• Pépère de la Nation

    Les médias français commencent à évoquer les voeux présidentiels de ce soir.

    Où l'on apprend qu'IL va parler du  terrorisme, en  ce jour normalement dédié à une "pause".  Il s'invite jusque dans les huîtres...

    Le président de la république se présentera -disent-ils en avance, ils ont déjà le texte du discours...- comme chef de guerre et père de la nation. 

    En omettant de signaler évidemment le nombre d'armes livrées par l'hexagone aux rebelles syriens islamistes, armes  ensuite repassées aux mains de l'EI.

    La guerre, il y a largement contribué dans un sens puis....dans l'autre, devenu soudainement amis des minorités proche-orientales menacées par les premiers qu'il favorisait.

    Ce qui étonne aujourd'hui est bien cette équation que donnent régulièrement les journalistes:

                                    " François Hollande = Père de la Nation".

    Pas moins.

    Bizarre car si on interroge la population, très peu de citoyens veulent d'un Président Père.

    Et encore moins de Papa Hollande....

    Quelle infantilisation !!     Bien loin de toute DEMOCRATIE.

    "Père de la Nation" est un discours qui s'entend régulièrement.

    Mais uniquement dans la bouche des ...politiciens: on n'est jamais si bien servi que par soi même!

    Et véhiculé par les médias  si proches du pouvoir  car subventionnés.

    Ils font vivre médiatiquement le mythe de l'homme providentiel . Ce qui est grave: en parlant au nom du peuple, à sa place par cette affirmation péremptoire non validée sur le terrain.

    Seuls les médias signalent que les français seraient orphelins....  Pétain et De Gaulle, c'était au siècle passé, non?

    Tout est assez risible.

    Qui voudrait comme Père un pépère multi-femmes, bizarre "modèle" ventru  qui dit une chose et son contraire sur tous les sujets: des impôts (coup de massue aux classes moyennes)  à la Syrie?

    Il varie, comme une boussole qui ne sait jamais trouver son nord à part se désigner des ennemis.   Il était l'ennemi de la finance au début du quinquennat.

    Des ennemis il en consomme....

    Il songe déjà à sa ré-élection en jouant carrément du populisme ( déchéance de nationalité) en tandem avec son premier ministre.

    Avec qui il surfe sur les peurs  en rajoutant une grossière tartine à e qui est déjà naturellement indigeste.

    Ainsi la France se présente par ce petit jeu politico-médiatique comme la monarchie républicaine de Pépère, cet inconsistant roi inconstant.

     

                                                                           Sylvie Neidinger

     

    Premier de l'An. Au lendemain des voeux présidentiele, l'Arabie Saoudite, alliée des occidentaux et particulièrement de la France procède à ....47 exécutions dont certaines par décapitation ( ....tout comme l'EI!) francois hollande,père de la nation,france,pepère de la nation

    On se souvient du geste d'une légèreté inouïe à la symbolique terrible-pour lui- lorsque François Hollande s'empare d'un sabre et plaisante lors d'une visite dans ce pays.

    Qui organise des exécutions de masse!

    video :

    http://www.huffingtonpost.fr/2013/12/30/blague-hollande-sabre-main-arabie-saoudite-aurai-bien-besoin_n_4517948.html

     

  • Red Zone, rue des Bains a fermé ses portes

    La Galerie Red Zone Arts tenue par Brigitte (et Gilles) Catherin a fermé ses portes le 30 novembre dernier.red zone.jpeg

    Ouverte depuis 5 ans par celle qui fut fonctionnaire internationale, le lieu donnait à voir de jeunes artistes asiatiques.

    Probablement une question de rentabilité, de frais trop importants? Je n'ai pas posé la question....

    L'huile sur toile intitulée   "Chinese Nude" (Lifang) choisie par la galerie  pour annoncer la fermeture -et souhaiter la bonne année tout de même-porte la symbolique de personnages dans le plus simple appareil, déplumés.

    Faut-il y lire un message lié à la difficulté de tenir, financièrement parlant, un lieu d'expo  ?

    Le critique Etienne Dumont a bien noté lui aussi cette disparition.

    Le blog Neidinger avait consacré quelques articles à ce lieu fort sympathique et qui va manquer dans le paysage des galeries genevoises.

    http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2012/03/22/red-zone-galerie-asiatique-a-geneve.html

    http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2012/05/03/rappel-ce-soir-nuit-des-bains-geneve.html

    http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2013/09/22/shan-sa-chez-red-zone-rue-des-bains-247435.html

     

    association du quartier des bains,genève,mamco,centre d'art contemporain,red zone,aetbongard,tsuyu

                            Dommage, Brigitte.

    Merci pour les  artistes découverts par votre intermédiaire (ici Tsuyu et ses pliages)

                                                                                                 Sylvie Neidinger

  • Hundertwasser, écologique avant l'heure, "médecin" de l'architecture

    Bien avant la COP21, dans les années 50, l'autrichien Friedensreich Hundertwasser s'engageait vers une architecture humaine en harmonie avec la nature.hundertwasser,archiecte,peintre,sig,geneve

    De son vrai nom Friedrich Stowasser, il porte dans son véritable patronyme sa passion pour l'eau.

    "100 eaux" (100 en slave=sto/wasser) a vécu très proche de la mer. Carrément sur un bateau en Nouvelle-Zélande à la fin de ses jours

    F. Hundertwasser se définit comme "médecin de l'architecture". Probablement par  référence en creux aux traumatismes destructifs de la seconde guerre mondiale qui l'ont inévitablement atteints ?

    Né en 1928, décédé sur un paquebot en pleine mer en 2000, Hundertwasser est un penseur global, peu médiatisé en fait, au regard de l'intérêt de sa démarche.

    Car il va jusqu'à fonder une branche dérivée du surréalisme, le transautomatisme...

    (wiki) Son message est profondément, viscéralement écologiste et s'exprime très tôt par des performances remarquées, des manifestes écologiques, artistiques et architecturaux. Ce message est visible dans toutes ses réalisations (peintures, affiches, timbres, maisons, architectures, livres…). La fenêtre où il affirme que dans un habitat collectif, l'habitant est maître dhundertwasser,archiecte,peintre,sig,genevee tout ce qu'il peut atteindre de sa fenêtre autrement dit, le concepteur doit tenir compte des désirs de l'utilisateur. Pour une société sans déchet, La folie du nettoyage, La toilette-humus, etc. Il se soucie de « l'empreinte écologique » du citoyen et du citadin moderne. En conséquence, il crée des immeubles avec des arbres aux fenêtres (l'arbre-locataire), conçoit et réalise en ville et à la campagne des maisons dont les toits sont recouverts de verdure et de végétaux, des sols à niveau inégal et encourage les propriétaires et les ouvriers à être créatifs et à apporter une touche personnelle à leur hundertwasser,archiecte,peintre,sig,genevetravail, par exemple grâce à la mosaïque. Il aime l'asymétrie et tout ce qui vient rompre l'ordre et la monotonie de la géométrie pure.

    Ses bâtiments ont un air de Gaudi, ou alors était -ce l'inverse.?

    Un résultat étrange qui frise aussi les palais imaginaires des mille et une nuits...

    Ses peintures ...dont celle nommée "suggestion de guérison pour l'architecture 1972" et qui présente des immeubles" sont actuellement visibles à Genève au Pont de la Machine, SIG jusqu'au 10 janvier 2016.

     

                                                                               Sylvie Neidinger

    Quartier Libre SIG

     

    crédit images capture d'écran+doc

     

     

     

     

     

  • « Beyrouth mon Amour" ...si durablement détruit ! Duo d’artistes chez Analix Forever, Genève

    Jeudi dernier avait lieu le vernissage chez Analix Forever au 2 rue de Hesse de l’expo consacrée à la capitale libanaise autour de deux regards plutôt complémentaires que duels.

    Emmanuel Régent, ce français invité  sur la goélette scientifique Tara y accosta enbeyrouth,wadi abou jamil,barbara polla,analix,said baalbaki,emmanuel régent,gregory buchakjian,g m masucci,reconstruction,dessin,lithographie 2014. Il présente aujourd’hui les dessins liés à ce périple, tous en noir et blanc.

    Ici, les ruines de Beyrouth soit le volet 2 après le premier volet nommé Les Nuits de Meltèm.

     Said Baalbaki originaire du pays vit à Berlin. Il expose pour la première fois à Genève  ses lithographies en noir et blanc. Elles sont structurées autour d’un Livre nommé « Wadi Abou Jmil » du nom de son quartier d’enfance.beyrouth,wadi abou jamil,barbara polla,analix,said baalbaki,emmanuel régent,gregory buchakjian,g m masucci,reconstruction,dessin,lithographie

     On devrait parler de quator en fait puisque deux autres invités  interviennent  autour de la galériste Barbara Polla sur le projet. 

    Le napolitain Gianluigi Maria Masucci  fait flotter ses "draps  de fenêtres" sur le mur en face de Analix avec sa vidéo nommée « déclaration d’amour ».

    Enfin, Grégory Buchakjian, photographe, historien d’art qui accompagne, par ses textes, le travail de Baalbaki.

    Un véritable lamento:

    « La Méditerranée.

    Une femme était assise dans un fauteuil métallique sous le porche.

    « Je vis ici » disait-elle.

    beyrouth,wadi abou jamil,barbara polla,analix,said baalbaki,emmanuel régent,gregory buchakjian,g m masucci,reconstruction,dessin,lithographie« Ceci est ma maison. Je suis partie pendant la guerre, je suis revenue.”

    ...

    Ils ont effacé le littoral.

    Ils ont effacé les cafés d’autrefois.

    Ils ont même effacé les traces de la guerre.beyrouth,wadi abou jamil,barbara polla,analix,said baalbaki,emmanuel régent,gregory buchakjian,g m masucci,reconstruction,dessin,lithographie

    ...

    Expulsé de sa maison, un gamin arriva dans la Vallée avec sa famille.

    Il grandit ici.

    Il fut témoin de la guerre.

    Il fut témoin des ruines.

    Il fut témoin de la reconstruction.

    ...

    À la fin, il ne reste plus rien – tout disparaît à la fin."

    ....Si, un quartier ultra sécurisé pour happy fews!

     

            VILLE, GUERRE, RUINE, RECONSTRUCTION, TEMOIGNAGE

     

    beyrouth,wadi abou jamil,barbara polla,analix,said baalbaki,emmanuel régent,gregory buchakjian,g m masucci,reconstruction,dessin,lithographieRégent et Baalbaki, l’un local et l’autre venu quelques jours seulement humer l'air beyrouthin; l'un produisant sur pierre l'autre sur papier, se rejoignent en fait  dans leur démarche!

    Ils ont en commun dans leur regard toute absence d être humain dans ce rendu d’après-guerre.

    Une façon en creux de dire combien l’ancien monde a disparu.

    Ce alors que Emmanuel Régent est hyper connu pour ses oeuvres  emplies d'humains avec ses "personnages en files d’attente"...

    Ici règne le silence du  béton, du métal et de la poussière.

     Un message hyper lancinant, voire angoissant  lancé par ces artistes avec leurs structures d’archi vides de tout habitant. 

    Cruel urbanisme de l'apocalypse dans ce  proche-orient victime de bouleversements majeurs: Palestine, Liban, Irak, Egypte.

    Aujourd'hui la Syrie  aux villes ruinées, coeur de l'actualité chaude.

     beyrouth,wadi abou jamil,barbara polla,analix,said baalbaki,emmanuel régent,gregory buchakjian,g m masucci,reconstruction,dessin,lithographieUn quartier tel que Wadi Abu Jamil se voit détruit et c’est tout l’ univers cosmopolite proche-oriental de communautés si diverses et vivant côte à côte qui s'évapore. Avec ses mosquées, églises et synagogues, ses arméniens, assyro-chaldéens etc...

     « Ils » ont effacé le littoral, les cafés d’autrefois et même les traces de la guerre…regrette Buchakjian.

    Oui,  l’urbanisme de la reconstruction remodèle la société avec une déperdition de la diversité culturelle.

    Monde englouti.

    Précisément dans ce quartier Wadi Abu Jamil poussent aujourd’hui des résidences de luxe sécurisées repliées sur elles-mêmes. L’anti-thèse de ce que signifie le vivre ensemble de cette façade Est Méditerranéen.

    Un blog évoque ces destructions silencieuses bien postérieures aux combats violents.

                                           DUO SAUTE FRONTIERE

     

    Barbara Polla ne sait pas combien elle est elle même en duo-duel; puisque à quelques encablures rhodaniennes aval, à Lyon, le paysage beyrouthin est l'objet de conférences et expositions à la Maison de l'Orient et de la Méditerranée.

    En fait , le "coeur de métier" de la MOM !

    Ici le podcast de l'intervention  de Nicolas Jacob-Rousseau, maître de conférences à l’université Lumière Lyon 2, laboratoire Archéorient
      De la terre à la ville. Crises et trajectoires paysagères au Liban vues par la photographie. XIXe - XXIe siècles"
    http://www.univ-lyon2.fr/culture-savoirs/podcasts/cycle-jean-pouilloux-383270.kjsp

     Encore visible, l'expo à la MOM L'homme et le paysage au Liban"uniquement sur RV en raison de vigipirate.

     

    Beyrouth, notre amour...

                                                              Sylvie Neidinger

     

    Analix Forever

    2, rue de Hesse

    CH 1204 Genève

     

    crédit images photos Neidinger+1capture d'écran

     

    dont                                          RUBRIQUE BARBARA #POLLA

  • L'Histoire suisse casse des briques à Penthes !

    Mais prière de ne pas casse les legos. C'est surtout  les  maquettes de l'actuelle expo "L'Histoire en Brique" qu'il ne faudrait pas faire tomber...Pour ne pas  déconstruire  l’une de ces créations fortes de milliers de pièces.

    expo,penthes,yakari,derib,jobSoit, vingt maquettes conçues autour d'un million d'unités au total....

    Des briques assemblées en 5000 heures

    Une bonne idée en ce mois de décembre pour les scolaires,  les jeunes en famille que de  se expo,penthes,yakari,derib,jobpromener du côté de Pregny ...où les attendent deux expos qui peuvent  les intéresser.

    Avec également  Yakari, les Suisses à la rencontre des Amérindiens par la BD de Derib (auteur  suisse  passionné par les indiens) et Job (André Jobin, scénariste). Est évoqué sur place  Karl Bodmer, ethnologue du XIXème siècle autour d'objets ethniques des "native americans".

    Penthes, là où la Suisse et le Monde dialoguent. Là où la Suisse présente sa propre histoire.

    expo,penthes,yakari,derib,jobDu mythe ( avec la pomme de Guillaume Tell  et son carreau d'arbalète) au symbole, celui de la qualité helvète avec le couteau Victorinox, 9800 pièces à lui seul.

    L'Everest et son Yéti pour remémorer l'expédition Wyss-Dunant, les Gardes Suisses en leur caserne de Courbevoie, la loco Crocodile du Gothard etc.expo,penthes,yakari,derib,job

    Valentine Meyer, commissaire avait déjà installé l'expo Knapp.

    Ici, elle  évoque le travail de recherche en amont. Pour un résultat qui donne à la modélisation un rendu carrément original et rare. Le mobilier prend la dimension d’œuvres d’art...moderne.Tels ces étonnants montages Lego de meubles Empire à taille réelle.

      Eric Jousse, commissaire adjoint  expo,penthes,yakari,derib,jobet concepteur, (Epicure Studio) a reproduit son propre bureau Empire pour évoquer la période napoléonienne.

    expo,penthes,yakari,derib,job

      HISTOIRE EN DEBAT

    Dans la foulée de ces deux manifestations, Penthes répond à deux objectifs : raconter l’histoire de la Suisse autrement et la sienne propre.

    L 'enseignement de l'histoire en suisse romande fait débat comme en témoigne cette ancienne note de blog TDG.

                   QUASI-ABSENCE D'UN ENSEIGNEMENT DE L'HISTOIRE SUISSE??

    expo,penthes,yakari,derib,jobSelon Anselme Zurfluh, Directeur du Musée des Suisses dans le monde   " Dans les discussions philosophiques et politiques des ces derniers temps, des personnalités, institutions, politiques et professionnels de l'éducation ont mis le doigt sur la quasi absence d'un enseignement de l'Histoire de la Suisse "

    Le phénomène de perte de cet enseignement  toucherait toute l'Europe, semble-t-il.expo,penthes,yakari,derib,job

    Des pétitions sont même lancées telle celle de la Société Helvétique.

    L'histoire est bien miroir, effectivement et son absence un manque!

    "Le Musée des Suisses  dans le Monde a décidé de s'emparer de cette problématique et de proposer une solution ludique et pédagogique pour les jeunes et les moins jeunes.

    Associer la marque Lego à l'Histoire suisse nous a semblé une bonne approche."

     expo,penthes,yakari,derib,jobLe château de Penthes s'est lui -même "lego-ifié".

    Il avait toute sa place dans ce scénario historique. En effet, sis chemin de l'Impératrice, il  abrita en son temps les  promenades de Joséphine de Beauharnais, conjointe alors répudiée de Napoléon 1er,

    A noter, en salle « Jeune public » un atelier de constructions de briques.

    La brique Lego est un sympathique pixel en dur pour construire toute une histoire...

     

                                                                        Sylvie Neidinger

    .

     

    expo,penthes,yakari,derib,jobHistoire suisse en brique LEGO, jusqu’au 14 février 2016

    Yakari jusqu'au 31 janvier 2016

    Musée des Suisses dans le monde

    18, chemin de l’Impératrice

    CH-1292 Pregny-Chambésy

     

    Crédits images photos Neidinger

    ...en ces temps de tension: sympa pour les enfants que cette visite!

    lego,expo,penthes,yakari,derib,job