UA-65882359-1

13/04/2017

Sébastien Troadec double victime

Cette note juste pour rendre hommage à Sébastien Troadec  que les médias français accusèrent en toute légèreté.journalistes de place caniveau,orvault,média,sébastien troadec,victime

Ils y allèrent de  leur "scie informationnelle" (lorsqu'il s'agissait de Tv en continu type BFM ) dans leurs accusations véhémentes.

La presse écrite n'était pas en manque.

Une famille disparue et les journalistes tenaient bien rapidement  leur coupable dont le  visage s'affichait  carrément sur tous les écrans.

Un garçon déjà tué, déjà démembré et  déjà réduit en mille morceaux jetés dans les ronciers alors que les médias accusatoires-  immondes- glosaient de sa "personnalité inquiétante".

Les services enquêteurs de la police judiciaire avaient certes perturbé en  lançant un ballon d'essai informationnel, un leurre: la photo de Sébastien. 

Leurre car ils avaient déjà trouvé de l'ADN du véritable assassin au domicile de cette famille disparue. Et interrogé ce suspect dès les premiers instants..

En focalisant par les médias interposés sur le fils de la famille, ils observaient en même temps les réactions du beau-frère, Hubert Caouissin, le  véritable assassin.

Certes.

Mais les journalistes  et médias n'étaient pas obligés d'employer et relayer ce "ballon d'essai"policier qui contrevient à la vérité personnelle de Sébastien, totalement diffamatoire le concernant.

Méthode qui salit gratuitement l'image d'un innocent.

Rarement une affaire criminelle  a-t-elle présenté une telle antinomie chez un individu  entre une désignation  publique  de coupable type "wanted" et une réalité de victime absolue !

Hommage à Sébastien Troadec qui "nous" regarde aujourd'hui.

Son regard met en question notre fonctionnement social, notre fonctionnement médiatique lequel donne des leçons à tout le monde et se plante magistralement.

Le processus accusatoire erroné  venait bien  de la presse par police interposée. Ou de la police par presse interposée.

Journalisme de Place Caniveau.

                                                   Sylvie Neidinger

 

 Je créé une nouvelle rubrique à cette occasion nommée Journalisme de Place Caniveauet vais réintégrer d'anciens articles sur le thème

 

crédits images:  capture d 'écran du site cité et posé en lien, au titre de la citation (cliché de Fred Tanneau AFP)

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/disparition-d-une...

orvault,média,sébastien troadec,victime,journalistes de place caniveau,place caniveau

 

Les commentaires sont fermés.