UA-65882359-1

28/10/2015

Gens du voyage: leurs rites funéraires spécifiques

Enquête: deux faits divers à quelques semaines mettent en cause les gens du voyage dans des réactions de violences publiques majeures en France, liées à un deuil.

Le premier à la fin août: blocage, en pleine canicule et retours de vacances de l'autoroute A1, incendiée à hauteur de Roye dans la Somme.Soit une prise en otage   du trafic nord-sud de l'Europe avec  destructions de véhicules. Par des gens du voyage en colère.

Le second, la semaine dernière, le 20 octobre à Moirans en Isère: plus de 35 véhicules incendiés, des voitures jetées sur les voies de chemin de fer. Par des gens du voyage en colère.

Motif: par deux fois, la colère surgit du.... refus d'extraire un individu de prison pour assister à des obsèques.

La disproportion autour des raisons  du bras de fer entre cette communauté  et la Justice -donc l'Etat régalien - est tout simplement sidérante.

Bien évidemment ces actes sont éminemment condamnables. Et les responsables  présentés à la justice pour respecter l'état de droit,  le droit  qui protège ceux  qui ont perdu leur véhicule, les automobilistes piégés des heures par grande chaleur etc.

Gendarmes et policiers ont semblé impuissants et laissé cours à des remarques sur l'absence d'Etat par les partis d'opposition. Mais sur ce point, probablement valait-il mieux éviter les balles perdues. Vu l'ampleur des incidents, fallait-il ajouter un décès chez les forces de l'ordre?

Concrètement il est impensable d'accepter une seconde qu'un groupe fasse pression sur la justice par quelque moyen que ce soit. A fortiori la violence.

Mais vu le décalage immense entre la demande d'extraire un individu pour .....participation à un enterrement et la colère paroxystique suite au refus, il convient d'enquêter.

Me Jérôme Crépin, l'avocat de l'individu de Roye (A1) qui voulait assister aux obsèques de son père demande "à ce qu'on fasse preuve d'humanité, qu'on n'oublie pas l'aspect tragique de la situation. "Si la justice avait été rendue hier soir, dit-il, l'autoroute n'aurait pas été bloquée. La justice doit être la même pour tout le monde.Qu'on ne s'offusque pas de ce qui s'est passé. Les gens du voyage n'expriment pas leur colère mais leur douleur"

Etonnante demande. La "justice" évoquée ici par l'avocat est particulière, de type humanitaire, voire communautaire.

  En effet, si il semble aller de soi qu'un individu participe aux funérailles d'un proche, lorsqu'il est incarcéré, la chose va dépendre d'une décision de justice qui par définition peut l'accorder ou non.

A Moirans, la mère du détenu, désespérée indiquait que même avec l'armée, même boulets au pieds, accompagné d'une escorte, elle voulait la présence de son fils.

Madame Winterstein mère désespérée en colère parvient difficilement à se calmer. Elle envisageat même de ...reporter les obsèques  jusqu'à ce que le Justice (...officielle) lui "libère" provisoirement son fils. 

Dialogue de sourds. Puis elle lance un appel au calme.

L'ampleur prise par ces évènements implique obligatoirement  de chercher une explication culturelle  à ces faits hors norme commis par des nationaux.

(web) "Les funérailles sont un  moment-clé dans la vie de cette communauté. Famille et les amis se déplacent de très loin pour assister à la veillée mortuaire. Elle dure trois jours et trois nuits sans nourriture. Le corps est exposé dans une caravane. Les bougies de couleur brûlent. La caravane du défunt est soit brûlée, soit vendue à un "gadjo" (= une personne extérieure) . Il est aussi impensable de décéder à l'hôpital. En cause le "mulo", l'âme du défunt.".

 

               LES RITES FUNERAIRES SPECIFIQUES DES GENS DU VOYAGE

J'adopte ici  la terminologie globale de "gens du voyage" qui signifie une population mobile, nomade en opposition à sédentaire. Qui en l'occurrence porte la nationalité du pays concerné. 

 En effet dire  tzigane, gitans, manouche,sinti ou roms c'est déjà vouloir évoquer une"externalité" par une origine lointaine. Cela est vrai pour partie mais leur migration est souvent tellement   ancienne qu'elle n'a plus de sens à évoquer une altérité  "Il est aujourd'hui prouvé que les Tsiganes sont d'origine indienne et viennent du Sindhî, royaume de l'Inde situé sur les rives et le delta du Bas-Indus ( Sind est le nom hindou de l'Indus ).Les groupe ethnique de Tziganes qui immigra au 14e siècle dans les régions de langue allemande fut pour cette raison dénommé Sinti.La langue tsigane, [le romani] présente la plus grande analogie avec l'hindoustani et le persan, langues indo-européennes."

Ils sont donc en Europe depuis le... 14ème siècle  voire avant .

Les gitans espagnols sont arrivés dans la région de Grenoble pour fuir les exactionq du franquisme à leur encontre.

Donc des citoyens ayant autant de droits que les autres citoyens du pays.

C'est également sans compter sur ceux  qui ne viennent pas forcément "d'ailleurs" tels les  Yéniches, ces  gens du voyage endogènes qui, curieusement  se disent ...celtes. Ils sont originaires de  Suisses, Belgique, Allemagne , Autriche,France etc.

Ceux que certains nomment "les gitans blonds", bien que cette appellation  sur la blondeur éventuelle, ou peau claire et yeux verts ou bleus ne soit pas très  morale; disons qu'ils ressemblent tout à fait normalement à la population générale dans laquelle ils vivent de laquelle ils se différencient par ....leur mode de vie mobile.

                                COMMUNAUTE EN MARGE

 Le caractère communautaire évident  de langue et de  coutumes les met de facto " à l'écart" de la société globale: attention à ce détail :  d'autant qu' eux-mêmes participent à la mise de côté en ne livrant pas facilement leur mode de fonctionner. Ils n'expriment pas, ne partagent pas avec les gadjos ( = les autres, les non gitans), leurs secrets dont la magie, les croyances surnaturelles, le matriarcat, les modes d'honorer un défunt etc.

Leur univers mental sépare le haut et le bas. Cela doit se voir au niveau des vêtements surtout lorsqu'ils étaient des habits traditionnels ( port de ceintures etc...) Ils séparent strictement leur communauté des gadjos (probablement autour du pur et de l'impur ?)

C'est donc à deux sens: la société globale ne s'intéresse pas à leurs coutumes, eux ne dévoilent rien mais réclament du respect.Visiblement dans les deux faits divers, il semblait aller de soi aux protagonistes qu'une permission pour assister à un enterrement fut automatiquement accordée. Il n'en a rien été.

Ceux que l'on nomme souvent les gitans restent malgré tout encore trop souvent transparents dans le regard  de la société globale. Rappel: les gens du voyage ont été déportés en masse sous le nazisme et cet aspect de l'histoire ne fait pas souvent la une.

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2013/12/13/zigeuner-l-extermination-tzigane-250871.html

Jusqu'à très récemment, ils ont fait l'objet de discriminations . C'est grâce à une action de force  au niveau de l'ONU et l'Europe que la France a mis fin au livret de circulation qui leur était spécifique. Alors que la Suisse  elle,  inscrivait la langue Yéniche dans le nombre des langues nationales pour signifier officiellement l'appartenance de cette communauté à la Fédération.

Tout ceci pour dire que les gens du voyage en colère par deux fois cet été sont bien des nationaux, ici des français mais spécifiques car des  " voyageurs vivant en communauté avec leurs propres traditions".

                          RITES FUNERAIRES HYPER CODIFIES

(web) "Les Roms (cf  pour romanichels) ont adopté la religion dominante du pays où ils se trouvaient, en gardant souvent leur système spécial de croyances. La plupart des Roms sont catholiques, orthodoxes ou musulmans. Ceux qui se trouvent en Europe de l'Ouest ou aux États-Unis d'Amérique sont soit catholiques, soit protestants. En Amérique latine, beaucoup ont gardé leur religion européenne, la plupart sont orthodoxes. En Turquie, en Égypte et dans le sud des Balkans, ils sont souvent musulmans. La religion Rom a développé un sens aigu de la moralité, des interdits, et du surnaturel, bien que ce dernier soit souvent dénigré par les religions organisées.

Après la Seconde Guerre mondiale, un nombre croissant de Roms rejoint des mouvements évangéliques, et pour la première fois, des Roms s'engagent comme chefs religieux, en créant leurs propres églises et organisations missionnaires.

Les gens du voyage sont donc  chrétiens, catholiques, protestants, orthodoxes, évangélistes ou, musulmans dans les Balkans. Mais toujours...gens du voyage !

Des religions  totalement différentes, mais les mêmes traditions gitanes spécifiques avec leurs variantes selon les pays.

Exemple la tradition partagée des  rites d'inhumation tel le rituel de l'incendie de la caravane ici décrit dans un exemple vécu:

Remarque: internet permet aujourd'hui de découvrir finalement des données auparavant non accessibles à ceux qui n'appartiennent pas à cette communauté:

 (web) « Les obsèques ont eu lieu la semaine dernière, en présence de toute la famille, mais là il s'agit d'un rite ancestral chez nous : lorsqu'une personne décède, on ne doit rien garder, il n'y a pas d'héritage. Chaque membre de la famille choisit un objet en souvenir du défunt et ensuite, on brûle la caravane. Le feu est un symbole sacré qui nous aide à faire le deuil », explique Auguste Shutt.

« J'ai demandé son accord à M. le maire, Alain Fauconnier, car c'est la première fois qu'un tel cérémonial a lieu à Saint-Affrique, d'autant que les jeunes abandonnent de plus en plus cette coutume. »

Après l'avoir vidée de tout produit pouvant être dangereux, Auguste a donc aspergé d'essence sa caravane, puis y a mis le feu. Entouré de ses sept enfants et de ses huit petits-enfants, il a regardé brûler, jusqu'au dernier moment et malgré la chaleur, ce qui fut sa maison et celle de son épouse
pendant plus d'une décennie.

Cette cérémonie s'est déroulée en présence du maire, de la famille et des amis du couple, la colonne de fumée s'élevant vers le ciel comme un adieu poignant à Christiane Shutt, décédée à l'âge de 51 ans. Et la solidarité entre gens du voyage n'étant pas un vain mot, Auguste sera hébergé quelque temps dans une autre caravane de sa communauté."

          ELOIGNER L'AME DU DEFUNT, LE MULO POUR PRESERVER LES VIVANTS

(web)"Après les funérailles la caravane du défunt est, soit brûlée, soit vendue à un gadjo. L’argent est utilisé pour financer le caveau. Les proches gardent un souvenir, couteau, petit objet personnel mais sans valeur marchande. Ces actions ont une valeur importante : elles préservent les familles en décourageant l’âme du défunt " le mulo " de tourmenter les vivants."

C'est une approche originale qui concerne une famille élargie, un clan, voire une royauté puisque c'est de rois et reines qu'il s'agit.

Au delà d'une pensée magique et surnaturelle, elle considère qu'une l'âme d'un défunt si il ne lui est pas rendu hommage dans les règles, pourra revenir "tourmenter les vivants".

Cela va très loin puisque ces êtres "morts-vivants" laissés en zone intermédiaire  peuvent agir -selon ces traditions- sur les humains au point de pouvoir s'accoupler avec des femmes bien vivantes.

                        TERREUR DES MORTS VIVANTS

En fait autour de l'inhumation règne chez les gens du voyage une notion de terreur existentielle et communautaire, partagée si cela ne se passe pas dans les règles et ceci explique probablement la demande de la mère et  les violences extrêmes des deux fait divers.

Enterrement si possible  des corps à l'oblique pieds en bas, ou en foetus, bière qui arrose le corps, l'âme qui part dans un chêne ou un bouleau (jamais un sapin) pas de notion d'enfer mais une notion de paradis....Poupée enterrée posée à côté du défunt pour l'occuper afin qu'il ne lui vienne  pas la mauvaise idée de se balader près des vivants.Nom tabou du défunt à ne plus prononcer...

Je laisse le soin au lecteur et recommande de cliquer les  longs  articles scientifiques fort explicatifs sur ces coutumes d'inhumer que je ne vais pas décrire pour ne pas allonger le texte.

 Excellent témoignage :

 http://www.revue-des-sciences-sociales.com/pdf/rss02-dolle.pdf              

http://www.tailouana.org/tziganes_coutumes.html     

http://terrain.revues.org/3056

Le feu et l'ail sont des auxiliaires pour éviter le retour de la "mule" ou "mulo".

MULO ? Pour apporter ma contribution à la compréhension de ces rites funéraires, cette remarque étymologique:

1- mule et mulet sont des animaux hybrides, mélange d'ânes et de juments. Donc stériles.

2-mule et mulo sont les âmes qui rodent, dangereuses car hybrides morts-vivants.

Il n'est pas étonnant que le mulo, ou la mule, cette âme du gitan, celle qui peut roder encore dangereusement si l'inhumation ne se pratique pas suivant un rituel précis soit liée à l'univers du cheval.

D'une part cet animal est intrinsèquement lié à la culture gitane (roulotte à tirer, symbole de la roue, activité de maquignon...)

D'autre part le cheval ( notamment dans les cultures... celtes) est aussi un animal  psychopompe, effrayant, lié à l'univers de la mort.

A propos, fort étonnement certains "gens du voyage", les Yéniches  se revendiquent oralement comme celtes sans que cette affirmation ne soit démontrée  à ce jour.

L'article de la revue des sciences sociale conclue avec cette phrase originale:

 " si l'homme en général est un vivant condamné à mourir un jour, le tzigane lui est un mort condamné à vivre" Une pulsion de vivre  d'autant plus forte que le groupe est mis au ban de par son mode de vie grégaire spécifique qui n'est pas toujours compris.

Mais qui ne doit pas...faire pression sur la justice sous quelque forme que ce soit!

 

                                                                         Sylvie Neidinger

 

Moirans : le rite funéraire de brûler la caravane tel que décrit dans cet article est bien mis en place dans le cadre de ce fait divers

 

Actualité:http://www.slate.fr/story/60831/roms-france-allemagne

 

 Lors du procès,en septembre 2016  Mme Winterstein dira "Toute ma vie, je n’aurai aucune assurance que mon fils aîné répare son cœur de ne pas avoir pu dire au revoir à son frère » .

Au final : des réquisitions légères. Alors on se dit que pour éviter ce gâchis, la Justice initialement aurait peut être pu laisser un prisonnier assister à l'enterrement de son frère. C'est plus simple, non ?

23/10/2015

Rétropédalage sur les mineurs: la France rétablit l'autorisation de sortie de territoire

En catimini, sans tambour ni trompette médiatiques, l'Assemblée Nationale rétablit une disposition prise par le gouvernement socialiste dont l'abandon en automne 2012 et appliquée en 2013 fut  et reste un scandale.

Il redevient à nouveau nécessaire à un mineur d'obtenir l'autorisation parentale pour sortir du territoire.

Les mauvaises langues disent que le gouvernement de François Hollande avait ainsi volontairement  ouvert la porte aux départs de mineurs vers la Syrie  à l'époque.

Repositionner l'info dans le contexte qui  entre temps a changé, la France ayant fait un virage sur ce point.

A savoir, précisément   en 2013, Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères vantait le "bon travail" des djihadistes d'Al Nosra...

 De si "bons travailleurs" nécessitaient un apport de "main d'oeuvre"??

http://www.francetvinfo.fr/politique/l-assemblee-retablit-l-autorisation-de-sortie-du-territoire-pour-les-mineurs_1118855.html

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2015/10/08/l-autorisation-de-sortie-du-territoire-pour-les-mineurs-retablie-par-l-assemblee_4785840_1653578.html

Entre temps, le tribunal administratif de Paris a rejeté la requête ( en juin 2015) d'une mère ayant perdu un enfant mineur:

"Le tribunal administratif de Paris a rejeté en juin la requête d’une mère lui demandant de condamner l’Etat pour ne pas avoir empêché son fils mineur de partir combattre auprès des djihadistes en Syrie, car les parents n’avaient pas déposé une demande d’interdiction de quitter la France."

 Là réside  justement le problème: la sortie des mineurs était bien légale dont inattaquable  !
 L'Etat français a lui même par cette disposition législative - volontairement ou non car  le résultat est le même-  facilité les départs  de mineurs vers la Syrie en automne 2012.
 
D'où le rétropédalage en douce et... sans que l'info n'ait fait la Une.
 
                                                                                             Sylvie Neidinger

 

22/10/2015

Miss VENEZUELA 2015 est d'origine syrienne

La Syrie tout comme le Proche-Orient est depuis longtemps pays d'émigration.

Ce, bien avant l'actuelle...hémorragiemaryam habache.GIF

D'où des diasporas anciennement implantées. 

Notamment en Amérique, du nord au sud et tous les échanges connexes en retour.(A tel  point que le maté, cette boisson latino, couleur verte  la "hierba" se sirote également au pays de Cham.)

Miss Venezuela 2015, Maryam Habache est originaire d'un village proche de Tartous: L'Kraibat.

                                                      Sylvie Neidinger

 

thttp://www.eluniversal.com/miss-venezuela/151009/mariam-habach-es-miss-venezuela-2015

http://www.gdnonline.com/Details/27838/Syrian-origin-beauty-wins-this-years-Miss-Venezuela-crown

 

crédit images courtesy @MissVzla

18/10/2015

Rebelles "modérés", ça n'existe pas !

Rubrique Série-Surya.

Il faut avoir l'esprit sérieusement  empêtré dans des volutes de fumée de narghilé pour oser affirmer que la rébellion soutenue par l'occident serait "modérée" !

Et, sur la tête de la pipe à eau qui chante lorsque l'on tire une bouffée, avoir mis autre chose que du  "tumbak baladi", ces feuilles de tabac fermier qui  sèchent sur des claies au coeur des villages. Tels ceux qui entourent le Crack des chevaliers.

Pourtant les  médias reprennent comme un seul homme les éléments de langage et de vocabularia conformes à la doxa ambiante.

Oubli, manque de travail approfondi ou ...propagande.

Ces groupes combattants  très proches d'Al Qaida - et donc idéologiquement proches de l'Etat Islamique - sont effectivement soutenus, financés, armés   par la CIA et les services secrets occidentaux avec l'argent du Golfe.

 Services pas si secrets d'ailleurs  puisque Fabius, inénarrable,  a ouvertement soutenus et félicité les coupeurs de tête d'Al Nosra  en 2013 alors qu'ils avaient déjà commis des exactions avec des enlèvements, des  exécutions de prêtres.

 http://24heuresactu.com/2015/08/20/fabius-le-front-al-nosra-fait-du-bon-boulot/

Vous n'y croyez pas ? Le blog Neidinger avait retrouvé la citation qui alors paraissait stupéfiante mais qui commence à être connue:

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2014/09/28/liaison-fabius-al-nosra-black-out-informationnel-totale-260212.html

 Il faut avoir l'esprit terriblement trouble pour qualifier Al Nosra, Ahrar al Cham, Armée de la conquête et autres joyeusetés de ...."modérés".

C'est toute l'ambiguïté des occidentaux dans le conflit syro-irakien et la compréhension directe de cette coalition qui unit les démocraties, la Turquie et les pays du golfe rigoristes lesquels financent.

              La Russie s'attaque aux islamiste de l'EI et...autres

Les médias y sont allés récemment d'une large  couche lorsqu'ils ont ironisé sur la Russie laquelle s'attaquait, à la stupéfaction des chancelleries-  qui n'avaient pas prévu ce scénario-  tout autant à "leurs " islamistes préférés dits "modérés "...   qu'à l'Etat Islamiste.

http://fr.euronews.com/2015/10/01/syrie-des-rebelles-formes-par-la-cia-frappes-par-les-raids-russes/

Or, la nature religieuse extrême de ces groupes est connue en Syrie depuis leurs premiers faits d'armes.

Ce blog en parle depuis l'origine. Et du jeu trouble de l'Otan sur place.

Mais avec qui les démocraties font- elles "affaires" ?

Il faut lire les blogs....

Sur un média dit" de droite" une analyse récente (13 octobre 2015) qui commence à nommer un chat...un chat, proposée  par un spécialiste du terrorisme Alain Rodier, directeur de recherche au CF2R, ancien du renseignement :

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2015/10/13/31002-20151013ARTFIG00353-syrie-qui-se-cache-derriere-les-rebelles.php

Enfin  une vision de la nature exacte de ces "modérés"

Ici une analyse de la gauche de la gauche:

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/daesh-la-nouvelle-armee-secrete-de-172348

Les alliances étonnantes entre démocraties et islamistes à l'idéologie proche d'Al Qaida commencent à être bien documentées.

Peut-être faut-il cesser désormais  de prendre des vessies pour des lanternes?

Et le citoyen consommateur d'info pour une courge.

                                                                                         Sylvie Neidinger

 

http://www.valeursactuelles.com/le-grand-fiasco-dobama-en-orient-56429

http://tempsreel.nouvelobs.com/guerre-en-syrie/20151022.OBS8154/syrie-pourquoi-fabius-est-sur-le-banc-de-touche.htmlislamistes "modérés",cages, alain rodier,syrie,al nosra,cia,fabius

Les rebelles dits modérés (...!) et amis des occidentaux .............encagent la population:

http://www.20minutes.fr/monde/syrie/1722895-20151103-syrie-rebelles-utiliseraient-civils-cage-comme-boucliers-humains

http://www.midilibre.fr/2015/11/03/syrie-des-civils-en-cage-comme-boucliers-humains,1236254.php

16/10/2015

L'argent du foot recyclé en armes à la.... frontière syro-turque !

Rubrique Série-Surya

Jusqu'où vont les vautours qui s'abattent sur la Syrie ?  Et qui sont-ils, en vrai?

Jusqu'au ...football international, ses fonds d'investissement  et les transferts de joueurs...

Lu dans Libération du 15 octobre 2015 . Article de Mathieu Grégoire et Grégory Schneider cité en page 18:

"L'argent du foot sert aujourd'hui à blanchir celui du trafic d'armes à la frontière turco-syrienne"

Voilà pour la version dure en OFF, que l'on s'est fait raconter par les instances, un conseiller  sportif auprès des clubs de la Ligue 1 ou des spécialistes en intelligence économique. Le président de l'Union européenne de football (UEFA), Michel Platini dit ça différemment:" Dans les transferts de foot, tout le monde gagne de l'argent. Mais ça va dans les poches d'on ne sait pas qui et on ne sait pas où. Il est temps que le monde du football se réveille et que cet argent qui rentre dans le football reste dans le football sans partir à droite à gauche"

Dans le viseur du français: les fonds d'investissement spécialisés dans le foot, comme Doyen Sports Investments Limited ou Fair Play Capital mastodontes ayant récupéré environ un milliard d'euros des 3,6 milliards générés, selon la Fédération Internationale de football, par les mouvements de joueurs sur la période 2013-2014.

Bureaux à Londres, siège social à Malte ou au Luxembourg, influence exponentielle dans un monde du foot laminé (où les dirigeants des clubs les supplient presque de venir à leur secours) et opacité, sinon de la structure elle-même, du moins de la holding (ou de la multitude de holdings) qui les coiffe(nt): bienvenue dans le foot des années 2000".(....)

 

Sans commentaire. L'extrait est ...édifiant.              

                                           Sylvie Neidinger

 

Platini conforté par l'UEFA ce même 15 octobre.

14/10/2015

Les oeuvres du MAH font le mur pour s'afficher en... Street Museum Art!

Etonnante expérience inversée....

Le piéton genevois, lors de ses pérégrinations urbaines, peut désormais se trouver nez à nez avec un clone des tableaux sagement, bourgeoisement et normalement installés au Musée d'Art et d'Histoire de la ville.

outing.GIF

Un bis repetita, en version originale.

Tout simple: photographier, imprimer, découper, transporter, trouver le lieu vertical idéal,  coller, admirer, partager, discuter, écrire, rephotographier...

Une oeuvre alter ego qui va au contact.

Histoire de humer l'air du temps pour  respirer  l'hygrométrie ambiante naturelle lémanique - pas du tout contrôlée  cette fois.

Pas de capteur, ni caméra, pas  de personnel de sécurité. Libres comme l'air, quoi.

-d'ailleurs, ils flottent un peu nos deux sumos locaux ! Un peu moins gras que leurs homologues nippons toutefois.

Les lutteurs de Hodler en avaient assez de leur représentation académique.

Ils voulaient juste voir du peuple, bon sang !! Sentir les ruissellements de la pluie et les uv. Acérer leurs biscoteaux, bomber les pectoraux.

Se sentir humains, revivre, sortir de l'imaginaire du peintre qui les a créés.

Certes  ces vaillants combattants helvètes ne crachent pas dans la soupe de leur maison favorite, le MAH où ils sont  bien gâtés, bien nourris.

De véritables coqs en pâte confortablement installés dans les vastes dimensions palatiales de la  célèbre institution genevoise.

Pas compliqués, ces gros bras  ne négligent pas  du tout leurs  visiteurs, habituels déambulateurs des grandes salles, ces fans capables de s'intéresser  au moindre des petits détails de leur costume peint par ce bonhomme  de Ferdinand.

mah,outings projet,genève,julien de casabianca,street art muséal,hodlerToutefois les bateleurs s'ennuient grave, éternelles vedettes statufiée, figées.

Rien ne vaut une virée pour chercher le populo, le vrai.

 Sans oublier de boire de petites bières au passage.

Une envie urbaine, une bouffée d'air pur quoi.

Lutter et frimer un peu tout de même  devant le regard des gamins et gamines de la bonne ville. Devant le regard des genevoises girondes aussi...

Grâce au projet baptisé Outings d'un artiste corse  Julien de Casabianca.

Un projet collaboratif en mouvement sur sa durée et dans  plusieurs "Streets" de Genève avec cette  soixantaine de présentations à  découvrir de la Jonction aux Eaux-vives.

La démarche est très cadrée. Il y  a des oeuvres, des auteurs, des droits...

De fait le produit fini installé in situ est nommé un "outingsMAH", bigre.

Décidément le MAH innove avec ce que je m'autorise à baptiser le "Street Muséum Art" , ce, quelques mois après l'expérimentation Muséomix.

Magnifique idée pour laisser entrer une brise ou une bise entre les murs.

Ceux de la ville et ceux du musée en interaction, en miroir, en façade.

Murs en regards croisés "open space" de la population genevoise.

                                                                             

                                                                                           Sylvie Neidinger

 

 

 Du 10 octobre au 10 janvier avec des expos In ...à l'intérieur du musée aussi  en boomerang

crédits images captures sites web

 

 

04/10/2015

Morano blanche et... brune

Rubrique politique France-Dans un contexte politique très tendu avec l'arrivée -un peu invasion en raison du nombre, de  la soudaineté et du caractère incontrôlable par les Etats régaliens-  de migrants, la saillie de Nadine Morano sur la supposée "race  blanche" de la France est surjouée.

D'autant que, peu avant une élection -les régionales- la parole d'un ténor de parti porte.

Oui ....NM  fait bien partie des "personnalités" de LR, elle-même député européen.

Parole peu digne d'un responsable politique majeur qui doit -normalement - tenir ses nerfs et sa langue.

1-La notion de "race blanche" est probablement un coup porté au coeur des réunionnais, martiniquais, guyanais, guadeloupéens dont les terres lointaines sont françaises ou à tous autres individus de nationalité française venus du vietnam ou d'ailleurs. Car la France géographiquement plurielle possédait et possède encore de fait une immense façade maritime, chose  ignorée le plus souvent.

2-Le concept de race est lourd de sens idéologique et non démontré scientifiquement. Lourd de controverses  comme le précise l'article de wiki à l'entrée "race humaine"

"La notion de race humaine est employée pour établir des classifications internes à l'espèce humaine selon des critères morphologiques ou culturels1,2,3. Le concept de « race », qui n'est plus utilisé pour la taxinomie du vivant, a été appliqué à partir du XIXe siècle pour distinguer des groupes humains selon des critères arbitraires4 (religion, nationalité, couleur de la peau, origine géographique…). Il est employé par des idéologues racialistes4 ou des acteurs politiques promouvant une idéologie raciste.

Les études scientifiques, fondées depuis le milieu du XXe siècle sur la génétique, ont montré que le concept de « race » n'est pas pertinent pour caractériser les différents sous-groupes géographiques de l'espèce humaine car la variabilité génétique entre individus d'un même sous-groupe est plus importante que la variabilité génétique moyenne entre sous-groupes géographiques5,6. Le consensus scientifique actuel rejette en tout état de cause l’existence d'arguments biologiques qui pourraient légitimer la notion de race7, reléguée à une représentation arbitraire selon des critères morphologiques, ethnico-sociaux, culturels ou politiques8, comme les identités9."

Le magazine Sciences et Avenir fait ici le point sur le concept de "race" appliqué à l'homme:

http://www.sciencesetavenir.fr/archeo-paleo/anthropologie/20150928.OBS6633/le-concept-de-race-peut-il-s-appliquer-aux-humains.html

"Les humains sont inclassables. Ils ont tous une origine commune récente et ne sont pas séparés. Leur variation est continue, les populations se mélangent et s’interpénètrent depuis toujours. Pensez à la transfusion sanguine : seuls comptent les groupes sanguins – les mêmes partout, sans référence aux aspects physiques ou aux origines géographiques.”

Certes, la génétique met en évidence des différences entre populations, mais il s’agit de différences de fréquences de gènes (par exemple, la fréquence d’un allèle* qui rend la personne capable de digérer le lait à l’âge adulte), pas de gènes qui seraient entièrement présents dans une population et absents dans une autre. Ces différences ne permettent donc pas de classer les individus, mais des populations définies arbitrairement, sur des critères statistiques, eux aussi arbitraires. Selon les gènes et les populations que l’on utilise, on obtient donc des classifications très différentes, incohérentes entre elles et incohérentes avec les caractères physiques visibles. Ainsi, les populations “noires” d’Afrique, d’Inde et du Pacifique sont génétiquement très différentes et bien plus apparentées, chacune, à des populations à peau claire[locales] qu’elles ne le sont entre elles. »

 

3-Archéologues, historiens et scientifiques  restent dubitatifs sur les généralisations... face aux quantités inouïes de mouvements de populations à l'épaisseur et l'aune des millénaires. Personne n'oublie la période nazie.
morano,lr,race blanche,brune

4- Nadine Morano instrumentalise le général de Gaulle dont on ne sait si il a vraiment  prononcé cette phrase. Si oui, c'était dans un autre contexte d'époque à resituer. Car l'homme politique célèbre fut justement moteur de la...décolonisation.

Elle va jusqu'à se mettre en scène sur la tombe du Général.

5- Mme Morano est lorraine d'une mère  piémontaise (Generelli) Son patronyme paternel, Pucelle transformé par décret en Pugelle est typique de la plaine des Vosges, là où est née Jeanne d'Arc...Proche de Domrémy-la-pucelle, Grand...la  vallée de la Meuse.

Certes des zones de grande celtitude gauloise encore que devenues ensuite gallo-romaines. Rien n'est noir ou blanc.

Et puis ces celtes viennent de l'ouest...Il va jusqu'où l'ouest: l'Iran ? Les plaines Kazakh? L'Inde? Le Caucase ?

Les invasions hunniques, elles aussi marquent les populations européennes dans leur génétique.

Les germaniques burgonds ? Aussi de ce grand  "ouest" de l'Europe.

Et combien d'autres mouvements de populations que les historiens éclaircissent au fur et  mesure de leurs études.

Sans compter  les néolithiques venus apporter l'agriculture en Europe arrivés du proche-orient, avec leurs moutons d'ailleurs.

Inutilité absolue d'un débat sur les couleurs de peau de tous ces gens...

6-  Nadine Morano n'hésite pas -ego surdimensionné- à instrumentaliser de Gaulle. De mauvais goût, elle se rend ce week-end sur sa tombe à Colombey  s'y fait photographier comme pour mieux appuyer ses dires.

Elle  instrumentalise aussi  Jeanne d'Arc, rien de moins. Jeanne d'Arc  étant, au passage une construction des historiens du XIXème siècle qui choisirent  de glorifier cette personnalité historique pile au moment de la création de la "Nation", au sortir de la révolution de 1789, elle même conséquence  du mouvement des Lumières.

Jeanne d'Arc: un des mythes fondateurs de la République. Un mythe donc.

7- Il  vaut mieux ne pas s'approfondir sur la colonne vertébrale intellectuelle de Nadine Morano- faible-  car pour donner des contre-exemples à sa "race blanche" elle évoque dans une totale bouillie écervelée les.. religions ! (l'islam). Ce qui , vous l'avouerez, n'est pas du même registre.

La "générale" glorifie le côté judéo-chrétien des racines du pays,  avérées évidemment. Oui, la France est bien fille aînée de l'Eglise.

Mais là aussi l'épaisseur historique prévaut. La réalité  scientifique des historiens s'impose.

Les religions,  elles aussi s'empilent dans l'histoire  car

1) avant le christianisme...présence des religions celtiques, polythéistes, ou orientales: Lyon et le culte de Cybèle (cette divinité phrygienne, type Grande Déesse) Mithra et tout le reste...

2)Le christianisme est bien une religion ORIENTALE qui avec les apôtres s'est diffusée à l'ouest.  Jésus n'est pas né à Domrémy-la-pucelle mais bien à Bethléem en   Palestine, adresse: proche-orient.

morano,lr,race blanche,brune

7-RESUME  A ce stade le mieux surtout est de rire!

Je me souviens soudainement de mes cours d'espagnol.

Moreno-avec un e- signifie bien ...brun.

Mieux encore sur un site de généalogie: Morano serait, je cite: "un nom de famille catalan sobriquet désignant celui qui est brun de peau comme un maure"

Alors....

Il est est totalement indigne d'un responsable politique en charge de gérer le présent devenir de ses contemporains dans un univers multiculturel d'agiter les chiffons rouges de la "couleur de race"

"Blancheur" que la responsable de LR dans une grande purée de cervelle mélange à des modes de prier et autres aspects culturels.

D'autant piquant  que Nadine Morano ne porterait pas   la couleur brune seulement dans son mode de pensée "légèrement extrême"....mais (rire)également  dans son propre patronyme (anecdotique).

Alors peut-être qu'il  fallait même ne pas perdre son temps ici à parler de la "pensée" de cette "ir-responsable" puisqu'il s'agit ici plutôt de  promotion, ego et magma de cervelas.

Mais puisqu'elle joue du code couleur. Alors peut-on affirmer que la dame de race blanche tire sur le brun, question idéologie.

Tendance chemises brunes pour habiller la "race humaine blanche"... moranesque?

 

                                                         Sylvie Neidinger

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/lr/morano-elle-n-est-pas-fraiche-sa-popularite_1722031.html

 

 

 

 

02/10/2015

Le vélo de bois en kit montable

Rubrique vélo-Le "sandwichbikes".vélo,bois,kit,montagne,sandwichbikes

Dans la catégorie innovation...parce que l'homme ne cesse de se remettre en question, un vélo de bois vendu en kit à monter soi-même.

Pas très esthétique: il ressemble un peu à une pièce de meccano. Ou à une draisine. Il n'a pas l'air non plus très ergonomique !

Quel est l'avantage d'un kit montable? Je cherche encore. Car une fois monté, il tient son volume.

A voir.                       SN

 

http://citizenpost.fr/2014/02/sandwichbike-le-velo-de-bois-monter-soit-meme/

crédits images/capture d'écran

vélo,bois,kit,montagne,sandwichbikes

 

08:59 Publié dans U-Le cycle du vélo, U-Transports | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : vélo, bois, kit, montagne, sandwichbikes | |  Facebook | | | |

01/10/2015

France: baisse des allocations logement au profit des migrants

Préparation du budget 2016. L'annonce par le gouvernement français de la suppression ou diminution des APL pour une catégorie de la population afin de  dégager des fonds utiles à l'accueil des migrants fait bondir sur les marchés et radio trottoir....

http://immobilier.lefigaro.fr/article/les-allocations-logement-rabotees-de-225-millions-d-euros-en-2016_fd0b2c94-674c-11e5-bbf1-2fdef2960f50/

D'autant que les sondages donnent une majorité  refusant cet accueil.

Le FN rebondit immédiatement sur cette info gouvernementale:

http://www.huffingtonpost.fr/2015/09/30/baisse-apl-front-national-budget_n_8220106.html

La Belgique a connu un fait divers réel dans la même veine: une mère et sa fille en logement d'urgence à qui les services sociaux ont demandé de quitter les lieux pour laisser la place à des réfugiés:

http://www.valeursactuelles.com/societe/belgique-une-mere-de-famille-doit-abandonner-son-logement-pour-laisser-la-place-a-trois

Difficile d'imaginer ce qui se passe en Allemagne actuellement  autour du logement des 280 000 (!!!!) migrants arrivés pour le seul mois de septembre 2015.

Ni à quoi "Maman Merkel"- laquelle a lancé un immense appel d'air en évoquant un million* d'accueillis -s'est exposée.

Politiquement parlant.

 

                                                           Sylvie Neidinger

*Surtout, au rythme mensuel  actuel: un million est un chiffre atteint en trois/quatre mois!

*http://www.rtl.be/info/monde/international/migrants-la-hongrie-avertit-que-l-europe-risque-d-etre-destabilisee--758742.aspx

*http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/migrants/20151001.OBS6891/avec-une-famille-de-refugies-dans-le-val-d-oise-la-vie-ici-est-un-sapin-de-noel.html

                                                                        

08:30 Publié dans P-Politis France | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : merkel; france, migrants, allocations logement | |  Facebook | | | |