UA-65882359-1

01/08/2014

Charte des commentaires du blog Neidinger

Suite 2/2 de l'article 1/2  Blogosphère, porte-avion de la commentosphère


 Rappel de l'hébergeur TDG, le blogueur est juridiquement responsable des commentaires qu'il publie.

 Les commentateurs  sont bienvenus. Ils apportent d'autres points de vue.

Egalement de la matière informationnelle, experte parfois. Ou de simples opinions variées qui enrichissent le débat.

Certains commentateurs suggèrent même des idées de notes. Possible mais difficile à réaliser. Savoir pourquoi on blogue tel jour sur tel sujet est impossible: improvisation totale, inspiration liée très clairement à l'air du temps.

Relativiser tout de même, les commentaires non publiables ne sont pas si fréquents !
Merci à la communauté précieuse des commentateurs. Ils ont pris le temps de lire et de réagir.

Ils peuvent le faire en permanence et sur d'anciens articles: la politique du blog est de  laisser systématiquement ouverts les commentaires.

Sont systématiquement refusés du blog Neidinger les commentaires qui:


 -Contiennent des propos illégaux, extrémistes, diffamatoires, confessionnels, injurieux, violents, obscènes, provocateurs, pouvant heurter des consciences, racistes ou  portant atteinte à la dignité humaine.

 -N'ont rien à voir avec le sujet, hors contexte ou inappropriés.

 -Ne correspondent pas au positionnement éditorial du blog (exemple sur une thématique jamais abordée)

 -Sont issus de trolls ou flammeurs systématiques qui polémiquent pour polémiquer.

-Sont issus de "web-fantômes"(souvent trolls d'ailleurs !) Ces commentateurs masqués, sous pseudos et dont les adresses courriels sont souvent fausses. Virulents. Souvent donneurs de leçons de ...démocratie ! (en plus)

-Sont rédigés dans des alphabets ou des langues autres que la langue française.

 -Sont incohérents (oui des délires psychiatriques il y en a aussi)

-Utilisent des gros mots  que ce soit pour insulte ou comme banal mode de s’exprimer.

-Sont écrits sur un ton agressif, ironique ou condescendant et prennent la blogueuse pour la demeurée de service. Qu’ils dénigrent. La blogueuse n'est pas maso et fait la différence entre commenter en opposition et démolir.

-Sont rédigés certes sous forme d'humour mais contenant les propos illicites ou des mots inadéquats  tels que cités plus haut.

 -Ont un caractère publicitaire direct ou indirect,  soit dans le contenu soit dans le "nom" de commentateur qu'il se donne. Nota: il y a malheureusement de plus de plus de ce type de commentaires qui tentent ainsi de créer indirectement des liens commerciaux...

 -Contredisent vertement l’article mais sans aucune démonstration logique de leurs arguments.

-Comportent  un lien web vers un site que la blogueuse ne juge pas utile de promouvoir.

 -Rédigent des  insultes personnelles entre internautes. Le site ne peut en aucun cas être utilisé pour lancer ou échanger des attaques personnelles (dissimulées ou non) contre d’autres internautes. Si un commentaire en ce sens a échappé: le signaler.

-La blogueuse remercie ceux qui lui signalent une éventuelle faute d'orthographe (cela peut échapper, on écrit vite surtout...)

-Dans le même registre, le blog laisse passer les commentaires qui comportent des fautes d'orthographe. Certains - que l'on sent par le contenu appartenant à des franges marginalisées - ont un réel besoin d'expression alors qu'ils maîtrisent mal la langue française. Ce blog ne stigmatise pas leur manque de maîtrise de l'orthographe et les accueille bien volontiers.

-La validation des commentaires ne se fait pas en continu, mais suivant les disponibilités.

 -Une réaction est, en outre, soit publiée dans son intégralité, soit rejetée dans son intégralité. Le modérateur n’interviennent ni sur le fond ni sur la forme d’une réaction (sauf après discussion éventuelle  avec le commentateur suite à  contact courriel et  si la blogueuse a le temps, ce jour là de ce traitement individuel )

 -Un commentaire qui n’entre pas dans cette charte peut avoir échappé à la vigilance de la blogueuse, merci de signaler.

 

                                                   *****

 Le blog est un salon personnel. Celui qui franchit le seuil de cette maison  par le commentaire réactif  tient conversation.  Dans les cas cités plus haut: il ne franchit jamais  la porte.

Avec cette charte, ce blog opte pour la politique de recevoir éventuellement moins de commentaires (donc moins de clics!) mais mieux ciblés sur les thématiques.

 Si le commentateur refusé n'est pas d'accord, il est inutile qu’il envoie un second commentaire pour le dire. Ce n’est pas la bonne voie.

Il peut  en revanche me joindre sur dialogueblog@yahoo.com  et on en discute. En face à face !


 En réagissant à un article du blog, vous acceptez de vous conformer aux règles de conduite énoncées dans cette charte.

 

                                                               Sylvie Neidinger 

03:22 Publié dans J-Journalisme, W-Numérique,#@WEB, rs, blogs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : charte des commentaires, blog neidinger | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.