UA-65882359-1

12/06/2017

Henri Guaino dit que ses électeurs sont "à vomir"!

Le dégagisme ambiant a du bon. Dégagé Henri Guaino.

Cet homme politique qui ne doute pas une  seconde de ses hautes compétences n'a pas supporté son élimination.

Scandale, il insulte ses électeurs!

C'est  un looser. Il avait tenté de se présenter à présidentielle sans réunir le nombre de voix. Il n'avait pas obtenu son investiture LR dans les Yvelines et s'était parachuté sur Paris.(2ème circonscription)

Il annonce son retrait de la vie politique.

Bien lui en prend.

Conseiller spécial de Sarkozy de 2007 à 2012, Guaino  était la plume des discours présidentiels depuis son bureau à l'Elysée.

Le discours nul - car aux fondements raciste, de Dakar du 26 juillet 2007- c'est lui (rappel: les Africains ne seraient pas encore entrés dans l'histoire selon lui) les discours sur l'identité aussi....( le discours d'investiture, le discours de Versailles etc.)

Récupérateur du gaullisme, mais avec des accents maurassiens, colbertiste, jacobin, assimilationniste...Henru Guaino est lui  hyper... vomitif.

Insulter les électeurs parce qu'ils ne votent pas pour soi est l'ignominie incarnée de la démocratie.

Ce genre de personne, qui se donnait en politicien professionnel, à l'égo démesuré, est justement tellement... à vomir que les électeurs l'ont éliminé dès le premier tour.

Dégagé et par la petite porte ! Coup de balais.

Et que cet ancien député non ré-élu se noie... dans son vomi qu'il a visiblement démesuré à l'aune de sa puissante  rancoeur.

 

                                       Sylvie Neidinger

                                              

Il se présente comme "gaullo-bonapartiste". Un taré narcissique surtout

Les électeurs en question répondent et traitent Guaino de cinglé bien heureux que ce genre "d'homme politique" soit éliminé

 

.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.