UA-65882359-1

31/08/2014

Syrie-Irak:comment les occidentaux ont bien installé les coupeurs de tête

Pas besoin de chercher  des rapports top secrets. Ni d'inventer. Ni d'affirmer gratuitement, sans preuve.

Simple comme bonjour: il suffit de relire toute la presse de l'époque 2011-2012 -2013. C'est édifiant de constater combien les occidentaux ont contribué à installer les jihadistes en soutenant l'opposition islamiste qui avait des liens poreux avec les plus radicaux. En les formant même !

La raison en est toute simple : leur ambition hégémonique tel que résumé en une phrase par la Chine.

On pourra établir un listing de tous les articles qui nous décrivaient très clairement ce jeu trouble des occidentaux et leurs alliés régionaux.


               LES OCCIDENTAUX ONT BIEN JOUE AVEC LE FEU

Cette politique  a abouti à la montée en puissance de Daesh(ei) qui menace aujourd'hui toute la zone proche-orientale, les Etats voisins (CCG , Turquie) voire  l'occident.

Un article les résume tous. Il faut le lire dans son ensemble tellement il est édifiant:

Les français entament l'entrainement des rebelles syriens /Cecile  Lussato 21 /03/13

"Ca y est, les Français et les Britanniques ont commencé les formations pratiques." Pour ce familier du dossier interrogé à Amman, les militaires français sont bel et bien actifs à la frontière jordano-syrienne. Après un travail de renseignement, ils ont ensuite dispensé des cours à certains groupes de l'Armée syrienne libre (ASL) en matière de communication cryptée. Un préalable à la livraison de matériel radio. Depuis peu, ils seraient passés à une étape plus pratique, ils entraîneraient ces mêmes bataillons à combattre. Une brèche dans l'embargo

Une action coordonnée avec les Britanniques et les Américains. Le nouveau secrétaire d'Etat américain, John Kerry, a confirmé lors de sa visite au Qatar, le 6 mars, que "de nombreux pays entraînent" les rebelles syriens. Une position jugée compatible avec l'interprétation franco-britannique des conclusions de la réunion des ministres des Affaires étrangères européens du 18 février.(...)Formation militaire même  "Comme vous pouvez le remarquer, il y a deux volets : l'aide non létale d'une part, l'assistance technique d'autre part." Gilets pare-balles ? Système de visée nocturne ? Mais aussi formation militaire .

 Factions radicales.

Pour les Européens, le point crucial est de s'assurer que l'aide fournie à la blog.GIFrébellion syrienne ne tombe pas dans les mains des factions les plus radicales. A cette fin, le renseignement français enquête depuis plusieurs mois sur le terrain, assure-t-on à Amman. Pour Paris, il est crucial de ne soutenir que les brigades qui obéissent à la Coalition nationale syrienne, devenue, pour les Occidentaux, la seule instance représentative des insurgés, et à son commandement militaire intégré.

"Nous tous, Européens, Américains, Qataris et Saoudiens, avons porté ce "bébé" jusqu'à sa naissance, explique le diplomate occidental en parlant de la création de cette plateforme politique. A présent, il faut s'assurer qu'il obtient tout ce dont il a besoin... mais aussi que ses parrains s'occupent exclusivement de lui et d'aucun autre enfant."En résumé : la France doit concentrer son action sur les forces de l'Armée syrienne libre liées à la Coalition, tout en convainquant ses partenaires du Golfe de ne plus soutenir des groupes plus radicaux. A Homs, une partie des dernières livraisons d'armes en provenance de Croatie viennent encore de tomber aux mains des islamistes du Front de Libération de Syrie. D'un bien mauvais effet au moment où François Hollande somme les Européens de lever l'embargo. "

  VOCABULAIRE... FILIAL POUR DES  "ENFANTS" TRES SUSPECTS !

        En fait les occidentaux (USA Otan etc. ) particulièrement  la France très impliquée sur le dossier syrien,    formaient en direct et armaient ceux que le diplomate  nommé leur "Bébé": une  opposition qu'ils ont carrément fait naître.

(désolée moi, ce n'est pas ce genre de" bébé"  que j'apprécie...)

L'analyse sémiologique de la parole de ce diplomate occidental rencontré à Amman par la journaliste et qui ne donne pas son nom est hyper claire. Les "parrains" occidentaux  doivent s'occuper" exclusivement du bébé" et non "d'autres enfants"

C'est à dire les jihadistes... qu'ils ont aussi fait naître ! Puisque ce diplomate choisit le vocabulaire filial  ou de mafia?(=parrain)

Rappel, beaucoup des coupeurs de têtes sont aussi  "enfants" de l'occident  car venus de GB, Belgique, France... parlant anglais, français, flamand.

D'ailleurs, vus les moyens sophistiqués de communication déployés dans la zone depuis les bases anglaises de Chypre, les renseignements occidentaux savaient parfaitement qui exactement agissait sur le terrain !

                              ALLIANCEDE DEPART: PROBLEMATIQUE

De toutes façons,  cette alliance  des occidentaux avec les islamistes laissait envisager cette issue ![ islamistes: terme différent dans sa définition  du terme islam car ici radical.  Lesquels isamistes  par essence ont l'occident dans leur collimateur et leur détestation profonde]

On l'a bien vu  en Libye. Ceux  de Mirsata ont bien apprécié  l'aide occidentale mais une fois installés au pouvoir, ils ont fait sauter le consulat américain !

En règle générale, ils veulent le pouvoir politique  pour installer un état religieux de stricte application de leur point de vue, un califat ou autre, où les femmes sont strictement séparées. Et les autres communautés éliminées si possible...

L'aide occidentale autour  des "printemps arabes" fut pour eux une étape. Le modèle politique occidental leur est totalement étranger. Puisque justement ils veulent faire sauter les états laïcs issus du démembrement de l'empire ottoman et des accords Sykes-Picot !

Question: que sont venus faire les occidentaux dans ce camp?

Se rappeler que dans la manifestation du premier jour à Deraa en Syrie les pancartes disaient " à mort les alaouites et chrétiens à Beyrouth" Les occidentaux ont soutenu dés le premier jour le communautarisme islamiste le plus clair qui portait en lui déjà ces  volontés de tuer ou d'éliminer d'un territoire. C'était écrit. Comme un programme.

En Irak actuellement ce sont les Turcomans, Yazidi et Assyro-chaléens qui sont exécutés et chassés par les islamistes Ei.

En Syrie au fur et à mesure de leur implication toujours plus forte ,  les dirigeants occidentaux  étaient très sûrs  d'eux et de leur soit disant  maîtrise sur place du  terrain islamiste  par leurs services secrets.

Possible puisque effectivement, ils  contrôlent le renseignement depuis Chypre au point de croire pouvoir livrer des armes " proprement "selon eux....

Mais en vrai  ils ne maîtrisaient pas du tout  le  véritable terrain de guerre . Notamment  les porosités entre "leurs" rebelles acceptables (selon leur critères, à voir)  et les autres coupeurs de têtes.

           ORIENT -TROP-COMPLIQUE OU OCCIDENT TROP DOUBLE-JEU?

 Les plus activistes et  acharnés  des occidentaux à armer le terrain de "l'Orient Trop Compliqué"  fut  l'exécutif français, le couple Hollande-Fabius. 

Une diplomatie probablement poussée par le "grand ami"de la France, le Qatar, gros investisseur ?

Un activisme hyper  dangereux dont on voit les conséquences aujourd'hui avec le contrôle de villes entières en Irak et Est- syrien par Daesh et l'ampleur prise par les jihadistes noirs qui menacent la région voire le monde.

A bien lire l'article du nouvel observateur,  on comprend la réalité  de l'action  française qui levait l'embargo et distribuait des armes alors que 1) tous savaient qu'elles pouvaient tomber dans les mains jihadistes sur le terrain 2) tous savaient que certains états du du Golfe oeuvraient en ce sens. Double information certaine.

On comprend textuellement de l'article de Céline Lussato que leur seule méthode prônée par la France   pour s'assurer que les armes ne passent pas entre de mauvaises mains  était alors, en 2013, de " convaincre les partenaires du Golfe de ne plus soutenir les jihadistes".

En terme de sécurité du circuit  de distribution d' armement...c'est plutôt  léger que de s'en tenir à convaincre les Etat du Golfe de ne pas donner aux jihadistes!!!

Si léger qu'on pourrait parler de double jeu de la part de ceux qui à l'époque voulaient favoriser l'installation indistinctement de tous ceux  qui combattaient l'état laïc syrien dont les coupeurs de tête, mangeurs de foie encore chaud.( double jeu d'ailleurs totalement visible dans le discours de L Fabius du 12/12/12 voir précédents articles du blog)

On synthétise ainsi  A) les armes sont bien distribuées par les occidentaux B) ces derniers essaient de convaincre leurs partenaires du Golfe de ne pas les faire passer   entre de mauvaises mains sur le terrain. C) Visiblement ils  n'ont pas..... convaincu !

   ACTIVISME ACTUEL  COMPLETEMENT INVERSE DE LA FRANCE

Alors observer  l'activisme actuel dans l'autre sens  de la France est surprenant.

Le couple exécutif  français   vient désormais  s'activer devant les médias sur le sort des chrétiens et  minorités d'Irak en danger de mort  au point de  vouloir prendre désormais la tête mondiale des .....anti Daesh  (EI)!!!

Le président Hollande  se veut depuis quelques jours  tête de lance d'un front anti Al-Nosra et critique même vertement ceux qui ne vont pas assez vite à le suivre....

Ce, après avoir pris la tête de ceux qui  ont clairement contribué à installer  EI jusqu'à les avoir armés !! Comme l'article Lussato  du printemps 2013 vient de le démontrer

              Totalement inédit et surréaliste  Cela donne le tournis tellement cela vire..


                    ECHEC TOTAL. JIHADISTES: "ENFANTS" DE L'OCCIDENT

Echec occidental...Globalement la politique suivie par les occidentaux au Proche-orient est un échec total depuis l'invasion de l'Irak en 2003 (échec en Libye...) dont on n'aura pas fini avec les conséquences même dans 50 ans....

 Echec des pays du Golfe alliés.L'islam traditionnel, non islamiste (= non jihadiste) va être -est  déjà - également victime des coupeurs de tête qui furent  réellement financés d'une manière très têtue et directe par les états du Golfe. Victime en terme d'image car la religion traditionnelle va être  souvent associée à la folie noire, alors que victime aussi des tribunaux iniques. Qatar, Arabie Saoudite ont  soutenu l'insoutenable.  Ils révisent leurs positions aujourd'hui. Mais cela est trop tard.  Tellement d'huile a été versée sur le feu que le retour au statut antérieur est impossible. Surréaliste : le Roi d'Arabie Saoudite demande désormais aux occidentaux d'agir ...très vite !Idem le CCG. Ceux qui ont largement installé et financé réclament désormais aux occidentaux d'agir vite !

 

Heureusement que les blogs existent pour rappeler ces  incroyables vérités de dirigeants politiques tels Hollande et Fabius (et les autres ) qui mettent de l'huile sur le feu et quand l'incendie général est déclaré, viennent se mettre sans sourciller, à la tête de la brigade de pompiers pour diriger les opérations ! En demandant les applaudissements en plus...

Juste, rappeler ces vérités, pour ne pas être pris pour des idiots...

C'est simple: il suffit de relire les articles de l'époque.

                                                                                      Sylvie Neidinger

 

 

Aujourd'hui la réalité des jihadistes est la suivante:


Extrême danger des jihadistes: leur armement sophistiqué. (Blog Belliard TDG)


crédit photos/capture d'écran site web article cité

 

 

Les commentaires sont fermés.