UA-65882359-1

21/05/2017

Trump en bizarre trio avec ses deux femmes-filles: on nage en plein..."psy"!

Les psychiatres ont prévenu et reprévenu  que le cerveau de Trump ne tournait pas bien rond....

En tous cas, pas pour le niveau d'exigence de la fonction présidentielle.

Les généraux US, autour de lui, essaient de contenir le problème.

Ses collaborateurs qui  tentent de gérer la situation sont dans le blues.

Tout étonne. A commencer par la gestion de "ses" deux femmes-filles.

Une confusion totale s'installe autour du rôle de sa propre fille Ivanka, née en 1981 qu'il installe à la Maison Blanche, à qui il commence désormais à confier la tâche de le représenter lors de  réunions durant lesquelles il aurait dû être, lui.

Angela Merkel lors de sa visite à Washington, regarda bizarrement cette fille installée à sa droite par la grâce du népotisme, du bon vouloir de son père et qui n'a aucune légitimité à être là.

Le président des USA  la laisse même s'asseoir à son Bureau Ovale, dans le fauteuil du chef suprême, ô symbole.

 Trump intègre le mari de cette dernière dans son environnement de conseillers.

Le président US, dans une grande confusion installe, on l'a dit,  sa fille dans des tâches qui lui reviennent à lui, président.

Dans le même temps, sa femme Melania (qui a 24 ans de moins que lui donc quelque part  l'âge d'une fille putative) ne joue pas à la Maison Blanche- royaume de Ivanka 1ère- le rôle de première dame. Puisqu'il y a une première fifille.

Elle joue une autre rôle dans la nébuleuse trumpesque  mais lequel ?

http://www.france24.com/fr/20170520-donald-trump-arabie-s...

La présence des deux femmes-filles de Trump embarquées lors de son actuelle tournée est un cas de grave confusion.

Certes un détail au regard des enjeux politiques globaux. Mais qui inquiète.

"-Allo M Le Président des Etats-Unis d'amérique?

-Ne quittez pas je vous passe ma fille Ivanka,

-Pas Mélania ?

-Et vous, vous ne pouvez pas répondre directement M Le Président?

- Pas le temps, je regarde la télé et je tweete !"

 

Confusion d'étiquette, d'image, de com' certes mais surtout probable confusion mentale de leur mentor et père, pas très net sur le sujet des femmes.

Qu'il se vantait - pas très net non plus!-d'attraper par les parties génitales !

Actu : Ivanka se permet un commentaire POLITIQUE sur l'Arabie Saoudite lors de la visite Trump &C°.

Rappel le pays wahabite reste un pays non démocratique où la femme ne peut conduire ni sortir de sa maison hors du contrôle d'un homme de la famille, non voilée etc...L'Iran qui vient de réélire son Président et  attaqué par Trump sur ce thème répond que l'Arabie Saoudite ne présente pas les critères démocratiques.

L'avis d'Ivanka est un point de vue parasite "autour" de la diplomatie officielle mais qui prend valeur de parole présidentielle.

La démocratie américaine a officiellement basculé dans le népotisme !

                                                                                   Sylvie Neidinger

 

 Bizarre. A plusieurs reprises Mélania Trump lors du récent voyage ( de l'Arabie Saoudite à Taormina) a plusieurs fois rabroué son mari ...en public.

Une video virale sur les RS: la vantardise et mégalomanie trumpesques prises en séquence humoristique

 

Commentaires

La femme mère de Macron ou la fille cachée de Mitterrand c'est pas mieux.

Écrit par : norbert maendly | 21/05/2017

Répondre à ce commentaire

Deux interprétations plus positives sont possibles: soit il a compris que sa fille était plus intelligente que lui, soit il lui donne un rôle que lui ne peut pas se permettre de jouer: celui de critiquer certains aspects du régime.
Dans les deux cas ce ne serait pas conventionnel, mais néanmoins intelligent.

Écrit par : Mère-Grand | 22/05/2017

Répondre à ce commentaire

Un vieillard un peu sénile qui n`a jamais été tres futé. D`autres gouvernent a sa place... de loin. Qui aurait cru que les USA puissent tomber plus bas encore qu`avec un cowboy de cinéma ou un Deubeliou qui n`a jamais viré sa cuti car ceux-la au moins croyaient gouverner dans l`intéret des Américains.

Écrit par : Jean Jarogh | 22/05/2017

Répondre à ce commentaire

Que vous arrive-t-il Madame? Pourquoi tant de haine? Vous n'aimez pas les belles femmes ? Vaut mieux avoir 24 ans de moins que son mari et par la même occasion lui donner la joie de devenir père, plutôt que 24 ans de plus que son mari et pour ce dernier, ne pas avoir de descendants.? Bref! Vous préférez La cougar/ guenon Cheetah aux magnifiques et intelligentes femmes de Trump!? N'est-ce pas de la jalousie!

Parce que vous, vous ne faites pas dans le favoritisme? LOL

Je sais que ce commentaire, comme les autres, ira à la trappe et si vous saviez Madame, comme je m'en tape, Je peux accepter la gentillesse des personnes moches mais pas la méchanceté et la jalousie :@

Écrit par : Patoucha | 22/05/2017

Répondre à ce commentaire

Madame Patoucha. Votre commentaire est moche, agressif et déplacé.

C'est la raison pour laquelle je le publie pour montrer comment certains commentateurs sont trolls et inutilement agressifs.

Je maintiens à 110/100 mon analyse sur le "grain" de Trump et sa relation bizarre avec les femmes dont sa femme, sa fille qu'il installe au coeur de la démocratie américaine. Un népotisme inédit autour de la 1ere fille qui bouscule les règles démocratiques justement.

Mes articles sont de type journalistique et démontrés. Ils ont en lien web d'autres articles en références qui évoquent les faits cités.
OUI, les américains sont très inquiets autour de Trump, de ses comportements infantiles. Il garde ses fans mais globalement quelque chose ne tourne pas rond à la Maison Blanche depuis son arrivée. Son administration n'est même pas encore en place et déjà on parle de destitution.

Madame, je suis journaliste de formation (études) et de métier. Un journaliste a des techniques d'écriture.
Notamment -ceci si possible- cette notion :"un article=un angle". Pourquoi diable dois-je introduire ici l'histoire de l'âge de l'épouse de Macron qui est tout aussi surprenant et mériterait un article; mais qui n'a rien à voir avec le sujet traité!!!! Vous nagez en plein délire!

Vous avez VOUS un problème. La terminologie d'ordre "psy" que vous employez le démontre (vos termes de "jalousie", "méchanceté" etc.)...

Question: si mon article vous dérange...pourquoi le lisez vous???

Tout blog est un"salon où l'on cause. Le blog est le "salon de ma maison". Un salon oriental car on peut entrer sans invitation, pour participer à la discussion ( = les commentateurs). Entrer et argumenter pourquoi pas en opposition , en contradiction mais avec des arguments, pas des insultes!

En revanche celui qui s'y tient mal est refusé, disqualifié. Comme vous l'êtes ici Madame.

Plutôt que vos rancoeurs de "commentatrice", essayez , Madame, d'avoir le courage de bloguer.
Cela demande:
1)du temps
2)un point de vue personnel pour apporter une analyse autre originale, si possible ( point positif des blogs que cette diversité justement)
3) des qualités rédactionnelles
4) la vérification des faits (=agir en journaliste)
5) du courage
....Autant de compétences que votre commentaire ne démontre pas.
Si mes analyses vous déplaisent Madame, respirez un bon coup et passez votre chemin. Seul le masochiste lit ce qui lui déplait...
Moi je continue à rédiger strictement comme j'en ai l'envie de faire.

Bien à vous Sylvie Neidinger

Écrit par : Sylvie Neidinger | 26/05/2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour Madame,

Hors sujet et complètement ignorant des controverses qui vous opposent à votre intervenante (il semble qu’il y ait entre vous un contentieux), j’aimerais rebondir sur votre "charte" en 5 points du parfait petit blogueur, que je trouve excellente.
Vous devriez suggérer à la TdG de la placer en exergue sur son portail d’accueil. Les points 2, 3 et 4 surtout me paraissent carrément en maltraitance…

Avoir un point de vue personnel : beaucoup d’intervenants n’ont rien à dire et le font savoir ; ou alors ils recopient en digest ce qu’ils lisent ou entendent des commentateurs politiques… Ne parlons pas de la longueur des tartines...

Les qualités rédactionnelles ? Là, faut pas trop en demander, quand on voit les fautes des professionnels de l’écrit…

La vérification des faits : difficile pour un non-averti de faire le tri, d’éliminer les fakes et les sites de désinformation que l’on vous cite avec la meilleure mauvaise foi du monde.

Sacrée gageure.

Bonne journée.

Écrit par : Gislebert | 26/05/2017

@Gislebert. Non évidemment je n'ai aucun contentieux avec cette personne si ce n'est l'application de ma charte des commentaires.
La règle : ca passe si c'est argumenté et poli. Sinon pas. Et certains de ses commentaires ne sont pas passés. C'est tout. Et cela l'énerve probablement.

Si d'aventure elle produit un commentaire à l'avenir qui "correspond" ( argumenté) alors cela passera car je ne suis absolument pas sur le registre vindicatif.

Pour revenir au fond...certains grands médias US ont cessé les commentaires : trop pénible à gérer. L'Europe commence à faire de même.
Une autre voie a été trouvée: le commentaire qui passe uniquement par les réseaux sociaux (facebook et Cie ) où les
gens sont inscrits et bien identifiés.



Comme la charte des commentaires @Neidinger le dit, certains qui viennent faire les "marioles" en commentaire laissent des adresses mail fausse.!!
En résumé des sortes de "fantômes"du net, non identifiés non identifiables ( à part leur adresse IP) viennent donner leurs leçons de morale sur la manière dont on traite les commentateurs.

C'est assez incroyable. Merci de votre réaction.

Ce qui est dans l'ADN normal des journalistes (cf leur formation, leur déontologie) c'est la vérification voire la triple vérification d'une info Quant aux "qualités" pour rédiger même les pros font des erreurs et des fautes. Juste un peu moins tout de même.

Un blogueur peut parfaitement bloguer sans être journaliste. Mais aussi il n'est pas interdit à un journaliste ( cf avec ses méthodes) de bloguer. Il n'a alors pas de rédac chef sur sa tête et doit alors bien être à l'écoute des commentateurs qui réagissent . Quand cela se passe bien ! SN

Écrit par : Sylvie Neidinger | 26/05/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.