UA-65882359-1

13/04/2014

Histoire, les faits et les dires: le cas ukrainien

Très intéressant débat d'Histoire sur " les mots avec lesquels on décrit les faits historiques".

Les exemples sont nombreux de la difficulté, la diversité  à décrire le réel:

-Golfe persique ou golfe arabe?

- Palestine et  Territoires occupés (langage ONU du droit international) ou Judée-Samarie?

etc.

Le solution semble-il serait de signaler les deux appellations ? Le cas est rare.

Petit détail découvert : le site bigbrowser vient de constater que google map rattache déjà  la Crimée à la Russie dans sa version pour les usagers russes !

crimée,ukraine,cartographie,google map,russie,histoire,écrire l'histoire,rome,carthage

Dans le passé, le vainqueur a souvent tenu la plume de l'historiographie.

Rome a décrit Carthage. Mais de son point de vue.

Et les écrits carthaginois ont été pillés, brûlés.

Car il était habituel pour les vainqueurs de procéder à des autodafés.Pour détruire jusqu'au souvenir de l'autre (...Espagnol/cultures incas)

Aujourd'hui le net garde trace de tout. Ici le choix de Google map est  un  angle nouveau sur la lecture des évènements.

On va donc assister à une bataille de vocabulaire et de ... cartes ?       

                                                                                      Sylvie Neidinger


http://www.lepoint.fr/monde/ukraine-la-cia-en-sous-main-0...

Crédits Images: capture d'écran BigBrowser.

Les commentaires sont fermés.