UA-65882359-1

03/05/2015

Moocs: attention au prix et à la confidentialité !

Les Massives Open Online Courses, moocs sont un nouveau mode d'apprendre.

Un savoir qui se sert là où vous êtes et à l'heure que vous voulez.

Qui réclame de 3 à 10 heures d'attention par semaine, pas plus.

Une  certification peut même être distribuée en fin de parcours en cas de succès aux exercices de validation. Certification validée acceptée sur votre profil LinkedIn, ensuite.

Toutes les Universités se positionnent sur ce secteur d'avenir. Et pas seulement. Car le marché est juteux. De multiples opérateurs s'y frottent.

Etre certifié d'un mooc Harvard par exemple, cela en jette....

Dans  l'univers presque parfait  des moocs, je détecte toutefois deux bémols: le prix, la confidentialité.

Alors que les cours sont annoncés comme étant gratuits, en réalité il faut souvent  payer pour finir..

Si l'on prend les moocs Rue89 [spécialisés en formations ou mises à niveaux sur des évolutions du métier fort intéressantes autour du journalisme] il faut payer 60 euros pour avoir accès  au questionnaire final et recevoir une certification.

Ce n'est pas un montant excessif à vrai dire mais bien trop important pour un produit annoncé comme... gratuit.

Certes, le concepteur d'un mooc doit évidemment rentrer dans ses frais de conception, de support technique, de réalisation,d'hébergement sur plateforme à rémunérer.. Tout de même l'ensemble  est bien amorti au deuxième passage....

                       CORRECTION PAR LES PAIRS SANS CONFIDENTIALITE

Dans cet univers pédagogique  nouveau  et qui va monter en puissance (....comme c'est pratique de recevoir le savoir sur son pc ou  sa tablette, quand on en a envie !) un autre point noir surgit.

Les questionnaires certificatoires nécessitent souvent  de "donner de sa personne" c'est à dire de puiser de son expérience pour répondre.

Or contrairement à un enseignement classique corrigé par un ou deux  correcteurs pédagogues, ici les corrections sont des inter-corrections numérisées.

C'est obligatoire en raison du côté massif du genre. Si le mooc a réuni sur sa plate forme 10000 réponses, personne ne peut gérer ce flux de 10 000 copies  !

D'où l'idée de la correction en ligne par les pairs: pour être corrigé vous devez vous, corriger trois personnes minimum.

Mais qui ont ces "pairs", finalement ?

En réalité votre  réponse personnalisée  part ...Et vous ne savez  pas où !!!????

Peut être même serait-elle publiée un jour  car n'importe quel correcteur (ou robot ?) peut la garder, l'enregistrer.

Il n'y a pas mort d'homme évidemment. Mais juste ici le signalement du fait que avant tout, un mooc est  un cours numérique et que le produit peut se diffuser, échapper,suivre des voies imprévisibles.....Comme tout ce qui est  "on line" !

"Big brother" vient mettre son nez jusque dans vos apprentissages depuis votre IP perso et adresse courriel.
Il faut juste en être conscient !

                                                                          Sylvie Neidinger

Commentaires

Reste t-il encore un domaine ou l'on ne risque pas de se faire : arnaquer, tromper, voler, escroquer, choper, truander etc... a votre bon choix Messieurs, Dames. -;(((

Écrit par : grindesel | 03/05/2015

Les commentaires sont fermés.