espagnole, Aceituneros de Miguel Hernandez, certes sur les oliviers de la province de Jaèn. Un hymne à une  âme certes espagnole  dont j'ai commencé à décliner quelques strophes encore en mémoire.

Mais que n'avais-je pas fait ? S'ils sont restés très polis et gentils avec moi qui voulais ouvrir le contact par une poésie en langue espagnole. (Normal : à Barcelone, un étranger considère légitimement qu'il est en... Espagne)

.....J'ai assisté, médusée, à une mini guerre civile verbale. J'avais juste mis les pieds dans un plat indigeste: celui de la catalanitude ! En toute inconscience, j'avais oublié de me munir d'un casque et gilet pare balles!!

Une partie de la tablée revendiquant l'identité catalane. L'autre levant les yeux au ciel et indiquant: "vous n'allez pas remettre cela. Ras le bol de vos histoires de Catalogne. Et pas ici, à un mariage"

Autre anecdote plus récente. L'année dernière c'est un jeune de 20 qui a voulu visiter Barcelone et s'y est retrouvé confronté à un ostracisme  anti-touriste, anti-étrangers.

En l'occurrence le mauvais accueil n'était  pas issu de Barcelonais excédés par le nombre de visiteurs (ce qui pourrait expliquer leur rejet) . Mais carrément  par des opérateurs du tourisme catalans. De ceux qui en vivent, dont les restaurateurs !

Selon lui, jamais vu un tel mépris du client. Ils voulaient juste faire chauffer la carte bleue. Pour le reste, une  prestation indigne.

 Barcelone  est juste désagréable !

Les marques négatives en direction de ce qui n'est pas catalan se multiplient. Un prof de fac qui ne parle qu'espagnol et pas catalan est viré.

[post/lors de la manifestation anti-séparatiste du 8 octobre, le terme de racisme est bien évoqué par l'ancien Pt Borell: mon titre lié au ressenti n'était pas exagéré]

                                                            MALADIE

Cela frise un nationalisme obtu anti démocratique qui supprime l'Autre. ( même processus que la Ligue du Nord en Italie)

L'écrivain Mario Vargas Llosa, prix Nobel de littérature, de nationalité péruvienne et espagnole qualifie l’indépendantisme catalan de «maladie" (Libé du 8 octobre 2017)

 Barcelone identitaire. Alors....Andaluces de Jaèn, aceituneros altivos, decidme en el alma quièn quièn levanto los olivos ?

Oui qui a étendu ces champs d'oliviers, au coeur de la méditerranée et de ses influences antiques et complexes, dont la phénicienne n'est pas la moindre ??

Qui peut dire? decidme en el alma: ¿quién
amamantó los olivos? En el alma espagnola.

Ame ibère de la dame d'Elce

 Altamira paléolithique, trésor de l'humanité....

Ame d'un peuple. Forte de toutes ses régions, de tous ses animaux symboliques.

Les taureaux, comme les ânes.

 

                                                           Sylvie Neidinger

Andaluces de Jaén,
aceituneros altivos,
decidme en el alma: ¿quién,
quién levantó los olivos?

No los levantó la nada,
ni el dinero, ni el señor,
sino la tierra callada,
el trabajo y el sudor.

Unidos al agua pura
y a los planetas unidos,
los tres dieron la hermosura
de los troncos retorcidos.

Levántate, olivo cano,
dijeron al pie del viento.
Y el olivo alzó una mano
poderosa de cimiento.

Andaluces de Jaén,
aceituneros altivos,

decidme en el alma: ¿quién
amamantó los olivos?

Vuestra sangre, vuestra vida,
no la del explotador
que se enriqueció en la herida
generosa del sudor.

No la del terrateniente
que os sepultó en la pobreza,
que os pisoteó la frente,
que os redujo la cabeza.

Árboles que vuestro afán
consagró al centro del día
eran principio de un pan
que sólo el otro comía.

¡Cuántos siglos de aceituna,

los pies y las manos presos,
sol a sol y luna a luna,

barcelone,racisme,catalanitude,aceituneros,miguel hernandez,referundum

pesan sobre vuestros huesos!

Andaluces de Jaén,
aceituneros altivos,

pregunta mi alma: ¿de quién,
de quién son estos olivos?

Jaén, levántate brava
sobre tus piedras lunares,
no vayas a ser esclava
con todos tus olivares.

Dentro de la claridad
del aceite y sus aromas,
indican tu libertad
la libertad de tus lomas.

 ('crédit images: capture d'écran)

Le Roi d'Espagne Felipe dénonce les séparatistes catalans

L'Etat central tient bon : Rajoy

 

02:54 Publié dans P-Politis International | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : barcelone, racisme, catalanitude, aceituneros, miguel hernandez, referundum | |  Facebook | | | |