UA-65882359-1

31/05/2014

Empro... giro, carin, caro: le code genevois !

Les festivités du bicentenaire du rattachement à la Confédération  laissent rappeler une histoire bien genevoise, celle de l'empro.

La Tribune de Genève dans sa présentation du 31/05/14 a donné la parole, sur le thème à  Micheline Devegney, présidente de l'association du Feuillu, en costume, ma chère!

TDG Présentation  femme empro.GIF

La dame présente  l'empro comme un code secret qui permettait aux "vrais Genevois" de se reconnaître entre eux afin d'entrer en ville.

Cette explication diffère de celle lue dans le
"Glosssaire genevois suivi de l'empro genevois" de Gaudy le Fort  +Jean Daniel Blavignac et réédité par SLATKINE

 "L' Emprô genevois

Emprô, quel terme énigmatique! Ce mot barbare qualifie simplement le jeu de cache-cache qui, à Genève, porte le nom d'Il est, que l'on prononce Ilai, et qui a fait les délices de nos jeux d'enfants.
Rappelez-vous: Ampro, Giro, Carin, Caro, Dupuis, Simon, Carcaille, Brifon, Piron, Labordon, Tan, Té, Feuille, Meuille, Tan, Té, Clu!
La nouvelle édition de cet amusant ouvrage donne l'intégralité des textes des rondes et jeux d'enfants, de très nombreuses formules, dictons et proverbes en patois genevois, avec leur traduction, la langue parlée aux animaux, etc., etc.
Au dix-neuvième siècle, Jean-Daniel Blavignac a élaboré un ensemble cohérent traitant des coutumes de socialisation de la petite enfance à l'entrée dans le monde adulte."

 

Les deux versions ne sont pas contradictoires mais probablement  décalées dans le temps.

1-Une tradition mémorielle  de code secret pour entrer en ville

2-Qui perdure longtemps après, dans une "mémoire collective orale" liée aux jeux d'enfants

Ceci étant posé...tout n'est pas réglé !!

-Quand exactement a-t-on demandé un code pour entrer en ville, en réalité ? Certes, à une époque où la ville-citadelle était fermée par ses portes. Mais encore? Traditionnellement, on entre quelque part en montrant...des documents.

-Pour entrer de nuit ou de jour?

-Concrètement qu'était un "vrai genevois"?? Quid du vieillard genevois qui ne pouvait mémoriser un code si long et/ou du non genevois qui pouvait l'apprendre en deux secondes pour entrer.

-Empro c'est un peu la sonorité de "empereur" non, bizarre. ?

Plus de questions surgissent que de réponses (historiques)

Empro [ ou Ampro] : pas si simple à... décoder finalement !

                                                                              Sylvie Neidinger


Programme du bicentenaire:http://www.ge200.ch/fr/index.php

Crédits images/capture d'écran site web TDG


27/05/2014

Implosion de l'UMP aujourd'hui 27 mai 14

L'UMP n'a ni queue ni tête. Les récentes élections européennes ont d'ailleurs  mis en évidence la multiplicité des lignes politiques suivies.

Normal, ce parti est une alliance de contraires!    Qui, depuis 2002, l'année de sa création ne se porte pas très bien voire mal. Pour la même raison.

L'article de ce blog qui date du 20 novembre 2012 n'a pas pris une ride:

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2012/11/20/l-upm-l-union-des-moustiques-et-des-pommes-doit-se-scinder-e.html

 

                PROBLEME DU PARTI UNIQUE, PROBLEME DE LIGNE POLITIQUE

La droite en France a toujours été plurielle avec la droite autoritaire, libérale et traditionaliste, au minimum.[cf les droites en France René Rémond. L'auteur de sciences politiques a lui même rebaptisé son ouvrage vedette au fur et à mesure des éditions. Il se nommait initialement "la droite en France"]

Ou légitimiste, orléaniste, bonapartiste.

Ou gaulliste, libérale, centriste.

Et surtout qui marche sur deux pieds:  sarkoziste ou chiraquienne plus centriste, plus droite sociale version séguiniste.

Deux pôles qui cohabitent au sein de l'UMP.

Difficultés à la naissance de l'Union pour un Mouvement Populaire en 2002.

Fondé il faut se rappeler pour contrer le...FN qui montait en puissance. Rappel du 21 avril 2002: éviction du candidat socialiste au profit de Jean Marie Le Pen arrivé second à l'élection présidentielle.

             LE "CANAL HISTORIQUE" ET LE POLE SARKOZISTE

Pour exemple ultra concret des modifications interne à la droite, à l'origine, en 2002: dans une zone droitière du sud-est du pays, le Var, DL , Démocratie  Libérale  petit parti -sans grands moyens alors mais avec des élus actifs - avait profité de la fusion au sein de l'UMP pour prendre d'assaut les structures locales: l'"héritage gaulliste" et surtout un parti bien organisé.  A Toulon Hubert Falco  nomma alors  dans la presse  le RPR le "canal historique"! Dont les membres devaient s'effacer si possible lors des élections internes....

Beaucoup d'élus  DL (J Pons etc.)  prenaient alors  les commandes des nouvelles structures. Chiraquie moins assurée. Officieusement tout du moins.

 Une cuisine interne de recomposition, certes. De "rassemblement .Les cartes se redistribuant avec les nouveaux assemblements, nouveaux acteurs. Qui ensuite ont  d'ailleurs"fait le job" puisqu'ils  sont régulièrement ré-élus.


Au fond les divers courants perduraient...

Mais  le "mariage forcé" dans un parti unique tel l'UMP fut-il (est !) difficile en termes de positionnements politiques. Les uns pouvant penser le contraire des autres !

Exemple flagrant que cette campagne 2012. Nicolas Sarkozy fut carrément maurrassien, son discours allant plus loin que celui du FN par moments! Et totalement inaudible pour une partie de la droite.

                        RAPPEL: COPE FUT MINISTRE DU ....BUDGET !

Aux problèmes "idéologiques" certains, s'ajoute aujourd'hui  l'affaire Bygmalion qui s'avère majeure avec un Jérôme Lavrilleux en pleurs devant les caméras et surtout des faits de fausse facturation pour conventions visiblement inventées. Ce, lié à la dernière campagne présidentielle.

Un Copé qui certainement, n'est pas seul dans le dossier-sous réserve de la présomption d'innocence. Rappel : il fut ministre délégué au budget ce qui donnerait un aspect encore plus incroyable si les fausses factures sont prouvées. "A la Cahuzac" cet autre ministre ...du budget !

Ce, dans un contexte où il avait été demandé aux militants en automne de mettre la main à la poche pour boucher les trous financiers suite à l'invalidation des comptes de la campagne présidentielle perdue. Militants qui avaient bien répondu à l'appel du  sarkothon et sont stupéfaits aujourd'hui.

Copéistes et sarkozistes à couteaux tirés sur les millions évaporés dans la nature, juste visibles sur des factures. Fausses ?

            COMPTES DE CAMPAGNE SARKOZY 2012 EXPLOSES

Comptes de campagne explosés à la hausse  à l'image de la démesure de Nicolas Sarkozy, de la haute opinion que l'ancien président  a de lui-même, de son rôle, des moyens énormes  qu'il mettait pour sa réélection, meetings avions...

Et surtout le montant global de ce qui a visiblement été dépensé semble supérieur aux frais réels des prestations - car on peut raisonnablement estimer le coût d'un meeting.

Des millions se promènent donc dans la nature. Mais où ?

Difficile retour au réel pour l'UMP. 

Par force.   C'est bien par les comptes financiers  et non par les lignes politiques que l'implosion va avoir lieu. Parce que la Justice s'en saisit. L'image du parti s'en trouve encore plus dégradée.

La confusion entre la caisse de l'UMP et la caisse de la campagne de Nicolas Sarkozy est une couleuvre probablement difficile à avaler pour les militants notamment ceux à qui il fut demandé de contribuer.

Confusion tueuse d'image publique. Electeurs choqués aussi.

Le scénario du pire se joue car le ménage pouvait être fait avant la mise en oeuvre des pratiques illégales ! Illégales sous réserve des résultats de l'enquête judiciaire. Mais la presse évoque   des "fausses factures". Un trésorier en pleurs...Certes le présomption d'innocence joue...

L'autruche UMP  refuse de sortir sa tête du sable depuis plusieurs mois. Le droit d'inventaire du sarkozisme réclamé par certains a été  systématiquement totalement nié par les autres.

Droit d'inventaire comptable aussi !

Rappel: les comptes de" sa" campagne avec des millions de dépassement étaient évidemment connus de Nicolas Sarkozy. Le contraire serait impensable. Irresponsable.

Marine Le Pen  traite ce matin N Sakozy de "tricheur".

Le fantôme de Sarkozy plane toujours sur le parti en une bizarre présence-absence paralysante. Un chef en creux. Ancien chef plutôt qui se voudrait futur. Jusqu'à quand?

Aujourd'hui émerge le nouveau pôle filloniste,  jupéiste, pourquoi pas?

François Fillon va demander ce matin  le départ de Jean-François Copé.

Tout ceci se nomme "recomposition à droite"           Mais aussi au...centre droit ? Recentrage évident.

La situation politique française post élections européennes est tout simplement surréaliste voire délétère: en résumé, quand  le FN est au maximun, le PS au minimum, c'est l'UMP qui explose !

                                                                                       Sylvie Neidinger


Suite...

:Le bureau politique UMP du 29 mai. Fillon demande à JF Copé de se mettre en réserve:http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0203525473377-en-direct-ump-la-journee-de-tous-les-risques-673972.php

Suite: Copé démissionne

Suite : Copé demande aux français  de le croire" dans les yeux" exactement comme un certain Cahuzac. Point commun entre les deux: les deux furent en charge du...ministère du budget.Ssuite :

Attaques des sarkozistes contre le  triumvirat Juppé Fillon Raffarin:

http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/06/02/les-sarkozystes-contestent-deja-la-direction-de-l-ump_4430205_823448.html

Réponse

bataille pôle gaulliste chiraquien (Debré) contre le pôle Sarkoziste (Morano Guéant)

Véritable risque d'implosion:

http://www.lepoint.fr/politique/francois-fillon-il-faut-sauver-l-ump-d-une-disparition-possible-04-06-2014-1831142_20.php

                                     http://www.leparisien.fr/politique/ump-nathalie-kosciusko-morizet-il-faudrait-changer-de-nom-et-vendre-le-siege-10-06-2014-3910613.php


http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/06/10/les-sa...

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20140704trib000...


26/05/2014

Le cycle du vélo

Culture Vélo.

Le basique acte de pédaler génère désormais toute une organisation  économique, du développement durable -moins d'empreinte carbone- à l'économie solidaire en passant par les politiques de gestion urbaine.vélos,bicyclette,vosges,repérages,sschéma écolo-économique,benin,holande,velo hollandais,grenoble,metrovelo,pro vélo genève,rubrique vélo,vélibois,vélo en bois,développement durable,économi solidaire

-De l'innovation technologique aussi. La Tribune de Genève présente dans ses colonnes Vélibois, le premier vélo électrique urbain  en bois, un produit vosgien.

-A 130 km de Genève, la ville de Grenoble organisait ce week-end la "Vélorution".

Tellement d'anniversaires sur place liés à la petite reine ! Les 40 ans de ADTC, 20 ans de "Un p'tit vélo dans la tête" et 10 ans de Métrovélo, le service public local de la bicyclette  avec démonstrations et stages de sécurité...

Il faut dire que le terrain local est très favorable au développement de ce mode de transport vu la configuration plane de la ville, ses larges avenues et son importante population estudiantine.

                                   VELO + ECONOMIE SOLIDAIRE

Dans cette agglomération Repérages une association liée au deux-roues intéresse particulièrement par son originalité.vélos,bicyclette,vosges,repérages,sschéma écolo-économique,benin,holande,velo hollandais,grenoble,metrovelo,pro vélo genève,rubrique vélo,vélibois,vélo en bois,développement durable,économi solidaire

Elle développe un schéma économique fort innovant, inédit dans son approche du "cycle de vie du vélo" qui comme tout bien, change de mains, se répare, se jette.

Pour le changement de mains, le modèle classique est souvent celui des bourses d'échange.L'association genevoise Pro Vélo par exemple en organise régulièrement.

Repérages, elle, présente une structure encore plus complexe.

vélos,bicyclette,vosges,repérages,sschéma écolo-économique,benin,holande,velo hollandais,grenoble,metrovelo,pro vélo genève,rubrique vélo,vélibois,vélo en bois,développement durable,économi solidaireElle relie le monde du vélo à celui du travail solidaire  avec pas moins de 13 emplois de réinsertion sociale à la clef. 

A regarder de près le schéma est très sophistiqué:

- Les vélos proviennent de dons de particuliers ou autres, de campagnes de récupération ou objets abandonnés. Réparés, ils peuvent non seulement revivre mais revivre deux vies!

- Ils sont soit remis en vente sur place. Soit envoyés au Burkina Faso. Une fois par an, un camion remorque quitte l'Isère pour ce pays d'Afrique où les besoins sont criants pour le mode de déplacement humain sans carburant. Une association sur place prend le relais.

France, Burkina-Faso... Ajoutons pour compléter la Hollande, pays du vélo devant l' Eternel puisqu'un partenariat est signé avec la commune d'Amsterdam.

En effet, Repérages  récupère  régulièrement aux Pays-Bas des grands "hollandais" hauts sur pattes (attention il ne faut pas avoir le vertige pour rouler avec) les révise et les remet en vente sur le marché local (notamment sur les campus universitaires)

Dans ce type de configuration, l'argent tourne. Il en faut ! Il n'est pas mal venu. Des subventions sont également accordées par les organismes publics notamment pour  le nombre important des emplois solidaires  créés.

vélos,bicyclette,vosges,repérages,sschéma écolo-économique,benin,holande,velo hollandais,grenoble,metrovelo,pro vélo genève,rubrique vélo,vélibois,vélo en bois,développement durable,économi solidaireAu final,  l'association  génère à Fontaine une quinzaine d'emplois, fournit aux burkinabés les vélos qu'ils ne pourraient se procurer autrement, approvisionne les grenoblois dont les étudiants en vélos "pas chers".

La bicyclette  déjà usagée, recyclée, poursuit elle sa courbe de vie  grâce à cette action  concrète, active, productive et collective. Les pièces détachées sont également récupérées avec intérêt.

Le modèle économique est donc  très intéressant en terme de de développement  durable pour:

- favoriser le mode de transport deux-roues en mettant à disposition les vélos soit aux moins fortunés localement ou au Burkina, soit aux plus fortunés mais militants de la cause écologique du recyclage.vélos,bicyclette,vosges,repérages,sschéma écolo-économique,benin,holande,velo hollandais,grenoble,metrovelo,pro vélo genève,rubrique vélo,vélibois,vélo en bois,développement durable,économi solidaire

- valoriser des vélos qui sans ce Sav partiraient à la déchetterie dans un gaspillage général (non durable et  quelque part immoral !?)

- former des personnes en difficulté d'emploi et donner sens à leur travail présent, à leur futur, à reprendre confiance en eux.

- installer une véritable communauté de travail structurée avec horaires légaux, vacances..

- disposer d'un atelier ouvert, qui peut réparer tout vélo de particulier à un coût très intéressant. Qui entretient aussi les vélos de la Ville.

-mener des actions de quartiers pour à la fois récupérer des bicyclettes données mais aussi procéder  aux réparations accessibles financièrement . Car une fois sur place, les demandes sont souvent importantes, du vélo d'enfant à celui d'adulte!

                                       ACTION  ECOLO-ECONOMIQUE

"De l'insertion à la coopération " : les mots ont ici pris une résonance concrète.

On n'a à aucun moment évoqué la "politique"...politicienne. Mais on est entré  dans le Politis absolu au sens grec de vie commune.

La démarche est profondément, viscéralement écologique =logique de faire ces économies!

Logique de ne pas jeter des tonnes de vélos alors qu'ils peuvent être valorisés. Logique de fournir du travail. Logique des efforts croisés entre particuliers, associations et pouvoirs publics. Logique d'une action de solidarité internationale connectée entre trois pays, entre Europe et Afrique.

Un schéma écolo-économique 100% adopté.

                                                              Sylvie Neidinger

 

Sur Genève, récupération des vieux vélos pour seconde vie à la fourrière.


   Crédits photos ©Sylvie Neidinger +capture d'écran site web /repérages/TDG

 

Rubrique cycle du vélo,

Rubrique économie solidaire

 

 

23/05/2014

Deals de justice, Crédit Suisse, USA, arbitrages commerciaux: drôle de justice internationale

Deals de justice, OMC ou arbitrages ? Délitement du rôle des Etats, inutilité des réglements par l'ONU, " totalitarisme outre atlantique" tel qu'évoqué infra ?deals de justice,crédit suisse,conflits commerciaux,usa

L'affaire du montant faramineux de l'amende du Crédit Suisse et ses conséquences soulève la problématique d'un phénomène  qui a pris  de l'ampleur ces dernières années sans que personne ne le remarque autour des deals américains si particuliers.

Autour du rôle des cabinets d'avocats, du gouvernement US dans sa politique globale.


Enfin ne se remarquait. Car ces deals si particuliers commencent à se médiatiser: livres et émission commencent à évoquer le sujet.

On signale ici une excellente émission de France Culture,  48 minutes avec, pour invité,  l'avocat aux barreaux de New-York et Paris, Pierre Servan-Schreiber, auteur avec Antoine Garapon de Deals de Justice, le marché américain de l'obéissance mondialisée (PUF, 2013).

L'émission évoque les  solutions de  résolution des conflits possibles: deal  de justice, OMC, arbitrage.

http://www.franceculture.fr/emission-culturesmonde-justice-internationale-vers-un-etat-de-droit-mondial-44-justice-et-arbitrage-

 La négociation est -elle....piégée?

 Un blogueur TDG,  Jean d'Hôteaux, pose les limites de ces deals avec le cas du Crédit suisse:

http://reveriesduncitoyenordinaire.blog.tdg.ch/archive/2014/05/22/le-bailli-americain-256244.html

                                 LE DEAL DE L'OBEISSANCE MONDIALISEE

 Pierre Servan-Schreiber en parle en connaissance de cause. Vu son job. Il évoque un problème qui tend à l'inflation des... conflits tellement la voie est lucrative. Voir  le montant énorme  des sommes récupérées par les USA au motif que les lois de ce pays sont violées. Ce, pour des affaires externes,  hors du territoire. Comme si un bon filon avait été ...trouvé.

Des procédures qui mènent à une drôle de cuisine peu ragoûtante telle la dénonciation malveillante de concurrents par ce biais, d'employés vis à vis de l'employeur avec millions à la clef, ou l'autodénonciation que l'auteur à la radio nommait  une conséquence ultime d'un  "totalitarisme" Carrément.

Le principe: pour éviter un vrai procès des deals sont négociés "en privé" devant un procureur. Le conception traditionnelle du droit et de la justice à l'intérieur des Etats s'efface au profit d'une globalisation d'une autre nature, de l'implication avec des règles du jeux particulières.

Avec  comme nouvelle  ligne directrice   la vision politique et morale  des USA de sa place dans le monde et de celle des autres.

Ce qui n'est pas en soit forcément négatif. Pas d'anti-américanisme primaire ! Mais au final il s'avère que le comportement dans ces litiges économiques - l'argent comme  nerf de la guerre !-peut en devenir  impérialiste.

Car lié au poids économique, politique et militaire  qui quelque part  profite dans ces deal issus d'une position dominante.

 Je ne vais  pas ici re -expliquer tous les raisonnements concernés forts clairs, clairement exprimés et intéressants

Lire en premier lieu l'article de Jean D'hoteaux qui souligne les soucis concrets liés  à ces deals avec le cas concret du Crédit suisse ( il délivre la réaction d'un citoyen)

Et la vision d'ensemble des problématiques induites dans l'excellente émission radio de Florian Delorme laquelle est le volet 4/4 de la série liée à la Justice Internationale

1/4.franceculture.fr/emission-culturesmonde-justice-internationale-vers-un-etat-de-droit-mondial-14-le-declin-des-tribunaux

2/4 La cour pénale en quête d'une nouvelle légitimité

3/4http://www.franceculture.fr/emission-culturesmonde-justice-internationale-vers-un-etat-de-droit-mondial-34-cour-internationale-d

 Attention, je ne sais combien de temps ces émissions resteront  disponibles à l'écoute.

                                                                            Sylvie Neidinger

Crédit images/capture d'écran/site web France culture


Suite: des procédure très politiques ! :

http://www.huffingtonpost.fr/2014/05/30/bnp-amende-paribas-iran-cuba-etats-unis_n_5414183.html?utm_hp_ref=france

http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20140530.AFP8490/les-deboires-judiciaires-de-bnp-paribas-prennent-une-tournure-politique.html

 

 

20/05/2014

Open Data genevois à la Muse

La Muse organise jeudi 22 mai  dans le cadre de ses Causeries mensuelles une discussion sur la thématique de l'Open Data local. Accès gratuit mais attention : sur inscription car le nombre de places limité !

open data.GIF

Les TPG (Transports publics genevois)  et le SITG (Système d'information du territoire genevois) sont précurseurs en la matière.

Qualifiés même d'avant-gardistes.

Intéressant partage d'expérience autour de données publiques réellement publiques en témoignage d'entreprises.

                              Sylvie Neidinger

 

crédit images/capture d'écran web/site muse

A Genève, les Transports Publics Genevois (TPG) et le Système d’information du territoire (SITG) sont les premiers à ouvrir la voie. Rencontre avec ces avant-gardistes. Inscriptions ICI. - See more at: http://www.la-muse.ch/#sthash.OJ1Vx1bS.dpuf
A Genève, les Transports Publics Genevois (TPG) et le Système d’information du territoire (SITG) sont les premiers à ouvrir la voie. - See more at: http://www.la-muse.ch/#sthash.OJ1Vx1bS.dpuf
A Genève, les Transports Publics Genevois (TPG) et le Système d’information du territoire (SITG) sont les premiers à ouvrir la voie. - See more at: http://www.la-muse.ch/#sthash.OJ1Vx1bS.dpuf

18/05/2014

Fouiller sous les jupes...

Sous les jupes des lycéens de Nantes: celles, genrées de l'Education Nationale !

jupes,nantes,lycée,rectorat,cavl,genre

Climat délétère autour d'une action  ultra médiatique  de  traiter l'égalité masculin/féminin en milieu scolaire. Soit, auprès/par de jeunes mineurs.

Sur les évènements bretons deux versions  s'affrontent autour du fait que les autorités administratives  accompagnent ou non cette initiative ?

Version de la Manif pour tous ou assimilés. Version  du Rectorat.

1-En allant vérifier les infos -pas une grande enquête juste une vérif facile- le diagnostic est oui, l'Administration a bien donné son aval  puisqu'un document existe. Le dossier de presse issu du rectorat au sigle du ministère de l'éducation nationale a effectivement été diffusé.

2- Face à l'ampleur médiatique donnée à l'affaire non banale effectivement [dans le contexte lourd des combats pro et anti  idéologie du genre dont on pensait qu'ils étaient derrière avec la gouvernance Valls]  le rectorat  indique à la fois qu'il s'agit :

a) de blague de potache et que b) c'est initié par les lycéens élus du Cavl, pas par l'administration.

Or,  les deux explications  sont contradictoires. C'est soit l'une soit l'autre.

*Dans le premier cas, le Ministère  laisserait donc les dizaines d'établissements d'une grande agglomération, Nantes  s'emparer d'une "blague de potache". Ce à  peu de semaines des examens. On peut légitimement trouver que les élèves ont d'autres chats à fouetter plutôt que plaisanter de la sorte.

*Dans le second cas, les étudiants élus du Cavl, conseil académique de la vie lycéenne n'ont évidemment aucun pouvoir à organiser seuls un tel raoût. La tenue vestimentaire  est un point du règlement intérieur des établissements. Et du Code de l'Education.jupes,nantes,lycée,rectorat,cavl,genre

3- Au delà du cas local, cette autorisation pour les garçons d'entrer en jupe au sein de bâtiments scolaires initie une injustice certaine sur le territoire. Plusieurs affaires ayant eu lieu autour du vêtements: jeunes gens provisoirement renvoyés de leurs établissements pour motifs de vêtements inadaptés en milieu scolaire: jupes trop courtes, talons hauts, bermudas... (plusieurs faits divers) suivant l’article L. 511-5 du Code de l’éducation où il est inséré un article
L. 511-6 ainsi rédigé :
« Art. L. 511-6. – Dans les collèges et les lycées, la tenue vestimentaire
pouvant être considérée comme indécente au regard de l’âge de l’élève ou
des moeurs et paraissant inconvenante face à l’objectif d’éducation
poursuivi par l’établissement scolaire, est interdite.
« Dans le cadre de cette disposition, le chef d’établissement exerce un
pouvoir discrétionnaire et souverain au sein de son école.
« La présente mesure est assimilable à une sanction répondant aux
conditions et spécificités du présent code, notamment en ce qu’elle peut
donner lieu à contestation. »

Sans oublier justement cet autre aspect  légal très sensible car confessionnel. Des filles sont en interdiction de porter des robes longues à l'école couvrant le corps comme elles voudraient le faire pour suivre les préceptes religieux, les foulards. Idem refus d'accueillir des garçons qui porteraient éventuellement une galabyé qui pourrait avoir une telle connotation.

Dans ce cadre, voir les lycéens en jupes sur jambes poilues à l'intérieur des lieux d'apprentissage des savoirs peut  démonétiser la parole officielle laïque destinée à un vivre commun.

Dans ce contexte général ici évoqué, l'affaire de l'autorisation par le rectorat d'une journée jupe-garçon à l'intérieur des établissements scolaires semble   incompréhensible.

Pourquoi ici une acceptation et là une interdiction ? Pas logique.

Le "grand public" en reste stupéfait: elle n'a pas autre chose à faire, l'école ?

                                              SANS FONDEMENT

4- De surcroît, l'idéologie qui sous-tend l'action nantaise  à  savoir que le fait de porter une jupe pour un homme lutterait contre les préjugés sexistes est de plus une ineptie majeure.jupes,nantes,lycée,rectorat,cavl,genre

Dans l'histoire du vêtement traditionnel- l'ethnologie en témoigne- les hommes ont depuis l'aube des temps porté des "jupes" qu'elles soient nommées kilt écossais ou longyi birman, hakama japonais ou autres ou la catégorie des "robes longues" type galabye, abaya  sans que, en aucune manière cela ne confère une once de rapprochement égalitariste avec l'élément féminin.

Bien au contraire. D'où l'ineptie des fondements  de cette journée des jupes-garçons. Les seules jupes masculines "modernes"sont celles introduites sur les podium lors de défilé masculins. Mais elles n'ont pas quitté ces espaces  hormis le temps d'une minute de passage.

Oui, on valide le titre du Figaro journee-de-la-jupe-a-nantes-quand-la-lutte-contre-les-dis...

Avec les ABCD et les jupes de Nantes, l'école devient un champ expérimental et  de bataille idéologique sociétale, du monde adulte notamment politique, appliqué aux enfants mineurs.

La laïcité hexagonale- et c'est une bonne chose !-induit de ne pas se présenter à la porte de l'école avec des signes religieux vestimentaires.

La laïcité version pouvoir actuel  d'un militantisme certain, genré (auquel répond le militantisme tout aussi certain des "antis") n'est-elle pas en train de vouloir imposer à l'école française une nouvelle...religion laïque ?

L'uniforme scolaire britannique, lui, coupe court à toute instrumentalisation....

                                                                                       Sylvie Neidinger

 Crédit images/captures d'écran web jupes,nantes,lycée,rectorat,cavl,genre

 jupes,nantes,lycée,rectorat,cavl,genre

 jupes,nantes,lycée,rectorat,cavl,genre

Bloguer ou...cuisiner

Repas du 17 mai 2014: à un certain moment il faut choisir.cuisiner,bloguer, geek, complainte du geek, web addict

 La "complainte du geek #BlogNeidinger" qui date d'une année n'a pas pris une ride !

"Blogbloguer...

 Aujourd’hui, je suis bien embédé(e). Un peu geek sur les bords...blog.GIF

 Ne peux plus vivre sans e-printer,

sans twitter, hashtager, scroller.

En stream line, toujours.

Blogueur, blogueuse

Addict  e-learner.

 Se prendre pour un(e) community manager.  Qui se mail de tout…

 Se « web.2.zoner »...

Tumbleurer, instant-gramé.

Très hangouté(e)

Devenir  carrément pure -playeur  en ligne.

Animer le commentaire,

Sans  (trop) débloguer

Un auto-MEDIA , soi-même tout seul…

Une bulle interactive quoi !

Désormais baptisé(e) blogblog 

Lol.

web planète, web addict.  @+!"

                                                           Sylvie Neidinger



Crédit images/©sylvie neidinger

 

06:27 Publié dans W-Numérique,#@WEB, rs, blogs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cuisiner, bloguer, geek, complainte du geek, web addict | |  Facebook | | | |

15/05/2014

Mind-Mirror: la réalité augmentée INRIA pour observer le cerveau

Le cerveau dans un miroir...

L' INRIA se présente  comme "inventeurs du monde numérique" Validé!

Aujourd'hui : un nouveau procédé de réalité augmentée pour observer le cerveau:

http://www.itespresso.fr/inria-mind-mirror-cerveau-active-realite-augmentee-75456.html

http://www.inria.fr/actualite/actualites-inria/mind-mirror-le-cerveau-dans-un-miroir

Visualiser son cerveau

Autre info: Inria et Alstom, au coeur de l'actualité politique créent un nouveau laboratoire sur les mobilités et l'énergie, niveau info numérique.

                                                                             Sylvie Neidinger

                       Crédits images /capture d'écran/site Inria

inria.GIF

 

14/05/2014

La Presse-réputation de Gutenberg

Bonne idée que la présence d'une  imprimerie Gutenberg au 28ème Salon du Livre et de la Presse de Genève avec les  passionnés de l'Atelier Gutenberg (Petit-Lancy/GE) qui la bichonnent avec un amour visible. 28ème salon du livre de genève,gutenberg,strasbourg

La Presse comme... presser ... le papier. En premier lieu et avant toute discussion sur la liberté de la presse !

Presser pour obtenir des coûts de fabrication plus faibles permettant la diffusion des idées, voici la Révolution de démocratisation des écrits qui a vu notamment  l'extension de la Réforme. 

Son invention  vient moderniser le procédé de xylographie, gravure sur planchettes de bois et feuille appliquée à la main. Les jeux de cartes furent imprimées ainsi dès 1360 en France et Espagne. L'impression de masse était dans l'air du temps... Encore fallait-il mettre au point la machine adéquate. Ce que fit Gutenberg associé à Johann Fust.

Aura majeure aujourd'hui  autour du nom de cet inventeur allemand d'une.... machine outil [déjà...] qui marque la mémoire universelle.

Gutenberg: une super @réputation après une super Presse-réputation.

Pourtant en allant vérifier la biographie de Johannes Gensfleisch, né  à Mayence en 1397, les surprises ne manquent pas: 28ème salon du livre de genève,gutenberg,strasbourg

1-Une grande logique de vie. L'inventeur génial - autour de 1450- des caractères métalliques  mobiles d'imprimerie est à l'origine  orfèvre de métier. Il s'est formé aux alliages lors de son apprentissage à Strasbourg- les lettres métalliques étant élément majeur de son invention (avec la presse à bras et le type d'encre, certes).

2- Ce que son immense  P-réputation ne dit pas: Gutenberg  meurt en 1468 dans un certain anonymat . Sauvé de la misère par une rente opportune. 

Ah, s'il avait été informé du  devenir de son invention...

                                                                          Sylvie Neidinger


    Crédits photos ©Sylvie Neidinger et copie  d'écran wiki

28ème salon du livre de genève,gutenberg,strasbourg
yohannes wiki.GIF

 28ème salon du livre de genève,gutenberg,strasbourg28ème salon du livre de genève,gutenberg,strasbourg28ème salon du livre de genève,gutenberg,strasbourg

13/05/2014

"Mon" Salon du Livre & Presse 2014, Genève

 Présentez armes ! rts,28ème salon du livre de genève,falconnier

japon,tamedia,germaine cousin,editions d'en bas,le courrier,gutenberg,rts,28ème salon du livre de genève,falconnierA l’heure de l’inauguration mercredi  30 avril de la  28ème édition, les Vieux-Grenadiers en tenue d’apparat entraînaient dans leur sillage les officiels dont la Présidente Isabelle Falconnier.

Périple qui démarre non loin du Baobab, Totem du Salon Africain visible de partout. Proche du stand de la RTS où les tablettes numériques attendent le chaland,  outils plats, gros de leurs milliards d’octets cachés dans leurs entrailles. Pouvant archiver non pas des kilos-octets ni  des hectolitres, mais des giga-tonnesrts,28ème salon du livre de genève,falconnier!

 Ere de l’écrit …électrique.

Toutefois l’écrit…végétal n’a pas dit son dernier mot.

 La vénérable imprimerie « à l’ancienne » sur papier, -elle-même de bois- se permettait même des caprices de star au salon. Toute bichonnée par l’Association Gutenberg (EBLC Chailly-Montreux) rts,28ème salon du livre de genève,falconnier

 Un peu plus loin, rencontre avec les hommes de presse qui publient  Le Courrier  de Genève. Un dinosaure soutenu par son lectorat. Première édition: le  5 janvier 1868. Il se présente comme « un rts,28ème salon du livre de genève,falconnierquotidien d'information et d'opinion, humaniste et progressiste, lié à aucun parti politique, syndicat ou association; un journal engagé, mais non partisan; un journal indépendant qui s'efforce de pratiquer un journalisme sans concession ni compromis. » Un tyrannosaurus, je vous dis! Qui se bat pour la survie de l’espèce, papier et désormais web comme il se doit.

 A quelques pas, le  catalan Josep Bosch, qui fut journaliste, expose sa collection particulière de journaux anciens sauvés de la destruction autour de la thématique de la guerre. Centenaire 1ère guerre mondiale oblige ? Pourquoi le choix de ces montagnes de palettes?  rts,28ème salon du livre de genève,falconnier

rts,28ème salon du livre de genève,falconnierIl me donne deux raisons. Raison pratique : l’expo thématique va voyager. La palette est un produit universel facilement disponible pour remonter la scène en tous lieux (malin question logistique!). Raison théorique: il recréé ainsi  une sorte de …tranchée de guerre. Cela fonctionne : on se sent coupé du temps présent, en immersion ![ à propo, ne jetez pas vos anciens journaux!]

 A côté de ce panorama de la presse…antique de 14-18, le petit stand des Editions Glyphe (Paris) présentes pour la toute première fois à Genève par leur secteur de la "publication à compte d’auteur" (avec isbn : c’est du sérieux!) En direction des particuliers ou associations qui ont quelque chose à …écrire, des traces de vies à formaliser.

EDITEUR: PROFESSION COURAGEUSE

rts,28ème salon du livre de genève,falconnier Au Salon de Genève, les libraires et distributeurs ont réservé des périmètres impressionnants, colorés, attractifs.

 Mais c’est aux éditeurs que je rends visite. Aux purs et durs qui engagent leurs finances dans les choix éditoriaux. Les courageux. Ceux sans qui le livre n’existe pas.

  1.  Mes favoris tout d’abord parce qu’ils m’aident à comprendre la Suisse par son histoire: Eric Caboussat et tous les éclairages historiques de Cabéditarts,28ème salon du livre de genève,falconnierIl avait réuni pas moins de quatre écrivains sur son stand ce jour là dont George Pop pour son  ouvrage qui se vend bien au titre dans l'air du temps:"Les Français ne sont pas Suisses". Et vice versa d'ailleurs !

Un peu plus loin l'univers BD avec  Alain-Jacques Tornare et Bob Garcia (pour Penthes.)

Sans oublier le genevois Slatkine.

 Chez l’éditeur spécialiste des réalités sociales Editions d’En Bas, Lausanne, on me signale avec passion « Une goutte de splendeur » chronique de la vie d'un enseignant, du tessinois Fabio Pusterla. "Un petit bijou"...  Quand le professeur saisit pile  l’instant où l’adolescent entre dans l’acte de lire: une réflexion opportune sur le rôle de l’école.

Alors cet ouvrage devient peut être le plus important du Salon...

japon,tamedia,germaine cousin,editions d'en bas,le courrier,gutenberg,rts,28ème salon du livre de genève,falconnierCar l’avenir du monde de l'Edition appartient-il à l'électricité ou au papier  ?? Entre Androids et autres tablettes ou bons vieux livres dont on tourne les pages….Derrière les choix individuels des actuels scolaires, des enjeux économiques majeurs de "l'industrie du Livre". Putatifs et prospectifs!

Le Salon 2014 avait bien identifié les Pôles thématiques : la Scène Suisse, la Scène du crime, la Place du Moi, l’Apostrophe, la BD, la Jeune Photographie Suisse et son  sol photo  marbré sur lequel nous étions autorisés à marcher…

 Près de la Scène Suisse, rencontre  impromptue avec une sacrée valaisanne: Germaine Cousin rts,28ème salon du livre de genève,falconnierZermatten et son sourireUn tempérament, cette mamie. Souvent invitée sur les plateaux car un « bon client » comme on dit en télévision. Ses remèdes de Grand-mère sont son combat. Motivation juste au sens où elle ne prétend pas guérir par les plantes mais donner les recettes de prévention qu’elle tient de la tradition orale de sa vallée d’Hérens. Souvent à base de végétaux ou d'essences. Son positionnement invalide de facto ceux qui dans le passé la jugeaient illuminée. Elle mérite au contraire grand respect pour avoir récolté puis  transmis un savoir pluri-centenaire alpin qui allait se perdre. Dame d’un contact simple et abordable dont la pleine forme physique et intellectuelle valide la démarche. Elle me confie avoir  91 ans et 15 ans de projets devant elle au minimum dont une Fondation. Business woman en plus, la butineuse d'alpages !


  LE JAPON EN LIGNE ELEGANTE

rts,28ème salon du livre de genève,falconnier Le 28ème Salon du Livre et de la Presse de Genève n’a pas de fin.

Dix tablettes connectées ne pourraient épuiser tout ce qui pouvait être dit, entre les remises de prix, les éditeurs que je n’ai pu visiter sur stand, les discussions possibles avec les écrivains, définitivement perdues…

 Alors je suis allée vers l’invité d’honneur, le Japon qui fête les 150 ans de relations diplomatiques suisso-nippones.rts,28ème salon du livre de genève,falconnier

Sublime lieu clair, fleuri,  à la ligne épurée, élégant.

rts,28ème salon du livre de genève,falconnierVite! Découvrir  les auteurs du Pays du Soleil Levant.

Surtout ceux dont l’écriture est à l’image du stand, une écriture épurée,  "design" qui  retient de  la réalité uniquement l’essentiel.

Le reste n’étant que paroles inutiles envolées.

Aligato.

                                                        Sylvie Neidinger


    Crédits photos ©Sylvie Neidinger

rts,28ème salon du livre de genève,falconnier

12/05/2014

Le SDF facebooké aux... 14 252 likes: énorme!

Pour continuer la réflexion entamée autour des réseaux sociaux notamment avec le Mooc Rue 89 en cours sur Journalisme et Réseaux Sociaux, constater l'importance des RS:facebook,moocrue89

-pour les journalistes qui disent aujourd'hui avoir facilement plus de 600 sources s'ils le désirent, issues des divers  RS.

-pour les entreprises et leurs promotions de marques grâce également à ces nouvelles voies adaptées aux publics/clients spécifiques.

-pour les individus qui ont commencé à "chercher leurs copains d'avant" puis pris possession des réseaux interactifs.

Constat: Les réseaux sociaux, en liant les individus au sein de néo-communautés génèrent une sorte de supra-connexion sociétale inédite, nouvelle par le nombre et par l'innovation sociale car:

1-Des buzz peuvent mener à des millions de clics.. Du jamais vu dans "l'histoire humaine".

2-Ce qui justifie amplement le terme de Révolution numérique.... sociale.

Pour exemple concret : Kamel, la Star de Grenoble. Ce SDF, figure très connue localement - homme véritable, pas un avatar!- dispose d'un compte Facebook.

Son ....compteur de "likes" est juste à ...14 252 clics !

Tout simplement.

                                                       Sylvie Neidinger


crédits photos/capture d'écran/ compte Facebook Kamel-la-star

                                                         

11/05/2014

Stalingrad-sur-Oronte: Homs

Le 8 mai 2014, les rebelles ont  quitté le centre ville historique de Homs, la troisième ville de Syrie. Un million d'habitants. Avant.

  homs,retour des habitants,syrieCentre ville que les opposants  islamistes occupaient  en ayant délogé les populations légitimes de la zone qui avaient dû fuir.homs,retour des habitants,syrie

Les médias occidentaux, dans leur traitement souvent  unilatéral du conflit, [notamment pour la presse française] n'avaient jusqu'alors pas ou si peu souligné cette occupation manu militari aux dépens de populations civiles de la part de cette opposition soutenue, financée par le format Otan+Etats du Golfe CCG+Turquie.

Ceux qui connaissent  la Syrie savent que depuis plus de deux ans, des milliers de homsi délogés n'ont jamais pu accéder à leur domicile. Ils sont hébergés par leurs proches ou dans les villages.

Les nouvelles leur étaient sporadiques: "les rebelles sont installés dans nos apparts, détruisent tout et creusent des tunnels" 

Les inquiétudes fortes, certains ayant  vu les dégâts sur internet ou à la tv  par hasard,  quand la photo de leur habitation apparaissait.

 Aujourd'hui, la présence médiatique internationale sur place depuis le 8 mai 2014 pour l'évacuation a pu  filmer, photographier  ces habitants légitimes se précipitant à l'ouverture de la zone dans leurs anciens quartiers du centre historique.

Une impressionnante foule est arrivée en masse sur les lieux suite à l'évacuation des 1800 derniers islamistes par bus.

Foule à  l'image de la population syrienne, c'est à dire  multi-confessionnelle, voilée et non voilée, en jeans ou en galab, abaya.. (cf : multiples photos et films dans les médias aujourd'hui)

Des milliers  d'habitants qui avaient été délogés par la force retrouvent  depuis le 8 mai leurs immeubles ... totalement dévastés. Des dizaines d'églises et des mosquées détruites, au Hamidyé et dans  les quartiers voisins: de Zahra, Stan Diwan etc...

(Dans quel état a-t-on retrouvé l'église historique datant des premières heures du christianisme de Um-el-Zeinar, Notre-Dame-de-la-Ceinture ? Et les mosquées  anciennes elles aussi )

vhttp://www.la-croix.com/Actualite/Monde/Syrie-les-civils-affluent-vers-Homs-pour-tenter-de-retrouver-leurs-maisons-en-ruines-2014-05-10-1148303

http://www.ladepeche.fr/article/2014/05/10/1878481-syrie-civils-affluent-vers-homs-tenter-retrouver-maisons-ruines.html

 Foule en stupéfaction. En sidération.

Nombreux homsi  éjectés dès la fin 2011 de leur appartement par une  rébellion à caractère politico-économico-religieux pilotée de l'étranger reviennent et récupèrent le plus souvent ...des tas de cailloux. Suivant une loterie qui les dépasse. Certains retrouvent l'appartement encore meublé, avec des dégâts moindres (quelquefois juste des "trous "dans les murs, les fameux tunnels qui se reboucheront facilement)  d'autres son pétrifiés devant un amas de pierraille.

Stalingrad-sur-Oronte !

Plus grave, ils découvrent leur  impossibilité à vivre sur place au présent...

Impossibilité pour eux, individuellement et globalement pour Homs, cette ville centrale si importante car à la croisées de toutes les routes syriennes, nord-sud, est-ouest.

Ceux qui se rappellent du passé, de l'intense activité du centre ville avec ses commerces, ses flux de piétons venus de partout, avec les habits si différents les uns des autres, les vêtements très colorés de bédouines, les costumes cravates,...- le peuple syrien en fait dans sa diversité! -  ont une émotion intense devant le vide et le silence. Gorge nouée.

Ici, le résultat d'une  guerre confessionnelle importée  pour remodeler la Syrie, dans le cadre de la reconfiguration US du Proche-Orient.

Ce, dans un contexte supra-national de guerre froide afin d'en contrôler les ressources, tout en imposant pour l'aspect politique, un islam wahabite, un intégrisme inconnu du pays de Sham, ce  pays multi-confessionnel par essence avec sa vingtaine de communautés ethno-religieuses.

Ce, avec  l'aide des  jihadistes venus de toute l'Europe  que les dits Etats européens GB, France, Belgique etc...commencent seulement  à vouloir réprimer après avoir laissé faire des mois durant en "fermant les yeux" puisque tous les services secrets occidentaux sont actifs sur place dès l'origine et que les frontières pour le trajet Europe-Syrie sont très très ouvertes, même pour les mineurs .....

RECONSTRUIRE MAIS COMMENT?

Homs est connue comme étant  la capitale syrienne  de l'humour - les blagues homsi sont les blagues belges de la Syrie. Mais aujourd'hui, personne ne rit. Silence. Sidération. Larmes.

 Reconstruire après une telle dévastation. Avec quels fonds ? Quid du patrimoine ?

 Très concrètement, factuellement, on constate que mercredi 7 mai l'opposition rebelle a bien été reçue aux Etats-Unis pour réclamer à Barack Obama plus d'armes efficaces

Preuve directe de la très large implication américaine dans ce conflit. Mais il est intéressant de noter que la réponse a été négative.

Question: des armes lourdes sont demandées aux occidentaux et leurs alliés pour continuer à détruire les villes de la sorte, pour transformer ce qui reste tel le centre ville de Homs devenu fantômatique?

Question: dans quel état dramatique va-t-on découvrir Alep ?

LE COLOMBOPHILE HOMSI

 Je termine en rappelant   mon article du 10 décembre 2013 sur les kachach amamati, ces colombophiles si malins qui jouaient avec leurs oiseaux depuis leurs toits.homs,retour des habitants,syrie (Autour de l'oeuvre graphique de l'artiste-voyageur Sébastien Dubois)

C'était la vie quotidienne des toits terrasses. Avant.

Depuis,  ce qui  vole en l'air est d'une autre nature que la symbolique colombe.

Et détruit un pays, immeuble par immeuble.

 

homs,retour des habitants,syriePlusieurs quartiers de Homs sont devenus  tas de ciment ferraillé. Et tas de pierres de basalte antique, celles du patrimoine historique détruit. Villes défigurées. Population désorientée à Stalingrad-sur-Oronte.

                                       Sylvie Neidinger                                 

homs,retour des habitants,syrie

 

crédits photos/copie d'écran AFP foule de Homs/ et  photos Neidinger de certaines oeuvres de S Dubois

20:10 Publié dans J-Journalisme, L-Scandale, P-Proche-Orient.Surya | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : homs, retour des habitants, syrie | |  Facebook | | | |

10/05/2014

Néo-médias: ne pas confondre Mooc et Mook

Avec la révolution numérique et la mutation de la presse, de drôles de sigles apparaissent. A ne pas confondre !

Le Mooc, acronyme anglais pour Massive Open Online Course, un "cours en ligne ouvert de masse" est  un néo mass-média pédagogique.

Lire : le mooc journalisme, le mooc finance

 Mook lui, provient de  la contraction entre  Magazine et  Book, une nouvelle voie de l'info- bi  ou ni-ni, comme on veut !

On cite:  XXL (Parick de Saint-Exupéry, bien connu des journalistes) Schnock, Usbck & Rica...

C'est un format volontairement papier, trimestriel, souvent épais (150 pages minimum)

: www.telerama.fr/medias/le-vrai-faux-filon-des-mooks-revues-en-vogue,87360.php

Le Mook est une nouvelle forme éditoriale papier transgenre.

Le Mooc, un nouveau mass-média pédagogique.

                                                                                               Sylvie Neidinger


                                                                                    


09/05/2014

FINANCE: les MOOC spécialisés

On signale ici des enseignements gratuits sur internet liés au monde de la finance. Par le biais des fameux MOOC,

Ces "cours en ligne ouverts et massif"  les  Massive Open Line Courses

First Business Mooc a déjà produit :

Marché de changes

Analyse financière

Wall Street Mooc

Financial Analysis

Il existe  un annuaire francophone des mooc. (recensement  tous secteurs. Mais à ce jour n'a pas intégré  le mooc sur le journalisme en cours ?)

Une superbe manière de se former !


                                                              Sylvie Neidinger


encore des moocs: http://www.challenges.fr/management/20140221.CHA0757/ces-moocs-vont-vous-permettre-d-en-savoir-autant-qu-un-jeune-diplome.html

07/05/2014

Premier MOOC sur "journalisme numérique et réseaux sociaux"

Rue89, toujours dernière tendance sur les nouveaux médias lance actuellement un MOOC sur le thème du journalisme et des réseaux sociaux  en partenariat avec Global Editors Network (GEN) et First Business Mooc (celui ci dédié à la finance à la base Marché de change Analyse financière).journalisme,sophie caillat,réseaux sociaux,first business work,global editors network,rue 89,mooc

A la pointe des actuels débats sur les nouveaux usages professionnels numériques.

Et premier du genre en langue française.

Rappel: le Massive Open Online Course est un cours en ligne ouvert de masse.

Un Mooc est donc un mass média dédié à la pédagogie gratuite donc....open source !

Twitter reste, c'est confirmé, le réseau immédiat le plus usité par les journalistes.

Twitter, roi de l'instant  grille même les agences de presse et devient de facto "média immédiat"

Pierre Haski fondateur de rue 89 raconte comment il a eu un soir sur twitter l'info de l'imminence d'une conf' de presse officielle en Afrique du sud. Professionnel, il a déduit la probabilité forte du décès de Nelson Mandela. Professionnel il a préparé un tweet annonçant le décès. Pile à l'heure du direct, à la seconde même, il a lancé son tweet devenant ainsi le premier au monde à lancer l'info !

Sophie Caillat, la grande prêtresse de ce Mooc, ancienne de Reuters, spécialisée RS indique dans une vidéo avoir été totalement au coeur d'un évènement par le biais de Twitter alors qu'elle n'était pas sur place. Voire... mieux peut être qu'étant sur place juste en suivant les tweets..

Twitter c'est enfin ..le don de l'ubiquité!

Elle indique combien Facebook certes plus ludique est important, tout comme ...In, Instagram. et tous les autres !

Tumblr etc. Les réseaux deviennent une jungle de complexité.Il est bon de défricher.

Un bon moyen de surmonter la fracture numérique que ce Mooc.

Evidemment fort utile pour les journalistes. Et pour les autres, les curieux ?

La session dure 5 semaines et sera validée par une certification pour ceux qui auront pu....suivre jusqu'au bout. Pas si simple. Un vrai challenge.

                                                                    Sylvie Neidinger

Teaser sur Dailymotion

MOOC rue89 semaine 1  N°1

MOOC rue89 semaine 1  N°2

MOOC rue89 semaine 1  N°3

MOOC rue89 semaine 1  N°4

MOOC rue89 semaine1   N°5

MOOC rue89 semaine 2 N°1

MOOC rue89 semaine 2 N°2

MOOC rue89 semaine 2 N°3

etc...!!!! La suite du MOOC

crédits photo/capture d'écran/site web rue89

01/05/2014

Archives du bicentenaire de la Confédération

LES AEG signalent avoir mis à la disposition du public des fonds datant de 1814 et postérieurs, liés à la constitution de la Confédération et l'intégration de l'Etat de Genève dans la formation de la Suisse moderne.

aeg,archives etat de geneve,bicentenaire,confédération

Les documents sont numérisés et consultables en permanence sur la base de donnée Adhémar, publique et gratuite.

Une façon communicative de marquer le bicentenaire 1814 pour les Archives de l'Etat de Genève.

Sylvie Neidinger


crédits photo/capture d'écran/site AEG