Chrétiens d'Orient: " l'aide" paradoxale

Imprimer

Irak: devant la barbarie des jihadistes qui terrorisent et décapitent ceux qui ne sont pas dans leur vision radicale, les exodes de populations du nord ont démarré pour les  yazidis, turcomans, chrétiens et autres communautés...qui fuient devant la folie de ceux qui veulent créer leur califat et instaurer la charia.

Des villes chrétiennes millénaires sont vidées ( Karkosh, Mossoul..)

On parle de 120 000 chrétiens déplacés  actuellement.

Le patrimoine culturel lui aussi est en assassinat!

Rien n'a été fait par aucune puissance avant que l'on n'arrive à ces déplacements massifs. Or, depuis des mois les groupes extrêmistes étendent leur zone d'action, sous les yeux du monde. Sans réaction des américains  et leurs alliés puisque que ces groupes agissent contre l'Etat syrien, ce qui correspond bien à   l'objectif ...occidental depuis 2011!

Les terroristes islamistes postent méticuleusement les vidéos de leurs exactions et décapitations sur les grand networks que sont Youtube et autres. Résultat : démultiplication de leur propagande.

  LES CHRETIENS, YAZIDIS ET AUTRES DOIVENT RESTER SUR LEURS TERRES !

Ce qui dérange dans cette aide [certes  absolument nécessaire vue l'urgence de boire ou manger !]  apportée actuellement par l'extérieur est:

-absence de plan pour déloger les mouvements islamistes- noirs comme leur drapeaux- des villes et terres d'origine de ces populations.

Certes l'armée irakienne devrait elle- et elle seule-  pouvoir défendre son territoire mais le pays est en implosion.  

Le territoire du nord pétrolier  a été détaché pour créer un Kurdistan irakien, avec l'aide américaine. A savoir, la société américaine Exxon exploite le  pétrole de cette zone.

L' ONU parle d'un corridor sanitaire d'évacuation ! La France se targue de recevoir par visa le plus grand nombre possible de ...chrétiens sur son territoire. Les médias ont focalisé sur l'arrivée de 11 individus...

Bizarre, François Hollande n'évoquait pas d'autres minorités!

En réalité, ces réponses- même si irréalistes-  de l'Occident à savoir l'évacuation des... chrétiens ne peuvent pas faire plus....plaisir aux dits mouvements terroristes que sont Daesh (EIIL) et autres mouvements à la source des exactions.

L'Occident, et l'Otan vont ainsi de facto si cela se produit  terminer le travail commencé par les jihadistes à savoir l'élimination des chrétiens de leur terre originelle!

Aucun discours des dirigeants occidentaux n'évoque le retour dans leurs villes, leurs maisons et sur leurs terrains: un fait accompli déjà  entériné par les nations ?

Comme pour suivre la logique d'un programme. Celui de redessiner un Proche-orient divisé géographiquement par communauté. Sans chrétiens. Avec les remerciements internationaux en plus...

 Une aide ultra paradoxale, finalement !

                                                                               Sylvie Neidinger

Commentaires

  • Bien sur, il faut aider ces minorites religieuses a rester sur leurs terres ancestrales et pas les evacuer! L'inaction internatinale est scandaleux!On entend chaque jour des horreurs commises par ces extremistes et personne ne veut les arreter.

  • Bonsoir Sylvie,

    Je partage entièrement votre indignation et suis scandalisé par ce qui se passe au Nord de l'Iraq dans le silence assourdissant de la communauté internationale ...

    Comme vous le relevez avec pertinence dans votre précédent billet " Qui finance EIIL ? ". Poser la question c'est y répondre ...

    Cordialement !

  • Qu'il y a indignation, le mot est faible.

    Si on me l'accorde je redis un instant ce qui "intervient comme en miroir dan nos vies" selon la pensée ou l'enseignement de Krishnamurti:

    un chrétien, un chrétien suisse vivant en Suisse a dit "en notre temps"" sans être contredit que "ceux qui sont chrétiens sont mes frères, les autres, non chrétiens, ne le sont pas"!

    Une pensée de Khalil Gibran: "De la mauvaise herbe que tu découvres dans le jardin de ton voisin vois si la racine ne serait pas dans ton propre jardin..."!

    De même les évangiles font dire à Jésus de Nazareth que "ceux qui ne sont pas avec nous sont contre nous"! Jésus, le personnage historique, prononça-t-il cette parole? Si oui, pardonnez-moi, mais, si oui, frère Jésus avait encore un petit bout de chemin personnel à parcourir en vue d'améliorer sa vision des choses... Or, concernant la parole de tout créateur de secte qui n'écrivait pas lu-même son enseignement non revenu depuis pour confirmer ou infirmer ce qu'écrit plus anciennement (d'autant plus que le temps passe et que tout, nous y compris, nos cellules, évolue), on ne devrait jamais se disputer, se séparer ou pire pour des motifs prétendus "religieux" c'est-à-dire qui "relie"!

  • Nos descendants paieront le prix de la lâcheté de l'Occident.

Les commentaires sont fermés.