UA-65882359-1

12/02/2014

Les Femen: une secte?

Le lyonnais Georges Fenech demande à ce que les Femen soient classées comme secte.

ll vient d'écrire à Serge Blisko, président  de la Mission interministérielle de lutte contre les sectes (Milivudes) une lettre où il estime:

"que les actions des Femen "portent une atteinte grave à l'ordre public"."La justice pénale doit d'ailleurs prochainement se prononcer" sur ces actions, dit-il.Ce mouvement, "d'origine ukrainienne, qui s'est enraciné en France, n'a pas hésité, en maintes occasions, à se livrer à des actions spectaculaires, qui s'apparentent à des pratiques à caractère sectaire : contestation violente de l'ordre social, contestation violente de l'ordre religieux établi, profanation de lieux de cultes, selon des méthodes répandues dans les mouvements satanistes, menaces contre les institutions, et en particulier contre le Chef de l'Etat, attaques répétées contre la laïcité..."selon lui.

Il sait de quoi il parle puisque ce magistrat de carrière  a lui même présidé la Milivudes.

L'affaire devient également politique puisque Georges Fenech est aujourd'hui député UMP du Rhône et que l'actuel gouvernement socialiste  a lui, ouvert les portes de la France aux agitées du mamelon, racistes venues d'Ukraine  (suivant les tweets leur égérie).

Elles ont même  bénéficié de  subventions  pour la location initiales de leur local parisien du XVIIIème à l'époque base militante  et lieu de formation !!!

Les questions de leur financement sont posées.

Leurs actions commandos ont été dirigées contre les religions -entre autres ennemis français de ces dames-par des dégradations  de lieux de cultes: églises, mosquées.

Ce pendant les offices même, comme  à Notre Dame  la Madeleine (avec un énorme retard de réaction de la part du gouvernement à la condamnation, retard   qui a pu être interprété comme une acceptation tacite de cette christianophobie) entre autres actions de ces ...réelles anti-féministes.

En janvier 2014 Anne Hidalgo, candidate Ps à la mairie de Paris leur accorde son soutien médiatique"bienveillant" .

Les sexitivistes  vont devoir prochainement répondre de leurs actes devant la justice.

               TIMBRES POSTES FEMEN COMPLETEMENT INIQUES

 Une Femen fut tout de même  choisie comme symbole Marianne sur les timbres postes. Timbres inaugurés en grandes pompes par l'actuel président français.   La demande de suppression du timbre est aujourd'hui clairement faite:

religion/2014/02/04-monsieur-le-president-de-la-republique-supprimez-ce-timbre-a-l-effigie-d-une-femen

Rappel: ce blog Neidinger avait rédigé un article sur le thème dès la sortie du timbre-femen:

François Hollande, Président timbré, avec sa Mariannechenko

La France n'avait pas besoin de l'importation de cet épiphénomène...

Les Femen, ces monte-en-l'air ou plutôt "mamelles-en-l'air" sont au féminisme ce qu'est le n°1 nord-coréen à la démocratie: un ersatz, un jouet médiatique agité aux méthodes sectaires selon le député.

Des sextrémistes qui heurtent.

Les futurs procès s'annoncent....sport dont celui de la semaine prochaine le 19 février.

                                                                                              Sylvie Neidinger


Une ancienne femen témoigne de l'aspect sectaire

La député boyer a posé une question au gouvernement sur le financement de la secte. Aucune réponse à ce jour.



Commentaires

féministe, j'avoue être allergique aux Femen mais j'attire l'attention des lecteurs de ce blog sur le fait que LA CHRISTIANOPHOBIE QUI COURT UN PEU PARTOUT CES TEMPS y compris parmi les commentaires des blogs, N'EST PAS PROPRE AUX SEULES FEMEN.

Que de commentaires hargneux à ce sujet par des personnes qui n'ont pas "cheminé" christianisme, à proprement parler... En nous sortant clichés après clichés...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 12/02/2014

Rappel : Les Femen elles rentrent physiquement nues dans les lieux de cultes,pas seulement chétiens, violemment, en cassant du matériel et en profanant. Action commando et financements.
Elles attaquent les politiques aussi.

Écrit par : sylvie N | 12/02/2014

Les commentaires sont fermés.