UA-65882359-1

07/10/2014

La Tour Eiffel, un peu suissesse avec Koechlin. Le signaler.

La Dame de fer vient de subir un lifting qui l'envoie au 4ème ciel.

Cure d'amaigrissement  et nouvelle optique: un sol de verre, au premier étage  pour mieux la voir et s'en faire voir.tour eiffel,suisse;statue de la liberté,paris,maurice koechlin

tour eiffel,suisse;statue de la liberté,paris,maurice koechlinElle se la joue parisienne.

Les quatre fers en terre solidement  posés en bord de Seine sur son Champ de Mars.

Mais la Suisse est intégralement liée à sa conception tout autant que la réalisation par l'ingénieur Maurice Koechlin, du Polytechnikum de Zurich, spécialiste du métal lequel a également planché sur les structures de la Statue de la Liberté. Koechlin en a eu l'idée.tour eiffel,suisse,paris,maurice koechlin

"Il participa au projet et à la construction du viaduc de Garabit (1880-1884).

Il dessina l'ossature métallique de la statue de la Liberté conçue par Frédéric Auguste Bartholdi.

C'est à Maurice Koechlin que l'on doit l'idée de la construction d'une tour en métal à Paris à l'occasion de l'Exposition universelle, idée qu'il suggéra à Gustave Eiffel dès le mois de juin 1884. Il fut secondé par l'ingénieur Émile Nouguier dans la conception de ce projet et le brevet d'invention, déposé en septembre 1884, fut par la suite racheté par Gustave Eiffel. Maurice Koechlin termina les travaux en mars 1889 puis dirigea l'entreprise Eiffel, à la retraite de son patron."

Et ceci  n'est jamais évoqué en France.

La Suisse certes ne revendique aucunement ce monument, hors de son sol.

Mais un petit rappel historique à Paris du fait que le concept de la tour Eiffel vient de l'ingénieur initial helvète serait juste bienvenu question exactitude scientifique et cuturelle.

La famille Koechlin a publié son historique généalogique: on n'est jamais si bien servi que par soi-même.

                                                                Sylvie Neidinger

 

crédit images/captures d'écran site Famille Koechlin et Huffington Post, caricature  Migros

 

 

Les commentaires sont fermés.