UA-65882359-1

24/08/2015

Expo Universelle de Milan: 52 passe avant 51!

L'Expo Milano 2015 dure jusqu'au 31 octobre.expo universelle de milan,milan,italie

Sa visite laisse un sentiment mitigé.

Alors que son thème général est celui de "nourrir la planète une énergie pour la vie", l'arrivée dans la zone en périphérie milanaise  laisse pantois car paradoxe inouï: des hectares de plaine padane, rizicole, agrémentée de fermes ont été détruits pour bétonner cette manifestation !!!

Après les contrôles de sécurité, on est pris en charge et très canalisés. C'est relativement normal vus les flux importants de visiteurs. Et cela donne du travail aux locaux, bon point...

Il faut aussi accepter les nombreuses queues d'attente devant les pavillons....

A l'intérieur quelquefois un drôle de sentiment de "foire commerciale", une " fiera" avec des objets à acheter...

Sur le decumanus long de 1,5km, la présence visible  des pavillons de marques et produits italiens  en perturbe certains.

Mais somme toute, l'Italie profite de l'évènement sur son territoire  pour promouvoir son industrie. C'est de bonne guerre.

Une fois tout le négatif  digéré...la visite devient un paradis pour les formes architecturales  inventives: du pur bonheur pour photographes !!expo universelle de milan,milan,italie

La journée semble brusquement devenue trop courte. Et deux jours ne sembleraient pas de trop pour ceux qui le peuvent.

Pour faire les queues...

Et  découvrir finalement le  Monde en microvision...

Certains pavillons étonnent à la fois  par le contenant et le ...contenu, objet d'une réelle réflexion : Corée du Sud, Kazakhstan, Japon, formidable Slovaquie et son art moderne...

Et tous les autres  Italie,  Russie, USABrésil, Hongrie etc....

Vatican et Monaco (de banals conteneurs maritimes vu de l''extérieur) représentés.

 Le magnifique pavillon temple népalais complètement désert, avec comme seule sentinelle: une urne pour des dons aux sinistrés du récent tremblement de terre.

Au final beaucoup d'architectures superbes qui littéralement "dépaysent".

expo universelle de milan,milan,italieLe padiglione swizzero montre quelque chose  à l'étage des Tours semble-t-il mais il faut s'inscrire. L'accès  limité, n'a pas été prévu pour les "flux entrants massifs". Au rez-de-chaussée une intéressante salle humide pour visualiser  l'écosystème aquatique du Saint-Gothard par quatre cantons: Grisons, Uri, Tessin et Valais."acqua per l'Europa". Le million de visiteurs a été dépassé pour les Helvètes en août.

Le pavillon français est une voûte cathédrale ligneuse,  ondulée,  recyclable autour du  thème de la nourriture -normal pour ce pays agricole-qui forme le toit. Un meccano de 2600 pièces en épicéa et mélèze de Franche-Comté, sans fixation visible. Une haute couture du bois (architecte Anouk Legendre du cabinet  XTU Architects, plus original à l'intérieur qu'en vision  externe)

                         LE PIZZAIOLO NE SAIT PAS COMPTER !

Alors c'est quoi cette histoire de 52/51? De la  combinazione à trois sous!

Juste une impolitesse mineure mais significative.  Des visiteurs non italiens, levés à 4 heures du matin pour ce long voyage aller-retour dans la journée   ont décidé - alors que toutes les nourritures du monde étaient sur place!-  à midi de ....manger italien pour faire honneur au pays d'accueil

Bien qu' une pizza Margherita ...soit du très connu. Où?  Dans un resto central près de Piazza Italia. Mal leur en a pris.kazakhstan,slow food,expo universelle de milan,milan 2015,italie

Un employé officiait à l'entrée en se la jouant comedia dell'arte. Exagerato en geste et en paroles. Le pire était à prévoir.

Chacun attend patiemment et longuement  son tour.

Problème: l'individu saugrenu sert le numéro 52 (trois italiennes) avant le 51 (trois touristes non italiennes) avec un lourd clin d'oeil appuyé à ces dames. Et un rire en la direction des autres. Grotesque.

Ceux qui se sont fait griller la place avec un tel affront ne pouvaient que suggérer à ce salarié de retourner à l'école pour apprendre à compter en version internationale et acceptable par tous, polie et digne d'accueillir ceux qui viennent de loin.

expo universelle de milan,milan,italieC'est juste un  petit détail mais celui  qui tue que ce nationalisme de pacotille aux couleurs margherita, rouge, blanc, vert.

Ce monsieur certes juste un individus en solo a donné ce jour là une image désastreuse de l'Italie par ailleurs magnifique pays. 

Pas sympa pour ses compatriotes.

Petit détail mais symbolique.

Sur le moment, à  faire regretter  un aller-retour dans la journée. A couper l'envie de séjour plus longs en Italie.

 Prochaine expo universelle: au Kazakhstan. Si tout va bien d'ici là.

En effet, sa monnaie, la tenge vient de subir une chute liée à la baisse des produits pétroliers.

                                                                   Sylvie Neidinger

La visite du club de la presse 38/73/74

 

BLOG-Série n°11- Expo Universelle  Milan 2015

Expo Universelle de Milan:52  passe avant 51

Expo Universelle Milano 2015: padiglione svizzero

Japon en fleurs à l'Expo universelle Milano 2015

 

 crédits images Sylvie Neidinger

Les commentaires sont fermés.