UA-65882359-1

21/08/2015

BERLIOZ IMPERIAL

Exceptionnel concert ce soir au Théâtre Antique de Vienne pour la véritable berlioz,festival berlioz,te deum,chanteurs,côte-saint-andré,napoléonouverture musicale  du festival Berlioz: 1000 chanteurs dont 600 enfants pour le Te Deum à 21 heures.( 450 selon certaines sources c'est beaucoup de toutes façons !)

La Côte-Saint-André, ville de naissance du musicien et organisatrice a ouvert le Festival (20-30 août) hier soir par un "banquet pour Napoléon" aux sons des chants de cabaret du XIXème siècle antonnés sous la grande Halle médiévale.

berlioz,festival berlioz,te deum,chanteurs,côte-saint-andré,napoléon... Marteaux, Waterloo, le choeur des Esclaves, Hymne à Rousseau etc. et les airs du chansonnier  Pierre Jean de Béranger....   ont  fait suite à une parade  costumée à la ....hussarde  dans les rues de la ville animées par des métiers et scènes de la vie d'antan..

L'assistance se levait, verre à la main pour des "vive l'empereur"...d'opérette évidemment un peu surréalistes, très second degré qui surtout firent bien rire, tout comme la ....cavalerie du défilé !

Gilbert, le hussard de 2015  et son couvre chef en véritable fourrure d'ours canadienne donc ....autorisée m'a-t-il dit ! Il vient de participer à la reconstitution de Waterloo ( 8 heures à cheval d'affilée pour lui)berlioz,festival berlioz,te deum,chanteurs,côte-saint-andré,napoléonberlioz,festival berlioz,te deum,chanteurs,côte-saint-andré,napoléon

 

Deux évènements se sont mêlés hier: l'ouverture des concerts Berlioz et le périple retour de Sainte Hélène actuellement en cours (cors des Alpes de la partie).

berlioz,festival berlioz,te deum,chanteurs,côte-saint-andré,napoléon

 

 

 

 

 

 

Selon le directeur artistique Bruno Messina :

"Le festival n'a pas été créé pour Berlioz, il a été créé par Berlioz lui-même. La notion de festival commence avec Berlioz au XIXe siècle."

Berlioz est donc une source intarissable d'idées, de tentatives de décrypter l'Histoire et notre société à l'aune de sa musique et de sa vie, faite de voyages, de rencontres et d'inspirations diverses. "C'est un personnage particulier dans l'histoire de la musique française", poursuit bruno Messina, "C'est un autodidacte, un provincial, un guitariste à une époque où ils sont tous pianistes comme Liszt, Chopin, etc. Et c'est quelqu'un qui a inventé énormément, il arrive tard au conservatoire de Paris, après avoir fait un peu la fac de médecine, et là il va bouleverser les règles parce que finalement il ne les connaît pas. Il a quelques figures qui vont immédiatement le fasciner comme Gluck, comme Beethoven.Et puis Berlioz est l'inventeur de l'orchestre moderne, il est l'auteur d'un grand traité d'orchestration qui va devenir un modèle pour toute l'Europe. Etonnament, il est mal connu ou mal compris en France de son vivant, mais il va avoir des succès incroyables en Allemagne, en Angleterre, et puis il va devenir le père de la musique russe ! Donc tout ça nous donne des fils, c'est à dire qu'en plus du répertoire de Berlioz, il a laissé un tel héritage que ça nous donne autant de pistes à exploiter."

Aucune forme de nostalgie nationaliste ou napoléonienne mais comme un temps disparu que l'on a fait revivre.

 Berlioz, fantastique personnalité multiple avait-  en plus de sa créativité  musicale, et ses compétences de journaliste, producteur,  carrément inventé le "format"  Festival.

 

                                                                             Sylvie Neidinger

 http://www.leparisien.fr/flash-actualite-culture/isere-berlioz-et-son-te-deum-remplissent-le-theatre-antique-de-vienne-22-08-2015-5027501.php

Crédit images Sylvie Neidinger la parade avec un napoléon plus vrai que nature et une drôle de cavalerie.berlioz,festival berlioz,te deum,chanteurs,côte-saint-andré,napoléonberlioz,festival berlioz,te deum,chanteurs,côte-saint-andré,napoléon

16:18 Publié dans Art-Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : berlioz, festival berlioz, isère, vienne, te deum, chanteurs, côte-saint-andré, napoléon | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.