UA-65882359-1

20/05/2016

Détours de Babel en Mongolie

 Détours de Babel prend un essor considérable.détours de bable,mongolie

Le festival se tient au printemps et anime l'agglomération grenobloise un mois durant.

 Bilan  de trois  semaines de  concerts et spectacles " Jazz, musiques du monde, musiques contemporaines, actuelles et électroniques, toutes les musiques en création, au-delà des catégories esthétiques".

Le cru 2016, 6ème édition  a pris sa vitesse de croisière....

130 artistes de 17 nationalités différentes,

15 500 spectateurs avec un taux de remplissage à 96%.

DES FORMATS ORIGINAUX PLÉBISCITÉS

Du concert hyper normé en salle   aux  lieux et horaires inédits tel les rencontres brunch sorti du sac du dimanche matin au musée Dauphinois.....

Des nocturnes, salons de musique, bals, spectacles de comptoir, concerts de proximité, etc. ont attiré leur public spécifique.

Des concerts payants mais aussi  gratuits.

Cette tour de Babel réunit ceux qui a priori ne devaient pas se rencontrer.

Il en sort un "jus" énergétique.

Treize créations cette année. Extraits.

 Le principe est justement de tirer des sons expérimentaux de rencontres improbables.

détours de bable,mongolieUn exemple:  Planetarium Ouzbek, ce concert  original du vendredi 8 avril par le  guitariste Rodolphe Burger, Yves Dormoy et des musiciens Ousbek. Chacun dans son registre, à l'écoute de l'Autre pour capter le moment possible du "son commun".

Tellement expérimental que le spectateur qui dans son enthousiasme voulait à la sortie acheter un CD ne trouvait...pas encore d'enregistrement.

Le Festival se paie un after, quinze jours après la clôture avec Harmonie des Steppes, la culture Mongole à découvrir les 20, 21 et 22 mai par des animations culturelles.

                                           Sylvie Neidinger

 

 crédit photos ,capture du site cité

21:43 Publié dans Art-Danse, Art-Musique, Art-Spectacle vivant | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : détours de bable, mongolie | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.