UA-65882359-1

08/04/2017

Guyane: Ségolène Royal viole le droit des amérindiens et néglige leur pétition

Le blog de Bernard Comoli sur TDG, spécialisé sur le droit des amérindiens raconte un détail qui ne se trouve pas valorisé dans la presse française.

A propos de la  récente visite de la ministre  Ségolène Royal (le 16 mars) à Cayenne pour présider une réunion des signataires de la convention de Carthagène,  aucun média -sous réserve- n'évoque le détail de  la pétition signée par 85000 personnes  qui lui fut remise par l'ONAG, Organisation des amérindiens de Guyane et qu'elle même a tout simplement .... zappé. 

"Le 17 mars, et selon l'ONAG, sans avoir évoqué le sujet avec ses représentants, la ministre a signé un protocole d'accord avec la Collectivité Territoriale de Guyane – CTG, par lequel "L'Etat cédera sur son domaine privé en Guyane de 200'000 hectares dont 100'000 hectares à la Collectivité territoriale, à la demande des élus de Guyane, afin de pouvoir y développer des projets". C'est l'absence de consultation sur l'usage de terres qu'ils estiment être les leurs que réprouvent les Amérindiens."

En résumé la convention de Carthagène ... en version Royal  est supposée protéger la flore et la faune mais pas les populations premières dont la ministre "écologique" cède les terres originelles à des élus sans demander leur avis aux populations concernées  et "pour des projets".

                                                                        Sylvie Neidinger

 

http://bcomoli.blog.tdg.ch/archive/2017/03/28/guyane-les-...

 http://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/guyane-des-associations-se-mobilisent-contre-un-projet-de-mega-mine-d-or_2097111.html

 

Des élus demandent des comptes à la justice sur sa gestion catastrophique de Poiltou Charentes

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/comptes-poitou-charentes-elus-lr-cpnt-saisissent-tribunal-admnistratif-bordeaux-1230259.html

Les commentaires sont fermés.