UA-65882359-1

12/04/2017

Présidentielles 2017: une presse française de ...PLACE CANIVEAU

A tous égards cette présidentielle est folle. 

Quelque chose ne se passe pas comme à l'ordinaire.

A commencer par  la mise sur orbite médiatique d'un  Macron inconnu n'ayant pas fait ses preuves et auquel toute la hollandie fait allégeance,  dont tous les médias français ont rabattu les oreilles. Cela commença avec les Une de magazines people. Macron ou la bulle médiatique parisienne, hollandiste qui ne connait même pas la géographie du pays qu'il convoite il qualifie les guadeloupéens d'expatriés et évoque...l'île de Guyane!!!

Artificiellement boosté.

Dans le même temps: la violente démolition de Fillon  ou Le Pen candidats de droite et extrême-droite dans un timing époustouflant.Tout y passe, les costumes, les montres et bientôt les caleçons!

Mme Macron est habillée gratuitement par les grands couturiers. Et cela ne fait réagir...personne.

Le timing est surprenant, à quelques semaines des élections.  Hollande Caton serait à la manoeuvre en tirant les ficelles du renseignement, de la police, de la justice qui l'intéressent, lui et ceux de sa galaxie médiatique. les Niels, Bergé etc. comme supposé par certains?

On ne saura jamais. Rappel le président français est constitutionnellement au sommet de la pyramide de la 5ème république et peut-tout se permettre. Il invoquera alors l'état d'urgence ou le secret défense pour ne rendre aucun compte, de toutes façons.

Comble du cynisme, les auteurs du Bienvenue Place Bauveau - qui n'avaient pas imaginé ce que les gens [de droite] allaient  tirer de leur ouvrage- se répandent désormais sur les ondes pour dire le contraire de ce qu'ils ont écrit.

Un commentateur avec justesse suggère de rebaptiser le livre Place Bauveau  en PLACE CANIVEAU,  niveau atteint par la presse lors de la présidentielle 2017.

On observe une entreprise de démolition des.... règles du jeu.

Le service public n'est pas en reste: Michel Field à la direction des contenus du Pôle France  a validé le format de "Invité surprise". Donc le choix de l'écriVAINE Angot qui a provoqué un clash récemment, de  Kerviel, Buisson etc..

Field: un militant trotskiste devenu prof de philo, puis attiré par la lumière des médias

Le blogueur John Goetelen vient de   dégommer la caractérielle Angot avec son excellente plume alerte.  

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2017/03/25/le-cinema-de-christine-angot-282948.html

Les Présidentielles 2017   sont  violente. Espérons qu'elles ne vont pas connaître d'incident type campagne électorale anglaise.

Les français sont sidérés face à  cette campagne inédite  installée non plus comme une Nuit debout mais une permanence de 24 heures  sur la PLACE CANIVEAU.

Remarque toutefois : depuis  l'ouverture officielle du temps de parole de tous les candidats   strictement comptabilisé  par le CSA on voit un meilleur niveau de la campagne, un Macron ...qui baisse.Un Mélenchon qui monte.

                                                                     Sylvie Neidinger

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.