UA-65882359-1

20/08/2014

Les jihadistes coupeurs de têtes adorent You Tube& Co

Propagande. Et...outil de propagande. La question se pose sur l'outil...

Encore aujourd'hui avec l'exécution d'un journaliste par un islamiste masqué de noir à l'accent britannique et sa mise en scène très sophistiquée avec le code couleur du vêtement de la victime, orange comme Guantanamo. Ce que l'on voit dans la version floutée grand public donnée ce matin aux infos.

La mise en scène est médiatiquement pro.

Couleur orange! Rappel les leaks de Snowden indiquent que le n°1 de Daesh(EI) Abu Bakr Al Baghadi fut prisonnier de Guantanamo justement de 2003 à 2009.

Surtout des centaines de victimes en Syrie et en  Irak depuis 2011. Sans grande réaction générale à vrai dire ... jusqu'à la semaine dernière.

La déviance religieuse des jihadistes qui mangent le foie des cadavres chauds, coupent les têtes, lapident et crucifient est digne du moyen-âge.

Ce à quelques heures d'avions de notre tranquillité générale mondiale.

Encore n'est-il pas certain que le moyen-âge fût si sombre...

Le califat auto-proclamé est très bien organisé -et financé- puisqu'il va jusqu'à donner des leçons d'histoire. En disant biffer les frontières issues des accords Sykes-Picot.(lire article le Devoir) Découpage du monde  issu du démembrement de l'empire ottoman et fondateur des Etats nationalistes modernes. Etats laïcs haïs par ces  extrêmes.a suvs.GIF

Ces "totalitaires"  comptent installer une seule vision du monde, de la pensée, la leur. Par la peur.

Et de fait se donner comme objectif d'éliminer géographiquement des communautés complètes. Ce que  la période médiévale n'avait pas vécu à cet échelon industriel.


LA  GUERRE D'IMAGES ET LES"TUBES"

En revanche, on notera combien  ces criminels d'un autre temps apprécient au plus haut point les....dernières technologies!

Puisque la moindre de leurs exactions et filmée et postée sur You Tube, Twitter.

Le jihadiste australien qui a filmé son jeune fils en train de soulever une tête coupée a bien évidemment posté l'ignoble photo sur Twitter. Un enfant tient la tête d'un soldat décapité Syrie.

Le web regorge de ces images qui ont vocation à terroriser. Pour donner de la pub aux "exploits" qui consistent à tuer femmes, enfants et vieillards entre autre. Boko Haram en use aussi.

[Soit dit au passage, on n'a pas conscience à quel point ces images gores se diffusent et notamment dans les cours des écoles. Ce depuis 2011...]

 En Irak cet usage clairement terroriste a un impact politique et stratégique réel :ces videos provoquent une terreur  des populations qui ainsi fuient d'elles-mêmes !

COMPLICITE INDIRECTE DES GRANDS NETWORKS US AVEC LES JIHADISTES

Maintenant la question posée est cette complicité certes indirecte des grands  networks US qui donnent aux terroristes le canal mondial, le micro amplificateur pour diffuser leur propagande.

Facebook, le réseau social "familial" avait même essayé en octobre 2013 de démarrer les photos de décapitation ( video priseau Mexique). Ce blog avait immédiatement signalé la chose. Le réseau  a vite  remis à l'ordre. La firme a reculé face à une protestation générale. Le cas était extraordinaire: les seins allaitant y étaient alors interdits mais pas les décapitations !

                                         

Maintenant pourquoi d'autres grands réseaux US diffusent- ils sans problème ces images de propagande et clairement illégales mais très professionnelles et répondant aux codes de la communication contemporains ?

Si leur réponse est "nous ne sommes que les robinets," elle est évidemment fausse car dans un tuyau d'eau on sait que c'est de l'eau qui ressort et pas autre chose. Sur une autoroute, on sait que seuls les véhicules passent et pas les charrettes ni les vélos ou piétons.  Il y a des règles, même pour les fournisseurs d'accès!

Cette réponse du "on ne contrôle rien, on est responsable de rien"voire c'est la liberté d'expression n'a en plus aucun sens au pays de la NSA qui contrôle tout dans des intrusion massives des vies privées. Encore une contradiction majeur....

Concrètement on observe que les grands networks américains - même sans le vouloir- favorisent la diffusion de ces messages terroristes les plus illégaux, génocidaires.

L'ONU vient de prendre des mesures pour savoir qui finance l'EI et  à quels Etat amis le pétrole jihadiste est vendu.

Certes.

Mais curieusement ni les dirigeants politiques de l'UE , des USA ou d'ailleurs,  ni l'ONU ne demandent de comptes aux grands networks US  qui deviennent de facto ces "tubes", ces robinets diffuseurs de  propagande  très pro, structurée, technologique et... barbare.

POURQUOI ?

                                                                                   Sylvie Neidinger

Réseaux sociaux et jihad

crédits images site web capture Le Devoir

Comme le commentateur Jean d'Hôteaux le souligne pour lui et tout comme lui je n'ai jamais personnellement visionné une seule de ces videos, cliqué spécifiquement  et n'ai jamais fait de lien web avec ces videos de propagande sur ce blog.

Mais constamment dénoncé cet extrêmisme sur ce blog  bien avant qu'il ne surgisse dans l'actualité. 

Depuis 2011 combien  nos ados ou jeunes adultes de toutes confessions se partagent - jusque dans les cours d'écoles !-ce type de scènes gores sur les téléphones sans que  le monde adulte et surtout POLITIQUE ne s'en émeuve ou n'ait pris conscience du phénomène.   SN

suite : Twitter fait (seulement) son ménage. Les jihadistes se reportent sur un réseau nommé "diaspora" lire

suite les RS semblent faire le ménage

Commentaires

C'est effrayant, jusqu'à la nausée ...

Je ne visionne jamais ces vidéos mises sur YouTube qui ne sont que du voyeurisme malsain et nauséabond. D'apprendre qu'elles circulent dans les cours d'écoles ne laisse rien augurer de bon. C'est révoltant !

Quelle hypocrisie en effet, de constater que les USA d'ordinaire si prudes et si tatillons, eux qui surveillent et espionnent tous azimuts, imposent leurs règles au monde entier (cf FATCA en matière fiscale par exemple), ne fassent rien pour fermer le robinet et empêcher la publication de telles horreurs ...

Bien à vous et bonne journée !

JdH

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 20/08/2014

C'est tout simplement horrible, mais c'est fait pour cela : pour effrayer.
Mais en montrant cela, on renforce le sentiment que ces gens-là ne sont pas des hommes mais des bêtes immondes.

Alors on ne peut pas regarder la vidéo parce que c'est horrible.
Mais ce qui l'est plus, c'est ne rien faire devant une telle horreur.

http://tinyurl.com/lxutagw

Écrit par : Keren Dispa | 20/08/2014

Bonjour,
Je suis comme vous, évidemment horrifiée. Même dans nos cauchemars les plus noirs, on n'imagine pas une mort pareille. Je pense à la famille du journaliste sacrifié. Comment se remettre à vivre après une histoire pareille, si cruelle, arrivée à quelqu'un qu'on aime?
Moi aussi, je me pose la question: Comment il n'y a pas de législation pour éviter que nos enfants voient n'importe quoi...Pourquoi You Tube accepte tout ?
S'ils n'ont plus la possibilité de poster la vidéo de leur barbarie, ces fous auraient-ils, espérons le, moins l'intérêt à commettre ces crimes ?
Je n'ose pas vous dire "bonne journée"

Écrit par : Bernadette Gombert-Jupille | 21/08/2014

Avez-vous vu l'exécution de Kajieme Powell?

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/20329338

Écrit par : Julius | 23/08/2014

@Julius, @Bernadette d'accord avec vous
Si la police Us s'y met ...Avant c'était dans les films maintenant tout est en réel sur nos ordis et ceux des plus jeunes. Vive le progrès...Après les jeunes seront qualifiés de "violents!"@keren dispa j'ai laissé passer ,après beaucoup de réflexion, votre lien: effectivement il faut savoir de quoi on parle.

Écrit par : sylvie neidinger | 23/08/2014

Les commentaires sont fermés.