UA-65882359-1

28/04/2015

Demain, la Russie hôte d'honneur du 29 ème Salon du livre et de la presse de Genève

On se tient au courant avec le site web du Salon du livre genevois !

L'édition 2015 accueille la Russie. Mais pas seulement. Egalement les Assises des éditions francophone, la place Suisse, la Fabrique et sa "cage à écrivains". Mais pas seulement...

Le programme : http://www.salondulivre.ch/


palexpo,russie,medinsky,29ème salon du livre de geneve

 

Communiqué du service de presse Palexpo:

"23 avril 2015/ La Russie, un continent plus qu’un pays, se dévoile dans sa diversité et sa multiplicité.

La Russie, pays-continent, sera l’hôte d’honneur du 29e Salon du livre et de la presse de Genève, qui se tiendra du 29 avril au 3 mai à Palexpo. Sur 600 m2, une librairie, une scène prometteuse de riches débats et échanges, un coin jeunesse et une exposition de peinture offriront des regards croisés sur ce pays de contrastes. Le ministre russe de la culture et écrivain Vladimir Medinsky sera présent mercredi 29 avril et dialoguera dès 13 heures avec le journaliste Guy Mettan sur le thème « La russophobie – un nouveau choix européen? ».

 
Il se publie plus de 100’000 livres par an sur le territoire russe habité par de nombreux peuples aux coutumes, religions et langues diverses. La Librairie du Globe, tenue par la librairie russe de Paris, en proposera un vaste choix, dont de nouvelles éditions des classiques russes entrés au patrimoine de la littérature mondiale (« La guerre et la paix », « Crime et châtiment », « Tarass Boulba », « Eugène Onéguine » ou « Mémoires d’un chasseur »), des recherches et essais sur les auteurs russes, des œuvres contemporaines, des livres d'art, des albums publiés par les grands musées russes, des ouvrages sur les peuples de Russie, des guides de voyage, des livres de cuisine ou encore des manuels d'apprentissage de la langue russe. Un espace particulier sera dédié à la littérature pour la jeunesse. On y trouvera des expositions de peintres contemporains, des livres de contes et les meilleurs livres pour enfants. Des illustrateurs de livres pour enfants y donneront des master classes.
 
Alors que la Russie commémorera quelques jours après la fin du Salon les septante ans de la victoire sur le nazisme, son stand présentera aussi la littérature sur la deuxième guerre mondiale. Un pavillon distinct accueillera l’exposition du célèbre peintre Alexandre Tikhomirov À la mémoire des innocents tués, dédiée aux victimes de l'Holocauste. Enfin, la section Russie-Suisse offrira un choix de livres sur l'histoire des relations diplomatiques et culturelles entre ces deux pays.
 
A tout seigneur, tout honneur, la prestigieuse Fondation Martin Bodmer présentera sur un stand distinct, mais dédié à la Russie, des éditions originales de Dostoïevski, Gogol, Pasternak et Tolstoï, ainsi que des manuscrits autographes de Gorki, Pouchkine et Tchaïkovski.
 
La scène russe accueillera des rencontres avec les auteurs présents, les discussions et les tables rondes. Mercredi, Vladimir Medinski, ministre russe de la culture et auteur de la série de livres Les mythes sur la Russie, débattra avec Guy Mettan, président du Club Suisse de la presse et auteur de Une guerre de mille ans: la russophobie occidentale de Charlemagne à la crise ukrainienne, à 13 heures, avant de présenter à 14h son livre La guerre. Les mythes de l'URSS. 1939-1945.
 
Viendront également les auteurs suivants : Eugene Vodolazkin, Zahar Prilepin, Andreï Guelassimov, Andreï Baldin, Roman Sentchin, Oleg Pavlov, Vladislav Otrochenko et Marina Stepnova, notamment. Des philologues suisses et français prendront part aux débats et aux présentations comme Georges Nivat ou le professeur émérite de la Sorbonne Veronica Losskaya, entourés de traducteurs et d'éditeurs. Des écrivains étrangers présenteront aussi leurs livres sur la Russie : Cédric Gras parlera de ses voyages dans ce pays et des œuvres littéraires qui en sont nées(...)

Les amateurs de dépaysement pourront profiter de films sur la Russie et les enfants se distraire en visionnant de célèbres dessins animés russes. Sur le stand La cuisine des livres, le fameux chef cuisinier Ivan Berezutsky et le chef barman Roman Portnov animeront des master classes sur le thème de «Que mange-t-on en Russie? » avec des démonstrations de préparations des plats russes."

26/04/2015

Mythique Via Romana suisse sur Arte+7

La chaîne franco-allemande rediffusera vendredi 1er mai prochain à 11h40 et le jeudi 7 mai à 18h15  un documentaire de 44' intéressant vu hier samedi 27 avril 2015.émission tv,ziert glocke,absinthe,avenches,val de travers,automates,arte+7,tupin,sainte-croix,pré-giroud,via romana,route mythique,jules cesar,suisse,arte,rediffusion

Il s'inscrit dans le cadre d'une série sur les voies mythiques antiques en Europe (Via Julia, Aquitania, Cassia, Publicae) 85 000 km en Europe.

 Dont la Via Romana helvète.

Rigolo de trouver sur le trajet  de "Jules César" entre Gallia Belgica et Gallia Narbonensis le port antique de "Lousonna", certes mais aussi les toupins  aux 25 sons différents,  fromages et vaches, le fort de Pré-Giroud, Sainte-Croix, les automates, l'absinthe, le Val démission tv,ziert glocke,absinthe,avenches,val de travers,automates,arte+7,tupin,sainte-croix,pré-giroud,via romana,route mythique,jules cesar,suisse,arte,rediffusione Travers, Avenches,  la Ziert Glocke de Berne, son impressionnante salle de l'horloge et surtout son horloger, les jeux de rôle de mercenaires bien en chair, "par amour pour ce qui est militaire et romain" l'équipement, le ravitaillement, les armures. Augst, Augusta Raraurica.

Une Suisse bien contemporaine vit autour de l'antique trajet !! 

         Sylvie Neidinger    via romana,route mythique,jules cesar,suisse,arte,rediffusion

Citation "La Via Romana avait un intérêt hautement stratégique car elle reliait Genève (Genava) à Augst (Augusta Raurica). César en fit améliorer la qualité durant la guerre des Gaules. À Bière, près de Genève, se trouvait une forteresse romaine. Plus loin sur les bords du Lac Léman, la Via Francigena passait par Vidy, où a été mis au jour le site archéologique de Vicus Lousonna (devenu Lausanne). via romana,route mythique,jules cesar,suisse,arte,rediffusionLa campagne de César le mena jusque dans le Jura et le village de Sainte-Croix. Depuis 1995, Boveresse y distille l’absinthe, qui vient du nom latin de la plante artemisia absinthium. Le réalisateur a poursuivi son périple dans le canton d’Argovie, où il a rencontré, près de l’ancien camp romain de Vindonissa, le groupe de la Vex Leg XI CPF. Celui-ci reprend très sérieusement les formes d’entraînement militaire et le mode de vie de l’ancienne XIe légion romaine. Pour finir, cap sur Augusta Raurica, près de Bâle, qui fut une très importante cité romaine habitée par 15 000 personnes."

 

émission tv,ziert glocke,absinthe,avenches,val de travers,automates,arte+7,tupin,sainte-croix,pré-giroud,via romana,route mythique,jules cesar,suisse,arte,rediffusion

via romana,route mythique,jules cesar,suisse,arte,rediffusion

crédits photos=capture d'écran site émission

24/04/2015

Alpipro et la Transition énergétique des stations de ski aujourd'hui à Chambéry

MONTAGNE- Chambéry accueille pour la seconde journée consécutive le salon Alpipro et les Assises du développement durable.

Une réflexion extrêmement fournie par le nombre de ses intervenants sur le thème de la transition énergétique des stations de ski.

Exemple, la table ronde numéro 3, à cette heure ci:

"Quelles énergies renouvelables pour les stations de ski ?

Grand témoin : Jean-Pierre Joly, conseiller auprès du Département des Technologies Solaires, CEA INES • Le Bois Energie : projet de chaufferie bois pour le Centre Aquatique de Courchevel
Florence PAULUS, Inddigo
• Le solaire photovoltaïque l'exemple de la patinoire de Saint-Gervais
Sophie BOGEY, Solaire des Alpes
• La micro-hydroélectricité: les projets de la station de Valloire,
Franck LEFEVRE, Sorea
• Les contrats de fourniture d'électricité 100 % renouvelable : une alternative ?
Pascal de THIERSANT, président du directoire de la Société des Trois Vallées (S3V) "

Totalement...ingénierie du secteur alpin.

                                                                           Sylvie Neidinger

alpipro,tran sition energétique en montagne,montagne,station de ski


 

21/04/2015

Prof violeur: responsabilité de l'employeur Education Nationale

Il y aura un avant et un après l'affaire terrible de Villefontaine (Isère)

Puisque le pédophile était le professeur des écoles qui organisait des séances du "goût" derrière un drap dans la classe de CP (7/8 ans). Il bandait les yeux des enfants et leur imposait tout simplement ..des fellations.

Une horreur absolue.

Un scandale majeur sachant que le "directeur d'école " (en plus)  avait déjà été jugé pour faits de pédophilie. Mais non revoqué.

En 2008, il est condamné pour recel d'images à caractère pédopornographique pour des faits datant de 2005 et 2006.

Il est  maintenu malgré tout en poste par son employeur l'Education Nationale. Romain Farina  avait un statut de fonctionnaire et une activité forte de militant syndical.

Choc des parents, de  la population à commencer par le maire de la ville où les faits se sont produits. Il porte plainte lui aussi.

Dernière info:  l'employeur est informé depuis...2001:

http://www.ledauphine.com/faits-divers/2015/04/20/l-education-nationale-informee-des-2001

                                         PROF PREDATEUR

L'affaire prend de l'ampleur, les langues se délient. Plus de 25 plaintes sont  déposées en Rhône-Alpes.

http://www.francebleu.fr/infos/viols/villefontaine-seize-nouvelles-plaintes-pour-viols-deposees-contre-le-directeur-plusieurs-ecoles-conc-2244145

Dysfonctionnement majeur: tous les enfants savaient vu l'ampleur folle du nombre de fellations imposées aux élèves: ils  en parlaient entre eux à la cantine !

Et, problème, aucun adulte n'était informé ??

http://www.francebleu.fr/infos/ecole/suspicion-de-viols-l-ecole-de-villefontaine-tous-les-enfants-savaient-ce-qu-il-se-passait-parents-2240979

Les langues se délient aujourd'hui .

Pas seulement chez les victimes mais aussi chez les associations de parents et autres qui mettent en cause la passivité de l'Education Nationale dans ce grave dysfonctionnement.

 http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Justice/Justice/Enseignant-pedophile-Cette-affaire-a-brise-la-loi-du-silence

 Marie Grimaud, avocate de l'association "Enfance en danger" qui se porte partie civile, signale un nombre important d'enseignants condamnés mais toujours présents dans les classes !

Selon elle  "Il y avait forcément quelqu'un qui était au courant. Un enseignant est arrêté, il y a 48 heures de garde à vue, il y un défèrement devant un juge, il y a une enquête. Les enquêteurs font au moins le minimum : prendre contact avec les directions d'établissement pour avoir des éléments. Au moins une personne dans ces écoles est au courant qu'un collègue est arrêté.

Nous, l'association Enfance en Danger et moi, avions envoyé, le 28 février dernier, un dossier au ministère alertant qu'un certain nombre d'enseignants étaient encore en poste alors qu'ils avaient été condamnés. Nous n'avions pas de réponse. Il a fallu publier ce courrier par voie de presse pour obtenir enfin un rendez-vous au ministère de l'Éducation nationale. Ce courrier est envoyé tous les ans, plusieurs fois par an, pour alerter nos représentants étatiques de cette situation-là, et il n'y a jamais, jamais, de réaction. Un dysfonctionnement de l'Éducation nationale, oui, mais il n'est pas nouveau et il était connu"


 http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/laurence-neuer/pedophilie-a-l-education-nationale-itineraire-d-un-dysfonctionnement-02-04-2015-1918089_56.php

Pour preuve, la prof d'anglais du collège Louise- Michel de Lille-sud qui fut jugée pour avoir entretenu  une liaison amoureuse  avec une élève de 12 ans continue à exercer.

C'est pas de la pédophilie, ça?

 http://www.parismatch.com/Actu/Faits-divers/La-liaison-d-une-enseignante-et-son-eleve-devant-la-justice-529771

Jusqu'à cette affaire de Villefontaine, l'attitude de l'employeur l'Education Nationale pose visiblement  problème.

Il est même arrivé lorsqu'une jeune lycéenne a signalé un comportement anormal de la part d'un prof de philo qu'il  lui ait été demandé  à elle de suivre cet enseignement par correspondance, pour ne plus être dans sa classe. L'individu délinquant mais prof  restant lui, en poste !!!

Ou autres scandales, tel ces enseignants qui pour faits de pédophilie sont évacués des classes certes mais par le biais du congé...maladie.

Ils n'enseignent plus et reçoivent leur salaire payé par l'impôt.

Tout va bien pour eux.


                                                                Sylvie Neidinger             

http://www.digischool.fr/enseignement/3-jeunes-femmes-acc...

http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/document-7-a-8-dire...

http://www.lexpress.fr/actualite/italie-un-pedophile-libe...

 http://www.atlantico.fr/decryptage/ecole-assauts-id...

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/2015/04/09/l...l

 http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/2015/04/09/pedophilie-et-si-le-directeur-d-ecole-de-villefontaine-isere-avait-commis-des-viols-avant-2008-701273.html

19/04/2015

Concours Open Geneva: rendre la vie à Genève ENCORE PLUS agréable

"Encore plus agréable"...on apprécie le superlatif du communiqué de presse !

Inscrivez-vous à la remise du prix Open Data, organisée par le SITG, mercredi prochain le 22 avril à 18h salle Dufour.odg.GIF

Selon l'organisateur "Plus de 70 étudiantes et étudiants issus des HES-SO Genève et de l'UNIGE, toutes disciplines confondues, ont pris part avec beaucoup d'enthousiasme à ce concours, qui s'est étalé sur 5 semaines et a été ponctué de plusieurs rendez-vous. Le dernier de ces rendez-vous se déroulera ce week-end, où 15 projets visant à "rendre la vie à Genève encore plus agréable" seront présentés devant un jury d'experts venant d'horizons divers.Venez donc applaudir les participants pour leurs projets et leur participation active et passionnée tout au long des dernières semaines."

                                             15 IDEES A DECOUVRIR

L'événement est public et gratuit mais sur inscription jusqu'au mardi 21 avril.

Il s'agissait pour les participants d'imaginer comment faire un bon usage innovant des données ouvertes telles celle du SITG ou TPG.

Visionner la  courte vidéo explicative

Avoir de telles données gratuites (car déjà financées par l'impôt ) est en soi une chance.

Les exploiter par des usages innovants et créatifs...encore mieux.

Quinze projets créatifs en lice. Résultats attendus avec impatience.


                                                          Sylvie Neidinger

http://www.opengeneva.ch/

18/04/2015

La IN'étiquette !

Comment supprimer les notifications de changements de profils sur Linked in ?

On  adhère sans réserve à la question directe et crue  que la journaliste Fabienne Combier, dans son blog didacticiel du web, pose aux usagers de Linkedin:

 "Vous n’en avez pas marre de recevoir un mail à chaque fois que l’un de vos contacts Linkedin modifie une broutille ou un peu plus sur son profil ? Si ? Moi aussi ! En fait, il existe une astuce toute simple pour ne pas informer l’ensemble de vos contacts de vos moindres modifications."

http://questionweb.fr/comment-supprimer-les-notifications-de-changement-de-profil-sur-linkedin/

La réponse de la journaliste   est techniquement une manipulation simple et connue de tous les profils. Elle permet de ne pas polluer les boîtes mails des autres.

Car il est impossible dans l'autre sens  ne pas recevoir les modifications du réseau.

Au minium peut-on limiter les "sorties".

Sa démarche est en fait une  alerte pour signifier que chacun gère au mieux sa pratique...vis à vis des autres. 

linked in,in'étiquette,nétiquette,fabienne combier,sylvie neidinger,questionweb.frAdhésion  à 100% de la "bonne pratique" 100% réclamée.

On parlait de Nétiquette. Désormais on peut  évoquer la IN'étiquette !

                                                                             Sylvie Neidinger

14/04/2015

Sans limite, sans juge: la cyber-loi Renseignement ultra liberticide encage.

La surveillance généralisée en France, à tout moment, dans le moindre recoin de sa vie privée, sans recours.

Georges Orwell, romancier avait imaginé le scénario.

François Mitterrand premier président socialiste avait démarré (les écoutes).

L'exécutif socialiste  actuel Hollande/Valls achève.

[Visiblement ce parti aime un Etat omnipotent qui régente tout, jusque l'intime: les courriels, les appels téléphoniques, les conversations privées de potentiellement... tout le monde !]

C'est un signe: les professions du droit et associations sont vent debout (avocats, CNIL, Ligue des droits de l'homme, SNJ  etc...)


http://videos.tf1.fr/infos/2015/renseignement-plusieurs-associations-manifestent-contre-8593554.html

La société civile et monsieur tout le monde n' ont  pas bien pris la mesure de la portée liberticide de ce projet de loi actuellement discuté à l'Assemblée Nationale en procédure accélérée. Devant  un exécutif ...vide ! (ils sont où les députés ???)

Le projet est vendu comme efficace pour lutter contre le terrorisme (le gouvernement s'appuie sur cet argument).

C'est avant tout anti Snowden. Pour garantir à l'Etat sa tout puissance "no limite".

Jusqu'en dehors du champs du droit.

                      François  HOLLANDE VEUT ENCAGER: CYBER INQUIETANT

François Hollande, pour se faire élire, avait dit vouloir ré-enchanter le rêve français.

Aujourd'hui il  enferme les citoyens dans une cage.

Celle d'un Etat dont une activité militaro-policière va être autorisée à agir  totalement sans contrôle  démocratique, hors  judiciaire. 

Dans les mains de l'exécutif politique, président ou premier ministre qui alors peuvent tout se permettre. Avec une vague commission de contrôle  envisagée comme "contre pouvoir"  l'encadrement vaseux et a posteriori d'une "cnctr".

...cyber-inquiétant.

Totalement anti-démocratique car globalisant.

Les hébergeurs envisagent de délocaliser leurs serveurs et rappellent que bloquer l'internet est un objectif inenvisageable.

http://www.journaldugeek.com/2015/04/13/loi-renseignement-les-hebergeurs-menacent-de-quitter-la-france/

L'avis du député Alain Marsaud est intéressant car il est un ancien magistrat anti-terroriste.

http://www.20minutes.fr/societe/1585339-20150413-renseignement-loi-peut-permettre-police-politique-comme-jamais-vue

Effectivement cette loi ouvre la porte à un usage de police politique du type surveiller un livre à paraître, des opposants, les chefs d'entreprise, les syndicats...

Tout le monde en fait

Quid de la protection des sources si chère aux journalistes? De facto, elle saute.

Dans le cadre d' un système présidentiel déjà  hyper centralisé, le premier ministre français dès lors aurait tout pouvoir de surveillance.


Des pouvoirs exhorbitants que le premier ministre s'auto-accorde au dépend des libertés individuelles, précieux acquis démocratiques.

En vendant  l'affaire au peuple par l'illusion selon laquelle  le terrorisme cesserait par la cyber-surveillance accrue de masse.

                                                                                     Sylvie Neidinger

 

Suivi :  la loi est votée (juin 2015)

 

11/04/2015

La rédaction de TV5 Monde, en total amateurisme donne ses codes à l'écran !

TV5 Monde diffuse à l'antenne tous ses codes d'accès alors  que suite à la cyber attaque majeure dont elle a été victime, elle  tente de redémarrer avec l'appui de moult informaticiens et de  spécialistes du renseignement...

http://www.20minutes.fr/medias/1584199-20150410-tv5monde-admet-bourde-apres-diffusion-mots-passe-teleCapture.GIF

La tv francophone aux financements internationaux (notamment suisses)  donne ses codes aux médias internationaux: elle laisse passer l'interview d'un de ses journalistes avec en fond les fameux codes affichés sur le  mur filmé !

La chaîne tente de se justifier en disant que les codes ont été diffusés après l'attaque massive et non avant.

Comme ils sont mignons et dans la bulle de leur "non-responsabilité"....

Si la rédaction a pour habitude de vivre avec ses codes affichés dans chaque bureau, avec surtout une large désinvolture -et la bêtise de les diffuser au monde entier- on comprend que "n'importe qui" ait pu s'en emparer pour mener la cyber-attaque...avant !

L'affaire est totalement ridicule et pose des questions sur la massivité et profondeur de cette attaque informatique. Effectivement il suffisait pour les pirates de... rentrer dans cette rédaction pour y lire les codes, soit sur les murs, soit ailleurs mais codes visiblement mal protégés. Simplissime.

                                                                            Sylvie Neidinger

04:56 Publié dans J-Journalisme, W-Numérique,#@WEB, rs, blogs | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

09/04/2015

Lecture pour smartphones

Rappel: ce blog a validé l'option "lecture facilitée pour smartphones"

Bonne lecture pratique...partout.

smart blog.GIF

 


06:12 Publié dans W-Numérique,#@WEB, rs, blogs | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : blog, smartphone, lecture mobiles, ordiphoner, lire dans le tram | |  Facebook | | | |

04/04/2015

Le pilote Lubitz installe le Terrorisme Psychiatrique: incontrôlable pour les RH.

Andreas Lubitz, pilote allemand suicidaire  voulait que l'on se souvienne de lui...

Il a réussi puisqu'il va marquer l'Histoire, notre histoire commune.

En se supprimant, il a supprimé 149 vies.

Cela se nomme du terrorisme pur.

Celui qui par un acte  imprévisible et mortifère au sein de populations sème la terreur.

Ce terrorisme nouvelle donne diffère de ce que le monde connaissait jusqu'alors: le terrorisme idéologique. Celui qui sévit massivement aujourd'hui au Proche-Orient,  en Afrique du nord où des groupes  suppriment celui, celle qui ne pense pas ou ne prie pas comme eux. Hommes, femmes... enfants sont actuellement décapités dans ce contexte de folie.

Le terrorisme idéologique est culturel, historisé. Cet aspect  lui permet  aussi de.... se clôturer. Les Brigades rouges italiennes des années 1980 qui avaient pour ennemis les chefs d'entreprises n'existent plus. Le contexte idéologique ayant changé.

Le pilote fou de Germanwings ouvre toutefois  une ère nouvelle. Celle du passage à l'acte perso, en mode terroriste avec impact public dans un contexte professionnel.

A vrai dire, ce passage à l'acte d'un nouveau genre-hors idéologie politique ou religieuse- n'est pas non plus  une invention du germanique. Il existe régulièrement  aux  USA par exemple  où par cette peste récurrente, des tireurs fous investissent  écoles, lycées ou universités. Très souvent d'anciens élèves à problèmes psys   qui se vengent.

Idem: des précédents existent de pilotes s'étant suicidés en vol donc "au boulot" "au taf"m .Mais cela n'avait pas été si explicitement exposé qu'avec la présente affaire.

Et c'est gravissime car le "pétage de plomb individuel" peut de facto   se produire en permanence, sans  limite dans le temps.

Le monde moderne médiatisé assurant la caisse de résonance, le suicidaire est absolument garanti que son acte va avoir des conséquences énormes en terme de notoriété, certes négatives. Mais tout de même: notoriété assurée.

Personne ne connaissait Andreas Lubitz hier. Tout le monde le connait aujourd'hui. Il a parfaitement réussi son projet.

Il a eu l'originalité aussi de produire son acte criminel dans le cadre professionnel.

TERRORISME INGERABLE   POUR LES RESSOURCES HUMAINES


Avec Andreas Lubitz, l'action violente gratuite a désormais un caractère international.

Et plus inquiétant, une absence de solutions.

A première vue l'employeur Lufthansa porte une évidente responsabilité puisque le pilote commence sa déprime en 2008. Il était alors étudiant et n'aurait jamais dû intégrer l'entreprise.

Certes.

Au delà de ce constat,  tous les problèmes des Ressources Humaines restent entiers.

Question cruciale. Quand un  pilote va déprimer parce que sa femme l'a quitté, parce qu'il a perdu un être cher ou autre, son employeur devra-t-il l'éliminer de son poste  en mode rapide ?? Non, c'est impossible.

Ces cas de figures de grosses déprimes sont ...courants. La vie individuelle n'est pas linéaire; elle comporte ses hauts et ses bas.

Même avec un moral  à moins 2000, l'employé va tout de même au boulot....En tous cas aucun moyen externe objectif n'est en mesure de détecter une anormale dangerosité.

Vous parlez de l'aérien où des mesures spécifiques devraient être prises ? Ah bon. Et le train ?

Quand un conducteur de train type grande vitesse ou autre va déprimer, son employeur  va-t-il  devoir l'éliminer de son poste rapidement ? Un TGV ou autre à grande vitesse dans une courbe en ville peut  faire d'immenses dégâts, là aussi !

Et puis le conducteur de bus. Et puis le conducteur de camion de matière inflammables. Et puis. Et puis...La liste est sans fin.

Si l'employé se déclare comme déprimé, il peut évidemment prendre un congé maladie. Mais en cas de véritable  maladie mentale du type paranoïa, schizo, de celui ou celle qui se croit sain et le reste du monde pourri, de celui ou celle qui entend des petites voix lui demandant d'agir....le sujet ne va jamais reconnaitre son véritable état psychique.

  Si comme le pilote allemand il masque et ne déclare rien? L'employeur n'a pas de prise. La société n'a pas de prise.

On est de facto dans le terrorise pur. Complètement imprévisible.

Aucun service Ressources Humaines ne peut gérer cela en amont de manière 100% garantie.

Il n'y a  pas de prévention.

Le pilote, le conducteur de train, de bus  est en plus, un "monsieur /madame tout le monde", un voisin(e) dont a priori on n'a pas à se méfier.

C'est ce qui est terrible inquiétant et donc terriblement... terrorisant.

                                                      Sylvie Neidinger

03/04/2015

"Où sont les femmes"...en musique ?

C'est le titre d'un "petit objet publié" grand comme une paume de main.femmes geneve 001.jpg

Un format idéal pour le glisser dans la poche et le lire dans le tram.

Il est produit par Les Bibliothèques Municipales de Genève et Service Agenda 21.

A l'occasion du 8 mars 2015.

Intéressantes pistes de lecture "non stéréotypées sur le genre en question dans la musique et les arts", tel qu'indiqué dans la préface signée de Sami Kanaan et Sandrine Salerno.

Un recueil qui liste ce qui fait lien entre l'art sonore et la femme, ou plus généralement l'art et cette dernière.

Une bibliographie qui donne des pistes issues de ressources en  tous genres: lectures, dvd à la fois sur internet et dans les Institutions culturelles de Genève.

Exemple page 16, sous le titre  Cherchez la femme, Hugi Anita liste quatre  suissesses indépendantes:"Par leurs choix radicaux elles ont forgé la culture du XXème siècle" est-il écrit:  la designeuse Sophie Taeuber Arp à la renaissance de l'abstraction et du dadaïsme, Meret Oppenheimicône du surréalisme, la performeuse  Manon et l'écrivain  S Corinna Bille"

Chez l'éditeur Diable vauvert:"les Fly Girls, histoire(s) du hip hop en France" (p19)

Une histoire des castrats par Patrick Barbier chez Grasset (p 74)

La place des femmes dans le champ artistique, Actes du Colloque éponyme, Université de Genève ,18 et 19 juin 2014 ( p 48) 

Etc.

Et encore et encore. En tout cent pages de découvertes à lire, écouter  ou visionner ultérieurement.

Intéressante, cette  démarche culturelle active, dynamique  initiée  par une bibliothèque, ici la Bibliothèque de Genève  que de valoriser son fonds et plus encore, autour d'une thématique, au point d'éditer un guide.

Pour stimuler son public. Donner à suivre des sentiers que par habitude le lecteur ne va pas parcourir.

Culture vivante.


                                                                   Sylvie Neidinger

www.bm-geneve.ch

www.ville-geneve.ch/a21

 

Blog-Série n°10 Pulsion de Genevie la FEMME du #BlogNeidinger

1-Femme à Genève

2-Gen'Eve

3-Anecdote sur les rayures de "L'Avenir de Genève"

4-Bruno Toffano, photographe de la Femme Onirique

5-Robert Montgomery pour la Saint Valentin de Barbara

6-Genève: 10 000 roses pour une Valentine

7-Madame le Sautier du Grand Conseil

8- Something Devine:  femme rock flamboyante

9-Je suis nombreuse

10-Margy Kinmonth révèle son film sur le célébrissime Ermitage

11-Henriette d'Angeville, pionnière du Mont Blanc, première alpiniste

12-Tout à fait femme

13-Où sont les femmes...en musique?