UA-65882359-1

16/02/2014

Vous n'avez pas le monopole identitaire, dixit Pierre Ruetschi

"Herr Blocher, wir sind Schweizer ."suisse romande,ruetschi,blocher

Enorme débat de fond suite au vote anti- immigration qui va jusqu'à remettre en cause les liens internes de suissitude.

La fracture autour des aires linguistiques, régionales, cantonales en débat autour de la notion de "degré de conscience nationale"appliquée à une catégorie régionale, les romands (cf  Basler Zeitung) Pour raison de vote différent.

On signale cet article-réflexion politique de Pierre Ruetschi sur Politblog, majeur dans les discussions post-votation . Qui sonne comme une mise au point très forte...historique? Des relations intra-suisses.

Il est daté du vendredi 14 février.

http://politblog.tdg.ch/blog/index.php/23927/herr-blocher...

Observations : combien cette votation  fait réagir...

Puissante tribune démocratique postérieure. Se joue ici  une sorte de tribunal de l'histoire des sciences politiques?

L'auteur de l'article dit avoir "choisi de ne pas se taire"

"Il y a mieux à faire que creuser le Röstigraben alors que la Suisse, si possible unie, doit combler en haute priorité le fossé abyssal qui vient de s’ouvrir entre l’Union européenne et elle."affirme l'éditorialiste.

Paroles puissantes de part et d'autre pour alimenter les réflexions post votation. 

Ce qui se passe sous les yeux des observateurs et ....au jour le jour...remue sec. . SN

05:12 Publié dans A-GeneVie, A-Helvetia, V-Visiter- Musées-Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : suisse romande, ruetschi, blocher | |  Facebook | | | |

Commentaires

La ligne rouge vif vient d'être franchie et le fossé s'élargit :

"La Suisse ne signera pas sous sa forme actuelle l'accord pour l'extension de la libre circulation des personnes à la Croatie", dixit Mme Sommaruga.

La mèche est désormais allumée.

Écrit par : J.-C. Heritier | 16/02/2014

Ne pas manquer le dessin de Mix&Remix en une du matin dimanche...

Écrit par : Géo | 16/02/2014

Les commentaires sont fermés.