UA-65882359-1

25/10/2016

Policiers Debout après Nuit Debout

Tout comme Nuit Debout, Policiers Debout est un mouvement hors de contrôle, hors syndical qui se passe à Paris, de nuit.

Mais pour des motifs totalement inverses. Et l'un répondant directement à l'autre.

Nuit Debout fut un mouvement issu de l'ultra gauche que le gouvernement socialiste a laissé prospérer des nuits durant.

Créant dans la capitale anarchie et violence.

Des dégât majeurs et répétés furent commis place de la République et dans les rues avoisinantes.

Une extrême gauche anti-état et très  anti-police ( anti-flic étant leur vocabulaire) était à l'action et sans opposition.

Les syndicats de police ont dénoncé alors  les dysfonctionnements de leur hiérarchie-sur ordre politique selon eux- qui a empêché la police d'agir efficacement afin de poursuivre les actions délinquantes avec les moyens adéquats.

Ce blog Neidinger avait signalé les faits en mai dernier:

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2016/05/18/l...

Les policiers ont tout supporté. Leur situation actuelle  est difficile avec les attaques terroristes ciblées sur leur profession, les charges indues (surveillance statique de bâtiments)...

Au printemps, le gouvernement Hollande-Valls a laissé prospérer cette extrême-gauche violemment anti-flics.

Les forces de l'ordre, régaliennes n'ont pas apprécié le traitement de Nuit Debout

Aujourd'hui les policiers français sont vent debout.

                                                                      Sylvie Neidinger

 

 

Wauquiez offre la gratuité des transports en commun aux 20 000 policiers et gendarmes de Auvergne-Rhône-Alpes. En deux ans les faits de délinquance ont augmenté de 24 % sur les TER de cette région. Une bonne idée pour avoir ces pros dans les trains. Rappel ces Ter desservent Genève ville.

Vu des USA cette révolte intrigue/ démocratie

Les commentaires sont fermés.