UA-65882359-1

06/08/2015

Hiroshima, Nagasaki: indicible

Le Japon se recueille.

Qui peut avoir engendré une telle monstruosité indicible?

QUI?

Comment est-ce possible ? Comment cela fut-il possible?

Tous les reportages actuels  sur les évènements avec les films, photos et témoignages  de l'époque actuellement diffusés pour la commémoration permettent de prendre la mesure de l'horreur radicale,  sans nom, appliquée à une population.

Mémoire à vif. Comme ces êtres soudainement privés de leur peau.

Ouverture de l'ère des armes de destruction massive. En vrai.

                                      Sylvie Neidinger

 

suite http://www.lexpress.fr/actualite/monde/hiroshima-l-hommag...

Commentaires

horreur à l'image de la guerre ! ni plus ni moins... ne focalisons pas sur cet événement, le reste n'a pas été mieux (incendie de Tokio, 500'000 morts; par exemple)

Écrit par : uranus2011 | 06/08/2015

"Comment est-ce possible ? Comment cela fut-il possible?"
Parce que le japon n'a pas laissé le choix (fanatisme, crimes de guerre,...). Une invasion "classique" aurait fait encore plus de mort des 2 cotés.

Écrit par : omar | 06/08/2015

Franchement, n'y a t-eu que Hiroshima durant la 2ème guerre mondiale ? Il y a eu plus de 50 millions de morts, pourquoi les 80'000 de Hiroshima seraient plus à plaindre que les autres ? Le nucléaire de Hiroshima était-il pire que le phosphore de Dresde ou est-ce que vous préférez les Anglais aux Américains ?
Auriez-vous préféré que les Américains sacrifient la vie de deux millions de leurs jeunes pour faire se rendre le Japon fasciste et fanatique absolu ?

Allez, un petit passage des Bienveillantes pour se remonter le moral et se dire qu'il n'y a pas que Hiroshima dans la vie :
""...au bord de la fosse, une fillette d'environ quatre ans vint doucement me prendre par la main. Je tentai de me dégager, mais elle s'agrippait. Devant nous, on fusillait des Juifs. "Gdje mama ?" je demandai à la fille en ukrainien. Elle pointa le doigt vers la tranchée. Je lui caressai les cheveux. Nous restâmes ainsi plusieurs minutes. J'avais le vertige, je voulais pleurer."Viens avec moi, lui dis-je en allemand, n'aie pas peur, viens." Je me dirigeai vers l'entrée de la fosse; elle resta sur place, me retenant par la main, puis elle me suivit. Je la soulevai et la tendis à un Waffen-SS:"Sois gentil avec elle" lui dis-je assez stupidement. Je ressentais une colère folle, mais ne voulais pas m'en prendre à la petite, ni au soldat. Celui-ci descendit dans la fosse avec la fillette dans les bras et je me détournai abruptement..."

Bonne soirée...

Écrit par : Géo | 06/08/2015

Il n'y a pas à mesurer l'horreur. Ni maximaliser... Ni minimaliser.
Ni oublier les khmer rouges ou les "kmers noirs"islamistes qui actuellement coupent les têtes au proche-orient. Ni Staline ni le reste.
La seconde guerre mondiale et les crimes nazis , la shoah sont désormais très évoqués sur toutes les chaînes (sur arte beaucoup), on en parle très souvent !
Votre commentaire le souligne.
De ces bombes nucléaires , on parle un peu moins à vrai dire.
Justement, avec Hiroshima permettons SVP d'en parler le jour de la commémoration !
Pourquoi @géo le jour où on commémore le Japon vous ramenez le débat à l'Allemagne ?
Et de réfléchir / à ceux qui disent que "c était formidable puisque cela a évité plus de morts encore"
Un ou dix ou mille ou 150 000 morts ou les millions de la première guerre mondiale.... c'est toujours un de trop .
Les américains ayant constaté les effets de cette nouvelle bombe ont à l'époque essayé d'imposer un black out informationnel.
Parce que dans le fond ce n'était pas très jojo sur place les résultats de cette bombinette...

Écrit par : sylvie neidinger | 06/08/2015

"Parce que dans le fond ce n'était pas très jojo sur place les résultats de cette bombinette..." Pas plus jojo j'imagine que le résultat de Dresde. Et à propos d'Allemands, vous vous imaginez les hauts cris en France s'ils osaient se plaindre du sort qui leur a été réservé à la fin de la guerre ? Alors suggéreriez-vous que les fascistes japonais étaient moins criminels que les Allemands ? Vous n'avez qu'à penser aux massacres de Shanghai, à l'unité 731
https://fr.wikipedia.org/wiki/Unit%C3%A9_731
et à la façon dont ils se sont débarrassé de leurs prisonniers de guerre par marche forcée.
Le fanatisme japonais était tel que les officiers demandaient aux civils de se supprimer pour ne pas tomber sous le pouvoir des Américains. Cela s'est fait à Okinawa, des films le montrent. Peut-être que les bombes de Hiroshima et de Nagasaki ont non seulement épargné la vie de deux millions de jeunes soldats américains mais aussi celles de nombreux Japonais.

Écrit par : Géo | 06/08/2015

Il fallait, à l'époque, une réponse adéquate à l'ambition démesurée des Japonais, qui vive encore de nos jours sous la monarchie d'un Empereur ... la nation la plus raciste et xénophobe que la Terre ait jamais connue.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 06/08/2015

Rappelons nous aussi le massacre de Nankin, ainsi que tout ceux que les japonais ont perpétrés.
Les allemands n'avaient pas le monopole de l'horreur lors de la 2eme guerre mondiale.

Écrit par : omar | 06/08/2015

Juste une chose oubliée par certains: avec la bombe nucléaire, l'histoire des conflits franchit un stade, évidemment.
On parle d'armes de destruction massive qui annihilent tout territoire et pourrissent par la radiation un vaste espace pour des siècles.
Hiroshima, c'est juste la première bombe de cette nature

Écrit par : sylvie neidinger | 06/08/2015

Après Fukushima, je pense que plus rien n'est en sureté ... sans oublier Tchernobyl ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 06/08/2015

Grâce à la bombe un arrêt à été mis à l'arrogance japonaise ...

http://www.rts.ch/info/monde/7003565-le-japon-commemore-la-capitulation-du-pays-prononcee-le-15-aout-1945.html

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 15/08/2015

Les commentaires sont fermés.