UA-65882359-1

25/08/2017

Marre de la "Mère Macron": déjà l'ovedose de son show-biz

Le cri sortait de la bouche d'une passante devant un kiosque à journaux.

Une basique marcheuse de rue  choquée non seulement de croiser une large  affiche de Brigitte Macron dans son champ visuel  mais en plus sur le trottoir, face à elle, un kakémono (ou quelquefois chevalet de rue) second affichage sur pied et posé dans l'espace public: 

La "mère Macron" en pied aussi haute que le piéton !  Impossible d'y échapper...

Ici la campagne de com' internationale du magazine Elle la concernant.

Overdose des images du président et maintenant  de son épouse.

Expression peut-être du massif ras le bol face à la  la lourde mise en scène   que le couple présidentiel organise de lui-même.

Les Macron  se sont rencontrés autour d'une pièce de théâtre. Le show continue, démultiplié..

En se moquant du monde en plus.

Macron disait  vouloir une présidence sobre. Ne pas communiquer.

Or, il s'exprime à tout bout de champ (soit disant il coupait le son..???En fait  il fuit les questions de journalistes qui peuvent déranger mais inonde et sature de ses commentaires) .

Et surtout il se montre. Il parade, déguisé  en tout, du militaire au boxeur.

Côté déguisement, elle aussi a commencé. Elle avait tout de même revêtu un habit d'apicultrice pour s'approcher des abeilles du parc de l'Elysée !! C'est juste lourdingue.

Couple cinéma tout droit sorti de la série Martine des années 50 par la déclinaison thématique.

Lors de la campagne  présidentielle surmédiatisée,  les suisses disaient "on ne peut allumer la tv française sans voir la tête de Macron".

Désormais il faut compter aussi sur son image à elle,  donnée à voir partout.

Sans compter le texte spécifique du couple. Leur histoire de vie largement scabreuse est montée en épingle, surmédiatisée d'une façon indécente.  Scabreuse car la relation amoureuse d'un élève de ...15 ans (16 selon les sources) avec son prof relève du pénal.

La presse britannique évoque les faits.Et le scandale à Amiens à l'époque. Le livre de Anna Fulda évoque lui la réaction des parents Macron à la relation de leur fils de 16 ans avec sa prof.

Ses parents interdisent au mineur de voir cette femme de 24 ans son aînée. Le père dit "être tombé de l'armoire".Car au final, le citoyen qui vote pour une direction du pays se moque bien des choix gérontophiles du président. Ou , dit autrement, de ses choix oedipiens !!!

Il n'est pas donné à tout le monde d'épouser sa maman, tout de même....Ni surtout d'en faire une propagande.

Pendant les vacances soit disant discrètes.... au milieu d'une ville de un million d'habitants avec multiples sorties en ville (Prado, OM...) le couple bling bling a fait son show.

Cela continue avec les visites officielles. Madame accompagne Monsieur en voyage  et la robe est rouge, courte, rock et Vuitton....Bon.

Dans quelle salade mentale s'est donc enfermée la démocratie française!

Degré zéro de la politique.

 

                 LES MACRON: COUPLE D'OPERETTE ET M'AS-TU-VU

 

Les premiers trois mois de Macron laissent entrevoir une probable mégalomanie de Lui  ô SaCuissedeJupiter.

Pour organiser son show visuel marketing permanent, Macron a besoin d'une.... maquilleuse. La facture de la maquilleuse pour trois mois se monte à  26 000 euros .

On vient d'entrevoir cet été une autre exagération potentiellement mégalo autour de sa "maman de femme". Les faits: un indécent story telling permanent ( autour de ses enfants, ses habits, sa charte de présidente...)

C'est dans les dictatures  que le président s'expose aussi outrageusement. Qu'il est donné à voir par duplications qui envahissent le quotidien.

Les démocratie apprécient peu la mise en scène. La démocratie suisse est exemplaire sur ce point

Une overdose du couple Macron, mas-tu-vu  et de son happening permanent se fait jour en France.

A seulement trois mois d'exercice, le ras-le-bol est déjà ressenti..

Trop de com tue la com.

Trop de macron et de trop macrone assomme.

 

                                                                  Sylvie Neidinger

 

-Du coup je ne passe pas la photo du "kiosque à macron" et ses affiches jusque sur le trottoir pour ne pas rajouter une image macron supplémentaire à la gabegie..

 -Juppé aujourd'hui estime que les premiers mois de Macron sont "de la com'

 - Selon les derniers sondages ( au 27/08) la cote de Macron continue à s'effondrer. L'image papier glacé marketing people vendue pour la présidentielle s'effondre. Et n'en déplaise à certains commentateurs de cet article: cela justifie amplement son titre sur le ras-le-bol.... des deux.

http://www.europe1.fr/politique/pourquoi-emmanuel-macron-...

couple macron,brigitte macron,show biz,oeudipe,mère macron,show permanent,overdose,surmédiatisation,bling bling,m'as-tu-vu,macrone,sondages chute ;macron,look cagole,vulgarité La presse anglaise avait noté son look cagole. Sa vulgarité à New-York confirme:

http://madame.lefigaro.fr/style/les-tenues-minirobe-de-br...

look cagole, couple macron,brigitte macron,show biz,oeudipe,mère macron,show permanent,overdose,surmédiatisation,bling bling,m'as-tu-vu,macrone,sondages chute ;macron

 

Commentaires

Vous préfériez Hollande et ses multiples sorties à scooter ...
Vous préfériez Sarkozy et son côté bling bling ...
Vous préfériez Chirac qui parlait des odeurs ...

Le Président français ne ressemble à personne, il a sa personnalité et où est le problème ? D'avoir épousé une femme plus âgée que lui !!!

Un homme qui épouse une femme plus jeune ne choque personne ...

Écrit par : Marie | 25/08/2017

Répondre à ce commentaire

Un élève mineur de 15 ans ayant une relation amoureuse avec sa prof relève du pénal.
La presse anglo-saxonne a bien décrit le cas.

Écrit par : S Neidinger | 25/08/2017

Répondre à ce commentaire

Si vous voulez savoir
1)je ne vous comprends pas. Les candidats à cette élection n'étaient ni Hollande ni Sarko. Votre remarque est ndonc sans aucun sens. j'estimais moi pour ces présidentielles F FILLON COMPETENT pour diriger un pays. Mais il a été massacré.
2) Le côté cougar n'est pas ma tasse de thé. Ni dans l'autre sens d'ailleurs : une différence d'une génération me semble bizarre MEME quand c''est l'homme qui est âgé en couple avec une femme de l'fge de sa fille.
3) Un élève mineur de 15 ans ayant une relation amoureuse avec sa prof relève du pénal.
La presse anglo-saxonne a bien décrit le cas.

Écrit par : S Neidinger | 25/08/2017

Répondre à ce commentaire

"3) Un élève mineur de 15 ans ayant une relation amoureuse avec sa prof relève du pénal."
Selon Mme Macron, il ne s'est rien passé entre eux à ce moment. Elle lui a demandé d'aller poursuivre ses études ailleurs, ce qu'il a fait.
C'est effectivement une relation étrange pour la plupart d'entre nous, mais moins étrange à mes yeux que celle d'un homme avec un homme ou d'une femme avec une femme. Encore aujourd'hui, Mme Macron est séduisante. Le minimum d'esprit civilisé serait de respecter cette relation. Point barre.

Macron président fait une tournée dans les pays de l'Est pour rétablir un certain ordre dans les conditions sociales régnant dans l'UE. Cela me paraît très méritoire.

Écrit par : Géo | 25/08/2017

Répondre à ce commentaire

1- votre phrase "elle dit" et vous croyez Brigitte Macron ??? Bien naïf.... ( elle ne peut "dire" autre chose d'ailleurs )
Les témoins de l'époque ne disent pas la même chose qu'elle sur ce point.
2- vous mélangez tout @Géo !!Vous n'êtes pas très "civilisé"d'ailleurs pour répondre à votre argumentaire .
B Macron est effectivement bien conservée . Et alors ???? Quel est le lien avec le N°1 : sa relation avec un mineur????? Rappel: de 15 à 18 ans on est mineur.
3-C'est la famille de M Macron père, qui a demandé le déplacement du jeune vers Paris

Votre commentaire est déplacé dans son écriture , il me semble.

Bien à vous Sylvie Neidinger

Écrit par : S Neidinger | 25/08/2017

Répondre à ce commentaire

Madame, Je comprends votre réaction même si je ne la partage pas.

Dans ELLE du 18 août, Mme Macron s'est exprimée sur sa relation avec Emmanuel Macron : elle a commencé par résister, a finalement fait le choix de divorcer, elle sait qu'elle a fait du mal à ses enfants.

Elle dit encore ceci - que je trouve très beau - : "Si je n'avais pas fait ce choix, je serais passée à côté de ma vie. ... et en même temps je sentais que je devais vivre "Cet amour"-là comme disait Prévert, pour être pleinement heureuse".

Elle dit aussi que c'est elle qui a dit à Emmanuel Macron d'aller continuer ses études ailleurs, ce qu'il a fait.

Ensuite, votre remarque concernant le droit pénal n'est pas argumentée : il faut des preuves !

Bon week-end Madame

Écrit par : Marie | 25/08/2017

Bizarre Madame:

Vous ne voyez pas ce qu'il y a de choquant dans l'expression même de Brigitte devenue Macron lorsqu'elle dit - rappel- à ce MINEUR : "d'aller faire ses études ailleurs" .

Ce qui montrerait alors son emprise non acceptable sur un MINEUR à l'époque.

En plus ce n'est pas avéré. J'ai lu que c'est bien la famille de Macron qui l'a envoyé étudier à Paris pour couper le lien de leur fils MINEUR avec une prof mariée, mère de 3 enfants et âgée de plus de 20 ans que lui.


Elle raconte "son"histoire" réorganisée à sa manière ( les communicants qualifient ceci de story telling ) à un magazine people féminin

Et dans les bonnes chaumières on y croit dur comme fer!!

Vous y croyez visiblement bien vous à cette histoire sordide transformée en soit disant conte de fée.

La famille de Macron communique peu. Tout à leur honneur.

Ils restent sobres. Le papa a tout de même signalé des énormes distorsions par rapport à la réalité dans ces histoires médiatiques qu'il réfute. Mais ne commente pas.

Alors la fée Brigitte fait rêver les lectrices de Elle ??? Avec une histoire que je continue à qualifier de scabreuse. 100% scabreuse. Un peu de distance ne nuit pas ....
Sylvie Neidinger

Écrit par : S Neidinger | 25/08/2017

Répondre à ce commentaire

Qu’Emmanuel Macron et son épouse vous agacent au plus haut point, cela je pense, tout le monde l'a bien compris. Après tout vous vous exprimez "chez vous" et personne n'y trouvera quoi que ce soit à redire !
En revanche les "accusations" que vous lancez à la cantonade au sujet du couple Macron me paraissent bien peu étayées. Il serait hautement souhaitable que vous mentionniez vos sources de façon à ce que vos lecteurs puissent en prendre connaissance et, pourquoi pas, aller plus loin encore dans leurs recherches.

Vous regrettez que dans les chaumières, on croie dur comme fer aux histoires racontées dans "Elle" ?
Mais après tout, Madame, pourquoi faudrait-il qu'on vous croie vous qui ne citez aucune source donnant ainsi à penser que vous réglez un compte avec la famille Macron recomposée.

Écrit par : Michel Sommer | 27/08/2017

Répondre à ce commentaire

SOURCES

J'ai re-souligné en bleu les sources installées dans le texte . Sur l'aspect relation d'un élève de 16 ans et sa prof largement de l'âge de sa mère :
- enquête de la presse britannique à Amiens
-le livre de Anne Fulda où son père dit être "tombé de l'armoire" et a engagé un éloignement sur Paris de l'ado

http://www.programme-tv.net/news/evenement/election-presidentielle-2017/115342-qui-est-jean-michel-le-pere-tres-discret-d-emmanuel-macron

http://www.programme-tv.net/news/evenement/election-presidentielle-2017/115842-brigitte-macron-son-ex-mari-devaste-n-avait-rien-vu-venir-sur-sa-liaison/

Écrit par : S Neidinger | 29/08/2017

Répondre à ce commentaire

J'ai hésité M Sommer à passer votre commentaire un brin condescendant.
Et non conforme à la réalité.
Je ne porte pas des accusations. Vous faites erreur complètement. Je signale des faits liés à la ville d'Amiens un peu moins mis en avant ( ici enquête britannique et livre bio de A Fulda)
Je vous fait remarquer avoir une rubrique sur mon blog Neidinger de sémiologie politique qui consiste à 1) repérer 2) analyser ( un petit détail peut prendre une grande signification comme mon prochain article que je vous conseille )

Je ne peux que vous conseiller de.... multiples lectures afin d'ouvrir vos yeux vers autre chose que " ce que tout le monde dit". Et votre esprit par la même occasion.

Écrit par : S Neidinger | 29/08/2017

Répondre à ce commentaire

"Citez vos sources"... On dirait Aymeric Caron chez Ruquier. Un des nombreux arguments foireux de la bobosphere pour couper court. Celle-là même qui se dit proche de la population mise à l'écart alors qu'ils sont tous propriétaires mdr. Brigitte aurait dû passer par la case prison, ni plus n'ai moins. Heureusement Macaron sera bientôt aussi impopulaire que son prédécesseur, alias cinquante nuances de gras.

Écrit par : Laurent Lefort | 29/08/2017

Répondre à ce commentaire

C'est la mode depuis quelques années, le révisionnisme!(Madame M refait l'histoire comme ça l'arrange). Comme la compétence n'est pas là, on joue le mélo-sentimentalo; c'est du Obama à la française.

Au delà de tous les avis, il suffit d'analyser le cheminement sur ses vingt ans. Ce type-président a tout cassé sur son passage. Dans un premier temps, un couple, une famille. Bingo même procédé en politique, on casse le concurrent le plus sérieux et on casse le parti qui va avec....tant qu'à faire idem avec les adversaires....comme un bon rouleau-compresseur!

Maintenant il ne lui reste plus qu'à casser son pays, (en poursuivant de se foutre ouvertement des Français; plus c'est gros, mieux c'est; suite du modelage personnel) qui se trouve dans une famille européenne qui elle aussi va passer à la trappe.....grâce à lui!
Mais pour cette dernière démolition, on lui dira merci!

Écrit par : Corélande | 29/08/2017

Répondre à ce commentaire

@Laurent Lefort j'ai effectivement peu apprécié d'être intimée de "citer mes sources" par le commentateur Michel Sommer.

1) car s'il est un blog qui fait de multiples liens avec des sources c'est bien celui-ci. Je n'invente RIEN.
La presse étrangère a bien souligné le caractère illégal de la relation d'un ado avec une prof ayant autorité sur lui.

2) je suis totalement en DROIT de ne pas avaler la version médiatique comme dit @Corélande "mélo-sentimentale" donnée aux "masses" par le magazine Elle et Brigitte Macron.
Bien d'accord avec Corélande pour dire que Macron casse tout sur son passage. (exemple récent la Pologne. Son ton était trop violent au regard de la diplomatie )

3) je suis en droit de ne pas participer à l'abêtissement général qui voudrait faire de cette dame Brigitte M une sainte, une idole !
Sainte des saintes comme Jupiter est chef des dieux et le délire ....au sommet. SN

Écrit par : S Neidinger | 29/08/2017

Répondre à ce commentaire

Quand bien même elle est parfois un peu tendue,la discussion vaut toujours la peine d’être menée ! Et croyez-moi, je ne vous conteste nullement le droit de penser ce que vous voulez au sujet des Macron, ce que vous faites d'ailleurs très bien puisque'en vous lisant, on comprend très vite qui sont les politiques que vous détestez. Peut-être pensez-vous que je suis un pro-Macron. Vous auriez tort. J’attends simplement de voir de quoi ce nouveau venu sera capable de faire avec son gouvernement. Et j'avoue que la vie privée du président m'importe peu. Aussi je vous en conjure, ne tombez pas dans le people en commentant les à-côtés de la fonction présidentielle, ce que précisément vous reprochez aux magazines que vous citez, tout au moins l'un d'entre eux.

Cela dit, je vous encourage à lire dans "Le Point" de cette semaine une très longue interview du Président E. Macron. Evidemment on aime ou on n'aime pas, mais le propos est cohérent. Dès lors, que Mme Macron soit une sainte ou non m'importe assez peu !

Enfin, on dit assez volontiers des Français qu'ils sont ingouvernables. Les Français ont élu un président qui a certes cassé quelques codes dont les partis traditionnels ont payé le prix fort. Le peuple - les syndicats en tête - voudrait que tout change mais font tout pour empêcher le gouvernement d'y parvenir ! Einstein a dit, si je me souviens bien "la folie, c'est se comporter de la même manière et s'attendre à des résultats différents..."

Quant au propos de M. L. Lefort, je regrette qu'il puisse souhaiter que M. Macron devienne aussi impopulaire que son prédécesseur. En fait, en France, être président, c'est être impopulaire. Seule exception, ce fut le général qui finit quand même par le devenir au point de quitter l'Elysée...

P.S.: je ne m'étendrai pas sur ma supposée condescendance. Si en revanche vous décidiez de ne pas publier mes commentaires simplement parce qu'ils ne vous plaisent pas, je souhaiterais juste être informé des raisons par le canal de votre choix.

Écrit par : Michel Sommer | 31/08/2017

Répondre à ce commentaire

M Sommer. Vous employez à mon propos le terme de "détester Macron" qui ne correspond pas à la situation.
J'ANALYSE et sous l'angle que je choisis en toute liberté.

Le blog possède une rubrique dite " sémiologie politique"


Pendant la campagne mon ANALYSE n'a PAS DU TOUT validé les dires de cet inconnu nommé Macron outrageusement boosté par les médias et qui comme un grand mégalo se comparait au MESSIE et à JUPITER ( sa folie).

Il a été élu.

Je suis restée silencieuse attendant de voir.... Jusqu'à la cérémonie d'investiture et tout le cérémonial autour du triangle, les références à Napoléon ....
J'ai alors rebaptisé ma rubrique Macron "Macron Bonaparte" et parle de "ôcuissedejupiter"

Son arrogance, celle de son service de com est immense.

Il aurait une pensée soit-disant tellement complexe qu'on ne serait pas en droit de l'analyser. PAS D'ACCORD!

Et si vous, vous continuez à le trouver formidable, vous et si vous continuez à être pro macron: grand bien vous en fasse!!!!


Moi j'ai détecté très tôt des anormalités énormes d'un délire narcissique. Il est ivre de lui même ( cf un titre de Marianne bien vu), il invective.

J'ai basculé dans l'analyse critique après l'épisode scandaleux de son autoritarisme déplacé à propos du Général de Villiers.
Et ne suis pas la seule

Des pans entiers de catégories de français qui eux lui étaient favorables ont décroché de Macron cet été suite à cet épisode ( la droite) et des pans entier de gauche ( suite à l'augmentation de la CSG et diminution de l'APL de 5 euros).

Macron a menti au sens où il se la jouait "père la morale qui lave plus blanc" face aux soit disant anciennes pratiques : certains de ses ministres à peine nommés ont du démissionner tellement ils étaient impliqués ( Bayrou, démission de sa ministre de la défense etc)

L'affaire Richard Ferrand et l'enrichissement facile de ses proches et scandaleuse.


Ses députés LREM -amateurs et aux ordres- peuvent mordre, taper et monnayer la visite à l'Assemblée Nationale . C'est immonde.

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/08/31/deputes-en-marche-violents-l-une-mord-l-autre-frappe-285960.html


Macron dépense 600 000 pour l'épisode de verbillage totalement inutile de Versailles et 26 000 euros de maquillage pour 3 mois !

Comme le titre un journal américain il chute lourdement à cause justement du macronisme. A cause de lui même

https://www.lesechos.fr/politique-societe/emmanuel-macron-president/index.php
Il y est traité de président raté.
Bien dit.

Macron se disait à la hauteur présidentielle. Il bavarde chaque jour ( comme Hollande !)
il est hyper provocateur:
http://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/emmanuel-macron-des-mots-qui-font-polemique_2364967.html

L"été a suffi pour que le monde entier voit qui il est réellement.
Il est suffisamment inquiétant pour décrédibiliser ce qu'il entend faire. SN

Écrit par : S Neidinger | 10/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.