UA-65882359-1

01/10/2015

France: baisse des allocations logement au profit des migrants

Préparation du budget 2016. L'annonce par le gouvernement français de la suppression ou diminution des APL pour une catégorie de la population afin de  dégager des fonds utiles à l'accueil des migrants fait bondir sur les marchés et radio trottoir....

http://immobilier.lefigaro.fr/article/les-allocations-logement-rabotees-de-225-millions-d-euros-en-2016_fd0b2c94-674c-11e5-bbf1-2fdef2960f50/

D'autant que les sondages donnent une majorité  refusant cet accueil.

Le FN rebondit immédiatement sur cette info gouvernementale:

http://www.huffingtonpost.fr/2015/09/30/baisse-apl-front-national-budget_n_8220106.html

La Belgique a connu un fait divers réel dans la même veine: une mère et sa fille en logement d'urgence à qui les services sociaux ont demandé de quitter les lieux pour laisser la place à des réfugiés:

http://www.valeursactuelles.com/societe/belgique-une-mere-de-famille-doit-abandonner-son-logement-pour-laisser-la-place-a-trois

Difficile d'imaginer ce qui se passe en Allemagne actuellement  autour du logement des 280 000 (!!!!) migrants arrivés pour le seul mois de septembre 2015.

Ni à quoi "Maman Merkel"- laquelle a lancé un immense appel d'air en évoquant un million* d'accueillis -s'est exposée.

Politiquement parlant.

 

                                                           Sylvie Neidinger

*Surtout, au rythme mensuel  actuel: un million est un chiffre atteint en trois/quatre mois!

*http://www.rtl.be/info/monde/international/migrants-la-hongrie-avertit-que-l-europe-risque-d-etre-destabilisee--758742.aspx

*http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/migrants/20151001.OBS6891/avec-une-famille-de-refugies-dans-le-val-d-oise-la-vie-ici-est-un-sapin-de-noel.html

                                                                        

08:30 Publié dans P-Politis France | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : merkel; france, migrants, allocations logement | |  Facebook | | | |

Commentaires

Si on voulait déclencher une guerre civile en Europe, on ne s'y serait pas pris autrement....c'est parti!

Écrit par : Corélande | 01/10/2015

Et selon ses services sur le terrain 1/3 de ces réfugiés ne sont pas des syriens, ont des faux passeports et ne parlent pas arabe.

Écrit par : hommelibre | 01/10/2015

Un ...vrai passeport syrien vaut de l'or aujourd'hui comme un "ouvre-boîte" pour l'Europe. Oui ..on a vu des soudanais se dire syriens....
Cela fait longtemps d'ailleurs que certains mentent; Même en Angleterre les déclarations de nationalités ne sont pas exactes. Des traducteurs spécialisés possédant la nationalité sont aptes à découvrir les mensonges.
Milliers? C'est pourquoi j'avais écrit un article sur le nombre potentiel important de migrants considérant que toutes les zones destabilisées sont concernées par les départs vers l'Allemagne, la GB, l'europe du nord en général : de l'Afghanistan à la Palestine, Iran, Irak, Syrie, Egypte, Soudan, Erythrée et par la méditerranée.... les ressortissants africains. OUF

Mon titre exact avait semblé exagéré à certains qui en avaient fait la remarque
http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2015/09/04/85-millions-de-migrants-du-proche-orient-269797.html

Mais tous ceux qui se rendent au proche-orient aujourd'hui témoignent des désirs locaux -jamais vu à ce niveau!- de rejoindre l'Europe.

Écrit par : sylvie | 01/10/2015

La langue de bois doit tomber!

Diminuer l'aide ou la supprimer aux pauvres de toujours pour la donner aux migrants et réfugiés. Leur nombre et en famille dans un laps de temps si court, de provenances et de cultures différentes avec des traumatismes pour les uns et des audaces sans borne pour d'autres... Voilà la diversité et la pluralité tant exhortées sur tous les bancs de nos représentants politiques.

En France, nous allons bientôt célébrer le jour des "Morts dans la rue" des SDF qui meurent de froids chaque année. Quelques centaines. Quand même!
Et près de 6 millions de mal et non logés, selon l'observatoire de l'Abbé-Pierre.

Drames et misères ici qui en masquent d'autres. Demain, pas si lointain, un océan humain viendra engloutir la vieille Europe incapable d'anticiper, incapable de modérer sa voracité maladive qui l'a décervelée et rendu aveugle. Le virus responsable: les multinationales prédatrices.

On attend d'autres millions de réfugiés qui eux aussi, méritent d'être accueillis. Ou alors, il faudra que les peuples d'Europe retiennent le bras armé de leurs dirigeants.

Comme au Yémen dont on ne parle pas du tout ou seulement en tordant les réalités, au Congo, joyau de la nature, richesses débordantes - de quoi nourrir tout le continent africain - un génocide géant est à l’œuvre.
http://www.les-crises.fr/congo-comment-6-millions-de-morts-peuvent-ils-etre-places-sous-silence-mediatique/

Les conséquences des guerres de déstabilisation et d'occupation nous deviennent enfin palpables parce qu'il faut les vivre et les résoudre. Cela, grâce à l'action et à la parole volontaires ou involontaires de la Chancelière Allemande Angela Merkel.
Sans ce déclic, la société serait suffusée d'effets toxiques sans qu'on puisse déterminer les causes avec leurs substances.

Les bombes civiles ont été banalement placées. Il faut juste une étincelle pour qu'elles explosent. A nos politiques de trouver la bonne réponse pour les désamorcer. La langue de bois doit tomber!

Écrit par : Beatrix | 01/10/2015

Les commentaires sont fermés.