UA-65882359-1

10/01/2016

Logorrhée commémorative de François Hollande: overdose

Peu de personnes place de la Nation à Paris en ce dimanche 10 janvier 2016.

Overdose de cérémonies, de cérémoniel.

Pour le souvenir, l'entretien de l'Etat de peur ou les préoccupations électoralistes ?

....Ou les trois mon colonel ?

Trop de commémorations, de discours de la part du président français.

En permanence occupé par les dépôts de gerbes.

Jouer au Pépère de la Nation en plein #chômage de masse.

Irréalité.

Les français ne veulent plus de Sarkozy ni de Hollande en 2017.

Overdose.

Plusieurs  intellectuels de gauche réclament ce lundi 11 des primaires... à gauche.

                                                                                          Sylvie Neidinger

Les commentaires sont fermés.