UA-65882359-1

04/07/2017

Sarcophage herculéen exposé cet été à l'Unige avant d'être restitué

Le  magnifique sarcophage  extrait des Ports-Francs suite à un contrôle d'inventaire des douaniers en 2010  a été de fait  retiré du circuit illégal des biens archéologiques pillés.

Une décision de Justice a ordonné le retour du magnifique artefact vers le pays d'origine, la Turquie, en septembre prochain.

En attendant, elle loge dans la salle des moulages de l'Unige . Et surtout ELLE EST ACCESSIBLE  PAR LE GRAND PUBLIC.

La pièce magnifique est visible dans les sous-sols de l'Uni Bastions jusqu'en septembre.(attention: le plan d'accès scotché sur place à l'entrée de l'Uni pour orienter n'est pas très exact. Et tous cas le jour de ma visite le plan d'orientation ne correspondait pas...)

Rappelons l'intéressante étymologie de cette cuve destinée à contenir un cadavre ou un cercueil:

"Le mot français sarcophage vient du latin sarcophagus désignant le tombeau. Il s'agit d'un emploi substantivé de l'adjectif sarcophagus (du grec σαρκοφάγος (σάρξ, sarx désignant la chair, φαγεῖν phagein, manger) et veut dire « mangeur de corps ou de chair ». Une pierre calcaire (d'où l'expression lithos sarkophagos, λίθος σαρκοφάγος) était utilisée pour des sépultures antiques et qui, d'après les croyances de l'époque, hâtait la disparition des chairs (détruisait les cadavres non incinérés) ; sarx, sarcos signifie « chair, viande » ; phagein sert à compléter le verbe esthein qui signifie « manger, dévorer »".

 

                                                   Sylvie Neidinger

 

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/inestimable-sarcophage-restitue-turquie/story/13018107

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/inestimable-sarco...

http://www.unige.ch/sciences/terre/fr/actualite/un-sarcop...

 

IMG_6478.JPG

crédit images photo@Neidinger

Commentaires

Ce qui me choque le plus dans cette histoire c'est qu'un objets tel que celui-ci soit resté aux ports francs de Genève tant d'années et surtout que ces trésors archéologiques puissent être entreposés sans contrôle à l'arrivée, je sais que cette marchandise est "sous douane" donc n'est pas censée rester en Suisse mais cela fait des années qu'il est entreposé à Geneve, ce qui donne aux ports francs d'ici (avec plusieurs affaires ces derniers temps) une excellente réputation dans le monde, personnellement j'appelle ça du recel autorisé et l'état Suisse ou de Genève devraient faire des contrôles et surtout changer les lois d'accès pour ces endroits.
PS : et vu le poids de cet objet que personne n'aie rien compris à l'arrivée.

Écrit par : grindesel | 04/07/2017

Répondre à ce commentaire

Vous avez raison il est immense et pesant.
Une certaine "hypocrisie se lève enfin. La justice genevoise n'a pas faibli.

Écrit par : Sylvie N | 04/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.