UA-65882359-1

10/01/2015

Rubrique Caricatures du #BlogNeidinger

Ce #BlogNeidinger  possède une rubrique Caricatures rapidement ouverte après la création du blog en 2011. rubrique caricature

Comme une respiration.

Dire la même chose mais autrement.

Ces caricatures sont identifiées en code féminin avec des coeurs...partout. Pour exagérer ce côté "girly".

Car  il n'y a pas tant de femmes qui osent "croquer"...

Ces caricatures  ne sont objectivement pas terribles, maladroites.

 Artisanales.

Elles souffrent du manque clair de "coup de crayon".

De fait elles ne sont pas nombreuses: huit seulement à ce jour. Dommage de ne pas posséder cette compétence au bout des doigts. Car les scénarios ne manquent pas.

Pour caricaturer il faut évidemment savoir ...dessiner.

Problème. Je dessine avec... les mots surtout.

Il n'empêche. Même si pas terribles, ces caricatures peu polémiques  participent d'une liberté d'expression. 

                                                                  Sylvie Neidinger


A vrai dire, les productions de Charlie Hebdo n'étaient pas toujours ma tasse de thé.

Liberté d'aimer ou pas.

Volontairement  vulgaires, parfois insultantes et heurtant des sensibilités. Anti cléricales, elles passaient toutes les religions à la casserole frontalement.

On ne doit jamais ...insulter

Elles tiennent du  registre spécifique de la satire, mode  provoc' par principe.

Irrévérencieuses. La satire, ce genre bien français.

Avis partagé: aujourd'hui: les médias américains, pays de libre expression, gênés, ne  publient pas les caricatures, justement pour ne pas heurter la sensibilité des lecteurs-auditeurs basiques.

Pour autant cette rédaction parisienne  qui a accompagné des générations de rires-certes gras, outrancier, gaulois- avait son lectorat.

Ceux qui aimaient achetaient. Ceux qui n'aimaient pas n'achetaient pas. On pouvait aussi acheter de temps en temps. Librement.

ET  RIRE.

En démocratie les expressions se côtoient, se frittent éventuellement mais ne se tuent pas. Précieuse démocratie.

Des balles contre des crayons, du sang en lieu et place de l'encre: ignoble...


rubrique caricature


( Les pendulaires)

rubrique caricature

etc...


Les commentaires sont fermés.