UA-65882359-1

30/10/2017

Urbanisme à St-Julien: les conteneurs poubelles enterrés...pile dans l'entrée des immeubles !

C'est une scène insolite, vue nulle part ailleurs. urbanisme,saint-julien-en genevois,frontière,conteneur poubelles enterrés,entrée d' immeuble

A Saint-Julien-en genevois, proche de l'Aire et de la frontière (Certoux) a poussé un immeuble neuf proche de l'hôpital.

Beaux apparts, attiques, dans un environnement calme.

Un détail intrigue toutefois: l'emplacement totalement hors norme et inadapté des conteneurs poubelles.

Ils sont enterrés...dans l'entrée. Exactement devant le portail d'entrée ....!!!!!?????

Comment les services urbanistiques ont-ils validé ou imposé une telle situation parfaitement anormale. Pour la vue, pour l'odeur aussi (en été si la collecte tarde....)

urbanisme,saint-julien-en genevois,frontière,conteneur poubelles enterrés,entrée d' immeubleLe conteneur en sous-sol -joliment nommé terrier en Suisse-reste  un outil intéressant et une avancée par rapport aux anciens conteneurs externes.

Sauf que  les "enterrés" sont généralement  placés proche des immeubles, mais  loin des entrées...

Rappel les conteneurs enterrés multi-fonctions avec tri  sont globalement une bonne réponse, contemporaine à une collecte de masse (immeuble) des déchets ménagers et des emballages.    Attention ils ne collectent pas le verre ( trop lourd) 

Toutefois ils peuvent générer des odeurs (en cas de collecte défaillante et surtout en été ) des comportement inciviques (dépôts d'objets de rebus dans la zone) 

Surtout, ils n'ont en tous cas rien à faire dans une zone de passage privilégiée, le portail !

Alors que s'est-il passé dans la tête de certains responsables privés  et publics pour valider le projet et  les avoir collés dans une entrée d'immeuble nouvellement construit. Bizarre. 

                                                                                             Sylvie Neidinger

                       

Sur le thème fort concret des ...poubelles, un article du blog daté de 2013 sur  les bizarres conteneurs de tri du verre supports de pub de Genève:

 http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2013/05/10/affichage-sur-conteneurs-dechets-curiosite-genevoise.html   

                                              urbanisme,saint-julien-en genevois,frontière,conteneur poubelles enterrés,entrée d' immeuble,ordures,poubelles

Commentaires

Navrée de vous contredire mais pour tous ceux ayant vu les containeurs disparaître de devant leur immeuble et ce depuis des lustres tous vous diront, c'est une très bonne idée car tout le monde ne posséde pas de véhicule pour porter au diable vert son sac poubelle
Surtout pour les personnes âgées et seules qui pour trouver de l'aide doivent implorer tous les deux du ciel d'autant qu'on sait qu'il ne faut jamais compter sur ses proches .les premiers à partir en cas de coups durs
Donc c'est une très bonne initiative qui se doit d'être cultivée car pleine de bon sens

Écrit par : lovejoie | 30/10/2017

Répondre à ce commentaire

En aucune manière, Madame, je ne conteste le notion de conteneur enterré. Vous ne me contredisez pas.

C'est effectivement une AVANCEE immense par rapport aux conteneurs classiques (cf ceux de Genève cités dans l'article à pub ) qui sont eux même une avancée par rapport à l'absence de conteneurs et les déchets posés sur les trottoirs.


Juste que à propos de St Ju : l'investissement est magnifique, cher. Ils sont juste mal placés.
Mais il ne fallait PAS LES METTRE DANS LE PORTAIL D'ENTREE !

Écrit par : Sylvie Neidinger | 30/10/2017

Répondre à ce commentaire

Merci pour l'explication , les containeurs posés dans le portail de l'entrée ceci confirme bien que le raisonnement humain chez beaucoup est déjà proie des technologies qui font tout faire à l'envers
Chez nous on s'est tellement battus pour nombre de stupidités concernant les déchets qu'un seul terme comme containeur suffit à nous faire monter aux barricades /rire
Bonne journée

Écrit par : lovejoie | 30/10/2017

Répondre à ce commentaire

Ca fait aussi un joli tintouin quand on y balance les bocaux de cornichon et de confiotte vides (en particulier tot le matin, avant le départ au turbin). Et puis, comme la brouette est passée de mode, beaucoup y apportent leurs bricoles en voiture en s`arrétant pile devant pour faire le transvasement d`ou encore plus de tintamarre avec l`odeur des gaz d`échappement en prime. L`été, plus il fera chaud plus les ordures ménageres embaumeront et attireront le petit peuple ailé des mouches de toutes especes (mon préféré, c`est le taon a cheval, j`espere qu`il n`y a pas de ménage ou de ferme a proximité...) mais aussi des guepes (qui sont, on ne le sait pas assez, carnivores), il vaudra donc mieux garder les fenetres fermées. Bon courage!

Écrit par : JJ | 30/10/2017

Répondre à ce commentaire

Effectivement. Au delà du caractère incongru vis à vis d'un PORTAIL d'ENTREE, c'est exactement le souci de ces nouvelles zones supposées plus rationnelles.

En raison de l'incivisme, on y retrouve en surface du rebus que certains déversent des coffres de voiture plutôt que s'en débarrasser dans les lieux adéquats.

Écrit par : Sylvie Neidinger | 30/10/2017

Répondre à ce commentaire

La ville de St. Julien n’a pas l’exclusivité de la stupidité dans le choix des emplacements de terriers à ordures, la commune de Confignon en a implanté un sous les fenêtres d’appartements et de bureaux d’un immeuble au chemin de Vuillonnex et qui empiète en plus sur la route ce qui provoque des coups de freins et des ralentissements, sans parler des odeurs cet été quand ils étaient pleins et ceci malgré les protestations des riverains. Et la commune de Veyrier a aussi imposé des terriers sous les fenêtres d’habitants qui n’ont rien pu faire.

Écrit par : grindesel | 30/10/2017

Répondre à ce commentaire

Je pense que la taille du portail est justifié par les éventuels services de sécurité-d'incendie et d'urgences médicales lorsqu'ils seront sollicités. Mais les poubelles devant ce portail, ne posera-t-il un problème d'accès et de manœuvres pour ces gros véhicules?

Et puis pour la qualité de l'habitat, c'est génial à plusieurs titres. D'abord, les résidents ne manqueront pas de distractions. Quant aux odeurs... Seulement les odeurs? Il y a une contre-partie cependant pour les pécheurs à la ligne. Ils apprécient particulièrement de venir à discrétion pour y prélever ces vers blancs dodus aux yeux bleus... Mais ces lents et patients vers blancs qui semblaient former un tapis rond autour du container, vous les retrouverez ensuite, un beau jour, en train d'arpenter vos murs et plafonds, de visiter vos placards de nourriture etc... Ils affectionnent aussi vos beaux linges parfumés. Il y a là de quoi observer de tout près leur évolution à la Darwinienne.
Mais n'est-ce pas là de l'écologisme à laquelle il faut se conformer?
Place à la nature naturelle urbaine!

J'avais mis longtemps avant d'avoir découvert le phénomène. C'était par une nuit d'été lorsque je voulais déposer mon cornet de détritus ménager, j'avais marché sur ce tapis de vers. Certains n'avaient pas tarder à se coller au bas des canons de mon pantalon, pourtant flottant. Mais ces vers ont été identifiés. Les même donc que mes voisins m'avaient montrés quelques semaines avant, horrifiés, soupçonnant de mauvaises mœurs quelque baba-cool négligent. Eux habitent au premier étage de l'immeuble, leurs fenêtres, juste au-dessus des containers, donc très proche de la couveuse.

Écrit par : Beatrix | 30/10/2017

Répondre à ce commentaire

Pour le cas de St Julien cité il existe une autre entrée véhicules ( pour les secours etc..) cela ne justifie toutefois pas cette longue rangée inesthétique de terriers devant un portail d'accès.

Visiblement de nombreux commentateurs réagissent au sujet MERCI

J'ai pourtant hésité à rédiger pour son côté basique, au départ. Bloguer ...c'est s'intéresser à tout. Et à nos détails de vie aussi. (pas que la politique...)

Écrit par : Sylvie Neidinger | 31/10/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.