UA-65882359-1

28/02/2017

Comment le carnaval -politisé- de Düsseldorf voit le Brexit

Theresa May  vue des chars de Düsseldorf

 Elle se tire une balle. Il est  simplement écrit "goog bye Great Britain"...                                                   SN

carnaval dusseldort teresa ay.GIF

20:15 Publié dans Art-Spectacle vivant, P-Politis International, RIRE | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : carnaval, düsseldorf, brexit | |  Facebook | | | |

27/02/2017

Carnavals en direct: Villingen et les étranges Mamouthones de Mamoiada, Sardaigne

C'est de saison. La chaîne Arte présente des carnavals typiques (visibles en replay)

Etonnantes scènes filmées au coeur des évènements qui relient toute la communauté de ces villages  autour des masques et des cloches de sonnailles.

 

Carnaval de Villingen (Forêt Noire)

Carnavals de la Barbagia (Sardaigne)

Les carnavals sardes des villes de Mamoiada et Ottana sont une véritable découverte "proto-historique" (vive la tv documentaire....)

L'église les a récupérés par Saint-Antoine.

Mais ces rituels autour des feux et surtout avec le bruit apotropaïque généré par les sonnailles des Mamouthones liées aux sautillants Issohadores colorés et lanceurs de lassos de joncs  sont clairement des rites païens pluri-millénaires.

Quand certains masques sont  basiquement du... noir de charbon pour obscurcir les visages.

Les mamouthones peuvent sauter ainsi cinq heures durant,avec leurs 30 kg de cloches sur le dos.  Jusqu'à entrer en transes. Et les murs avec puisque le son les  fait vibrer.

Impressionnant même devant l'écran. Que dire sur place....

 

                                                           Sylvie Neidinger

carnaval,villingen,mamoiada,otana,mamoutones,rites paiens

carnaval,villingen,mamoiada,otana,mamoutones,rites paiens

carnaval,villingen,mamoiada,otana,mamoutones,rites paiens

23/02/2017

Quatre tableaux suisses légués à la MAH

Aujourd'hui 23 février sont installés les tableaux légués et signés des plus grands peintres suisses.

Des paysages dus à Ferdinand Holder (1853-1918) Cuno Amiet (1868-1961) Félix Vallotton (1865-1925)

Aller leur rendre visite....en vrai !

                                                            Sylvie Neidinger

                                                 

 

mah.JPG

mah1.JPG

mah4.JPG

mah 8.JPG


22/02/2017

Les députés britanniques "cash" sur TRUMP

Les députés britanniques (chambre basse) ont légalement dû évoquer en assemblée le contenu de la pétition signée par 1,8  millions de sujets de Sa Majesté protestant contre la visite accordée par Theresa May au président Trump.

Ils n'ont pas mâché leurs mots, lors de la séance sur ce thème, cette semaine et n'ont pas donné dans le politiquement ou diplomatiquement correct.gg.JPG

Le président américain fut qualifié de raciste, misogyne, sexiste, raciste, ignorant.

Le moment le plus fort de cette parole cash fut rappelé par une femme.

Laquelle  signale que Trump dit attraper les femmes par leurs parties intimes. Et dans la phrase suivante indiquer qu'il est inconcevable de laisser la reine rencontrer ce dernier!!

Comme si il allait la salir...

La famille royale est terriblement gênée par cette invitation du 1er ministre en récompense à ses positions pro-brexit.

Capturedddd.JPGTrump  avait en son temps lourdement "dragué' Diana alors qu'elle était en fragilité.

Au delà de faire se croiser -s'entrechoquer ! - le bling bling trumpien d'un parfait mauvais goût et la monarchie millénaire britannique, une autre affaire pèse, celle de ses  tweets irrévérentieux à Kate Middleton:

 http://www.rtl.fr/actu/international/donald-trump-n-est-p...

 

 

Incroyable séquence parlementaire toute à l'honneur de ces députés qui ont appelé un chat....un chat.

En vain tout de même. Ce débat n'aura aucun impact sur les choix de Mme May.

Mais la dimension initiale de la visite qui va attirer des manifestations anti-trump sera probablement  revue à la baisse.

 

                                                  Sylvie Neidinger

 

 

  Post scriptum: le programme initial de  la visite était conçu  à la demande des équipes de Trump. Dans un délire narcissique, il  avait déjà organisé la télégénie de l'évènement et le contenu de la visite d'Etat: il voulait juste... jouer au golf devant la reine. Ou? A Balmoral, dans  sa résidence privée et visiter les lieux de Churchill. Rien de moins...

yyy.JPG

21/02/2017

France: vacance de pouvoir déjà en vacances

Hier lundi, le président de la république ( en Espagne), le  premier ministre Cazeneuve (en Chine) et un tiers du gouvernement étaient à l'étranger !

Des conseillers: soit en vacances soit déjà recasés, en défection, et donc absents...

Un président qui disparait depuis quelques mois à de nombreuses reprises pour des séjours sans en informer la population finalement. Motus peu démocratique, inédit.

Il y a  vacance de pouvoir.

La fin du règne de François Hollande est délétère.

Les mauvaises langues diront que  le pays quand il était alors dirigé par le président socialiste était déjà vacant...

 Sauf que l'actuel voyage du premier ministre gène la présidentielle à venir : le Conseil constitutionnel a du décaler la date d'ouverture de dépôt des parrainages.

  Ce voyage induit un report de date de l'ouverture de l'envoi des parrainages

" En  raison du déplacement en Chine du Premier ministre, Bernard Cazeneuve, le Conseil des ministres, qui se tient habituellement le mercredi, est exceptionnellement décalé à vendredi, retardant ainsi la signature du décret de convocation des électeurs.L'ouverture de la période du dépôt des parrainages, prévue initialement le jeudi 23 février, a donc été retardée par le Conseil constitutionnel au samedi 25 février. Elle se termine le 17 mars à 18 heures."

Certains s'insurgent et disent combien cela pénalise les "petits" candidats.

 
Dans le même temps le gouvernement projette de plus encore contrôler la population notamment sur route avec la mission confiée à des sociétés privées de flasher à tout va...Un renforcement du prélèvement routier jamais en vacances, lui.

                                                                                              Sylvie Neidinger

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

20/02/2017

MACRON se compare au CHRIST et à JEANNE D'ARC: n'en jetez plus !

Emmanuel Macron vient de se comparer au Christ !

Oui, vraiment, on n'a pas rêvé.

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/02/19/m...

 Sans compter l'anecdote révélée par son épouse selon qui il se prendrait AUSSI pour Jeanne d'Arc.

http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/emmanuel_macron_s...

 Rappel, le 6 mai 2016 à Orléans Macron avait comparé la trajectoire de Jeanne d'Arc ( pour unifier la France...) à la....sienne

Il emploie régulièrement le vocabulaire de la transcendance et  semble surtout bien atteint ...

Comment peut-on suivre ce simili gourou en phase de com'... divine ?!

                                                        Sylvie Neidinger

 

 

jeanne d'arc.JPG

ses discours diffusent une culture com' très ....scolaire "trop exposée pour être profonde suivant cet article : http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2017/02/21/31001-20170221ARTFIG00373-la-culture-de-macron-est-elle-trop-visible-pour-etre-profonde.php

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

19/02/2017

Macron se compare modestement ... au Christ !! (2/2)

  Cette info n'a pas eu l'honneur d'une reprise médiatique; elle vaut son pesant d'or. Il s'exprime ainsi dans le JDD:

macron,vautour,bulle spéculative,télé-évangéliste,gamin verbeux

 Son délire christique clair ainsi verbalisé:"la dimension christique je ne la renie pas "(JDD anna cabana 12/02/17) !!

Certains le décrivaient comme gourou. Ce statut de "charismatique" est encore trop étroit pour lui ! Christ aujourd'hui. Et déifié demain?

 

En mode téléréalité télé évangéliste, Macron  a  lancé hier samedi à Toulon dans une salle  à moitié vide (2000 sur 4000) un "je vous ai compris"   qui est la captation directe  de la parole de De Gaulle en Algérie !!! Macron le vautour pilleur de phrases aussi.

Il critique"l'establishment" (une mode..) lui qui en est le pur produit   (ENA,  banque d'Etat  et quelques mois seulement dans une banque privée puis conseiller de palais)macron,vautour,bulle spéculative,télé-évangéliste,gamin verbeux

Il a été jusqu à se comparer au Christ (JDD). D'ailleurs il  réutilise sciemment des expressions bibliques ! Il confirme par tweet être mystique. A en être comique 

Et ce délire spécifique narcissique n'a pas été signalé par les médias fort complaisants avec lui globalement jusqu'à présent.

 "En Marche" c'est des marcheurs qui font du porte à porte pour un individu seul, hyper vertical, qui impose tout du haut. De change d'avis du jour au lendemain suivant le public qu'il vise.

Cette semaine les médias commencent à cesser leur soutien niais.

Car le pays, le vrai, pas celui de la bulle spéculative Macron dans son OPA  ne suit pas le télé-évangéliste et ses appropriations idéologiques. Elles portent la division plutôt que la construction d'un avenir national commun autour de l'élection présidentielle.

Il est crédité de 20% ce qui est fort honorable pour un candidat venu de nulle part. Mais pour des intentions de vote hyper volatiles.

Il répondait au début de son action  à la demande "dégagiste" du renouvellement de la classe politique.

Mais aujourd'hui il crispe en convoquant pour motif électoraliste de racolage de voix des  des débats qui sentent la naphtaline (guerre d'Algérie....!!!!)

La bulle par définition va se dégonfler. Elle est déjà percée.

                                         

                                   Sylvie Neidinger

 

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2016/12/14/macron-et-sa-communaute-de-l-emmanuel-280872.html

 http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/02/19/l...-282183.html (1/2)

http://www.huffingtonpost.fr/geoffroy-boulard/emmanuel-ma...

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

14:17 Publié dans L-Scandale, P-Politis France | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : macron, gourou, jesus christ | |  Facebook | | | |

Macron vautour de l'Histoire, fait exploser sa bulle spéculative (1/2)

Le candidat improbable Macron joue avec le feu juste pour faire monter sa sauce personnelle. 

La bulle de savon Macron explose cette semaine car il déraille.

Et surtout parce que les médias qui le soutiennent largement commencent enfin à signaler les critiques du système Macron qui se font jour.

En pleine campagne électorale,  le conseiller de François Hollande (son dernier poste) rallume  la division par des expressions inappropriées autour de la guerre d'Algérie dans une France actuellement à cran.

L'Hexagone  n'a pas besoin des diatribes de  ce gamin verbeux qui -en s'écoutant articuler comme au théâtre-  attaque tout azimut sans grande logique.

Dans un amateurisme verbal certain car sans conscience de l'impact des paroles publiques autour de thématiques clivantes.

Il convoque des données idéologiques passées, historiques dans une campagne électorale destinée à sélectionner le futur président des futures actions du futur de l'Etat.

Juste pour faire du buzz et récupérer des voix.

Il démontre par là sa difficulté à diriger la France qui n'avait strictement pas besoin de cette polémique marketing, destinée juste à provoquer le Front National pour en sembler le meilleur contradicteur.

    PILLEUR DE TOMBES, PILLEUR DE PHRASES, PILLEUR D'HISTOIRE

Il dérape et s'enfonce.

Macron n'a pas  encore de programme sinon son "nini  bayrouiste", un peu court  et des ciblages marketings  catégoriels qu'il déroule.

Il vient de jouer le vautour pilleur de tombe en allant fleurir la dernière demeure  de l'acteur Roger Hanin en Algérie, reprenant à bon compte l'aura du beau-frère de François Mitterand et par là ciblant -toujours à bon compte !-la catégorie des français représentée par l'ancien acteur. De la com.

Vautour pilleur de phrases. A Toulon il indique vendredi "Parce que  je veux être président, je vous ai compris je vous aime". C'est en partie la phrase du général de Gaulle qu'il reprend gratuitement.

Le ridicule ne tue plus....

Racolage. Il "aime" ....parce qu'il veut être président ? Trois fois "je", une phrase digne d'un gourou..

La colère des harkis et pieds-noirs et bien au delà persiste..

Il drague dans la même semaine la manif pour tous et  le mariage pour tous.

Typiquement une attitude "nini"

Politiquement, il se dit ni de droite ni de gauche mais fait surtout une OPA sur le Parti socialiste et se voit classé à gauche.

Ses meetings sont  organisés suivant des règles de téléréalité et du show business. Jusqu'au temps des applaudissements qui sont réglés par des chauffeurs de salles.

Le blogueur Homme Libre signale dans un excellent article son organisation artificielle du "chauffage de salle"

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2017/02/17/emmanuel-macron-et-ses-cohortes-ovines-282151.html#more

 Suite au 2/2....

                                                         Sylvie Neidinger

 

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/02/19/m...

 

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

     

18/02/2017

Psychanalyse du Brexit ou le rêve du retour impérial.

Le Royaume -Uni se replie sur lui même en évoquant sa grandeur passée.

L'image qu'il porte sur lui-même, victorienne, date des XVIIIème et XIXème siècles.

Toute la problématique du brexit se base sur le mythe d'une Angleterre au centre du Monde (avec  libre échange à tout va et son Empire maritime) et non sur sa réalité actuelle.

Ou réalité future.

Elle pense en quittant l'UE revenir automatiquement à ce passé.

C'est un pari osé.

 

 

Je signale cet article sur le thème qui signale que cet état d'esprit témoigne plus d'un déclin que d'une avancée:

https://www.franceculture.fr/emissions/le-tour-du-monde-d...

https://www.nytimes.com/2017/02/15/opinion/theresa-mays-e...

 

                                                           SN

07:17 Publié dans P-Politis International | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : brexit, gb, ru, période impériale, déclin psychanalyse | |  Facebook | | | |

16/02/2017

Donald TRUMP sait-il -bien- lire au delà de 140 signes?

 La question de la capacité de Donald TRUMP à lire est sidérante. Mais elle doit être posée.

Il possède  évidemment le niveau de lecture d'un enfant scolarisé. Mais au delà?

Son biographe (Tony Schwartz) indiquait qu'il se vantait de ne jamais avoir fini un livre. Beau record.

Aujourd'hui son rapport à l'écrit pose problème au regard de son éminente fonction qui n'est plus de signer des contrats, de faire du catch ni jouer un show de  téléréalité.

Dans une vidéo où on lui demanda de lire dans un cadre officiel,  il a botté en touche indiquant qu'il n'avait pas ses lunettes! (qu'il ne porte jamais par ailleurs)

Le Président des Etats-Unis vient de demander à ses services de résumer les longs rapports en quelques lignes dont ceux de la CIA.

La lecture rapide et synthétique, il ne connait apparemment pas.

Cette info de la demande de résumé en quelques lignes de ses dossiers - parue la semaine dernière- intrigue amplement et génère des interrogations légitimes.(cf David Pakman)

Donald Trump sait-il seulement lire ?

Son niveau de lecture en question.

La véritable question  est la suivante : comment un système électif démocratique permet-il d'élire une personne tellement inadaptée à la fonction?

Les psychiatres étaient montés au créneau en janvier, effrayés par son profil.

Son mode  est compulsivement TV/tweetesque.

Désormais on doit comprendre qu'il n'est pas en capacité de lecture.

 

Ce que son langage démontrait d'ailleurs: peu de vocabulaire  peu d'analyses, des insultes.

Avec Donald tout est "terrible" "formidable""terrifiant""super". Il parle comme ...un ado.

Encore que les adolescents savent lire, eux.....

                                                                     Sylvie Neidinger

 

 Il est "givré"!! http://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/0211808822077-la-...

 Plus effrayant que walking dead ! http://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/0211808822077-la-presse-americaine-entre-derision-et-stupefaction-apres-les-attaques-de-trump-2065885.php

Il tweete suite aux ....émissions tv notamment les sites d'extrême-droite. Breitbar et Fox News, sa source directe  !  http://www.huffingtonpost.fr/2017/02/18/donald-trump-trouverait-il-linspiration-de-ses-tweets-en-regard/

 Sur la Suède l'info est carrément fausse!

http://www.huffingtonpost.fr/2017/02/19/ou-est-ce-que-donald-trump-a-vu-que-la-suede-etait-a-feu-et-a-sang/

15/02/2017

Bannon, WHITE vador

Steeve Bannon l'éminence grise de Donald Trump se fait volontiers appeler "dark vador".

https://www.letemps.ch/monde/2017/02/01/stephen-bannon-da...

"Le nouveau pilier de la Maison-Blanche semble avoir une attraction particulière pour la noirceur. «J’aime l’obscurité. Dark Vador, Satan… C’est le pouvoir», affirmait-il encore l’année dernière, après avoir été nommé par Trump. Une référence au «côté obscur de la force» qui, selon lui, permet d’aveugler ses ennemis «en leur cachant ce que sommes en train de faire». Dans la même interview, Stephen Bannon s’en prenait une fois de plus à la «bulle métrosexuelle» (merci Seinfeld!) mais aussi à «l’élite» de manière générale, qu’elle soit libérale (au sens américain) ou conservatrice. L’ennemi à abattre: c’est ce qu’il appelle le «parti de Davos», en référence au forum du même nom.

Il n’est pas étonnant que son entrée au sein de CSN alarme aujourd’hui bien au-delà des cercles démocrates. En 2013, lors d’une autre interview, le Dark Vador de la Maison-Blanche avouait une autre admiration: «Lénine voulait détruire l’État, et c’est aussi mon but. Je veux que tout s’effondre et que soit détruit l’ensemble de l’establishment actuel.» Il n’était alors que le propagandiste de Breitnews. Une plateforme dont la fréquentation du site internet a doublé ces derniers mois: 16 millions de visiteurs par mois."

Il faudrait plutôt parler de..."white vador" !

Bannon est l'idole des suprémacistes blancs. Lui se signale uniquement comme "nationaliste".

Il semble être le maître à penser voire celui qui tire les ficelles du nouveau président américain. Il entend diffuser largement son idéologie. Sa nomination au NSC lui en donne le pouvoir. Un analyste évoque "la limite d'un coup d'état"avec cette nomination à un poste clef..

Les étudiants de Berkeley viennent de refuser une intervention liée à son site d'extrême droite Breitbart (ouvertement raciste et sexiste) sur leur campus.

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2017/02/02/les-et...

Le site avait annoncé en novembre vouloir s'implanter en France et en Allemagne. Ce projet semble actuellement en attente aujourd'hui.

                       MISE EN GARDE DE L'UE

Federica Mogherini, chef de la diplomatie européenne vient de faire le voyage à Washington.

Mogherini  a rencontré il y a quatre jours l'administration Trump pour une claire mise en garde: lui demander de ne pas s'ingérer dans les affaires européennes  (dont le brexit, les élections françaises et allemandes.)

Ce après les violentes attaques verbales et twittesques de Trump contre l'UE.

Son diagnostic suite à la visite.

 

                                                Sylvie Neidinger

05:45 Publié dans P-Pays-USA, P-Politis.BAZOOKA-TRUMP | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : steeve bannon, donald trump, ue, federica mogherini | |  Facebook | | | |

06/02/2017

BREXIT: poker menteur britannique

Cet article des Echos a retenu mon attention :

http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-165844-...

11:50 Publié dans P-Politis International | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : brexit, poker menteur, royaume uni, britanniques | |  Facebook | | | |

05/02/2017

Risée mondiale en réponse aux "tweeteries trumpesques"

L'humour est une excellente réponse aux clowneries trumpesques, aux tweeteries qui servent d'exercice du pouvoir.

La caricature la plus forte sortie cette semaine est évidemment la Une du Speigelgh.JPG avec Trump ayant décapité la Liberté (statue)

Incroyable symbole publié dans un journal allemand ( pays qui a subi une attaque frontale du président américain).

Le caricaturiste Edel Rodriguez est un américano-cubain. Il dit ne pas apprécier la fin des libertés programmée par  celui qui dirige l'Amérique.

 

" Edel Rodriguez montre Donald Trump tenant d'une main la tête de «La Liberté éclairant le monde» et de l'autre un couteau ensanglanté. En bas en droite est seulement écrit «America first» («L'Amérique d'abord»), le mantra du nouveau président américain."

Une caricature hyper provocatrice " à la Charlie"  qui en perturbe plus d'un...

Iconoclaste.

Mais qui perturbe vraiment ?? La caricature du Speigel ou la folie de Trump? Il pratique un  exercice du pouvoir d'extrême-droite qui a obligatoirement un impact sur le monde entier donc nous tous...

 

La seconde photo humoristique est celle de la ministre de l'environnement suédoise qui se moque des mises en scène type téléréalité de 3ème zone dans le Bureau Ovale et particulièrement celle qui concerne les femmes.

der spiegel,caricature,trump ennrisée mondiale,trump,droit des femmes,femmes,isabella lövinIsabella Lövin (cela ne s'invente pas c'est son nom!) se prend en photo avec uniquement des femmes dans un bureau  pour se moquer du président US entouré d'hommes pour signer un décret mettant en jeu le corps de femmes.(troller dit un article)

Trump signe un décret avec uniquement des hommes sur des droits de la femme. Elle met en scène la réponse par des femmes uniquement.

C'est terrible pour les Etats-Unis: leur président devient un objet de risée mondiale.

L'humour est une arme terrible. Et qui ne se contrôle pas, celle là.

                                                             Sylvie Neidinger

 

 

 

 Humour web anti Trump : la vidéo suisse

«Nous avons les plus belles femmes du monde. Notre pays est sûr: il n’y a pas un Mexicain à l’horizon. Comme vous, M. le président, nous adorons l’or. On a fait fondre celui des juifs, comme on fait fondre le fromage dans les caquelons. Et nous aimons les Russes, nous avons bâti Saint-Moritz pour eux.» Grinçante mais irrésistible, la vidéo, déjà visionnée plus de six millions de fois en à peine quatre jours, fait un carton sur les réseaux sociaux.
Produite par le programme alémanique SRF Comedy et intitulée «Switzerland Second», elle s’inspire du clip «The Netherlands Second» (Les Pays-Bas seconds) produit par une émission satirique hollandaise . Dans un cas comme dans l’autre, il s’agit de répondre au slogan protectionniste de Donald Trump «America First» par la dérision et l’humour noir.
Portée par une voix imitant celle de Trump et reprenant ses superlatifs, la vidéo vante en anglais les charmes de la Suisse. Le tout avec des arguments susceptibles de plaire au président américain. «Les femmes nous ont laissé leur interdire de voter jusqu’en 1971, voire 1990, c’était génial!» La vidéo précise que la Suisse déteste l’Union européenne et que l’atout au jass (Trumpf en allemand) se veut un hommage à Trump. Faisant un improbable parallèle entre le drapeau suisse et l’écusson du Ku Klux Klan, cette drôle de promo en arrive à la loi des soins abordables Obamacare, que Trump veut abroger: «Remplacez-la par Exit. Cette organisation, géniale, vient vous tuer si vous êtes vieux et malade. » 

crédit images =capture des sites web cités

04/02/2017

Fillon doit tenir bon !!!!

François Fillon vainqueur de la primaire à droite subit une curée médiatique.

Les médias tonnent  sur son cas en continu depuis 10 jours, laissant au passage Macron largement tranquille alors que ce dernier n' a  pas franchement répondu aux questions de la presse sur ses frais de représentation pro-présidentiels à Bercy.

Personne ne  vient chercher de poux à l'ancien locataire de Bercy  "chouchou des médias" au programme encore imprécis et qui a ....sous évalué son patrimoine personnel (ni au ministre Le Guen/Qatar, ni à S Royal/gestion de Poitou-Charentes)

Contrairement à Fillon, qui lui entend diminuer sensiblement le poids de la fonction publique française. Ceci explique probablement cela...

Les français certes sidérés par l'affaire Pénélope commencent à trouver l'hallali médiatique largement exagéré.

Les sondages le disent. Un ras-le bol se fait jour.françois fillon,tenir bon,hallali médiatique,les républicainsinsa,caquetages,canard enchaîné,#lr

           DESINFORMATION: BARJON

Encore hier  ( vendredi 3/02 ) sur "C dans l'air" les journalistes.....de gauche (Express, Nouvel Obs...)  ont tiré les plans sur la comète  jusqu'à déjà donner... eux (!)  les noms des remplaçants qui... conviendraient pour LR.

Ils dézinguent à tout va.

En illustration Carole Barjon chef du service politique intérieure au Nouvel obs, hebdo de gauche très hollandiste qui affirme sans rire connaître les plans secrets (dits plans B) du parti de droite LR ! Une parmi d'autres.

La base du journalisme étant la preuve. Il n'y en a pas ici. Elle est donc dans la manipulation de l'info ou a minima dans l'exagération. BFM étant lui,  un  média en continu c'est de la manipulation à ....grande échelle.

Par eux et  tous les autres dont  Médiapart (extrême gauche)  le Canard enchaîné,   animal  grassouillet car bien alimenté  en caquetages par le pouvoir en place.

 

  UNE  VIOLENCE MEDIATIQUE A CHARGE

 

Les médias votent ...Macron et démolissent Fillon avec délectation.

Et les mêmes de dire ce qu'il convient pour les Républicains et leur parti de faire face à la crise actuelle (on se pince!).

Dans le même temps, certains  sarkozistes montrent des dents, prêts à la curée eux aussi (le lyonnais Georges Fenech déjà en train de mordre)

Des prétendants du camp sarkoziste s'imaginent  déjà à la place du vainqueur de la primaire !

Sans oublier l'inénarrable Bayrou, homme seul au parti en berne et sans militant, mégalo qui se la joue faiseur de rois,  qui vient, dans cette affaire demander le départ de celui que le parti LR s'est choisi par le vote primaire à deux tours.

LR qui n'a rien à voir avec lui.

            RESPECTER LES PRIMAIRES DE LA DROITE!

Pour les électeurs  qui se sont déplacés aux primaires, qui  ont donné 2x2 euros pour choisir  LE PROGRAMME DE FRANCOIS FILLON, il est hors de question de le voir évacué si facilement et/ou par une cooptation  de parti qui nommerait un  tiers.

 Le reniement de  la primaire serait  la démolition de la droite sur le long terme, ce    qui coûterait cher aux républicains sur plusieurs années.

Réaction de l'électeur des primaires de la droite en cas d'élimination :

" J'ai voté et choisi Fillon.   Sauf mise en examen-  pas du tout avérée à ce stade ...si on   force Fillon  à se retirer ( les médias ou les sarkozistes)  acte anti-démocratique au regard de la Primaire :

Alors soit :

1) je ne vais plus jamais voter

2) je vote n'importe quoi et limite pour l'extrême-droite.

3) je déconsidère Les Républicains définitivement

 

François Fillon doit tenir la barre. Les présidentielles sont dans 80 jours.

Cette affaire politico-médiatique arrive pile dans un timing ultra proche des élections.

Ce qui accrédite la thèse de la manoeuvre politique de la part d'opposants.

Le Fol,  porte parole de François Hollande, a démenti.

 

                                                                                  Sylvie Neidinger

 

Suite  au 6 février: les journalistes du Monde ( de gauche) ont accès aux pièces du dossier, carrément aux déclarations devant la justice des époux Fillon et s'en vantent: une instrumentalisation claire et nette.

françois fillon,tenir bon,hallali médiatique,les républicainsinsa,caquetages,canard enchaîné,#lr,manipulation de l'info,carole barjon

 

 Le Monde accède au dossier de justice et là tout est normal ???!

françois fillon,tenir bon,hallali médiatique,les républicainsinsa,caquetages,canard enchaîné,#lr,manipulation de l'info,carole barjon

 

Présidentielles 2017: Blog-série n°14 du #blogneidinger

03/02/2017

BAZOOKA-TRUMP

Donald Trump tire en rafale.

Il a commencé par mitrailler  ses tweets.

Ensuite, le désormais président des Etats-Unis tire ses décrets en rafale. Avec une mise en scène digne non pas d'un bon film d'Hollywood mais plutôt du genre téléréalité 3ème catégorie. Avec le  nouveau décorum kitch et doré du Bureau ovale.

Depuis la dizaine de jours de sa prise de pouvoir, il canarde l'espace médiatique de ses sentences aux limites de l'insulte, de la noirceur. Sa parole salit tout ce qu'elle touche.

Le monde serait selon lui un "foutoir"-a mess-....du verbe foutre, vocabulaire appartenant au champ lexical de la sexualité, indigne d'être prononcé par un dirigeant  politique.

Il canarde de ses mensonges opportunément rebaptisés la "vérité alternative" version extrême-droite.

Il commence à canonner contre la presse, ses voisins,  le Mexique, le Canada, l'Iran, l'Irak, la Syrie, l'Australie, l'Allemagne, la Corée du Nord, le Yemen  l'UE, la Chine, Merkel , Schwartzy, les femmes, les étudiants de Berkeley University, les scientifiques. Et plus encore...

Contre les supposés ennemis tout autant que les supposés amis et supposés alliés  des Etats-Unis.

Ce, en 10 jours à peine.

La suite c'est quoi ?

Il envoie ses missiles ( les vrais)  Mais où ? Partout. En externe, en interne ? Il attaque ..la Californie et sa Sillicon Valley réticente?

Ensuite Trump  bombarde en  version nucléaire... en vrai ?

Une certaine Amérique a produit Bazooka-Trump.

Un homme violent qui dirige en menaçant..

Et ce n'est pas de la fiction.

Les psychiatres américains  remontent à nouveau  au créneau (après l'été 2016) pour signaler une lourde pathologie. Un malade mental selon eux a été élu.

Ils réclament sa destitution.

Mais, détail,  il a été élu donc validé !

La suite? On attend sa prochaine rafale. A chaque jour suffit sa peine.

Le monde observe, sidéré.

 

                                                                                      Sylvie Neidinger

 Le samedi 4 février salve de tweets de Bazooka-Trump contre un juge donc contre la Justice de son pays! Juge qu'il ...insulte évidemment.

 

01/02/2017

Ich bin ein Deutsch

Pour la seconde fois en une semaine, l'administration suprémaciste Trump attaque violemment l'Allemagne.

Alors ICH BIN EIN DEUTSCH en solidarité (certes au niveau modeste d'un individu)

Qu'ont donc fait ces pauvres allemands pour justifier l'agressivité sans borne du camp de Bazooka-Trump

Rien contre l'amérique du nord.

La folie s'est emparée de Washington.

L'euro  serait soit-disant  "volontairement" sous-évalué par le pays de Goethe "pour exploiter les Etats-Unis" dixit.

Sidération mondiale de voir les USA attaquer frontalement ses alliés de l'après-guerre. Jusqu'au président iranien- dont le pays est  victime des premières actions atlantiques -qui fait la leçon sur le nouveau président us dit " novice."

Démolir l'UE. Tout démolir.

C'est une maladie mentale.

Penser que démolir les autres permet de se grandir soi-même.

 

http://www.lalibre.be/economie/conjoncture/l-euro-grimpe-...

http://www.romandie.com/news/Leuro-en-hausse-face-au-doll...

https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/L-euro-monte-...

                                                 

  Extrême inquiétude des marchés financiers mondiaux, effectivement.

Mais ...pas en raison de l'Allemagne!  

 

                                                                       Sylvie Neidinger

.