UA-65882359-1

22/01/2016

Sire Kozy 1er, pour la vie

Je suis la France à Moi tout seul....

sarkozy,moi,caricature,monarque

 

Louis XI, Louis XII, Louis d'or, c'est moi.

Napo, Jeanne d'Arc, de Gaulle, c'est toujours moi,  Sa Majesté, Sire Kozy 1er elle-même.

Je brille moi, Sa Grandeur lumino-fluorescente, que le monde s'arrache et  nous envie.sire kozy2 001.jpg

Son Altesse bling hyper Top sérénissime.

Désormais sereine.

L'Hexagone c'est moi.

J'ai écrit un livre pour dire un tout-petit petit petit  peu de mal de Moi et beaucoup beaucoup de bien de mon Nicolas préféré.

Plus fort que Moi-Lui tu meures ! J'ai même zigouillé le colonel Kadhafi,  tout seul, je le jure.

C'est pas le vieux crâne d'oeuf à la sauce bordelaise ni le sarthois, fangio des petites voitures ou le bruno le beau gosse qui m'arrivent à la cheville...J'en ai vraiment  rien à Faire d'eux !

D'ailleurs, ch'vousjure, aucun esprit de vengeance ne m'anime. Je suis trop en Hauteur pour cela; même quand ch'me rase, devant le miroir!

Je suis intelligent, compétent, sportif, avec en plus des biscotaux et des mollets de cycliste.

Je bas ma coulpe. Mea Mea Coulpa, ma faute et très grande faute. La preuve maintenant je dors même dans les hôtels de province ! C'est pour dire....

Et, au Pov'Con qu'a pas bien compris, je redis le message hyper-super subliminal du titre de mon bouquin.

OUI, je veux régner sur la France pour la vie, comme un roi de royaume, un prince de principauté, un monarque de monarchie, un pape de papauté.

Normal puisque Napo, Jeanne d'Arc et de Gaulle c'est tout moi.

Je suis Racine aussi, non sans rire.

 Résumé:

Moi, Sire Kozy 1er, monarque, je suis hyper-super indispensable à la France.

Pour parler de MOI. A vie.

OUI de MOA.

                                                          Sylvie Neidinger

 rubrique Caricatures Neidinger

                                                    

 

 

 

Commentaires

Est ce que vraiment vous croyez qu un président de la RF, un Jean ou un Jacques servirait à changer quelque chose? Surtout si on prend les présidentiables en cours Nicholas Hollande ou François Sarkosy?

La France est devenu un Etat de multiples Etats, donc voilà cette situations hybride:
--L Etat du Quai d Orsay de Mr Fabius qui salue le "bon boulot d Al Qayda/Al Nosra en Syrie"" dit dès septembre 2012.
--L Etat du Medef avec ses crettaz-eries.
--L Etat des Assurances...L Etat des Banques et des Lobbys...
--L Etat des Taxis réglos et des Uber.
--L Etat de la Saoudie et l Etat du Qatar..
--L Etat des 3 religions mono-théistes qui prêchent toutes l "amour du proche", des francs maçons...
--L Etat de Bruxelles et l UE.
--L Etat de Washington.
--L Etat de l Otan.
--L Etat du libre échange commerciale avec les USA dite Tafta..
--Liste non exhaustive..

Chaque Etat fait sa loi et les autres Etats les appliquent et on se renvoie l ascenseur mutuellement..et tout le monde trouve son compte ..

A quoi sert un président non charismatique et/ou amorale et qui sait bien qu il sera élu soit par dépit soit par défaut? Aussi, il le sait bien que les électeurs détestent l un et l autre mais ils auront à choisir entre ses deux qu ils le veuillent ou non entre, soit FS soit NH..Ils les auront..

Écrit par : Charles 05 | 23/01/2016

Les sondages hexagonaux montrent que les citoyens ne veulent plus ni de Hollande ni de Sarkozy. Très nettement . Très clairement.
Problème: c'est en fait la constitution de la 5ème république qui est à revoir à 100% avec ce pouvoir hyper présidentiel, autocrate, faussement démocratique qui les rend imbus d'eux mêmes; leur fait prendre des décisions sans consensus puis deux ans après faire machine arrière...
Les français ont coupé la tête de leurs rois en 1789 pour finalement installer en 1958 une ...monarchie républicaine!
Le président français a plus de pouvoir que celui des usa, contrôlé lui, de près par son congrès.

Le français peut décider d'une guerre sans rien demander aux parlementaires. Comme cela, tout seul à son petit déjeuner. Et sur ce plan les deux derniers présidents en ont usé et abusé. Cela fait partie de l'égo. Quel sentiment de puissance que de jouer aux petits soldats en vrai.

Écrit par : sylvie neidinger | 23/01/2016

Les commentaires sont fermés.