UA-65882359-1

10/06/2017

Violence animale extrême dans un zoo chinois

Les violences contre les animaux sont légion et partout dans le monde.

Récemment à Draguignan contre un chat martyrisé.

Pas simplement en Chine.

Toutefois, un fait divers chinois récent est abominable:

http://actu.orange.fr/societe/insolite/chine-un-ane-donne...

 Les faits:   des "investisseurs" ont placé leur argent dans un ....zoo.

Espérant un retour sur investissement que les gestionnaires de l'endroit ne peuvent leur rendre car les frais de fonctionnement sont importants.

A savoir, elles mangent, ces petites bêtes.....!!

Du coup, ces bourricots de "business men" bas de gamme ont jeté un brave âne vivant dans la fosse aux tigres.

En disant,  pour se ....venger "voilà au moins une part de nourriture en moins à donner".

Cyniquement, on constate que les tigres auront été bien nourris ce jour là....

Mais  -car ce sont des félins, c'est leur nature- après avoir "joué" donc torturé l'animal plus d'une demi-heure.

Globalement dans le monde, de nombreux zoos souffrent du comportement des visiteurs, de la gestion des animaux.

Mais ici, la maltraitance  radicale est issue de la "direction".

Dans un lieu institutionnel supposé bien s'occuper des animaux, le parc animalier.

                                L'HOMME CE BOURRICOT

Dans un monde qui fonctionne, l'âne, cet animal intelligent aurait dû jeter dans la fosse aux tigres ces "investisseurs chinois" bêtes comme leurs pieds  et ignobles.

 

                                                         Sylvie Neidinger

 

 

Commentaires

Les journeaux australiens rapportent qu'à la suite des mesures de restriction apportées dans le pays à l'exercice des courses de lévriers, un certains nombre d'entre eux ont été vendus pour être utilisés en Chine dans des courses contre guépards "Shanghai Wild Animal Park forces Australian greyhounds to race cheetahs for visitors' enjoyment".
On n'arrête pas le progrès !

Écrit par : Mère-Grand | 10/06/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.