UA-65882359-1

28/02/2014

Annecy: le festival 2014 s'affiche

En avant première, l'affiche 2014.

Le Festival International du Film d'Animation qui aura lieu du 9 au 14 juin a choisi Franck Dion pour la  réaliser. .annecy,festioval international du film d'animation,franck dion;

Une représentation animalière.

Ce choix ? Selon le graphiste :"C'est la configuration de la ville d'Annecy, située entre lac et montagnes, qui m'a inspiré l'idée du capricorne, cet animal fabuleux mi-chèvre, mi-poisson qui trouve son origine dans la Mésopotamie antique où il était considéré, par ceux qui l'avaient imaginé, comme un génie protecteur.Une façon de placer cette édition 2014 sous les meilleurs auspices en somme."

L'artiste  connait son festival sur le bout des doigts.

Il y fut primé en 2012 pour son film  Edmond était un âne.

Son troisième court métrage,  produit par Papy3D, l'ONF et Arte a obtenu, en effet,  entre autres distinctions, le prix spécial du jury au Festival d'Annecy 2012, le prix du meilleur film international au Short Shorts Film Festival de Tokyo ainsi qu'une nomination au Cartoon d'or et aux César 2013 dans la catégorie meilleur film d'animation.

Une affiche  "sympathiquement onirique" toute en courbes, celles des flots, des cornes et des nuées. Imaginée  par celui qui se présente comme réalisateur, illustrateur et ... touriste immobile.   Sylvie Neidinger


Dernière minute [dimanche 2 mars]- Hollywood: "Mr Hublot", film d'animation français (Witz,Espigares) reçoit l'Oscar dans sa catégorie du court-métrage. Ce, devant un Disney: "get a horse".

 

annecy,festioval international du film d'animation,franck dion;

        Blog Série N°6 Anim'Annecy 2014 sur #BlogNeidinger:

 

 1/10-Annecy Le festival 2014 s'affiche

  2/10 -Annecy 2014 Festival d'animation ouvert

 3/10- Fifa: le Brésil gagne...le Cristal du long métrage d'animation

  4/10- Impérial, vedette du film animé

  5/10-Cinéma d'animation. Derrière les écrans:  les métiers

 6/10-L'info sur l'infographie avec 3DVF

 7/10-Les "Progissiels 3D"

 8/10-Enregistrement des conférences CITIA: bon point !

9/10-Scénaristes: écrire...pour qui?

10/10- Le web dans la diffusion des courts-métrages d'animation

 

 crédits images/captures écrans site festival

???????? Grand Genève, frontaliers: points d'interrogation en rafale.

La presse suisse (Tribune et autres) était bien représentée au petit-déjeuner de la MED (Maison Economie et Développement)  jeudi dernier le 19 février  sur le thème  suivant:  "l'âge d'or du frontalier est-il derrière nous ?"

Preuve d'une communauté d'intérêt.

genève,frontaliers,genevois,michel charrat,claude deffaugt,votation anti-immigration,jean-françois bessonDes statisticiens de Rhône-Alpes ont fourni leurs données chiffrées: 70 000 frontaliers résidant en genevois français  génèrent une économie  "présencielle". 8 000  nouveaux actifs par an dans la zone venus de Suisse (pour se loger) ou de Rhône-Alpes principalement par mobilité interne. 1/4 de frontaliers sont des cadres titulaires de diplômes universitaires.20 % d'emplois induits par leur seule présence, en genevois....etc.genève,frontaliers,genevois,michel charrat,claude deffaugt,votation anti-immigration,jean-françois besson

Michel Charrat, dans la salle  a tenu à relativiser l'intitulé du débat. L'âge d'or ?? Il en doute. Il  avait justement fondé le GTE (Groupement Transfrontalier Européen) face à l'immensité des problèmes de ces travailleurs pris en tenaille entre deux législations à l'époque.La seule période favorable selon lui fut justement celle qui s'ouvrait  avec la signature des accords bilatéraux au 1er juin 2002.  Pile celle que la votation Immigration historique du 9 février dernier remet en question.

genève,frontaliers,genevois,michel charrat,claude deffaugt,votation anti-immigration,jean-françois bessonJean-François Besson, secrétaire général du groupement a refusé d'imaginer l'avenir, trop incertain: le présent lui suffit dans sa complexité ! Il a démontré, chiffres à l'appui, la baisse de revenus programmée chez les frontaliers autour du passage obligatoire en  CMU par le ministère de la santé et des modifications intervenues dans  la fiscalité suisse vis à vis du conjoint salarié en France. Sur le genevois, elle s'évalue à 210 millions d'euros au minimum, selon ses analyses pragmatiques. Un sérieux manque à gagner localement.

genève,frontaliers,genevois,michel charrat,claude deffaugt,votation anti-immigration,jean-françois bessonOr,  ni l'économie ni les ménages n'aiment l'incertitude...

Cette instabilité est partagée dans le Grand Genève avec les voisins suisses. A Archamps ce jeudi, il fut souligné que le canton de Genève avait bien refusé cette votation anti-immigration aux conséquences inédites incalculables?

Dans la salle, Claude Deffaugt, ancien directeur de Migros France souligna combien, dans ce bassin de vie commun,"nous partageons les mêmes analyses mais les pressions viennent de l'extérieur"

Tous conscients que Genève et genevois sont dans le même bateau....Face à une météo peu favorable. Brouillard épais et vents contraires se sont abattus sur l'économie grand-genevoise.

A la fin de la présentation, l'écran a laissé place à des points d'interrogation.

Jamais interrogation n'aura été signifiante à ce point....

                                                           Sylvie Neidinger


Suite: le 6/03/14-Détente entre Paris et Berne : visite du Ministre Moscovici "en ami"Lire

24/02/2014

Noire atmosphère:les Black Blocs et les Verts-Noirs

Certains annoncent ostensiblement la période comme étant brune. Brune?...La couleur noire s'applique (aussi)... en tous cas !

1-Ultra violence des Black Blocs, ces ultras d'extrême-gauche ce week-end à Nantes dans le registre guérilla urbaine pour casser du policier !Les Black Blocs apparaissent en  80 dans les milieux autonomes allemands pour défendre les squats des expulsions policières. Plutôt jeunes et masculins.

Anarchistes, "casseurs expérimentés"  vêtus de sombre au sein d'une manifestation soutenue par les ...Verts.noir,duflot,les verts,anarchistes,les verts noirs,islamistes,black blocks,extrême gauche

Verts, par ailleurs membres d'un  gouvernement ...qu'ils ne quittent pas. La Ministre écologiste Duflot ayant même déclaré être de tout coeur avec les manifestants. Partenaire gouvernemental incertain.

En double-jeu. Décrits localement par le Préfet de Loire-Atlantique comme vitrine légale d'un mouvement armé!

Lire : http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20140228.OBS8104/notre-dame-des-landes-apres-les-municipales-c-est-jouable.html

EELV mal élevés qui mangent dans une main qu'ils mordent en même temps !

Ce matin, les éditorialistes demandent aux Verts gouvernementaux de démissionner.  Normal: ils sont Verts-Noirs !noir,duflot,les verts,anarchistes,les verts noirs,islamistes,black blocks,extrême gauche

2-La Syrie est envahie, attaquée  par des jihadistes,de l'Internationale  islamiste, venus de partout avec leurs drapeaux noirs. Dans les zones qu'ils soumettent, ils imposent aux femmes le port de vêtements spécifiques et de couleur noire.

Il ne s'agit évidemment plus ici  de religion mais de deuil sociétal...

Black blocs verts-noirs ou islamistes ninjas  unis par le noir. La couleur mortifère qu'ils veulent imposer -et les idées qui vont avec- par la violence et la force  aux autres, au corps social.         

                                                                               Sylvie Neidinger

Manif-anti-aeroport-a-Nantes-un-million-d-euros-de-degats-

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2013/03/16/en...


photos: captures d'écran

19/02/2014

Help BLOG ! Secours !? Web caché

HELP BLOG

Une manoeuvre  malheureuse m 'a fait supprimer aujourd'hui  une dizaine d'articles dont 3 ou 4 étaient bien structurés.

Juste un clic mal placé.Je conserve les url des articles supprimés.

Google caché ou Mozilla Firefox caché,  cela peut fonctionner dans ce cas???

Merci de vos idées geek éventuellement en commentaire.           SN

                                                    **********


Un site m'a permis d'en récupérer .Le site de récupération utilisé : http://www.archive.org. 

Il se nomme lui même la "way back machine"

                          *****

Homme Libre: merci de votre gentillesse pour avoir répondu en commentaire

Vous évoquez à juste titre les ABCD à propos de pages effacées...Les internautes ont retrouvé les pages effacées sur le site web ABCD par ceux qui voulaient masquer leur mise en place de ..l'application de  la théorie du genre en milieu scolaire. A suivre...A savoir, le site Trierweiler brutalement éliminé du site de l'Elysée (plus de 600 pages) a lui aussi été entièrement récupéré.

Dans le fond cette erreur est constructive.. .sous réserve de pouvoir bien tout....  récupérer !!En revanche il est certain que je ne peux  ré-introduire sur blog les articles à leur date de création. Ils seront donc ré-introduits sous le signe de la "récupération".

Ca c'est moins sympa

                                        Sylvie Neidinger

22:36 Publié dans W-Numérique,#@WEB, rs, blogs | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : web caché, way back machine, récupérer, archive.org | |  Facebook | | | |

Et Töpffer inventa la BD à Genève.

Le suisse Rodolphe Töpffer, né à Genève le 31 janvier 1799 invente et théorise la Bande Dessinée.tippfer.GIF

Fils d'Adam Toepffer, un caricaturiste-peintre, il renonce pour raison de mauvaise vue à une carrière de peintre dans le sillon de son père. Il ouvre un pensionnat dans la cité calviniste et commence ainsi dans le premier quart du 19ème siècle ses dessins.

1827, déjà.Ses croquis sont si singuliers...

Töpffer   fait naître un nouvel art: le 9ème !

Son témoignage à  Saint-Beuve à propos de l'institution qu'il dirige : "on y vit en famille. J'ai composé pour le divertissement de mes élèves une douzaine de comédies. J'ai écrit pour le même objet la relation illustrée et annuelle de chacune des excursions que j'ai faites avec eux dans nos cantons, aux Alpes et sur le revers italien des Alpes. C'est aussi à leur grand plaisir que, durant les soirées d'hiver, j'ai composé et dessiné sous leurs yeux ces histoires folles, mêlées d'un grain de sérieux, qui étaient destinées à un succès que j'étais bien loin de prévoir. »

Ceux qui annoncent la BD inventée dans les grottes de Lascaux n'ont qu'à aller se  r-habiller de leur peaux d'ours. Ceux qui voient la BD déjà inventée dans la tapisserie de Bayeux n'ont qu'à se piquer avec l'aiguille !

La BD, c'est dessiné sur du papier.

Dans sa génèse tout du moins. Le château de Penthes a donc bien raison  d'exposer la Bande Dessinée. Un autre argument: Penthes est à quelques encablures de l'école hôtelière si célèbre et nommée Vieux-Bois où Töpffer a dû batifoler.

Corto Maltese:

Marco d'Anna en escale  à Penthes avec Corto Maltese

 Corto Maltese refuse de quitter Genève

 Puis Les interdits d'Hergé:

Une Tintornade s'abat sur Penthes

Tint'interdit

 La BNF-Gallica a mis en ligne la numérisation des sept albums de Töpffer de sa collection des ...estampes.töpffer,geneve,penthes,marco d'anna,corto maltese,tintin,invention de la bd,bnf gallica

Cet accès gratuit en ligne permet à tout lecteur de découvrir l'oeuvre en direct  et se faire une idée par soi-même.

Lire l'inénarrable Monsieur Vieux-Bois et ses amours, un peu vieille branche aristo ou vieux bâton qui tente désespérément de séduire les jeunes pousses...

Ou Monsieur Pencil , Monsieur Pictogramme et autre docteur Festus ....

töpffer,geneve,penthes,marco d'anna,corto maltese,tintin,invention de la bd,bnf gallicaTout la modernité de la Bd est déjà chez Töpffer au départ: le concept de vignette, la temporalité qui se déroule et les points de focale différents d'une vignette à l'autre. Il ne s'agit pas de simple juxtaposition d'images commentées.

Cette réalité vue de divers axes annonce aussi le récit filmique.

L'auteur a le sentiment immédiatement d'inventer une nouvelle  forme qu'il baptise la physiognomonie. Il la théorise.  Il est même encouragé par Goethe-qui  rit tellement de cette production  qualifiée d'intelligente, spirituelle...

Essai de Physiognomonie

 

wiki :" Il écrit en 1833 dans la préface de l'Histoire de monsieur Jabot : « Ce petit livre est d'une nature mixte. Il se compose d'une série de dessins autographiés au trait. Chacun de ces dessins est accompagné d'une ou deux lignes de texte. Les dessins, sans ce texte, n'auraient qu'une signification obscure ; le texte, sans les dessins, ne signifierait rien. Le tout ensemble forme une sorte de roman d'autant plus original, qu'il ne ressemble pas mieux à un roman qu'à autre chose ».

Töpffer, à la suite du lancement d'un concours (le programme), va dès janvier et en avril 1836, livrer sur 48 pages, ses réflexions sur l'imagerie populaire pour souligner son rôle éducatif. La précocité de ses vues est particulièrement étonnante ainsi que la pertinence de ses analyses. Elles précèdent de plus de trente ans l'Histoire de l'imagerie populaire de Champfleury.En 1842, il fait paraître une notice sur la technique de l'autographie. Ce petit volume in-8° format à l'italienne comporte 24 planches de dessins autographiés, moitié paysages moitié visages annonçant son essai de physiognomonie, pour démontrer les réelles qualités artistiques de cette technique de reproduction.En 1845, il publie Essai de Physiognomonie, premier ouvrage théorique sur ce qui ne s'appelle alors pas encore la bande dessinée. La théorie töpfférienne se base principalement sur l'indissociabilité du texte et du dessin (la bande dessinée est un genre mixte et non töpffer,geneve,penthes,marco d'anna,corto maltese,tintin,invention de la bd,bnf gallicacomposite) ; la facilité d'accès de la bande dessinée par rapport à la littérature, grâce à la concision et à sa clarté ; la conscience du développement futur de la bande dessinée ; la centralité du personnage dans le récit ; la nécessité d'un dessin au trait autographié spontané, par opposition au relief (la gravure) et à la couleur (la peinture), afin de tendre au plus grand dynamisme narratif possible, d'où l'importance de la physiognomonie, et la nécessité de savoir construire des visages expressifs. Dans son Essai de physiognomonie, il prend l'exact contre-pied de Johann Kaspar Lavater pour qui « la physiognomonie ou l'art de connaître les hommes » est « la science, la connaissance du rapport qui lie l'extérieure à l'intérieur, la surface visible à ce qu'elle couvre d'invisible ». Töpffer cherche dans la physiognomonie le moyen de dessiner des personnages typés exprimant clairement leur personnalité. Pour qu'une histoire en image « parle directement aux yeux », l'essentiel des évolutions narratives doit pouvoir se lire sur les faciès"...

Töpffer et la BD : on parle du début du XIXème siècle ! Au bord du lac.

Le genevois à la vue défaillante en plus, était effectivement loin de prévoir l'immense  succès de sa nouvelle formule visuelle graphique.

                                                                           Sylvie Neidinger

Série n°4 de # BlogNeidinger  Blog-Série Tintin à Genève:

1/4-Une Tintornade s'abat sur Penthes

2/4-Tint'Interdit : pastiche, parodie mais pas plagiat

3/4-Et Töpffer inventa la BD à Genève

4/4-Tintin à Cointrin visite la "tour Goldorack"

crédits images/captures d'écran site gallica

18/02/2014

Tint'Interdit: pastiches, parodies mais pas plagiat

 Si c'est interdit, c'est que cela n'est pas autorisé, dirait Monsieur de la Palice.P1120487.JPG

Pas toujours...Il y a du flou !P1120478.JPG

Tint'Interdit, l'expo  ouverte ce week-end  à Penthes pose réflexion sur  la BD, dit 9ème art,  ici celle de Hergé  et sa  trajectoire dans le temps.

Sa transmission, ses émanations, ses copies, ses "à la manière de", ses faux, ses vrais-faux réussis et faux-vrais ratés. Ses éditions pirates elles-mêmes piratées...

Difficile  de trier le bon grain de l'ivraie entre ce qui est autorisé à parodier et pasticher sur le ton de l'humour, en libre expression ou hommage et  le  plagiat complètement interdit car de la copie pure ! La ligne pas si claire...

P1120479.JPGTintin-reporter nous appartient à tous, universel.

Or, ses droits n'entreront dans le domaine public qu'en 2053. En attendant les héritiers légaux veillent au grain.

L'affaire de Fribourg marque encore les esprits. Le premier  catalogue de l'expo nommée "Tintin à Fribourg: dits et interdits" publié par la BCU de cette ville fut jeté au pilon suite à une demande des ayants-droit de Hergé. Mais au delà, le reste fut autorisé.

LES TINTIN "A PART"

P1120481.JPG

Alain-Jacques Tornare,  qui sait, en tant qu'historien" mettre en perspective avec l'appareil critique",  collectionne depuis des lustres   les "Tintin à part". Il  a de la suite dans les idées. Après Fribourg, il est commissaire de l'expo de Genève. Pour expliquer.

Il lui fallait  présenter ces Tintin alternatifs dans leur profusion,richesse, degrés variables  d'interdits. Les oeuvres de ces Gordon Zola et autres ( les Aventures de Saint-Tin et son ami-Lou) L'affaire Tourne au sale, Zinzin à Fribourg ou l'éditeur dit  "parodisiaque".

Pas toujours très fins comme jeux de mot mais garantis 100 % pastiche...

Tint'interdit  a aussi le mérite de repositionner la série dans le contexte genevois.P1120469.JPG Des exemplaires de l'Echo illustré aux éditions pirates autour de l'Alph-Art version Ramo Nash (1988)

 La parodie est légale voire légitime !

Elle entre dans la catégorie de l'hommage. Moulinsart qui s'occupe de l'exploitation commerciale de l'oeuvre a réussi le prodige de maintenir une série  BD sans nouveauté depuis 1976.

Le secret ? Il lui fallut tout de même vouloir, autoriser et tolérer certains pastiches....

La parodie est art satirique de l'insolence.  Mais tout n'est pas bon à prendre.

P1120488.JPGD'où la riche réflexion posée à Penthes sur la limite du genre, lue sur un des nombreux panneaux didactiques :  " Hergé a eu raison de ne pas vouloir de successeurs  quand on voit ce que sont devenus tous les grands héros de la bande dessinée francophone orphelins de leurs auteurs qui se survivent à eux-mêmes en oscillant entre la pâle copie stérile et la caricature terne"

L'expo de Genève  a l'avantage de redessiner le contexte genevois de Hergé. Elle en profite pour mettre  en scène les graphistes   romands qui ont touché au mythe dans la foulée de l'Interdit, plus ou moins autorisé.

 Tint'interdit  assume son titre jusqu'au bout: une video de 20 mn présente même dans une petite pièce alcôve les Tintin...osés, un peu chauds version peep quoi. 

    Le  Musée de Penthes adore les globe-trotters: Tintin après Corto Maltese

Combien Rodolphe Imhoof, président de la Fondation pour l'Histoire des Suisses dans le monde et Anselme Zurfluh, directeur  qui gèrent aussi le musée de Penthes ont eu raison d'oser le risque non seulement du souffle  de jeunesse, celui de l'univers  BD....tintin reporter,parodie,pastiche,plagiat,moulinsart,tint'interdit,exem,echo illustré,tornare,penthesMais aussi celui  de l'impertinence parodique, l'indépendance d'esprit posées comme valeurs.


 Au final l'expo locale, portée par Exem, Tintintologue graphiste virtuose -qui en signe l'affiche- ne porte évidemment  pas préjudice à Tintin. Elle en valorise l'image intemporelle.

Il se dit même que le genevois "rend vivant" le héros de BD.

Exem, j'aime...

Son affiche pour Tint'Interdit est  parfaite: graphisme, humour, puissance, com.

Son  Tintin qui franchit la ligne linguistique armée  du rösti Le spectre du Röstigraben:  est à mourir de rire (d'actu....)

Tintin, ce belge décidément  très très suisse... de l'étranger et de la Confédération!

                                                                                    Sylvie Neidinger

Musée de Penthes

Exem wiki

 

Série n°4 du #Blog Neidinger Blog-Série Tintin à Genève:

1/4-Une Tintornade s'abat sur Penthes

2/4-Tint'Interdit : pastiche, parodie mais pas plagiat

3/4-Et Töpffer inventa la BD à Genève

4/4-Tintin à Cointrin visite la "tour Goldorack"

 

 

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2014/02/17/u...

 http://www.tdg.ch/culture/autres-arts/L-affaire-Tintin-os...

17/02/2014

Une Tintornade s'abat sur Penthes !

Un OVTI -Objet Volant Totalement Identifié- a plongé ce week-end sur le Château de Penthes, avec la complicité des tintinophiles avertis.tintornade,penthes,ovti,exem,echo illustré,l'affaire tournesol,hergé,ambassade de bordurie,emmanuel excoffier,alain-jacques tornare,fondation pour l'histoired es suisses à l'étranger

tintornade,penthes,ovti,exem,echo illustré,l'affaire tournesol,hergé,ambassade de bordurie,emmanuel excoffier,alain-jacques tornare,fondation pour l'histoired es suisses à l'étranger1-Le chef des Tintorneurs ? Sacrebleu @@??!! Un drôle de bacha-bouzouk,tintornade,penthes,ovti,exem,echo illustré,l'affaire tournesol,hergé,ambassade de bordurie,emmanuel excoffier,alain-jacques tornare,fondation pour l'histoired es suisses à l'étranger le dénommé Alain-Jacques Tornare, par ailleurs docteur en histoire et très sérieux vice-président de la Fondation pour l'histoire des Suisses à l'étranger.

2-Son complice? Le dessinateur genevois Exem qui a la ligne claire et la.... pensée claire. Et il lui en faut une bonne dose pour pouvoir faire vivre Tintin en pastiche et parodie... légale évidemment.

Car les droits sur l'oeuvre de Hergé sont surveillés comme le lait sur le feu par la société commerciale Moulinsart.

tintornade,penthes,ovti,exem,echo illustré,l'affaire tournesol,hergé,ambassade de bordurie,emmanuel excoffier,alain-jacques tornare,fondation pour l'histoired es suisses à l'étrangerEmmanuel Excoffier n'accepterait pas une seule seconde d'être qualifié d'héritier même spirituel ! Mais, mille millions de sabords @@??!!...si un seul devait être désigné du doctorat d'Hergétitude, ou plutôt d'Hergé-Attitude, c'est bien Exem!

Impressionnant résultat en tous sens: graphisme, scénario, humour.

3-Le troisième larron se nomme "château de Penthes". Oui, ce bâtiment situé au coeur de la Genève internationale, tout proche de l'ambassade de Bordurie, en bordurie du Léman. A même distance de la gare  Cornavin et de l'aéroport  Cointrin dessinés par le célèbre Belge dans l'Affaire Tournesol.Pardon, Tourne au sale.

tintornade,penthes,ovti,exem,echo illustré,l'affaire tournesol,hergé,ambassade de bordurie,emmanuel excoffier,alain-jacques tornare,fondation pour l'histoired es suisses à l'étrangerPenthes, cette fameuse ambassade de Suisse...pour les suisses ! digne du meilleur humour fut dessinée par Hergé dans ....la vignette oubliée, n'est-ce-pas? Celle que le dessinateur belge eut en tête mais pas au bout du crayon.

Alors Exem aura exhumé à juste titre cette absente de poids !

4- Tonnerre de Brest, tonnerre d'Helvétie @@!!?? Quatrième responsable de la Tintornade? La Suisse! Le magazine  genevois catholique, l'Echo Illustré fut un des premiers à publier l'oeuvre de Hergé en 1932 [ juste après Coeur Vaillant en 1930] et  contribuer à la faire connaître au plus grand nombre.

tintornade,penthes,ovti,exem,echo illustré,l'affaire tournesol,hergé,ambassade de bordurie,emmanuel excoffier,alain-jacques tornare,fondation pour l'histoired es suisses à l'étranger

Hergé adorait  venir se ressourcer en pays helvète qu'il  ne s'est pas privé de  mettre en scène: ses lieux, son savant Auguste Piccard devenu professeur Tournesol.

Genève le lui rend bien, avec cette expo en hommage.

Même en pastiche.

Même pour rire.

Rappel: toujours rire. A visiter d'urgence.

                                                                    Sylvie Neidinger

tintornade,bd,penthes,ovti,exem,echo illustré,l'affaire tournesol,hergé,ambassade de bordurie,emmanuel excoffier,alain-jacques tornare,fondation pour l'histoired es suisses à l'étranger

 

Série n°4  de #Blog Neidinger BlogSérie Tintin à Genève:

1/4-Une Tintornade s'abat sur Penthes

2/4-Tint'Interdit : pastiche, parodie mais pas plagiat

3/4-Et Töpffer inventa la BD à Genève

4/4-Tintin à Cointrin visite la "tour Goldorack"

 


16/02/2014

Vous n'avez pas le monopole identitaire, dixit Pierre Ruetschi

"Herr Blocher, wir sind Schweizer ."suisse romande,ruetschi,blocher

Enorme débat de fond suite au vote anti- immigration qui va jusqu'à remettre en cause les liens internes de suissitude.

La fracture autour des aires linguistiques, régionales, cantonales en débat autour de la notion de "degré de conscience nationale"appliquée à une catégorie régionale, les romands (cf  Basler Zeitung) Pour raison de vote différent.

On signale cet article-réflexion politique de Pierre Ruetschi sur Politblog, majeur dans les discussions post-votation . Qui sonne comme une mise au point très forte...historique? Des relations intra-suisses.

Il est daté du vendredi 14 février.

http://politblog.tdg.ch/blog/index.php/23927/herr-blocher...

Observations : combien cette votation  fait réagir...

Puissante tribune démocratique postérieure. Se joue ici  une sorte de tribunal de l'histoire des sciences politiques?

L'auteur de l'article dit avoir "choisi de ne pas se taire"

"Il y a mieux à faire que creuser le Röstigraben alors que la Suisse, si possible unie, doit combler en haute priorité le fossé abyssal qui vient de s’ouvrir entre l’Union européenne et elle."affirme l'éditorialiste.

Paroles puissantes de part et d'autre pour alimenter les réflexions post votation. 

Ce qui se passe sous les yeux des observateurs et ....au jour le jour...remue sec. . SN

05:12 Publié dans A-GeneVie, A-Helvetia, V-Visiter- Musées-Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : suisse romande, ruetschi, blocher | |  Facebook | | | |

15/02/2014

Hublot sur le vivant: un peu vache.

Etrange fenêtre sur le vivant, dans la catégorie "étonnement visuel" fggfd.GIF

hhgf.GIFCelle de recherches vétérinaires sur la digestion menées à l'Agroscope de Poisieux, canton de Fribourg.

Organisme fédéral dédié à la recherche Suisse, en vue d'améliorer la qualité des aliments.

Ce reportage de la RTS détonne.

Le vétérinaire  indique  dans cette étonnante vidéo que la vache ne souffre pas, vit aussi longtemps et produit autant de lait.

On est rassuré... Il semble même que cette pratique date du ...XIXème siècle!

(témoignages bienvenus pour vérifier l'info....)

Un député -l signé comme "estomaqué ".... - a mis en exergue cette pratique qui visiblement ne dérange pas puisque les vaches ainsi équipées paissent dans les champs au vu et sus du grand public. Rien n'est caché.

Dérangeant tout de même à observer car franchissement d'une barrière symbolique.                         

                                                               Sylvie Neidinger

posieux,agroscope hublots sur vaches,expérimentation

 

 

Droner n'est pas jouer...au surf urbain aérien !

Un drone civil ne peut virevolter en l'air en secteur urbain sans autorisation. drone civil, nancy,

Un jeune de 18 ans, Thomas Nans vient de poster des images époustouflantes, inédites de la ville de Nancy. Une première.

Un oeil sur la ville totalement inattendu, un véritable...

SURF URBAIN AERIEN !

Voir: youtube.com/watch?v=Or_UBTvL5Rw

Problème: lancer son drone, à plus de 90 mètres tout de même,  lui a valu, des ennuis avec la Justice . Convoqué au tribunal pour motif de mise en danger, atteintes à la vie privée etc.

Depuis évidemment sa vidéo -superbe!- postée sur le web fait le buzz.  

Va-t-on voir une génération de jeunes qui surfent en vrai avec leurs drones, filment en piqué, en plongée et contre plongée, sans  autorisation, aussi facilement que l'on ne surfe sur internet??

Pour ensuite poster les films sur You tube??  

Probablement pas car l'outil actuellement coûte cher...Mais, un jour....des drones de petite taille et peu chers ?         Sylvie Neidinger   


Actu du 20 mai 2014 suite, condamnation à 400 euros d'amendes


crédit images/captures d'écran/sites web

 

 

drone civil,nancy,thomas nans,swatCes drone civils viennent chatouiller les moustaches étatiques (sécurité civile globale)

Dont le  secteur militaire qui contrôle  la taille et les capacités des engins....

Une société suisse commercialise certains drones. Lire la révolution des drones :« Avant l'apparition de la réglementation, le but du jeu était clairement de reproduire, à bas coût, des drones MALE [moyenne altitude longue endurance - un terme militaire, ndlr] », selon Sarah Kirman, responsable des domaines d'activités stratégiques au sein du pôle Pégase, l'un des trois pôles de compétitivité dédiés à l'industrie aéronautique et spatiale, situé à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

Mais la direction générale de l'Armement (DGA) s'y est opposée en 2010. Du coup, une génération intermédiaire est en train de voir le jour.

« Nous sommes très peu de constructeurs sur ce créneau d'avenir », souligne discrètement Dominique Daniel, directeur général de Swat France, filiale installée dans le Vaucluse d'un constructeur suisse de drones civils dotés d'un poids total autorisé en vol de 150 kg, dont 60 kg de charge utile (par exemple 20 kg de caméras et 40 kg de carburant). « Nous visons une navigation entièrement automatique sur 1.000 km. Le drone stocke ses propres données. »

        Actuellement, les marchés de prédilection sont les médias, la communication et le cinéma, essentiellement pour de la prise de vue. Cette activité représente 80% du marché des applications civiles du drone aujourd'hui. »

                                   Suite: Des Drones pour filmer les JO article

13/02/2014

Investir le territoire numérique: rattraper la journée SITG 2013

Nombreux sont ceux qui le 15 octobre dernier n'ont pu se rendre  à la FER de Genève pour une information sur l'usage des données et outils numériques-web-réseaux haut débit-services mobiles plateformes numériques de travail- TIC.....au service du développement  territorial.

Le SITG pour ...continuer à améliorer le rapport de la collectivité aux citoyens permet sur le web un super rattrapage à ceux qui ne pouvaient y assister : videos  et pdf  (une trentaine!) disponibles, un s travail d'information post-séance, précis, complet .

Comme si on y était ...

                                                                                                Sylvie Neidinger

ge.ch/sitg/evenements/journees-du-sitg/2013/programme


sitg,etat de genève,fer

21:36 Publié dans A-Genève-Mesure, A-GeneVie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sitg, etat de genève, fer | |  Facebook | | | |

Bureau ovale, journalistes en goguette, américains stupéfaits

A l'heure du média à vitesse éclair, la visite d'Etat du Président français aux USA sera symbolisée par quelques images seulement. On retiendra François Hollande posant seul entre le couple Obama et....les photos hors normes postées sur tweeter des journalistes dans le Bureau Ovale.bureau ovale,selfie,thomas wieder,obama,hollande,journalistes obséquieux

Ces gogos en goguette s'y tirent les auto-portraits (selfies...) avec en fond deux petites têtes qui dépassent.  Juste celles de deux présidents: celui de la puissante invitante et première puissance mondiale et de son invité.

Ces clowns de presse en vacances  commettent un sacrilège car le lieu est éminemment symbolique, celui du pouvoir US, qu'il leur a été par exception permis de visiter.

Idem le pupitre de presse US et son nouveau porte parole...

Un certain Thomas Wieder, salarié  d'un journal qui fut un temps sérieux lui aussi, le Monde, a pris la vedette. Il va désormais être vedette du web et de ses détournements à l'infini.

 bureau ovale,selfie,thomas wieder,obama,hollande,journalistes obséquieuxLes américains sont en tous cas offusqués.

On peut contre-argumenter en disant que c'est de l"humour, que Barak Obama 'himself -selfself" a lui même fait un selfy déplacé aux obsèques de Mandela.

Or ce qui ne va pas avec les trublions du bureau ovale est le comparatif.  Les mêmes,  lorsqu'ils franchissent les portes de l'Elysée se plient à l'étiquette, à la déférence.

Il faut  se souvenir combien les mêmes "professionnels de l'info" furent obséquieux lors de la conférence de presse à l'Elysée, lieu de pouvoir qui les rendait amnésiques au point d'omettre de poser des vraies questions  à l'anglo-saxonne.

Ce que démontre ce comportement de colonie de vacance des journalistes sélectionnés pour accompagner François Hollande ?

Leur habitude à côtoyer le pouvoir, dans une grande proximité au point de tout mélanger!

Une notion d'indépendance de la presse si lointaine des critères anglo-saxons...

Le pool sélectionné pour entrer  était  une sorte de "garde rapprochée médiatique" de François Hollande.  Thomas Wieder est  pour le Monde  "chargé de l'Elysée et du gouvernement"

(d'ailleurs, sa rédaction le soutient dans cette affaire !!!)

Ils entrainent avec eux dans cette action  toute l'image de la communication du Président Hollande ridiculisée.

Si même le chroniqueur de gauche Roger Bruno-Petit le dit....:

"Ce selfie dit ce qu'est devenu l'autorité présidentielle sous François Hollande, une dérisoire hochet prétexte à se balader dans le monde entier, sous l’œil ébahi des citoyens internautes.

Ce selfie ridiculise aussi et surtout François Hollande... Qu'est-ce donc que ce président si peu sérieux, si peu grave, si peu président finalement, qu'il en est réduit à laisser suivre ses activités par des journalistes qui ne se tiennent pas mieux que Loana dans le "Loft" ?

Ce ne serait pas grave, en vérité, si cela ne touchait pas à la communication élyséenne, soit au cœur du réacteur de l'image présidentielle. Dans cette affaire, le coupable, ce n'est pas l'auteur du selfie, c'est le président lui-même. C'est en cela que l'anecdote prend sens et s'avère inquiétante."


On continue: cela ne serait pas si grave en vérité si cela ne touchait à l'image de sérieux de la France. Crédibilité  que d'autres tels les chefs d'entreprises qui ont des produits et des services à vendre préféreraient voir .

Plutôt que les clowneries vaseuses et l'amateurisme absolu.

L'image si légère est terriblement contre-productive car elle va donner du carburant au "french bashing" en désignant au delà de l'attitude des journalistes en question un peuple peu sérieux, pas fiable.

Le story- telling hexagonal continue décidément son vaudeville....

                                                               Sylvie Neidinger

                                        

 

 


12/02/2014

Les Femen: une secte?

Le lyonnais Georges Fenech demande à ce que les Femen soient classées comme secte.

ll vient d'écrire à Serge Blisko, président  de la Mission interministérielle de lutte contre les sectes (Milivudes) une lettre où il estime:

"que les actions des Femen "portent une atteinte grave à l'ordre public"."La justice pénale doit d'ailleurs prochainement se prononcer" sur ces actions, dit-il.Ce mouvement, "d'origine ukrainienne, qui s'est enraciné en France, n'a pas hésité, en maintes occasions, à se livrer à des actions spectaculaires, qui s'apparentent à des pratiques à caractère sectaire : contestation violente de l'ordre social, contestation violente de l'ordre religieux établi, profanation de lieux de cultes, selon des méthodes répandues dans les mouvements satanistes, menaces contre les institutions, et en particulier contre le Chef de l'Etat, attaques répétées contre la laïcité..."selon lui.

Il sait de quoi il parle puisque ce magistrat de carrière  a lui même présidé la Milivudes.

L'affaire devient également politique puisque Georges Fenech est aujourd'hui député UMP du Rhône et que l'actuel gouvernement socialiste  a lui, ouvert les portes de la France aux agitées du mamelon, racistes venues d'Ukraine  (suivant les tweets leur égérie).

Elles ont même  bénéficié de  subventions  pour la location initiales de leur local parisien du XVIIIème à l'époque base militante  et lieu de formation !!!

Les questions de leur financement sont posées.

Leurs actions commandos ont été dirigées contre les religions -entre autres ennemis français de ces dames-par des dégradations  de lieux de cultes: églises, mosquées.

Ce pendant les offices même, comme  à Notre Dame  la Madeleine (avec un énorme retard de réaction de la part du gouvernement à la condamnation, retard   qui a pu être interprété comme une acceptation tacite de cette christianophobie) entre autres actions de ces ...réelles anti-féministes.

En janvier 2014 Anne Hidalgo, candidate Ps à la mairie de Paris leur accorde son soutien médiatique"bienveillant" .

Les sexitivistes  vont devoir prochainement répondre de leurs actes devant la justice.

               TIMBRES POSTES FEMEN COMPLETEMENT INIQUES

 Une Femen fut tout de même  choisie comme symbole Marianne sur les timbres postes. Timbres inaugurés en grandes pompes par l'actuel président français.   La demande de suppression du timbre est aujourd'hui clairement faite:

religion/2014/02/04-monsieur-le-president-de-la-republique-supprimez-ce-timbre-a-l-effigie-d-une-femen

Rappel: ce blog Neidinger avait rédigé un article sur le thème dès la sortie du timbre-femen:

François Hollande, Président timbré, avec sa Mariannechenko

La France n'avait pas besoin de l'importation de cet épiphénomène...

Les Femen, ces monte-en-l'air ou plutôt "mamelles-en-l'air" sont au féminisme ce qu'est le n°1 nord-coréen à la démocratie: un ersatz, un jouet médiatique agité aux méthodes sectaires selon le député.

Des sextrémistes qui heurtent.

Les futurs procès s'annoncent....sport dont celui de la semaine prochaine le 19 février.

                                                                                              Sylvie Neidinger


Une ancienne femen témoigne de l'aspect sectaire

La député boyer a posé une question au gouvernement sur le financement de la secte. Aucune réponse à ce jour.



11/02/2014

"Faut-il boycotter la Suisse?" Titre provoc' de l'émission en direct à cette heure ci

17h50 ce mardi 11 févriervotation,c dans l'air

Je signale le débat en direct sur France 5, émission C dans l'air avec intervenants suisses,  français, belges,  allemands. 

Intéressant : il présente plusieurs points de vue...Dont celui du journaliste  Sylvain Besson.

L'émission est plus nuancée que le titre ne pouvait le laisser supposer, heureusement.

Replay

 Votation,suites....cela bouge ! :

*Didier Burkhalter, le chef des affaires étrangères mouche un journaliste aléanique L'incident : un reporter d'outre-Sarine s'est en effet permis de l'interrompre pour lui demander de s'exprimer aussi en allemand. Le chef du DFAE l'a alors toisé, en lui disant – en allemand cette fois – que c'était «parfois bien» de parler la langue de Molière à Berne.Et de rappeler aux journalistes stupéfaits qu'il fallait penser à respecter les minorités, en particulier romandes. Surtout quand tous les cantons romands ont refusé, eux, l'initiative de l'UDC sur l'immigration, ce qui place désormais le Conseil fédéral dans une situation particulièrement difficile. «Et c'est la Suisse romande qui devra faire avec cette décision, comme toujours», a-t-il ajouté avec de souligner que la Romandie était en outre la région la plus dynamique du pays».(cf Le Matin)

 *A noter, la réaction  négative d' Angela Merkel" cela pose des problèmes considérables"a-t-elle affirmé.

                             APPEL AU CALME DES AUTORITES HELVETES

José Manuel Barroso indique que "la Suisse risque d'être perdante dans l'affaire"

A Berne, le Président de la Confédération  appelle au calme "il n'y a pas de raison de suréagir et de vouloir toutes les réponses dans les 24 heures" Il annonce un projet de loi d'application de l'initiative pour la.... fin d'année. En effet, tout est dans les décrets d'application face à un vote d'un questionnement si large.

Et Didier Burkhalter de rappeler " rien de va changer dans l'immédiat pour les étrangers en Suisse ou pour les Suisses établis dans L'UE. Pas besoin de les effrayer. L'accord bilatéral prévoit la garantie des droits acquis" Il souhaite  avant tout la ...cohésion du pays.

 

                                                                                                     Sylvie Neidinger

 Les suites...

*Les discussions et commentaires chauffent sur les blogs TDG ! Cela débat sec.

/hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2014/02/14/revoter-quelle-drole-d-idee-et-pourquoi-pas-envahir-la-franc

ou bien Blog Doc.

Autres:

*economie/la-suisse-si-riche-et-si-attirante-12-02-2014-

*la-suisse-tente-d-eviter-la-mise-au-pilori-11-02-2014

*A Ferney des associations anticipent la délocalisation d'entreprises genevoises et bloquent un terrain constructible

.Accord circulation Croatie remis en cause.Menaces subvention formation EPFL 

Tension suisse romande et alémanique : Blocher Ruetschi

 

17:53 Publié dans A-Helvetia, P-Politis International | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : votation, c dans l'air | |  Facebook | | | |

Laura Poitras derrière Snowden lance The Intercept

Il faut connaître Laura Poitras, finalement peu médiatisée au regard de son rôle important  !nsa,laura poitras,snowden,freedom for press foundati foi

Pour avoir divulgué ce que trame la NSA, Edward Snowden doit selon certains recevoir le prix Nobel de la  Paix et selon d'autres être réduit à de la charpie-bouillie, désintégré....

Or il n'est pas seul dans son entreprise de diffusion. Une femme joue un rôle très important ( + un troisième homme... Glenn Greenwald)

Laura Poitras, journaliste d'investigation.


Hier 10 février 2014, Laura Poitras participe, avec Glenn Greenwald et Jeremy Scahill au lancement du magazine en ligne The Intercept, la première publication de , financé par Pierre Omidyar

."A court terme, le magazine doit servir de plateforme pour présenter les documents sur la NSA révélés par Edward Snowden et ainsi poursuivre la publication d’enquêtes sur la surveillance globale par les États-Unis".

Aujourd'hui 11 février plusieurs milliers de sites Web et d’internautes communiquent  sous la bannière « The Day We Fight Back » pour protester contre les opérations massives de cyber-espionnage menées par le renseignement américain.

                                                         Sylvie Neidinger


Elle produit un film sur Snowden en octobre 2014


10/02/2014

Choc bilatéral à l'immigration

 Coup de tonnerre en Helvétie.

Coup de canon à Genève, qui a voté "non" comme tous les cantons romands.

Stupéfaction dans le Grand Genève.

Le résultat de la votation du 9 février remet tout en question.

 La Suisse a certes rappelé  hier par une votation démocratique sa vieille tradition d’indépendance.

 Sauf que l’annonce du résultat assomme les milieux économiques, universitaires (ex:l'IPFL  reçoit aussi  des subventions de recherche européennes)  politiques (hors le parti gagnant UDC évidemment) .

Et un peu tout le monde...

 Tremblement de terre. Tout est remis en cause.

Quid des institutions binationales du Grand Genève?

 Le pays a-t-il agi comme un enfant gâté qui voulait tout sans contrainte?

 La Suisse vit au cœur de l’Union Européenne, première zone économique intégrée mondiale. Et commerce avec elle à hauteur de 56% .

Une position privilégiée. Elle en veut désormais les avantages sans les contraintes.

 Il est bien évidemment fort improbable que les partenaires européens ne l’entendent de cette oreille.

                                  PAS DE DESOLIDARISATION

Car la remise en cause d’un seul accord bilatéral sur un point désolidarise les autres. Avec cette clause curieusement nommée la "guillotine"...des bilatérales.

 L’Union Européenne est très sensible à toute  « désolidarisation »

La Grande Bretagne de David Cameron se voit régulièrement opposer un ferme non à sa velléité de redéfinir les traités.

 Alors cette volonté intempestive de la Suisse- qui n’est  pas membre mais juste partenaire- de remettre en cause l'édifice bilatéral par la dénonciation unilatérale de l’accord de libre circulation des personnes risque de facto de  se voir opposer le refus par l'UE pour le  reste.

La Suisse qui performait dans la course économique  vient-elle, toute seule, de se tirer une probable balle dans le pied ?

Elle risque de repartir en boitillant. Car l’Union Européenne va respecter son  choix démocratique issu des urnes.

 VOTATION CONTRADICTOIRE ENTRE DIVERSES  VALEURS SUISSES

 Le résultat des urnes est visiblement  contradictoire car le pays  helvète, s’il adore sa farouche indépendance au point de trouver – par cette votation anti-immigration- tellement... importuns tous ces européens qui foulent son sol (immigration européenne majoritairement d’allemands, de français, d’italiens et de portuguais qui visiblement dérangent ! ) elle n’aime pas du tout mais alors pas du tout par ailleurs…..l’Incertitude.

 La Suisse, patrie de l’horlogerie, de ces instruments de la mesure hyper précis,  ne  laisse habituellement pas de place à l’imprévu.

Or, elle vient de faire plonger son économie complète dans un scénario non écrit, non modélisé, qui bouleverse tout et dont les conséquences sont immenses…

Bizarre. C'est n'est pas très très suisse que de se placer, sans filet de sécurité, dans une équation nouvelle à plusieurs inconnues!

La Tribune de Genève, à juste titre, évoque  aujourd'hui la RUPTURE  sous un dessin de presse.

La Suisse en total acte démocratique indépendant, de sa propre initiative a fait son choix . Avec une majorité à 0,3%...

Il y a bien  un  avant et un après cette volonté d'autarcie...politico-économique au coeur de l'Europe ...géographique.

                                                                              Sylvie Neidinger.

udc,suisse,grand geneve,immigration,votation 9 février,accord bilatéraux

Les suites :

http://www.tdg.ch/geneve/france-voisine/ferney-associations-anticipent-delocalisation-entreprises-genevoises/

 

 

 

                                                                     


09/02/2014

Suisse, coup de poker et incertitude

20minutes.fr/monde/1294126-20140209-limitation-limmigrati...

19:59 Publié dans A-Helvetia, P-Politis International | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

200 réseaux sociaux sur le "Conversation Prism" de Brian Solis

 Brian Solis analyste chez  Altimeter Group  mondialement reconnu pour son expertise sur les médias sociaux a produit une infographie fort intéressante : un véritable PAYSAGE DES MEDIAS.d'opinion ...numérique.

En effet, non seulement, son disque  regroupe plus de ....200 outils réseaux sociaux mais il les classe en typologie: 26 au total.

Il en est à sa 4ème version du Conversation Prism.

De Twitter, hyper rapide très  utilisé par les politiques, les journalistes, les ados à Linked'In pour les pros, chaque réseaux est situé sur un secteur de marché d'usage/positionnement.

 Brian Solis a réfléchi et positionné les niches sectorielles des réseaux  sur un "disque target  .

" Cet analyste numérique, anthropologue, et futuriste, Solis a étudié et influencé les effets de la nouvelle technologie sur les affaires, le marketing, et de la culture. Solis est également reconnue mondialement comme l'un des leaders d'opinion les plus importants et des auteurs publiés dans les nouveaux médias. Son nouveau livre, explore le paysage de la consommation connecté et comment affaires et des relations clients se déroulent et de s'épanouir dans quatre moments distincts de la vérité. Son livre précédent, explore l'émergence de la génération-C, une nouvelle génération de clients et des employés et comment les entreprises doivent s'adapter pour les atteindre. Avant la fin de l'entreprise, Solis a publié Engage, qui est considéré comme le guide de référence de l'industrie pour les entreprises de marché, de vendre et de service dans le web social."

Sur twitter plus de 140 000 followers suivent  ce pro des nouveaux médias Brian Solis dont un certain Barack Obama.                                                                                                                                                                 Sylvie Neidinger

  Interview de Brian Solis à Genève en 2011

Solis a publié " : The end of business as Usual      What's the Future of Business(WTF)

biran solis,paysage des médias,réseaux sociaux,conversation prism,twitter,altimeter group,linked'in

 

 

 

 

Grand Genève: Annemasse et St Ju basculeraient ?

Il ne s'agit que de sondages.

A quelques semaines des municipales 2014, le Monde publie une projection des supposées  villes qui pourraient basculer à droite:

.lemonde.fr/municipales/article/2014/02/07/municipales-le...

Deux agglomérations - actuellement à gauche - du Grand Genève font partie de la liste: Annemasse et Saint-Ju.

Pour l'arc frontalier plus large: Dole et Saint-Claude.grand geneve,frontalier,entente franco-suisse,suisse bashing,annemasse,saint julien en genevois

Cette tendance  concerne   plus de 85 communes pour l'hexagone. Elle serait en partie liée  à un rejet de la politique  nationale.

Dans le genevois, ce sondage traduit aussi   le rejet de la façon dont le local fut traité par le national...en l'occurrence la relation franco-suisse. (entre autre rejet global de la politique gouvernemental)

Car le local y  a la particularité d'être international.

Il n'est pas difficile de recueillir des témoignages de citoyens  choqués de la manière dont le gouvernement, depuis Paris a fait voler en éclat sans ménagement une certaine diplomatie de l'entente franco-suisse, de multiples façons ...

Un mouvement radical  "bonnet rouge"a même émergé des problématiques frontalières.

FRONTALIER ELECTEUR

François Hollande  ayant déclaré être "l'ennemi de la finance" dans ses premiers jours de gouvernance très  idéologisés, il est certain que la place financière suisse avait tout pour  déplaire.

S'ensuivit une sorte de suisse bashing que le ministre Cahuzac fut parmi les premiers à pratiquer en son temps...

 Les haut-savoyards eux, sont depuis toujours en interaction avec la Suisse  voisine.grand geneve,frontalier,entente franco-suisse,suisse bashing,annemasse,saint julien en genevois En liens très forts.  Cela va loin, avec quelquefois des doubles nationalités issues de mariages franco-suisses, au XIXème, XXème, XXIeme siècle.

Sans même parler de liens familiaux, les  relations humaines de travail avec leurs collègues helvètes existent pour ceux qui traversent. Et une  reconnaissance certaine pour la Suisse qui emploie là où la France est en chômage maximal..

Les hommes et femmes politiques du Grand Genève apprennent eux aussi à travailler ensemble.

Aussi la surprise fut-elle grande dans le genevois  devant la dégradation  de la relation avec la  Suisse par un gouvernement très idéologisé dans sa phase I ( cf la guerre à la "finance") qui pour faire la "chasse aux riches" la stigmatisait violemment.

La relation franco-suisse s'est progressivement...dégradée en quelques mois. Concrètement :

Les   demandes d'entretien par  certaines autorités politiques helvètes étaient  accordées  à Paris avec fort retard....

Helvétie,   pays frontalier, séculairement voisin,  francophone et concrètement pourvoyeur d'emplois par sa bonne santé économique. Là où la France détient un record de chômage.

Etonnant suisse bashing car dans le même temps,  les troublants accords fiscaux privilégiés avec le  Qatar -donc avec une  famille régnante- sont maintenus par la France. Des accords bilatéraux  qui ont pour résultat de transformer  le pays en ...exception fiscale... pour le Qatar !!

Les hommes politiques de la zone frontalière ont bien  lançé leur alerte à Paris sur la nécessité de prudence et nuance dans les relations avec le pays voisin. Sans être entendus.

Des députés locaux ( M Blanc.)ont dit combien ils étaient souvent  mal vus à Paris  en mettant  l'accent sur cette nécessité de dialogue serein. Car regardés comme des lobbyistes  pour un pays étranger là où ils évoquent  un bassin économique international intégré type Grand Genève....

ECONOMIE FRONTALIERE TOUCHEE DE PLEIN FOUET PAR.... LES MESURES  PRISES !

Le gouvernement socialiste invente  unilatéralement une disposition de loi mal ficelée- pour ses conséquences-  en matière de succession qui  touche directement le bilatéral franco-suisse. Elle signifie que les héritiers vivant en   France d'une personne ayant des biens en Suisse (qui peut être également de nationalité suisse)  vont  intégrer dans la succession les-dits  biens existants en Suisse et les voir  fortement taxés (à 40 %  (de mémoire, chiffre  à vérifier)

Colère chez les suisses du  genevois.

Les conséquences de cette mesure se constatent immédiatement, les suisses n'achètent presque plus en France et remettent leur bien français à la vente. Le marché immobilier dans le 74 est en souffrance actuellement là où il  pétait le feu en 2012. Coupé par une décision administrative !

En réaction à toute cette agitation  Berne modifiera les conditions de l'impôt à la source en intégrant   les revenus du le conjoint vivant hors Suisse. Ce qui est une modification majeure.

ASSURANCE MALADIE: NON, LE FRONTALIER N'EST PAS UN SALARIE COMME LES AUTRES!

Autre modification impactante:  l'assurance maladie revue  par le Ministère de la Santé, certes,  en raison de l'échéance légitime et totalement légale de  l'accord particulier bilatéral de 2002 à échéance en 2014.

Mais avec là encore une présentation caricaturale des frontaliers.

a- Les français qui travaillent en Suisse furent décrits comme des privilégiés (salaires importants)  qui ne voulaient pas contribuer à  l'effort national  de  la sécu "comme les autres salariés" puisque  passant souvent  par les assurances privées. Mais qui "profitaient"  tout de même de  la sécu si une maladie sérieuse se profilait, selon la description excessive.

Les frontaliers furent  indignés par cette description  stigmatisante.

Ces travailleurs sont  des contributeurs nets au PIB par  l'introduction en France de sommes gagnées ailleurs. Or, ils se voient autour de cette question de sécu  remettre en cause leur rapport à leur propre Etat (cf notion de ... profiteurs!!!!) Un Etat  qui par ailleurs accorde la sécu CMU ...gratuitement à tout migrant qui se présente à sa porte sans discuter.

Le procès d'intention vis à vis des frontaliers "profiteurs de sécu" était totalement déplacé: " Ah bon, ce gouvernement  pose médiatiquement questions à  soigner ses propres citoyens fort contributeurs, les frontaliers  mais pas du tout à  n'importe quel entrant de quelques pays que ce soit????"

Dans un deuxième temps, la  communication officielle sur le sujet fut revue  pour une phase de.... silence mais le  mal était fait...

b )  Le comparatif du frontalier avec un salarié français par ce gouvernement est une erreur fondamentale  car cela n'a rien à voir.  Le frontalier vit dans un environnement  instable ( pour preuve aujourd'hui 9 février la  votation immigration qui modifie considérablement la donne)

Quel salarié français voit son  salaire  dépendre du taux de change des monnaie qui varie chaque mois à la hausse comme à la baisse?

Quel salarié français travaille dans un contexte juridique différent, dans un environnement souvent bilingue  ?  Paie ses impôts ailleurs lesquels sont calculés sur des modes différents et variables.

Paris version I dans son superbe éloignement et sa façon de s'attaquer à la "finance" n'avait tout simplement  pas intégré que les zones  frontalières sont bénéficiaires économiquement  de la.... Suisse.

En plus des compensations aux collectivités territoriales, l'apport des frontaliers fait tourner l'économie locale.

Le frontalier a une famille, des amis, des voisins , des commerçants. Tous votent.

Il est probable que les positions nationales du gouvernement version 1  sur la gestion du domaine franco-suisse expliquent  pour  partie ces projections de basculement de majorité à Annemasse et Saint Ju.

Réponse avec les électeurs, en vrai.

                                                                           Sylvie Neidinger

 RESULTATS MUNICIPALES  : Le maire PS Christian Dupessey est reconduit. Le centriste Vielliard conquiert Staint-Julien-en-Genevois

 

 L'impact du frontalier sur les élections municipales :

.lepoint.fr/municipales-2014/municipales-2014-pourquoi-le-ps-est-en-danger-08-02-2014-

 http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/Municipales-en-Fr...

Dernière minute: la Suisse modifie les conditions de l'immigration source de grandes mutations dont des renégociations  d'accords bilatéraux dont le frontalier sera impacté notamment pour sa retraite:

portevoix.blog.tdg.ch/archive/2014/02/09/le-refus-d-appliquer-les-accords-bilateraux-un-grand-pas-dan-252811.html?c

.20minutes.fr/monde/1294126-20140209-limitation-limmigration-coup-poker-suisse

28/10/2014 : l'élection municipale de Annemasse est invalidée par le Tribunal de Grenoble: nouveau scrutin en vue

http://www.tdg.ch/geneve/france-voisine/Municipales-a-Annemasse-l-election-est-annulee/story/11929946

 

07/02/2014

Jeux Olympiques: hypocrite prise en otage de guerre froide des "yes-but-not""

Aujourd'hui jour d'ouverture, les Jeux d'Hiver de Sotchi 2014 font l'objet d' un fort  Russian Bashing, au sommet des états puisque les dirigeants de l'Allemagne, USA, France etc. ne se  rendent pas à la cérémonie inaugurale.jeux olympique,chamonix 1924,cio,lausanne,russian bashing,charte olympique

Cette position politique occidentale de boycott  de très haut niveau, celui des dirigeants  autour de faits de société, contre la personnalité et la gouvernance du dirigeant russe pose  question.

Si la Russie et son système de pouvoir fort  ne conviennent pas ( cf l'article 6 de la charte)...alors pourquoi avoir décidé d'y installer les JO d'hiver et d'y envoyer les sportifs?

Quelle hypocrisie politique: les mêmes qui décident d'accorder les  JO 2014 à la  Russie -sans critiquer alors  le système local en amont- viennent aujourd'hui les  démolir  pile lorsque les portes s'ouvrent ?

En résumé, en termes de simple savoir-vivre et  de politesse,  si celui qui accueille, celui qui ouvre sa porte ne plait pas, alors pourquoi va-t-on chez lui ?

On demande à entrer chez lui pour ensuite  le ....démolir ?

Si "on" avait des problèmes de conscience en amont, "on" ne  devait alors pas  donner  carte blanche pour l'organisation et  "on"  ne projetait pas d'y envoyer des délégations, question de bon  sens.

                              HYPOCRISIE ET AMBIGUITE

La position idéologique  prise par les occidentaux est ambigüe. La  Russie au départ reçoit du Comité la mission d'organiser par vote légitime.

Il est demandé  que tout soit bien organisé pour bien  recevoir sportifs, spectateurs, médias etc..

Une fois sur place,  certains pays  etmédias occidentaux critiquent tout: le système, l'accueil, les coûts. Et se la jouent ensuite donneurs de leçons morales !

Intenable position. Toupet?

 Quelle  hypocrisie diplomatico-commerciale puisque dans les montants faramineux des 36 milliards pour ces JO, nombreuses  entreprises des dits pays qui critiquent ont reçu leur part commerciale.

Pour la France, combien d'entreprises de l'ingenièrie alpine,  savoyarde et haut-savoyarde ...  ont-elles vendu leur savoir faire ? 

Combien de produits hightech hexagonaux comptent être mis en valeur?

De quelle nationalité est la voiture des JO ? Française  : avec Renault .

A noter : les entreprises qui font bien leur job, qui  développent leur savoir -faire, sont elles aussi prises en otage dans cette ambiance délétère.

En résumé: après avoir bien vendu équipement et produits-et à ce moment là sans aucune critique  contre la Russie !- le jour où les Jeux s'ouvrent,  on démarre sec le bashing..

 Quelle hypocrisie comparative  quand les mêmes dirigeants qui refusent de se déplacer à Sotchi aujourd'hui font des visites à des   pays  type  Arabie Saoudite,  qui ne conviennent pas non plus  aux normes démocratiques mais qui semblent ne poser aucun problème eux...

                                                   SPORT VICTIME

Les victimes sont les SPORTIFS pris en otage à qui presque on demande de se positionner dans cette néo-guerre froide. Sportifs qui donnent le meilleur d'eux-même sur le  moment physiquement . Ce, après une longue préparation de plusieurs années, des sacrifices de vie (alimentaires, professionnels,  familiaux)

Pour eux, participer aux Jeux fait briller des étoiles SPORTIVES dans les yeux. Comme la neige est blanche !

La victime est aussi l'idéal olympique, conçu  normalement  comme une sorte de trêve.

Charte sur site officiel

La victime est aussi le téléspectateur, mondial à millions car c'est son opinion que l'on cherche à capter sous couvert de pratique sportive.

Actuellement l'attitude boycotteuse  pose problème pour celui qui devant son poste TV  compte voir du SPORT,  des beaux gestes, des performances de la part de sportifs au top.

Ce spectateur basique entend dire depuis quelques  jours que ce raout médiatique mondial coûte des sommes folles. Ceci  n'est pas nouveau:  Londres, Barcelone, Athènes - qui d'ailleurs ne s'en est jamais remis économiquement -ont coûté fort cher sans que ela ne gène d'ailleurs. 

Tant de milliard investis  pour deux  petites semaines télévisuelles...Se pose la question de ces investissements de plus en plus gigantesques bien loin des premiers JO de Chamonix en 1924.

Les Jeux Olympiques  d'été et d'hiver deviennent une machine financière folle que personne ne contrôle plus.... on parle des jeux en général.

 

                             "OUI-MAIS-NON',  'YES-BUT-NOT"

 

A cela s'ajoute une nouvelle donne en Russie. Les JO  à Sotchi s'orientent vers un enjeu de politique internationale contraire à l'idéal sportif: ici clairement une guerre froide.

Effectivement, suprême incompréhension pour le citoyen mondial ordinaire: le monde politique et médiatique  occidental vient en plus  (désormais non pas en amont mais en aval) mélanger des considérations géo-politiques de guerre froide à l'idéal olympique.

La question de l'identité actuelle des  Jeux Olympique est posée: divertissement télévisuel pour une audience à milliards, performances sportives, booster commercial et technologique, objet de conflit est-ouest?

 Alors, la traditionnelle trêve des Jeux Olympiques, c'est l'idéal de paix ou de guerre? On ne comprend plus....

Si c'est la paix, on respecte celui qui reçoit.

Si c'est la guerre on n'envoie pas les sportifs, on ne reçoit pas l'argent lié aux fabrications des infrastructures.

La voie médiane "oui-mais-non", "yes-but-not"retenue par les occidentaux semble celle de l'hypocrisie poussée à l'extrême.      

Alors,  place aux jeux et à l'ESPRIT OLYMPIQUE, non ?!

                                                       

                                                                                    Sylvie Neidinger

 

20h fin d'une magnifique cérémonie d'ouverture Images

Replay pendant 6 jours