UA-65882359-1

29/05/2016

Scandale préhistorique à Montmaurin, Haute-Garonne

Alors que la connaissance de la préhistoire s'additionne cette semaine du site de Bruniquel, un site archéologique du sud-est de la France reste en grand danger: Montmaurin.

 Le  maire de ce village de Haute-Garonne compte autoriser un carrier à transformer "notre"  Patrimoine Mondial de l'humanité ici, un pied de falaise, en cailloux et  sables par concassage....

Surprise d'ailleurs de découvrir aujourd'hui  29 mai 2016 sur un site commercial une vente de...mâchoire de cheval préhistorique. Lecture. Le fragment est donné comme " issu de...Montmaurin"!! (lire ici , en pied d'article)

 Depuis 2010 les préhistoriens se battent contre cette folie destructrice  pour laquelle un arrêté préfectoral d'autorisation de carrière industrielle  avait même été délivré !

Grand silence sur le thème  dans un pays centralisé où normalement un ministère de la culture gère les biens patrimoniaux.

Le dossier de Montmaurin  est caricatural: la plus vaste   villa gallo-romaine de France fort heureusement préservée. Mais une zone  dont les sols aux artefacts préhistoriques sont en danger.

 Dans ce village de la  Vallée de la Save avait été mis à jour des fragments de mâchoire humaine pré-néandertalienne.

 http://www.ladepeche.fr/article/2010/04/24/822937-montmaurin-patrimoine-de-l-humanite-en-peril.html :

"Cette mâchoire ? Plus vieille que néandertal et « contemporaine de Tautavel, elle a peut-être 300 000 ans » estime Isaure Gratacos, manipulant la relique trouvée à Montmaurin, aux confins de la Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées. Montmaurin… Village dont le conseil municipal a approuvé en 2007 un projet de carrière industrielle qui arrachera annuellement 150 000 tonnes de calcaire, au cœur d'un domaine préhistorique majeur. « Ce qui devrait rapporter environ 31 000,00 € par an à la commune » justifie le maire Daniel Gaspin, revendiquant ce futur « développement économique » entériné par arrêté préfectoral l'an passé.

Alors, au pied de la falaise de calcaire convoitée, Isaure Gratacos |archéologue]résume « le scandale » d'une question : « Imaginez-vous l'ouverture d'une carrière de concassage à côté de Lascaux, Niaux ou Gargas ? Au cœur d'un gisement archéologique dont le potentiel est reconnu par tous les spécialistes et où nous avons recensé de 150 à 200 cavités restant à fouiller ?

L'inimaginable » contre lequel des centaines de chercheurs continuent donc à se mobiliser, en signant la pétition des opposants à ce projet.préhistoire,montmaurin,carrière de pierre L'incurie et l'inculture au bras de la barbarie économique : ce que dénoncent en effet les associations et élus locaux s'opposant à cette nouvelle carrière. Car si le grand public connaît Montmaurin à travers sa superbe villa gallo-romaine, rares sont les non-initiés à mesurer la valeur du patrimoine préhistorique du site.

« Saint-Perier ou Méroc, les préhistoriens qui ont fouillé ici, étaient des gens discrets » reconnaît Isaure Gratacos, ancienne disciple du second. Pourtant, c'est dans ce secteur au confluent de la Save et de la Seygouade qu'on a également trouvé la merveilleuse Vénus de Lespugue, vieille d'environ 23 000 ans, désormais au musée de l'Homme. Et c'est cette occupation continue depuis la nuit des temps jusqu'au moyen âge, avec les restes d'un château à l'emplacement même de la future carrière qui rend ce site unique"

La colère :

http://www.ladepeche.fr/article/2012/06/25/1386537-montma...

http://www.ladepeche.fr/article/2011/03/13/1033644-montmaurin-l-appel-d-yves-coppens.html

 

 Plusieurs pétitions sont lancées, la dernière en mars 2016 (taper " Montmaurin pétition" sur le net ou la site de l' association de défense Entre Save et Seygouade)

On ne peut pas la laisser tranquille, la falaise??? Cela fait quelques milliers d'années qu'elle ne demande rien à personne !

La carrière du Mont Salève a fait malheureusement disparaître un fameux  site magdalénien: l'abri de Veyrier. La découverte datait de 1833. La protection des sites au XIXème siècle n'était pas un réflexe. Soit.

A Montmaurain la volonté de supprimer un site préhistorique est contemporaine. Dernière phase administrative pro-destruction en ...mars 2016.

Montmaurin, un dossier à suivre.

                                                                      Sylvie Neidinger

 

Vente d'un artefact ...préhistorique,  sur site le  29 mai 2016.

La mâchoire  est présentée comme "état: occasion" !:

préhistoire,montmaurin,carrière de pierre

 

crédit images capture sites cités

Les commentaires sont fermés.