UA-65882359-1

06/07/2017

Charles et Camilia, couple inutile, se moquent du chant Inuit

En visite au Canada, Charles et Camilia piquent un fou rire indécent devant le spectacle d'un chant Inuit.

Prouvant là de leur part un grand manque de culture et leur parfaite inutilité sociale.

Les damoiseaux  représentent bien mal la couronne britannique.

 Ces chants " de gorge"  rauques et surprenants - des raclements de gorge en fait et halètements - sont pluri-centenaires.

Ils ont eu le mérite d'être sauvés de l'oubli. In extremis. 

Que le couple  dit  "royal" anglais  ne soit pas très cultivé est une chose.

Quand on est invité officiel du peuple Inuit, on se renseigne avant d'atterrir!

Leur  ricanement fut  odieux.

C'est -entre autres -à cause de ce genre d'attitude d'une idiotie sans nom que la culture Inuit est en voie de disparition.

Charles et sa donzelle ont gloussé comme des oies.

Charles et Camilia forment le couple anglais le plus....... inutile du royaume britannique.

Charles & Camilia form the most useless union of the kingdom

 

                                                         Sylvie Neidinger

 

 

 

Commentaires

Rire de ce que l'on ne comprend pas est devenu un passe-temps de nombreux bobos, inconscient du privilège qu'ils ont eu d'avoir l'occasion (le temps et l'argent) d'acquérir une culture.

Écrit par : Mère-Grand | 07/07/2017

Répondre à ce commentaire

Oui @Mère-Grand. En l'espèce Charles et Camilia font preuve d'une absence de culture et de manque de professionnalisme (cf la préparation du voyage)

Bien évidemment que ces chants sont déroutants, surprenants quand on les entend pour la première fois; C'est pratiquement de l'ethnomusicologie.
Mais ils sont des chants sauvés in extremis de la disparition. Datant de l'époque où ce peuple vivait sur un mode traditionnel de chasseur pêcheurs ( de phoques)
Ils appartiennent à la DIVERSITE et RICHESSE culturelle.

Que ce chant de gorge haletant, rauque typiquement inuit, entendu dans un pub anglais, prête l'assistance à sourire s'entend. On peut comprendre le grand public abreuvé de la musique dite "commerciale" et le décalage avec ces "sons" venus du fond des âges
Mais que des supposés responsables en visite et accueillis comme des "princes" pour qui on propose un spectacle culturel soient ignares à ce point prouve la parfaite inutilité sociale de #Charles et sa seconde femme. Couronne britannique peu reluisante.

Écrit par : Sylvie Neidinger | 08/07/2017

Répondre à ce commentaire

Il ne suffit pas d'avoir un titre - fusse-t-il monarchique - pour manquer de respect à la culture d'un pays que l'on visite en tant - sans doute - qu'envoyés de Sa Majesté !

Écrit par : Marie | 08/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.