UA-65882359-1

28/11/2013

+1/2 milliard sur 190 milliards: le coût des guerres de François Hollande !

La France continue à surjouer. A se la jouer à l'international.coût des guerres,néo colonialisme,loi de prorammation militaire,rallonge,révolte fiscale

L'Hexagone, nation  de taille moyenne en grave  récession économique dont le gouvernement fait subir une curée fiscale à ses citoyens - au point d'un raz-le-bol fiscal et d'une révolte-  vote tranquillement une ...rallonge pour les opérations extérieures.

La rallonge :

"la loi de programmation militaire, qui fixe le cadre budgétaire de la défense pour les six ans à venir. Ces ressources exceptionnelles pourront être majorées de 500 millions d'euros pour atteindre 190 milliards d'euros en cas de besoin, pour que les engagements de dépenses, notamment sur les opérations d'armement, puissent être honorés. Cela permettra l'engagement des "principaux armements en 2013 et 2014", selon le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian".  cf article paru dans le Monde du 28/11/2013

Nommée "ressources exceptionnelles majorées" Pour les Op'Ex'.

Décidée par le "fait du Prince" propre au système institutionnel hyper vertical français: l'Armée peut être lancée sur un théâtre des opérations sans même l'avis du Parlement !

Et dans une problématique martiale confuse en raisonnant sur deux mandatures. Puisque la déstabilisation du Mali avec l'afflux d'armes et de jihadistes est une conséquence directe de l'intervention de Nicolas Sarkozy en Libye. Engagement  qui avait aussi pesé sur le budget de la France et qui a fait plonger le pays post-Khadafi dans l'anarchie des gangs, des tribus, des réseaux mafieux et jihadistes. Totalement désorganisé à commencer par ses ressources pétrolières.

Aujourd'hui, la France fait la guerre pour raisons ....politiques puisque son territoire n'est pas directement menacé.

A moins que son territoire ne soit celui des autres. Néo-colonialisme....

La somme  va s'ajouter à la dette déjà  abyssale  du pays. Qui comprend?

COMMENCER PAR PAYER CORRECTEMENT LES MILITAIRES, NON ?

...Si encore cet argent  servait à payer les militaires en temps, en heure et en quantité...Même pas  vu la débacle en rase campagne du logiciel de paiement Louvois   récemment abandonné par la Grande Muette...

Les épouses des soldats envoyés au front en Afghanistan, au Mali se battent depuis plusieurs mois  avec les découverts bancaires pour raison d'... hyper retard dans les paiements des soldes des combattants

                                                                                            Sylvie Neidinger

 

La question :

http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2013/01/15/ca-coute-combien-une-guerre-au-mali ?

La réponse :

http://fr.news.yahoo.com/programmation-militaire-ressources-exceptionnelles-majorées

 

27/11/2013

Etat français liberticide: contrôle de sexualité, contrôle généralisé

Un commentateur des excellents débats du matin sur la chaîne parlementaire LCP remarquait récemment combien l'actuel gouvernement Hollande est très intrusif dans les vies privées, normatif et adepte d'un contrôle généralisé par voies extra-judiciaires, carrément !

1*/loi anti-prostitution. Une intellectuelle féministe, Elisabeth Badinter a clairement pris position contre l'actuel projet de pénalisation des clients des péripatéticiennes en soulignant combien il est dangereux qu'un Etat aille jusqu'à  légiférer sur la sexualité des citoyens. Une "professionnelle" a d'ailleurs lourdement taclé la ministre Vallaud-Belkacem en lui demandant en langage cru de "s'occuper de ses fesses à elle".

La Suisse a récemment installé un système drive-in à Zurich pour suivre l'exemple allemand. Elle fait le choix d'accompagner une pratique légalisée  et  réglementée quand le gouvernement français entend éradiquer cet usage  certes peu défendable sur le principe (et les racolages sur le terrain) mais qu'il semble difficile de supprimer.

Le risque du projet de loi PS est:

a) de camoufler plus encore et de rendre plus instable la situation. Les associations de terrain le disent.

b) un autre dommage collatéral est à venir car 90% des femmes du trottoir sont d'origine étrangère. En décidant d'accorder  la régularisation des papiers à celles qui cesseront de vendre leur corps, on peut s'attendre à ce que le nombre de femmes entrant dans la prostitution croisse pour profiter de cet effet d'aubaine !

c) lire: la loi, le sexe et la morale

d) un projet de loi qui démarre mal. Une disposition est déjà jugée anticonstitutionnelle et portant atteinte aux libertés /internet.

e) les modalités du contrôle et de l'amende par la police ou la gendarmerie seront surréalistes.  Le client pourra dire qu'il a payé pour ...discuter avec la dame. D'où la nécessité pour verbaliser d'un flagrant délit. Bizarre image du métier d'agent de l'ordre public que l'on va mettre de facto  dans une situation de voyeur !

2*/loi du contrôle généralisé extra-judiciaire. Au hasard du prochain vote de la loi de programmation militaire, le citoyen apprend presque par hasard le projet  du contrôle généralisé de toutes les communications. Article 13 de la future loi de programmation militaire. Ce alors que François Hollande demandait récemment des explications aux américains sur leur contrôle NSA des européens hors cadre légal....

Bizarre: la Justice hexagonale n'aurait même plus la main sur les données. Les procureurs non, les  administrations oui !

Administrations qui  seraient autorisées à puiser librement, sans contrôle de personne  dans les données soustraites par hyper contrôle du citoyen !

CONTROLE MARTIAL DU NUMERIQUE, GRAVE DERIVE  D'UNE ADMINISTRATION D'ETAT

Etat jacobin dans une grande dérive orwellienne qui a toute facilité à le faire puisque sa structuration est verticale. Et les contre pouvoir faibles. La Justice ici privée de son droit !

nouvelobs.com/politique/20131126.OBS6928/donnees-personnelles-bientot-big-brother-en-france.

numerama.com/magazine/27600-la-loi-pour-la-programmation-militaire-cree-une-loi-martiale-numerique.

itespresso.fr/surveillance-electronique-france-ouvre-vannes-70175.

ecrans.liberation.fr/ecrans/2013/11/21/en-france-les-donnees-personnelles-accessibles-sans-controle-judiciaire_

L'argument donné pour justifier un tel contrôle généralisé (qui fait que les démocraties n'en sont plus et deviennent identiques aux régimes autoritaires en réalité) est encore et toujours lié à ce Mohamed Merah.

Or, ce garçon était un agent double!  Cela  apparut très clairement lorsque que fut identifié ce tueur fou dans les première heures. Exemple: son trajet avion pour l'Afghanistan passant par... Tel Avi . Donc bien accompagné, le personnage ..

Infos parues juste avant le black out médiatique  total sur son passé d'indic. Verrouillage. Secret défense !C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il ne fallait pas attraper vivant cet assassin. Pour qu'il ne parle pas! Pour qu'il n'évoque pas ses liens avec les Services français.

Et désormais  l'Etat utilise ce cas pour justifier dans une loi militaire le contrôle total de la population. Problème majeur de double langage.

Autre double position  de la France: avoir soutenu les islamistes radicaux en Syrie depuis le début et les avoir combattus au Mali...Froid dans le dos et surtout hypocrisie. Car bien entendu l'Hexagone  sera toujours donneur de leçon à l'étranger de ...démocratie.

Jusqu'à un certain point tout le même. Les observateurs  soulignent la dégringolade de sa position à l'international.france,liberticide,lcp,administration d'etat folle,nsa,elisabeth badinter,loi de programmation miliaire,merah,services secrets

France,  plus écoutée du tout, elle qui s'attache désormais  à tout écouter de la vie intime de ses citoyens !

3*/ Encore une volonté de contrôle programmée: le mouchard de voiture, en projet médiatiquement vendu sous couvert de sécurité. Pas une seconde de  vie ne doit donc échapper la surveillance orwellienne !

leparisien.fr/automobile/securite-routiere/securite-routi...

L'hyper contrôle est une bizarre option, risquée,  du gouvernement socialiste à l'heure où les citoyens sont  déjà en fronde  de tous bords...La polémique enfle.

Attentions aux retours de bâton. Trop d'impôt tue l'impôt.

Trop d'Etat tue l'Etat !

L'administration au fond n'existe elle aussi que par consensus social....

Totale schizophrénie politique quand l'Etat représenté par une administration  espionne ses propres citoyens qui par leur vote lui donnent corps: auto-mutilation !

                                                                                                Sylvie Neidinger

 Surveillance:

.lefigaro.fr/actualite-france/2013/11/27/01016-20131127ARTFIG00450-espionnage-des-donnees-l-etat-n-a-pas-consulte-la-cnil.

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2013/12/09/01007-20131209ARTFIG00618-la-loi-de-programmation-militaire-inquiete-le-web-francais.php

Prostitution : si le Nouvel Observateur proche du PS le dit....

"Sous couvert d'anonymat, d'autres parlementaires pointent un autre problème : le timing. Ainsi de ce député de la majorité, qui se dit "très embêté par cette proposition de loi, ça n'est pas le moment. On entend souvent que la gauche au pouvoir ne s'occupe que des putes et des homos. Même si cette accusation est ignoble, et doit être combattue, il faut quand même faire attention aux signaux que l'on donne, surtout en période crise et de chômage".

Mathieu Cantorné – Le Nouvel Observateur Lire :

nouvelobs.com/politique/20131128.OBS7515/prostitution-la-proposition-de-loi-qui-divise-les-partis.

Comment François Hollande a -il soigneusement évité les réformes structurelles de la France à savoir il n' pas  réglé la part trop importante du secteur public, ni mis  de l'égalité entre citoyens du public/privé et comment a-t-il fait entrer son parti dans des débats de sexe, comme le souligne le journaliste Mathieu Cantorné, le rendant Parti Sexuel ! Ce pourquoi les français n'avaient pas voté !! Il dresse lui-même un boulevard au FN.   SN

 

25/11/2013

Genève: histoire, palinpseste numérique et ... blogs

175 ans de la SHAG: historissimo !

Le précédent article de blog portait sur la Société Historique et Archéologique genevoise.

Il est complété ici.

 Lors du colloque-Jubilé, la matière Histoire avait été abordée  aux  Archives d'Etat sous une pluralité très riche de facettes.

J'avais oublié de signaler une énième facette du rapport à l'Histoire: le fait que la société savante ait bien ouvert, elle aussi, son site internet:

http://www.shag-geneve.ch/2010/accueil.htm

 Aucun doute, la recherche historique utilise déjà les outils numériques. Les archives se numérisent (base de données Adhémar à Genève). Les chercheurs et notamment les archéologues  sautent  aujourd'hui le pas de logiciels dédiés pour leurs approches méthodologiques.

Cette note signale toutefois non pas dans la méthode historique  mais dans le champ d'études potentielles pour un historien genevois.... les blogs de la Tribune de Genève !

La blogosphère est un nouveau média. La Tribune de Genève offre cet espace de liberté absolue -sinon la barrière de la Loi en cas de diffamation- sans mettre d'ailleurs le nez dans les contenus des blogs.

(Nota en France les blogs de presse sont "validés" par les rédactions. Confirmé. Lire le commentaire de Rémi Mogenet dans cet article du blogueur HL)

BLOGOSPHERE: UN  NEO  MEDIA SOCIAL

Les articles numérisés sont de bons petits soldats qui ne meurent pas et rappliquent au doigt et à l'oeil. Toujours disponibles au moindre mot-clefs.

Ils vivent leurs vies car les moteurs de recherche les référencent en autonomes. On peut même les appeler sans entrer sur le site TDG !

TDG signale que le trafic induit par ses blogs hébergés fut de 5 millions de pages vues en 2012. On attend les chiffres 2013 avec  impatience.

Remarque logique : la Tribune dite de Genève génère des blogs...de Genève.

De fait ultra intéressants pour la recherche historique locale dont celle de la SHAG.

Exemple: la dernière campagne électorale pour le Conseil d'Etat fut extraordinaire de ce point de vue: cela a ferraillé sec. Un conseiller élu par exemple Mauro Poggia- entre autres politiciens- étant  lui même blogueur (Bloggia)

Les interventions des commentateurs furent innombrables.

PALINPSESTE NUMERIQUE EN META DONNEES

Au point que le futur historien de cette campagne électorale -pour ne citer qu'elle- ne pourra faire l'impasse de ce qui s'est passé sur les blogs.

Sinon son étude ne serait alors plus qualifiée de scientifique. La blogosphère TDG ayant  bien  été partie prenante du débat démocratique!

Ce qui fut écrit sur blog constitue une matière brute  réflexive d'une richesse inouïe d'étude. Du social en pleine activité. Du contemporain en prise directe.

Mais se pose un sérieux problème. Comment appréhender la blogosphère comme champ d'étude? L'historien ne devra-il  pas là encore changer, adapter voire inventer  sa pratique??

Le palinpseste numérique n'est plus cette peau lentement grattée. Les pages blanches se remplissent chaque jour de mega octets. En mega-giga-supra quantités !

Pour aborder la gigantesque base de données, l'historien de demain devra complètement maîtriser lui même l'outil  informatique spécifique aux blogs...

NOUVEAUX TERRITOIRES D'ETUDES

Accéder  par mots clefs est facile.

Mais au delà comment "travailler avec"? Comment archiver ces méta données? Comment sélectionner les info pertinentes de celles non productives ?

La question du nombre de chercheurs  se pose aussi. L'humain  ne peut suivre ni la  vitesse ni la quantité gigantesque  d'octets !

Combien d'historiens pour analyser l'immense masse de  ces  données sociales de l'Histoire qui se fabrique réellement sous nos yeux, en temps réel ?

Ces débats d'idées essentiels pour comprendre l'air du temps.

QUID DU TRAITEMENT DE" L'HISTOIRE DES DONNEES NUMERIQUES"* ?

                                                                                                   Sylvie Neidinger

SHAG : le-plus-ancien-editeur-genevois-encore en activité

*Au hasard des blog TDG, un nouvel élu exprime numériquement son premier mois d'expérience.

shag,geneve,histoire,numérique,blogs

23/11/2013

175 ans de la SHAG: historissimo !

La vénérable Société d'Histoire et d'archéologie de Genève fête dignement son siècle trois quarts.

Avec comme gâteau une Exposition  de documents visible aux Archives d'Etat jusqu'au 20 décembre prochain. Et pour cerise...le récent colloque intitulé: " L'historien  et l'archéologue dans la cité " (15-16 novembre)

shag,geneve,société historique et archéologique de geneve,archives d'etatJ'ai pu assister à la première journée du colloque  (dommage pour la seconde...)

Le vocabulaire culinaire semble inadéquat: il  faut parler de polyphonie  plutôt !

Une séance introduite par Pierre Flückiger des Archives d'Etat.

L'Histoire abordée sous toutes ses coutures. Une formidable  pluralité d'approches.

Tout d'abord, la SHAG se raconte elle-même (ses fondateurs, ses manques de locaux, ses statuts...) avec  les exposés  de Françoise Dubosson -qui indique comment un petit groupe se réunit autour d'Henri Boissier en mars 1838. Puis celui  de Sarah Scholl  laquelle a étudié les procès verbaux de  jubilés.

Force de constater combien les membres d'origine  se divisaient en deux visions: l'une calviniste classique et l'autre école dite  "vieille genevoise" avec les J.B.G.Galiffe (des généalogistes) et autres anticalviniens.

Bernard Lescaze replace tous ces courants  de pensée et resitue le radicalisme. Il évoque Henry Fazy, historien, archiviste et conseiller d'Etat.

shag,geneve,société historique et archéologique de geneve,archives d'etat

 L'aide "technique"structurante  de l'historien et archéologue  normand Arcisse de Caumont en direction de la SHAG  fut citée. Mais pas seulement.

Furent abordées les relations avec les autres sociétés savantes helvètes.

L'exposé de Irène Hermann  retraçait les interactions entre sociétés savantes suisses après la guerre du Sonderbund: pas si simple, pas si connectées entre elles en vérité!

HOMMAGE AU PRESQUE CENTENAIRE QUI PUBLIE TOUJOURS: PAUL GUICHONNET

Ce vendredi 15 novembre, le temps avait  une épaisseur de siècle clairement  mesurable.

Vertige. Puisque qu'un hommage verbal fut prononcé par Jean-Daniel Candaux ( président de séance  très en verve) en direction du fils de Louis Blondel  (1885-1967) très âgé mais  assistant au colloque. Son père dirigea en 1913 le service du"Vieux-Genève"après des études à Genève, Paris et Munich.

Nombreux historiens présents dans la salle ont d'ailleurs  évoqué dans les discussions leurs anciens professeurs à l'Université de Genève: hommage à la recherche universitaire.

shag,geneve,société historique et archéologique de geneve,archives d'etatL' approche mémorielle a été complétée par un hommage - vivant donc vibrant cette fois- pour le bientôt centenaire Paul Guichonnet qui publie toujours.

Magnifique paradoxe de Genève qui  sait toujours privilégier la compétence au besoin et suivant les circonstances.

Elle   installa tout de même à la tête de la SHAG, haut lieu de son historiographie  locale majoritairement protestante cet érudit ...savoyard !shag,geneve,société historique et archéologique de geneve,archives d'etat

ARCHEOLOGIE=L'HISTOIRE EN COUCHES!

Dans l'après-midi  sont intervenus les archéologues, ces historiens  du concret.

Spécialistes de "l'Histoire en couches", celle à  faire  "naître à la Science"  par les méthodologies de la fouille et des reconstitutions des données enfouies.

Deux archéologues  de terrain ont pris la parole sans note aucune. Pierre Corboud retrace la naissance de la matière historique nommée"archéologie genevoise"de 1833 à 1920. L'exceptionnel  harpon préhistorique sculpté du Salève et les palafittes

Il précise comment se met en place au coeur du XIXème siècle une nouvelle science de l'histoire: la paléo-archéologie autour du lac de Neufchatel puis des autres lacs dont le Léman.shag,geneve,société historique et archéologique de geneve,archives d'etat

Et comment s'invente- en se nourrissant des données archéologiques- une symbolique nationale voire nationaliste autour du "suisse lacustre". Cet ancêtre, monté en mythe historique, que les peintres de l'époque ré-imaginent même.

La belle affaire: le lacustre helvète proto-historique avait  le mérite de n'être ni catholique, ni protestant, ni germanophone ni francophone !

Une perfection théorique pour une Unité politique nationale en voie de construction..

Rapidement,  ce concept d'ancêtre commun fondateur et reconnu par tous sera vite abandonné au fond des eaux de la théorie...Il connut tout de même son heure de gloire.

AVENIR DE SAINT ANTOINE?

shag,geneve,société historique et archéologique de geneve,archives d'etatMarc-André Haldimann et Jean Terrier ont évoqué les chantiers en cours à Genève:shag,geneve,société historique et archéologique de geneve,archives d'etat

-Rappel des premières fouilles du gallo-romaines du XIXème siècle   gravement destructrices, les méthodes archéologiques n'étant pas encore adoptées.D'ailleurs, on ne sait même pas où sont aujourd'hui  les amphores alors découvertes. Perdues, carrément !

-Description de  l'immense chantier actuel du quartier Saint-Antoine qui permet une étude  scientifique toute facilitée par les techniques modernes. Très intéressant d'observer  l'appropriation par les genevois de leur propre passé puisque quelques uns  expriment déjà  le souhait de conserver les découvertes archéologiques en l'état.

Oui, certes. Mais en quel état justement ? A quelles couches temporelle poser le curseur?

Rappel: l'archéologue est un "historien fou" puisqu'il détruit son champ d'expérimentation au fur et à mesure qu'il ne l'étudie !

shag,geneve,société historique et archéologique de geneve,archives d'etatTrès très proche-oriental  ce fonctionnement inhérent à  l'archéologie:  un peu Chronos qui mange ses enfants ou alors  Phénix qui s'auto-consume pour mieux ...renaitre.

L'archéologue cet historien paradoxal est réellement obligé de détruire au fur et à mesure son champ expérimental pour l'analyser.

Il procède à des choix de vie et de mort. Conserver ou détruire.

Politiquement, Genève est aujourd'hui devant ses propres choix dans le quartier Saint-Antoine: Conserver ? Que conserver ?

Comment détruire pour reconstruire? Les problématiques historiques sont toujours des enjeux contemporains de société.

 Le colloque dans sa richesse  a également porté sa réflexion sur d'autres facettes: la théorie générale de l'histoire.

Ainsi fut abordée la mode  des années 80 (ouverture vers les sciences sociales, pluri-disciplinarité)   autour du concept de  l'histoire en miettes, voire de la "fin" de l'histoire (carrément !) Une vue de l'esprit plutôt que parole d'historien, semble-t-il. Une fausse crise de la discipline...

"Dépasser les apories du localisme"..."Faire varier le jeu d'échelle selon l'objet soumis à l'analyse"...

On conclue avec  le concept  de "variation d'échelle" indiqué  par Marco Cicchini, organisateur, dans son ...introduction.

Ou comment l'histoire de Genève -somme toute celle d'une ville modeste en population au XIXème siècle - s'aborde aussi  dans le cadre d'une  l'Histoire plus large (helvète, européenne etc.)  Il indique alors que c'est une question  de  ligne de crêts...

Crêts Baudet, assurément !

                                                                                                          Sylvie Neidinger

 

shag,geneve,société historique et archéologique de geneve,archives d'etat

Lire : Histoire de savoirs: 175 ans d'histoire et d'archéologie à Genève. shag,geneve,société historique et archéologique de geneve,archives d'etat

Catalogue de l'expo de la SHAG, visible aux Archives d'Etat de Genève jusqu'au 20 décembre.

Dernière nouvelle: expo prolongée jusqu'en avril 2014

Archives d'Etat de Genève


Rue de l'Hôtel-de-Ville 1
Case postale 3964
CH-1211 Genève 3

Dernière nouvelle ( mai 2014) les données de l'expo sont disponibles en ligne

 

 

19/11/2013

Genève-le plus long banc du monde:120,21 mètres- à l'envers !

 Genève détient un record mondial: celui du plus long banc en bois de l'univers: 120,21 mètres portés par 61 pieds...geneve,conseil d'etat,banc,reord du monde,promenade de la treille

L'objet est long parce que la Promenade de la Treille est longue, tout simplement. Il en épouse la dimension.

Il n'est d'ailleurs là que pour les beaux yeux de cette charmante dame du 18ème siècle: la "promenade" urbaine, haut lieu social et socialisant.

geneve,conseil d'etat,banc,reord du monde,promenade de la treilleVénérable objet car présent  depuis 1767.

Genève pour autant ne  fait pas homologuer sa dimension hors norme  dans le Guinness book des records.

 Pas de compétition absurde qui verrait  un quelconque  Etat fabriquer un banc encore plus grand juste pour dire qu'il a battu la cité de Calvin !  (Rien de plus facile pour défier: juste   du bois et un peu de métal...)

Non. La  fonction de cet objet  précise est d'une toute autre nature...

Il étonne à première vue par  son orientation  originale.

Il  tourne carrément le dos au magnifique paysage panoramique de la ville, le parc, Plainpalais, l'Uni Bastions avec en fond de regard lointain le  Vuache et  le  Salève en  France voisine.

SYMBOLIQUE VOIRE... PSYCHANALYSE.... URBAINE ?

geneve,conseil d'etat,banc,reord du monde,promenade de la treille

Ce banc couleur verte.....ne serait-il pas en fait   une toute dernière trace symbolique des magnifiques bastions dans lesquels s'était enfermée Genève?

Une ligne Maginot imaginaire?

Souvenir de ces barrières de protection, signes  du repli "entre soi"...que le XIX ème siècle a vu démolies pour  donner sa nouvelle dimension internationale à la  Ville-Monde.

GENEVE ENCORE HYPER SECRETE

Toute pré-occupée d'elle-même en paysage intérieur...

Mythique promenade  tournée vers l'espace de  jeu des enfants (son avenir) et vers ses Institutions (son présent) avec  le Conseil d'Etat qui semble veiller avec soin  sur les chers petits, depuis les baies vitrées.

geneve,conseil d'etat,symbolique urbaine,banc,reord du monde,promenade de la treilleL'espace de la Treille accueille d'ailleurs  à chaque fin d'année scolaire les écoles de la ville. En raout de clôture d'une année méritante.

Il ne me semble pas délirer en comparant  l'extraordinaire position du banc genevois tourné non pas direction open space  mais  vers l'intérieur, vers l'oppidum  historique,  vers de la Ville citadelle fermée telle qu'elle fut dans sa phase de splendide isolement insulaire.

Car un autre détail intéresse au plus haut point: la position des petits chevaux de bois ... frontalement placés  face au panorama, eux ! De facto face au monde  extérieur dont la Savoie.... Comme des sentinelles, là  encore  symboliques, en protection  d'une mythique escalade.

Brave petits cavaliers et  chevaliers de la Tour Baudet..geneve,conseil d'etat,symbolique urbaine,banc,reord du monde,promenade de la treille.

Ici, les petits chevaux ne se regardent pas entre eux, en vis à vis,  comme dans tous les parc d'enfants du monde où les bambins jaugent leurs exploits à l'aune du voisin. Chevaux croisés.

Non, les  petits cavaliers genevois sont tous en position de sentinelles. Leurs regard ne se croisent pas individuellement mais se tournent collectivement vers l'extérieur. En garde !

Etonnant.

 BELLE RENCONTRE

geneve,conseil d'etat,symbolique urbaine,banc,reord du monde,promenade de la treilleConcrètement, l'usage du banc tourné vers l'intérieur est de facto incongru pour qui veut basiquement observer le paysage.

Se poser en lui tournant le dos ne sied pas forcément. Regarder avec une position corporelle inversée fait risquer un grave torticoli.

Nombreux sont ceux qui  littéralement transgressent les gestes ordinaires. Ils s'assoient, en fait  à l'envers et passent leurs jambes !geneve,conseil d'etat,symbolique urbaine,banc,reord du monde,promenade de la treille

Il suffit  en fait, sportivement, d'enjamber le dispositif  dans l'autre sens et de transformer le dossier en ventral ! Jupes s'abstenir.

C'est tout de même hyper original (photo) mais bien l'unique méthode pour apprécier la vue panoramique.

L'autre jour, une dame d'un âge certain  était justement en méditation dans cette position quelque peu  saugrenue. Je m'approchai et lançai en imitation  les jambes dans la manoeuvre si spéciale mais obligatoire ici.

Et toutes les deux de rire. Puis de plaisanter aimablement   sur les particularités genevoises.

Après une demi-heure d'échanges sur la ville, passion commune visiblement, l'Inconnue me posa alors une surprenante question. "avez-vous 10 mn, je peux vous faire une surprise".

Oui évidement: j'ai même en réserve des heures pour les surprises...

Elle me demande alors de la suivre.

Elle habite un des palais historiques de la zone, bâtisse privée, totalement inaccessible à la visite. Dont la lourde porte s'ouvre sur deux magnifiques cours intérieures.

Hôtel particulier aristocratique, du protestantisme le plus ancien.

Genève architecturale ultra secrète...

Belle rencontre, grâce  à l'humour.

Merci, le banc. Record mondial : 120,21 m précisément. Mesure garantie exacte au cm près. Précise, exacte: à la genevoise.

                                                                              Sylvie Neidinger

geneve,conseil d'etat,symbolique urbaine,banc,reord du monde,promenade de la treille

                                                                                            

Cet article est cité sur wikipedia à propos de la Promenade de la Treille: wikipedia.org/wiki/Promenade_de_la_Treille

                                                                         crédit images photos Neidinger          

14/11/2013

Etienne Dumont, critique d'art-oeuvre d'art

Etienne Dumont est connu comme le loup blanc à Genève. Mais pas tellement au delà, finalement. etienne dumont,tatouages,corto maltese,critique d'art,oeuvre d'art,geneve,tdg,bilan

Alors qu'il est l'un des hommes les plus transformés de la planète. Pour ne pas dire l'unique au monde à ce niveau de tatouages. Probablement de tous les temps. Il est journaliste.

Cette chronique concerne l'homme public.

Le privé, je ne le connais pas. La vie privée n'aurait d'ailleurs pas lieu d'être sur un blog.

Nous avions croisé nos chemins une seule fois à Penthes en 2012 à propos de l'expo Corto Maltese.

Il portait son petit bonnet. Peu loquace...(photo ici : phase du noir sa photo de blog.)

Lui rédigeant un article de presse:  Marco d' Anna sur les traces de Corto Maltese

Et moi un  article de blog:               Marco d'Anna en escale à Penthes

                                                      Corto Maltese refuse de quitter Genève

Etienne Dumont  est brillant rédacteur. Il a quelquefois la dent  dure. Sur le terrain genevois et vaudois, certains éditeurs ou galeries d'art m'ont  dit être  encore   marqués par ses écrits  à leur encontre, en positif comme en négatif. Je n'ai les ai pas tous  lus et ne peux me prononcer.

A savoir, la Presse  n'est pas Communication! Le chroniqueur est bien  dans son rôle en tant que...critique.

Nuance toutefois. Qu'un  journaliste n'apprécie pas une oeuvre  ne signifie pas du tout  que cette dernière soit nulle. Derrière une expo, un éditeur,  il y a de l'humain. Des personnes qui se sont données autour d'un projet. Et qui n'apprécient pas que deux coups de cuillère à pot  de plume ne  ternissent leur travail.etienne dumont,social,hukuzai,irezumi,peau,formule de dubois,tatouages,corto maltese,critique d'art,oeuvre d'art,geneve,tdg,bilan

  Car, problème: l'écrit reste ! Il est ultra puissant. A l'heure des moteurs de recherche, les articles ne meurent pas ! D'où ces sentiments mitigés toujours actifs longtemps après les parutions.

CRITIQUE CULTURELLE: LA DIFFERENCE PRESSE /BLOG

Ici s'expose  toute la problématique de la critique du culturel. Car le journaliste est justement rémunéré pour s'exprimer en positif et aussi en... négatif. C'est son travail. Quelque part, son opinion  engage celle de  sa Rédaction dans le lien de subordination qui le lie à son employeur. Laquelle en retour le protège.

Le blog lui ne fonctionne pas ainsi. Pas de mécanisme économique.  Le blogueur opère individuellement ses choix. (sur ce blog neidinger par exemple, j 'ai choisi  en règle générale cette option pour les données culturelles: "j'aime pas donc je n'en parle pas" L'activité blog est non rémunératrice, chronophage. Pas de temps à perdre à démolir...car déjà pas le temps de coucher sur écran la dizaine  d'articles déjà pré-rédigés en tête. Ce qui n'empêche pas au besoin évidemment une critique. Mais pas de celle qui laisse l'autre cloué au tapis médiatique)

Presse et blogosphère sont deux planètes si proches et si  différentes; pas toujours comparables!

I- Etienne Dumont,  chroniqueur culturel:

On ne le lit  plus actuellement sur la Tribune. Idem, son blog TDG  est inactif. Sa dernière chronique fut rédigée le 7 mai dernier. "Tout a une fin" écrit-il sans en préciser les raisons.

Il exerce désormais à Bilan.chetienne dumont,tatouages,corto maltese,critique d'art,oeuvre d'art,geneve,tdg,bilanetienne dumont,tatouages,corto maltese,critique d'art,oeuvre d'art,geneve,tdg,bilan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici sa photo professionnelle, sur le site de presse. Drôle d'indien, étonnant journaliste. Peu habituel.

 

 II Etienne Dumont oeuvre d'art

etienne dumont,tatouages,corto maltese,critique d'art,oeuvre d'art,geneve,tdg,bilan L' homme  est probablement le plus tatoué de la terre (exploit)   et  oeuvre d'art. Il  s'est  exprimé publiquement en 2009 sur son  processus de transformation démarré par un aigle et une croix, du basique,  pour arriver au résultat sophistiqué que l'on connait aujourd'hui.

Avec un  graphisme ethnique très sphère culturelle océan pacifique pour le visage  (Maori?) et Japonisant pour le thorax. Et plus encore.

Son être est devenu champ expérimental. Le blanc par exemple ne tient pas sur la peau,dit-il, il vire au jaunasse sale. Il quitte donc le blanc/noir pour le ...rouge.

Il  témoigne sur le site d'une certaine Annette Giard en février 2009 (textes en bleu):
"j’avais vu au Musée d’Orsay, lors de l’exposition sur les moulages, le buste en plâtre d’un Néo-Zélandais, au visage couvert d’incisions soulignées d’encre. Longtemps, j’ai pensé à cette chose, sur ma table de nuit imaginaire, puis j’ai téléphoné à Dominique Lang [son tatoueur] : “On le fait.” Il n’était pas chaud. On l’a fait, en couleur. Ça m'embêtait d’avoir de la couleur sur le corps et la tête en noir et blanc, c’est comme si j’étais deux personnes. Alors on a tout refait en couleur. Ça a pris 10 mois, en tâtonnant. Il se passait toutes sortes de choses bizarres pendant les séances. Quand il plantait son aiguille dans les ailes de mon nez, par exemple, ça déclenchait des éternuements. Il fallait s’interrompre toutes les 10 secondes.

Il a offert son corps  jusqu'à la nudité au regard public en 2009 par  une expo  de photos. Il fêtait ses 60 ans.

Mais sans donner d'explication verbale véritable. Le cliché plus haut le présente en mode avant/après. Depuis son visage s'est encore complexifié.

Après tout, face à une oeuvre, le spectateur de la photo ou de la toile doit lui -même se poser la question du pourquoi. L'Art sert bien à cela...L'artiste n'a pas à verbaliser ses choix !

Silence d' Etienne Dumont  sur les motivations du recouvrement presque complet de ses cms de peau.(dont la superficie se calcule par une formule dite de Dubois qui daterait de 1916 en fonction du poids et de la taille.)

La peau cet épithélium de revêtement,  résistant à l'abrasion et la dessication par sa couche cornée, cette enveloppe humaine,  peut atteindre 2 mètres suivant les individus.

Le genevois   reste fondamentalement  silencieux sur les motifs de cet acte de transformisme majeur.

Est-ce une barrière de protection?  Un outil de provocation ? A-t-il des soucis médicaux autres que la nécrose qu'il avait signalée à propos de sa corne de par le recouvrement complet? Son témoignage sur les réactions qu'il engendre, en Suisse, à Paris ou dans les pays qu'il visite?  Quid des passages en douanes? Les enfants le prennent-ils pour un personnage de BD vivant lorsqu'ils le rencontrent ? Un extra-terrestre?  Quel est le lien entre l'encre de la plume du journaliste, l'encre du tatouage et l'ancre symbolique si présente chez les  tatoués? Que pense-t-il de la notion de trace culturelle ? Narcissisme ? Auto mutilation symbolique?

Ou au contraire hyper-valorisation de l'ego ?

450 HEURES DE TATOUAGE SUR 15 ANS

etienne dumont,social,hukuzai,irezumi,peau,formule de dubois,tatouages,corto maltese,critique d'art,oeuvre d'art,geneve,tdg,bilanQui le fait éternuer, tousser suivant les emplacements lors des  longues séances.

Définition de tatouage sur wiki :

Le mot vient du tahitien tatau, qui signifie marquer, dessiner ou frapper et dérive de l'expression « Ta-atouas ». La racine du mot, ta signifie « dessin » et atua signifie « esprit, dieu ». Le docteur Berchon, traducteur du deuxième voyage de Cook vers Tahiti en 1772, employa pour la première fois le mot tattoo ; le mot sera francisé en « tatouage» à la fin des années 1700. Il est d'abord introduit dans le Dictionnaire de l'Académie française en 1798, puis dans la première édition du dictionnaire de Littré en 1863

Au Japon, le tatouage traditionnel pratiqué à la main est appelé irezumi (入れ墨 ou 入墨, irezumi?, littéralement « insertion d'encre ») le terme plus général pour désigner le tatouage est horimono (彫り物 ou 彫物, horimono, littéralement « sculpture »

(suite- A Giard)

"Il est recouvert d’encre de la tête au pied, à la seule exception des paupières, des parties génitales, de l’anus et de la paume des mains et des pieds. Etienne Dumont porte en outre, sous la lèvre, une sorte de hublot qui montre la racine de ses dents et ses gencives. etienne dumont,critique culturelle,social,hukuzai,irezumi,peau,formule de dubois,tatouages,corto maltese,critique d'art,oeuvre d'art,geneve,tdg,bilanSes oreilles sont ornées de gigantesques disques, pareilles à des décorations primitives. Il s’est fait implanter deux gros anneaux de métal qui apparaissent en relief sur le dos de ses mains. Au-dessus du front, un pédoncule semblable à un oeil globuleux d’extra-terrestre pointe comme une antenne. A l’origine, il avait deux “cornes” sur la tête. Une nécrose foudroyante l’a obligé à se débarrasser de celle de droite. Ce qui l’énerve : il aurait voulu être symétrique. Mais les lois du corps n’ont rien à voir avec l’ordre et la raison.

etienne dumont,social,hukuzai,irezumi,peau,formule de dubois,tatouages,corto maltese,critique d'art,oeuvre d'art,geneve,tdg,bilanJ’ai appris avec ces modifications qu’il ne fallait pas avoir de plan pré-établi, dit -il. C’est peut-être la principale leçon qu’il y a à retirer d’une telle démarche. Il faut accepter d’avoir la partie droite du corps moins bien irriguée (c’est le cas pour la majorité des gens), donc moins apte à subir des modifications extrêmes. Dans le lobe de mon oreille gauche, je porte un disque de 7 cm de diamètre. Le disque de droite fait seulement 4 cm. Sur le visage, je porte un tatouage qu’il a fallu rendre dissymétrique pour qu’il ait l’air symétrique : il y a plus de lignes d’un côté que de l’autre, mais ça ne se voit pas justement. Il faut donc tricher avec les parties droites et gauches du corps. Mettre au point des illusions d’optique. J’ai l’impression d’avoir passé des années à assembler un puzzle.

etienne dumont,social,hukuzai,irezumi,peau,formule de dubois,tatouages,corto maltese,critique d'art,oeuvre d'art,geneve,tdg,bilanVéritable oeuvre d'art que son corps puisque les tatouages sont pensés en ...illusion d'optique! En puzzle. Avec tous  ces accessoires : cornes,  piercings,  labret...

UNE TABLE DE NUIT IMAGINAIRE COMPOSEE

"Bien que son corps ne corresponde pas à un projet artistique global ni prémédité, Etienne Dumont en est plutôt heureux.Je l’ai fait comme quand on se promène dans un pâtisserie, explique-t-il. J’ai dit : “donnez-moi ça, et ça, et ça”. Il y a du tribal, du cyber, des estampes d’Hokusai (sur la cuisse droite, ça représente un viol, un monsieur agresse une dame, mais je l’ai choisi juste pour l’harmonie des couleurs et des volumes). Il y a aussi des crânes inspirés par des natures mortes hollandaises, des pivoines et des chrysanthèmes… On a essayé d’harmoniser le tout. Je n’attache aucun sens particulier à ces images. Il n’y a pas de symbolisme. Je n’ai fait tout ça que pour le plaisir. Et je ne me croyais pas capable d’aller jusqu’au bout. Vous savez, quand on dit aux gens : “Ce corps, c’est 450 heures de tatouages répartis sur 15 ans”, ils reculent devant ce que cela représente. Moi aussi, j’aurais reculé.

Il se défend d’accorder à son corps une autre valeur que celle de simple support à des expériences, il  avoue quil y a quelque chose de la parade amoureuse dans ce déploiement de couleurs et de formes outrancières. “Quand on est dans mon état, on n’entre plus quelque part, dit-il. On fait une entrée. Je ne peux plus la jouer modeste maintenant. Alors j’y vais. Et j’essaye d’avoir le bon mot."etienne dumont,social,hukuzai,irezumi,peau,formule de dubois,tatouages,corto maltese,critique d'art,oeuvre d'art,geneve,tdg,bilan

ETIENNE DUMONT DEVIENT  UN INCROYABLE CHAMPS D'EXPERIMENTATION DU LIEN SOCIAL.

Comme critique d'art et de culture il tire des observations de son état:

"Parfois, quand des hommes me regardent, je me demande s’ils ne sont pas intéressés par moi. Il y a une ambiguité. Mais souvent, non, ils ne me draguent pas. Ils sont juste curieux. Parfois, j’oublie mon apparence. Je n’y pense pas vraiment. Je vis avec. Parfois, j’ai l’impression d’être dédoublé. Il y a mon corps et moi derrière. C’est comme un jeu de cache-cache.” Dans la rue, ceux qui réagissent mal sont généralement des immigrés, des gens qui essayent de s’intégrer et qui trouvent choquant de vouloir sortir de la norme.En revanche, les vieilles personnes sont toujours complices. Elles approuvent. “Comme les vieux se sentent exclus, ils font preuve d’empathie avec ceux qu’ils pensent dans les marges, explique t-il.

Etienne Dumont induit par son apparence choisie des questionnements fondamentaux sur le normal et l'anormalité humaine. Le "choc culturel" proposé par  le journaliste tatoué est un acte de création, de réflexion théorique, sociologique  proprement extraordinaire.

Il se joue du social, sans visiblement en souffrir.

Plus intellectuelle comme action tu meures ! Ou plus inconsciente? etienne dumont,social,hukuzai,irezumi,peau,formule de dubois,tatouages,corto maltese,critique d'art,oeuvre d'art,geneve,tdg,bilan

A se demander même  si son intellect dirige réellement les opérations ?

Ou si cette orientation vers ce dédoublement entre l'interne- la peau frontière et le monde extérieur se fait à son corps défendant ou non....

Il a créé un  puzzle, un labyrinthe si compliqué. Déroutant, déstabilisant pour le "voyeur" par lui sollicité de facto. C'est à dire nous tous, le champs social.

Tatouage ultra sophistiqué. Probablement destiné à  perdre le regard de  celui ou celle qui ose poser son oeil sur lui pour l'introspecter. Dans un magistral mécanisme de défense ?  

Comme une peau-paratonnerre ?

Ou bien parade amoureuse du paon ou autre oiseau rare, en magnifique plumage rouge ? 

Ou les deux dans un "double-je" ?          

Double jeu avec le regard de l'Autre à qui il impose impérativement d'être en position de voyeur !

                                    Sylvie Neidinger

 

Suite en 2017 : il est qualifié  par certains de "méchant et antipathique!"

https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/etienne-dumont-b...

13/11/2013

Inégalitaire suppression de la journée de carence maladie

Budget 2014: retour sur la journée de carence !

Concernant l 'assurance maladie, le gouvernement Hollande vient de détricoter une disposition prise par le gouvernement précédent -qui pourtant avait produit ses effets positifs- en supprimant spécifiquement pour les fonctionnaires la journée de carence ...cette journée sans paiement toujours  imposée à tous les autres salariés.

Voire en triple exemplaires: trois journées de carence pour les non fonctionnaires, qui ne bénéficient pas forcément de remboursement de Complémentaire comme cela est souvent évoqué par ceux qui mettent en place la mesure.

 Le vote, hier mardi 12 novembre de l'article 67 de la loi de finance créé un déficit supplémentaire  en termes d'égalité devant la loi en France.

L'Assemblée Nationale vient de  supprimer la journée de carence. Un fonctionnaire malade est pris  immédiatement en charge financièrement dès la première seconde de son arrêt maladie alors que  tous les autres, salariés du privé, restent principalement 3 jours sans indemnisation.

Au motif avancé par le gouvernement que l'unique  journée de carence qui affectait les fonctionnaires  était  non efficace ni compensée ! Ce que le réel ne démontre pas.

lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-jour-de-carence-pour-les-fonctionnaires-votee-a-l-assemblee

L'opposition a qualifié cette disposition d'ubuesque. Elle a bataillé en vain hier.
Les socialistes votent actuellement en rafale à l'Assemblée: ils sont majoritaires.

"Quelle image de la justice vous donnez au moment où vous demandez un effort à tous les français demandait très logiquement l'ancien ministre de la fonction publique l'UDI François Sauvadet. Parole intéressante  vu son ancienne fonction...

Il est selon lui choquant que l'on adresse comme seul signal à la fonction publique la suppression d'une mesure d'équité pour tous qui luttait contre"l'absentéisme de confort". Terme carrément employé par cet homme politique.

Le microbe français n'a pas la même valeur politique et financière selon la profession et surtout le statut de l'individu qu'il compte affecter ?

En cas de maladie, mal universel,  soit toutes les catégories socio-professionnelles devraient  recevoir une indemnisation dès la première minute d'arrêt maladie. Soit tout le monde attend trois  jours. Mais diviser ainsi en traitant différemment les uns des autres   est profondément choquant.

choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...

Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...

Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-..

"Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-.

"Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...

"Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...

Tenir un discours officiellement  égalitaire tout en accordant des avantages catégoriels à la base électorale tient du grand écart.

choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...

Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...

Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...

"Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...

"Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...

"Quelle image de la justice?"

L'ancien ministre de la Fonction publique, l'UDI François Sauvadet, a jugé "choquant qu'on adresse comme seul signal à la Fonction publique en désarroi la suppression de cette mesure d'équité qui visait simplement à lutter contre un absentéisme de confort".

"Quelle image de la justice donnez-vous au moment où vous demandez des efforts aux Français?", a-t-il demandé.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/la-suppression-du-...UBU Roi gouverne ubuesquement. Tenir un discours officiellement  égalitaire pour faire accepter les taxes massives tout en accordant des avantages catégoriels à sa base électorale est un tour de passe passe tient du grand écart.

La population française  ne s'y trompe pas. Ni la commission européenne, ni les agence de notation.


                                                                           Sylvie Neidinger

.Question : jusqu'à la fracture sociale ?

Un ouvrage vient de mettre ces inégalités structurelles en exergue :

h.lexpress.fr/actualite/economie/la-puissance-publique-frein-a-la-reprise

info du 2 janvier 2014 :

.liberation.fr/economie/2014/01/02/les-fonctionnaires-de-nouveau-indemnises-des-leur-premier-jour-d-absence_

RUPTURE DU PRINCIPE D'EGALITE  SECTEUR PRIVE/SECTEUR PUBLIC :

                                                  lefigaro.fr/conjoncture/2013/11/25/20002-20131125ARTFIG00560-plus-de-37-milliards-de-subventions-pour-les-retraites-des-fonctionnaires.php

leparisien.fr/economie/impots/retraite-des-fonctionnaires-une-facture-de-37-milliards-pour-l-etat-26-11-2013-3351457.php

latribune.fr/actualites/economie/france/20131126trib000797789/373-milliards-d-euros-ce-que-va-couter-la-retraite-des-fonctionnaires-pour-les-contribuables-en-2013.html

lefigaro.fr/retraite/2013/11/25/05004-20131125ARTFIG00294-les-retraites-des-fonctionnaires-largement-subventionnees.php

lepoint.fr/societe/nouvelle-mobilisation-des-agriculteurs-d-ile-de-france-mais-sans-blocage-29-11-2013-1763071_23.php

http://www.leparisien.fr/societe/vincent-peillon-annonce-...

SUITE EN 2014

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/10/06/97002-20141006FILWWW00106-fonctionnaires-controle-des-arrets-renforce.php

11/11/2013

Iran à Genève: le veto fabiusien

Laurent Fabius opposa ce week-end son veto aux  négociations sur le nucléaire iranien. Les discussions ont achoppé à Genève ce samedi 9 novembre au milieu de la nuit.iran,négociation,geneve,fabius,kerry

L'aboutissement de la négociation était sérieusement en l'air  puisque les chefs des diplomaties 5+1(Iran, Chine, USA, Russie, GB, France+ Allemagne) avait rejoint en urgence les négociateurs initiaux sur  les bords du Léman: le secrétaire d'Etat américain John Kerry (interrompant une tournée au Proche-Orient) l'Allemand Guido Westerwelle, le Britannique William Hague et du Français Laurent Fabius. Le Russe Sergueï Lavrov et le Chinois, Li Baodong  arrivés plus tard.

Une  signature d'accord dit "provisoire"  pour 6 mois, en vue. Annulée. Echec imputé au français.

5+1 (Etats-Unis, Russie Chine, France Grande-Bretagne plus l'Allemagne)
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orien...Mais au matin du dimanche: l'annonce d'un échecmputé au français.

La presse s'en fait l'écho par un vocabulaire guerrier : Fabius a torpillé l'accord (selon  le fondateur  de Rue 89 Pierre Haski ) ou Les raisons de l'échec.

Une volée de bois vert s'abat alors sur Laurent Fabius, issue du monde anglo-saxon et iranien principalement.

Il recueille en revanche le soutien  "twittique" marqué  du républicain Mc Cain -original vu le french basing habituel local- et de certains autres politiciens qui ont dit vouloir à nouveau goûter aux... french fries !

 Une certaine impolitesse lui est même reprochée pour avoir "grillé"Catherine Ashton, la représentante de l'Union européenne en  annonçant seul  l'échec  face à la presse.

Plus accusateur, un diplomate occidental en off : «Les Américains, l'Union européenne et les Iraniens ont travaillé de façon intensive pendant des mois sur cette proposition et ce n'est rien de plus qu'une tentative par Fabius de se donner de l'importance tardivement»

Un ministre des Affaires étrangères qui viendrait en quelque sorte jouer les gros bras, pour s'attirer l'attention médiatique...

*Dans cette affaire, L. Fabius n'agissait tout de même pas en solo mais au nom de F Hollande et de ses choix politiques.

*Cette intransigeance française sur le nucléaire iranien relayait directement la position israélienne, cet autre  Etat -paradoxal-de la zone moyen-orientale qui  possède un arsenal nucléaire civil et  militaire important, ne veut pas en rendre compte devant aucune instance internationale (AIEA) Mais... demande à la communauté internationale de supprimer l'arsenal de ses voisins.

*L'inflexion pro-israélienne de la politique française ne date pas de l'actuel gouvernement. Sarkozy avait complètement liquidé la politique gaulliste,  décimé l'autonomie gaullienne de la France qui a perduré jusqu'à Jacques Chirac. L'Hexagone a quitté avec  le départ du Corrézien,  sa position  originale, hors Otan. Et avec lui,  la  politique traditionnellement suivie au   Quai d'Orsay, illustrée par le refus de la guerre en Irak et du respect des Indépendances.

*Remarque annexe. Si, en politique intérieure, François Hollande marque d'une façon insistante son rejet de N Sarkozy,  en politique externe,  il est totalement, à 140 %, dans le même schéma !

*Les iraniens évidemment  farsi et non arabes sont acteurs majeurs du proche-orient de part leur position géo-stratégique et leurs  réserves.  L'occident  leur demande  des comptes pour les problématiques de contrôle et de sécurité générale et pour la garantie de sécurité de l'Etat hébreux. L'Iran réplique par son droit au nucléaire tout comme son voisin et du même type de contrôle. Ni plus , ni moins.

*Les dés des influences sont globalement  relancées par les occidentaux dans les  pays arabes possesseurs d'hydro-carbures: invasion de l' Irak, bombardements de l'Otan en Libye,  aide logistique aux rebelles en Syrie...Donc la zone pétrolière de l'Est  a été détachée."Ils ne pensent qu'à ça"...

*L'Iran, perse et chiite, atteste du 4ème rang mondial des réserves prouvées du pétrole. Il dérange cette tri -coalition occidentale de la nouvelle diplomatie mondiale: le format"Otan +pétromonarchies islamistes+ Israël ". 1-Israël évoque le danger nucléaire (mais  pas son propre arsenal... ) 2-les monarchies pétrolières sont engagées dans une guerre de religion sunno-chiite et soutiennent tout ce qui peut contrer l'Iran. 3-Les occidentaux s'intéressent aux hydro-carbures.

*A savoir, pour réagir à l'embargo,  l'Iran a par exemple  interdit l'exportation vers l'UE

LE PETROLE IRANIEN MANQUE AU MARCHE !

* Les hydrocarbures iraniennes manquent sur le marché mondial. Surtout avec la chute de production  libyenne consécutive à  l'anarchie locale  installée  par  Sarkozy et l'Otan  :"L'Iran reviendra à l'avenir sur le marché mondial du pétrole et du gaz, mais cela ne se produira pas de sitôt, estime le PDG de Royal Dutch Shell, Peter Voser.dans un entretien"Vous connaissez la situation concernant l'Iran. Ce pays fait l'objet de sanctions internationales, et il faut nécessairement trouver une solution politique à ce problème… J'estime néanmoins que l'Iran pourrait revenir à long terme sur le marché du pétrole et du gaz", vient de  déclarer M. Voser à Londres lors de la conférence Oil&Money ce 1er octobre 2013.

En fait, son arrière pensée réelle est de comprendre: court terme !

* La  nécessité de réintégrer l'Iran au concert des nations  pétrolières exportatrices explique la réunion de Genève et l'empressement américain en vue d'un accord.

 *D'où l'originalité des positions politiques proposées ce week-end. Car habituellement,  les USA sont les soutiens inconditionnels de l'Etat hébreu. Ici, la France en solo !

*La position française dure vis à vis de l'Iran a tout pour plaire aux monarchies pétrolières

*Face aux attaques dont il fait l'objet,  l'entourage de L Fabius, annonce  en Off,  que John Kerry est arrivé à Genève avec un texte déjà ficelé, jamais présenté devant ses partenaires qui  devaient juste avaliser sans discussion.

 * Très concrètement, le blocage du processus de règlement du dossier nucléaire iranien par la France  permet à B Nétanyahou de s'envoler aux USA dès demain mardi  pour chercher des appuis au Congrès face à B Obama et la volonté du démocrate de régler  enfin le dossier iranien.

Résué.Le N°1 israélien  part aux USA pour s'opposer frontalement à Barack Obama, qui, tout de même, dirige les Etats-Unis.

*Le veto fabiusien aura servi  à donner du temps au dirigeant israélien pour lancer une campagne médiatique et politique directement outre-atlantique.

*Le 20 novembre est la  date normalement prévue pour la  reprise des discussions.

VENGEANCE "DIPLOMATIQUE" ?

* Le NON  français  aura été aussi - même si personne ne le dit !!!- une manière très directe par la France de remettre Obama et son équipe à leur place. Un renvoi d'ascenseur en quelque sorte. François Hollande et l'armée  ayant été gravement humiliés  par  le volte-face du président américain à propos du bombardement conjoint programmé de Damas puis stoppé.

Humiliation comme jamais peut-être à ce niveau,  dans histoire de la France.Immense ridicule de la journée folle du dirigeant français qui avait  été prévenu seulement en fin d'après-midi. Alors que certains politiciens US  savaient dès  le matin que Obama renonçait.

Humiliation maximale de l'hexagone.  Hollande faisant vombrir les moteurs de ses armes opérationnelles prévues durant une journée complète. Toute l'armée médiatique en sur-régime qui préparait l'opinion à une intervention. France que les américains voulaient à leurs côtés pour lancer les bombes; puis qu'ils ont lâché sans prévenir. Sans  remerciement public ultérieur. Et ensuite, France négligée  dans les négociations qui s'ensuivirent sur la Syrie.

La position de refus de ce week-end par Fabius des propositions Kerry est aussi une manière de rendre par la biais du  dossier iranien la monnaie de la pièce du traitement du dossier syrien, calamiteux pour l'image de la France en risée interne et externe.

Juste une petite vengeance entre amis.

                                                                            Sylvie Neidinger

16:07 Publié dans P-Politis International, P-Proche-Orient.Surya | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : iran, négociation, geneve, fabius, kerry | |  Facebook | | | |

10/11/2013

Genève, clef de Suisse

Document.pdf: Histoire de Genève.

Source © Helvetia Genevensis 2006. Où l'on comprend  la symbolique de la clef des Armoiries: basiquement géostratégique.clef de suise,geneve,histoire

"Fribourg et Berne avaient reconnu l'importance stratégique de
Genève pour leur sécurité. Une expression frappante prononcée pour la première fois en
1476 énonce bien cette idée: « Genève, clef de la Suisse ». Elle sera souvent employée par
la suite comme argument pour faire entrer la ville dans la Confédération suisse..

["Le document n'est pas paginé. Dommage. L'extrait cité se trouve  dans la rubrique Genève et les Suisses.]

Une clef, un verrou de passage , dès l'époque romaine, d'ailleurs...
Jules César la cite la première fois sous le vocable Genua dans ses Commentaires sur la guerre des Gaules Livre I/ Helvètes.     Des notes rassemblées vers 51-52 avant Jésus-Christ.


En étymologie, il semble que la ville lémanique partage la même racine que  Genova en Italie. Dans le fait d'être "embouchure " entre fleuve/mer pour Gênes ou fleuve/lac pour Genève..

[Source Wiki :Du latin Genava, variante de Genua, d'un terme ligure [1] qui fait allusion à la proximité d'une nappe d'eau, ou d’un mot gaulois genaua signifiant embouchure (Dictionnaire de la langue gauloise, Xavier Delamarre.]

Or, l'onomastique de GNV est bien plus complexe en réalité. Car les langues ont, elles aussi, leur histoire d'engendrement au fil du temps.

Le dit terme GNV pouvant avoir pour origine une racine  plus ancienne, bien plus large que le latin ou celte cité par wiki. Question compliquée de linguistique: les sources du latin et du celte... D'ailleurs, d'autres langues usitent aussi du "GN" : ex genusus désignerait le fleuve en illyrien.

"Genève"reste dans une lignée lexicale de mots portant racine GN (génétique, genre, géniteur, gérer) soit: un processus de création/naissance. A démontrer.

Pour revenir à la symbolique de la clef genevoise: elle semble elle aussi un peu plus compliquée que ce que le texte de synthèse ne signale.

Car cet outil de fer  permet également d'ouvrir la porte...des deux côtés !

                                                                                                                            Sylvie Neidinger

09/11/2013

Perte AA+: l'analyse ultra claire de l'économiste Charles Wyplosz

Baisse de la note France car économie en berne et réformes structurelles non engagées.perte AAA,Standerd &Poors, charles wyplosz,

Après la dégradation de la note de la France par l’agence Standard & Poor’s, Charles Wyplosz, professeur à l’Institut universitaire des études internationales et du développement à Genève, analyse dans le quotidien Libération  les causes et possibles conséquences de cette situation.

Un exemple parmi d'autres des choix politiques récents contestés:  l'embauche de professeurs alors qu'il convenait de "dégraisser" le mammouth.

perte aaa,standerd &poors,charles wyploszD'autant que le classement Pisa de la France la montre  bien mal placée en termes de résultats malgré son armée  enseignante pléthorique. Folle taxation. Réforme des retraites injuste puisque les citadelles spécifiques du type régime spécial SNCF, Ratp n'ont pas été une seconde égratignées.

D'où la mauvaise note pour l'économie globale.

Charles Wyplosz professeur à l'Institut dédié au post grade (doctorats) interviewé résume dans un langage didactique ultra simple les enjeux.                        

Le site web perso de l'économiste découvert à l'occasion de cet article est également didactique et bien présenté avec à chaque fois une photo d'actu communicante, humoristique quelquefois.

Sylvie Neidinger

 

 

article wiplosz chômage et emplois aidés http://www.lefigaro.fr/vox/economie/2014/05/02/31007-20140502ARTFIG00201-et-si-les-emplois-aides-creaient-encore-plus-de-chomage.php

                                                                 ***

Autres articles sur le thème:

Nl Obs cite le 'patinage économique'

François Hollande maintient son cap inchangé. Le gouvernement veut casser le thermomètre.

                                                              ****

                                                   MAUVAISE NOTE DE RENTREE !

perte aaa,standerd &poors,charles wyplosz

 

06:15 Publié dans E-Economie, P-Politis France | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : perte aaa, standerd &poors, charles wyplosz | |  Facebook | | | |

08/11/2013

Index général

Ce blog  met au point ce système d'index pratique.

Ainsi, il ouvre par ce biais une troisième manière d'accéder, facilement à tous les  articles archivés

1- voie classique par les Catégories (= rubriques) en cliquant à droite, en haut

2- voie classique par la bande défilante ( = manoeuvre longue  et sans vue d'ensemble des thématiques)

3- par les index chronologiques des posts, ce qui permet une visualisation d'ensemble des titres.

 

Index n°7du 18/09/2013 au 6/11/2013

 Index n°6 du 8/07/2013 au 17/09/2013

Index n°5  du 16/03/2013 au 07/07/2013

Index n°4 du 24/01/2013 au 16/03/2016

Index n°3 du 13/11/2012 au 24/01/2012

Index n°2 du 03/06/2012 au 03/11/2012

Index n°1 de juin 2011 à juin 2012

                                                                            

 

 

 

15:30 Publié dans Z-INDEX | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : index général | |  Facebook | | | |

07/11/2013

Index n°7

Toutes les notes en accès  facilité par l'Index.

Articles du 06/11/2013 au 18/09/2013 de la  Rubrique Index:


06/11/2013                   Minerai de cheval/boeuf, pépite de poulet : la néo-nourriture cailloux

05/11/2013                   Overdose chimique sur textile d'enfant

04/11/2013                    No woman no drive, buzz 5 millions de vues

 04/11/2013                  Street Art N°9 Lancy avenue Vibert : cri social individuel

03/ 11/2013                Blème toujours pas de statistique de blog

02/11/2013                 Index n°6 des articles publiés

01/11/2013                  23-05 degrés Calvinus nouvelle rubrique aéroport

31/10/2013                 Question aux autres Blogueurs de TDG: avez-vous vos  statistiques

30/10/2013                   Aéroport de Coitrin, fin d'époque demain jeudi 31 octobre

29/10/2013                  Guerilla rurale des bonnets rouges

28/10/2013                  Jolis sac cabas en rideau d'air d'opéra

28/10/2013                   Ils sont trois fois malins les genevois avec leur jet d'eau

26/10/2013                  Genèv'Opéra

25/10/2013                  NSA: le problème des "alliés d'espionnage"

22/10/2013                   Alerte aux parents de mineurs, Facebook /décapitation

22/10/2013                 18 écrivains suisses à Moscou avec le salon du livre de Genève

21/10/2013                    MCG, l'épidémie et les frontaliers

21 /10/2013                  La presse européenne gifle Léonardo Hollande

 19/10/2013                 Léonardo bouffon

19/10/2013                   La ligne éditoriale de ce blog est celle du vieux couple.

17/10/2013               Taxes rétroactives : les chefs d'entreprise  ras-le-bol!

 16/10/2013                Le trajet huguenot ...suite de l'enquête blog

16/10/2013                 Insultes sexistes

15/10/2013               Les USA encore au Far west en voie de désaméricanisation internationale

15/10/2013                   InterroGe.ch fonctionne bien!Testé sur "rue Fort Barreaux"

14/10/2013                  Donnez-nous vos reins et vos foies !

13/10/2013                  France: première fronde  anti-taxe chez les routiers

12/10/2013                 Tutoriel pour twitter

11/10/2013                 François Hollande s'auto attribue le Prix Nobel de la Paix

10/10/2013                 Quand le talon d'Achille présente la fragilité de la coquille d'oeuf.

10/10/2013                 G20 historique pour l 'inflexion des rapports de pouvoir mondiaux

10/10/2013                  Désolée reprise technique

10/10/2013                  Poutine veut aider la Syrie mais ne dit pas comment

9/10/10                       Twitter réagit par le rire face à B Netanyaou mal informé sur la mode jeans

8/10/ 2013                   Le billet vert jaune de 100 dollars

4/10/2013                     Envoyé spécial assassine la Villeneuve

3/10/2013                    Street Art n°8, rue Pictet Thelluson , Genève

1/10/2013                   Syndrome de suez pragmatisme intelligent de Obama

29/09/213                    Humour militaire Hélvète

29/09/2013                 Peau de mur n°5. La pierre comme vecteur marketing

28/09/2013                 Roms : l’énorme responsabilité de Bruxelles version Reding

27/09/2013                 Mondial de Football/ Qatar mort de 44 ouvriers népalais

26/09/2013                 Gentils rebelles : le mensonge

24/09/2013                 La neutralité suisse est bien armée !

23/09/2013                San Sha chez Red Zone

23/09/2013                InterroGe.ch

21/09/2013              Hollande en flagrant  déséquilibre diplomatique

20/09/2013              SITG portail simplifié pour le voyage immobile

19/09/2013               Yéniche peuple celte ? Merci pour le témoignage réel

18/09/2013               French grenouillade

14:03 Publié dans Z-INDEX | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : index n°7 | |  Facebook | | | |

06/11/2013

Minerai de cheval/boeuf, pépites de poulet: la néo-nourriture cailloux

Rubrique Rire.

Plus nous entrons dans le XXIème siècle et plus la nourriture devient minérale. Version pétrifiante.

Trans-genre en plus.

1- Le minerai de cheval est une découverte géologique récente. D'une ère paleozoique hercynien,  jurassique ou crétacé supérieur...

Une coupe stratographique de la veine s'impose...Veine surtout pour l'industrie agro-alimentaire.

Facile !

Cdvv.GIF

Pour fabriquer un bon minerai de canasson, vous crééz en premier lieu l'Union Européenne.

Ensuite, vous intégrez en express la Roumanie. Pour ce faire, vous lancez l'éradication de la race chevaline routière.

Cachez ces haridelles que Bruxelles ne saurait voir sur les petites routes de transylvanie.

Où l'absence de clignotant chevalin pose problème pour le respect impératif du code de la route international. De petits coups de crins de queue vers la droite ou la gauche ne suffisant visiblement plus...

Cachez donc  les crottins odorants que les Instances ne voulaient plus voir.

Eliminez ces transports en commun d'un autre âge.

Un bon petit pot d'échappement à la place, bien fumant: hum... rien de mieux.

Mais alors, que faire de cette soudaine montagne de chairs issues du plissement des plaques tectoniques  politiques ? Comment la faire trépasser en urgence?

Difficile de transformer toute cette  barbaque en barbecue...

Une petite éruption volcanique pourrait tout cuire rapidement. Pourtant elle ne règlerait pas le problème. Qui va alors manger ces tonnes de protéines?

Surtout,  qui va payer la facture?

2 -Pas de farine animale. La solution trans-genre anglaise ayant été refusée dès le départ. Transformer la masse équestre en farine pour l'envoyer aux ruminants britanniques normalement dédiés à l'herbage est désormais  proscrit.

Carrément mauvais genre. Politiquement incorrectes, ces vaches anglaises ayant eu le mauvais goût entre 1986 et 2000 de devenir folles suite à l'ingestion de cellules animales !

Un détail que Dame Nature- pas très London business City, dommage- avait oublié de gérer: les bestioles se mirent à développer l'ESB L'encéphalopathie spongiforme bovine.!

Très ingrates, ces bovines  vis à vis des traders qui se faisaient du bon beurre sur leur dos. Les sales vaches ont eu le culot de transformer leur cerveau en éponge pathogène.

La partie étant définitivement perdue pour le trading, il fallait oublier ce cul-de-sac médiatiquement grillé.

D'où une nouvelle idée cachée elle aussi, en amont comme pour les farines. Non plus de faire avaler de l'animal à un ...animal végétarien. Mais de donner dans une autre version du  transgenre, cette fois l' animal-minéral.

D'où l'invention du  ...minerai de cheval. Définition wiki de ce nouvel objet équestro-géologique:

"Minerai de viande est une dénomination employée dans la terminologie de l'industrie agroalimentaire et désignant une masse agglomérée de dix à vingt-cinq kilogrammes d'ensembles de muscles et de chutes de viande produites exclusivement lors de la découpe (les « affranchis », y compris les tissus graisseux y attenant, provenant de viandes fraîches découpées et désossées, réfrigérées, congelées ou surgelées.

C'est un produit issu de l'élevage et servant aux transformations agro industrielles de types steaks hachés, plats cuisinés (lasagnes, hachis parmentier, moussaka, etc…).

« Conformément à l’article 6 du décret n°97-74, les viandes hachées ne peuvent être préparées à partir de chutes de découpe ou de parage. L’utilisation de viandes séparées mécaniquement (VSM) de ruminants, des muscles du cœur et des abats ainsi que l’ajout d’os sont interdits. »

 Il contient en particulier des morceaux qui ne peuvent être vendus au public en l'état : trop petits, trop durs, etc…. Il peut être composé de viande bovine, porcine, chevaline, de mouton ou encore de volailles3.

 Début 2013, une fraude dans la filière agroalimentaire révèle que du minerai de viande de cheval a été frauduleusement incorporé dans des plats cuisinés vendus comme « à la viande de bœuf »

La belle affaire et la bonne solution ! Pour désintégrer les juments, destiers, pur-sangs, rosses, poneys, bidets, dadas, étalons, carnes, rossinantes surabondants en certaines zone des pays de l'Est, vous prenez un broyeur, vous mixez tout ce qui est possible de mixer.

 L'imagination est au pouvoir. Allez-y avec les muscles -un peu de viande tout de même- mais aussi les tissus graisseux, adipeux, les os (?) les ligaments, les nerfs, la peau, le sang pourquoi pas. Quelques résidus de volaille, de porc ou autres espèces au passage ...Tout est bon dans le cochon!

Ensuite le process industriel réclame que vous agglomériez le tout par paquets de 10 à 25 kg.

Que vous congeliez le tout.

Et voilà : vous avez créé un nouveau cailloux de couleur brunâtre le plus souvent.

Mais cailloux chouchouté qui va avoir bien de la chance.....

 Pas d'attente pluri-millénaire  qu'un fleuve ne  le détache de la roche mère pour tout doucement  rouler en aval.

Dare dare, les blocs roumains, pistonnés foncent à  traverser les frontières à toute vitesse V. En camion.

Car auparavant, vous aurez bien entendu créé un circuit économique de vente en direction de toute l' opulente  Union européenne.

Pour commercialiser ce  nouvel ingrédient chevalin dédié aux bons petits plats mitonnés à la "viande hachée".

De Boeuf, évidemment.

GEOLOGIE POLITIQUE DU COMESTIBLE

Car, en  temps, vous aurez joué, vous, à Dame Nature. Pas besoin de baguette magique génétiquement compliquée pour transformer du cheval en bovin. Vous prenez juste une étiquette blanche, un peu d'encre noire. Et vous imprimez "boeuf" au lieu de "cheval".

Pas besoin d'effort de recherche scientifique génétique démesuré.

Le procédé est d'ailleurs génial: ce qui avant allait à l'équarrissage ou dans les pâtés pour toutous va désormais dans l'assiette du consommateur.

A propos, les pâtés pour chiens et chats sont désormais cuisinés au saumon, nos animaux de compagnie devenant de plus en  plus humains au fil du temps. Encore une nouveauté trans-genre. Lire la récente  Pétition de philosophes pour ce changement d'espèce. On ne peut plus les nourrir de n'importe quoi, tout de même, ces "humains de compagnie". Surtout pas de restes de  cheval roumain interdit de route asphaltée...

Pour revenir au minerai, son ingestion  par le citoyen européen devient même   un  acte hautement écologique de recyclage ! Vous imaginez: ce qui avant était jeté dans un grand conteneur gris puis  brûlé (question d'hygiène) est aujourd'hui valorisé dans le ventre du consommateur final qui en plus ..le paie ! Re-Génial.

Un ancien vétérinaire parle bien de magma. esb,minerai de cheval,ue,géologie politique,roumaine,vache folle,pépite de poulet

Je vous le disais, c'est une affaire de géologie politique comestible !

Mais aussi le signe inquiétant  d'une  géo-stratégie européenne E-S-Bienne, folle de la cervelle.


Car  tout ceci n'est pas légal. Déclarer "viande" des rebuts et les baptiser "boeuf" tient clairement du trafic. Appétits d'ogres pour les euros et circuits économiques au coeur de l'industrie agro-alimentaire.

Dans une Europe qui a évidemment un extrême  souci de protection du consommateur...

Qui a évidemment développé un arsenal juridique hyper protecteur du client final...Evidemment. Evidemment. Evidemment.

Mais à ce niveau de tonnages et de volumes   qui peut dire que l'UE  n'était pas informée depuis l'origine ? Ils en avaient bien eu vent, non? Brise économiquement pestilentielle au minimum.


Fort heureusement toute cette arrière cuisine est derrière nous: l'affaire du cheval/boeuf est sortie au début 2013.

VIDEO GAME CULINAIRE

Cette note commence à peser lourd comme un cailloux de cheval de trait. De traite.

Or, je ne peux la clôturer.

Car une nouvelle découverte- encore géologique...- vient de se produire récemment: la pépite de ...poulet et sa composition !

Un erzatz que l'on consomme dans nos fast-food favoris.

Encore un bon filon pour l'industriel agro-alimentaire ....pepite de poulet.GIF

3- Pépite de poulet

En classement tectonique, si le nugget [traduction de pépite] rapporte bien de l'or, il n'a pas la dureté du diamant. Limite spongieux, plutôt.Un peu cervelle comme look.

En tous cas mou. Consistance argileuse. Mais d'une couleur blanche impérative 100 % garantie par le fabriquant.

Que cela ne soit pas  de la viande poulet n'est pas du tout important commercialement. Il faut juste que le code Couleur poulet soit respecté. Albâtre, calcaire, quoi.

Mais ce n'est pas du poulet ou si peu.Du broyé reconstitué. Peau et gras compris.

Achetez une pépite blanche décorée  de panure. Ouvrez la bouche. Fermez les yeux. Rêvez d'un poulet. Mordez: vous y êtes. Le goût arrive !

Un chercheur américain Richard deShazo vient de publier et constater dans The Americain Journal of Medicin  l'hyper  importance de la graisse, à 60% présente  dans ce nugget étudié.

En résumé indigeste:

*L'industrie agro-alimentaire transforme le hénissant en cornu. Et fait prendre des vessies chevalines pour des lanternes musclées.

*L'invention du minerai de cheval est formidable économiquement et écologiquement puisque des rebuts de carcasses que l'on détruisait dans le passé à l'équarissage (ha la bonne odeur quand ce camion passe....) ont été achetés et mangés.

*Le scandale a éclaté. La filière spanghero-spongieuse démontée. Elle n'était pas la seule puisque Belgique, Hollande, GB enfin... de nombreux pays européens furent impactés en amont du trafic.

*Le consommateur est désormais supposé rassuré. On lui demande de retourner dormir sur ses deux oreilles. Et d'accorder à nouveau sa confiance ...financière. Achetez les plats cuisinés...

*Nos animaux de compagnie  dont quelques intellectuels réclament le statut d'humain ne peuvent plus  eux, manger cette nourriture trash. Ils ont droit à du gastronomique, 3*gourmet eux. La chose est dite.

*En 2013, le reliquat de cheval devient boeuf pur viande et le poulet nugget  devient sans viande. Qu'importe! L'important: que l'image soit sauve...

Le virtuel a bien gagné nos assiettes.

Le principal aujourd'hui  n'est plus que du boeuf réel ou du poulet réel soit dans nos plats  réels.

Mais que l'illusion soit crédible.  Video Game culinaire.

 Alors, bon appétit. D'une belle côte de boeuf du boucher, épicée et grillée sur braise !

                                                                               Sylvie Neidinger


Les détournements publicitaires autour de la viande  de cheval.

Après le cheval boeuf, le cheval pharmaceutique !

                                                                                        

05/11/2013

Overdose chimiques sur textile d'enfants selon WECF.

Stop à l'overdose chimique !  

WECF basée à Annemasse informe  dans son dernier communiqué de presse et surtout dans sa toute dernière publication: woman.GIF

"L’Europe les consomme à un rythme effréné, puisque le marché du textile enfant y pèse pas moins de 28
milliards d’euros. Le modèle textile a pourtant grand besoin de faire peau neuve. A des conditions
de travail inhumaines, mises en lumière par l’effondrement du Rana Plaza (Bengladesh) en avril
dernier, s’ajoute une contamination globale de la chaine textile par des substances chimiques
dangereuses. Sur les quelques 1900 substances chimiques qui seraient WECF, overdose chimiqueutilisées par le secteur, seules
165 sont classées en termes de dangerosité2. Qu’en est-il des autres ? Alors que la présence de
substances chimiques dangereuses dans les produits de consommation est un sujet de préoccupation
majeur des Européens3.

WECF propose un rapport complet, sa synthèse et un guide de poche pour
faire le point sur les contaminants présents notamment dans les textiles enfants, qui exposent une
population particulièrement vulnérable. Avec en prime l’interview d’une designer textile.

Rapport complet publié sur Nesting

Phtalates, retardateurs de flamme et quelques découvertes.

Le formaldéhyde serait  réglementé plus sévèrement dans les textiles en Chine qu’en France !

 Selon le document récemment mis à disposition par WECF :"on prétend souvent que les réglementations chinoises sont systématiquement en-deçà de la réglementation européenne. Or, pour le formaldéhyde, un irritant notoire des voies respiratoires et sensibilisant cutané, classé cancérigène par l’OMS, la Chine prévoit comme la France une limitation maximale de 20 ppm dans les textiles pour bébés et nourrissons, et limite à 75 ppm sa présence dans les produits entrant en contact direct avec la peau… là où la France fixe un seuil de 100 ppm. La France agit cependant au niveau européen pour obtenir la classification du formaldéhyde comme cancérogène certain, et ainsi renforcer sa réglementation."

Lore Macé, Designer textiles donne son sentiment de praticienne dans  une interview sur le site:

Savez-vous par exemple quels procédés ou substances sont utilisés pour obtenir telle ou telle propriété ? Avez-vous des informations sur les substances chimiques utilisées par exemple ?
L.M : Non, à ma connaissance, seule la composition du tissu (des fibres) est indiquée, pas le procédé de traitement ou les substances utilisées.


Pensez-vous que cette situation est liée à une ignorance des fournisseurs de textiles, liée à des obstacles tels de communication tout au long de la chaîne par exemple ? (Des réglementations européennes comme REACH prévoient que les intermédiaires doivent justement faire remonter des informations)
L.M : En fait, chaque intermédiaire n’est simplement pas au courant de ce qu’a fait le précédent. Pour la soie par exemple, il existe une grande variété de traitements possibles pour l’obtention du produit fini. Chaque intermédiaire ne s’intéresse pas à ce qu’a fait le précédent. C’est surtout l’intermédiaire final avec le consommateur qui est en général le plus intéressé par ces informations, car il est responsable de son produit. Mais si l’information ne remonte pas l’ensemble de la chaîne, il sera impossible de disposer de l’information pour le maillon final de la chaine."(...)

Certaines entreprises, en Inde par exemple, font-elles preuve d’exemplarité dans les domaines de la protection de l’environnement, de la santé et de préservation des ressources ?
Eh bien oui ! J’ai visité différentes usines dont la production était certifiée par le label GOTS, et j’ai eu une excellente surprise chez l’une d’entre elles, Aura, située dans le Sud du pays à Ahmedabad. Cette entreprise, non seulement utilisait uniquement des teintures végétales, mais en plus elle recyclait même les déchets issus de la production, comme les boues, réutilisées comme engrais dans les champs pour fertiliser la culture des végétaux dédiés à la fabrication des teintures.

Visiblement WECF soulève un lièvre environnemental ...circulaire : un produit sain  issu obligatoirement d'un process sain.

On conclue toutefois par ces remarques :

-Pourquoi cette alerte textile  est-elle issue d'une ONG... féminine uniquement ?

-Si les textiles sont "dangereux" pour les enfants, ils sont dangereux pour tout le monde, non?

-Les femmes toujours au chiffon. Et les hommes portent toujours la culotte ? Sans se soucier de sa provenance, de sa composition, de sa chimie, de son lavage et repassage?

Allez, Messieurs, encore un petit effort...

                                                                                                       Sylvie Neidinger

18:00 Publié dans FEMMES et Post féminisme, LIRE | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : wecf, overdose chimique | |  Facebook | | | |

04/11/2013

No woman no drive: le buzz à 5 millions de vues !

Les saoudiens refusent toujours que la moitié de leur humanité-les femmes- conduisent.

Position intransigeante  liée au rigorisme absolu wahhabite. Et pas en l'occurrence à l'islam car dans le pays voisin, le Koweit, les femmes conduisent.femmes au volant,arabie saoudite

Un jeune saoudien, Hisham Fageeh vient de  parodier la chanson de Bob Marley pour l'intérêt de son titre. Il se présente comme artiste et activiste (social activist)

S'ensuit un petit délire en chanson.

Mais masculin. Trop masculin.

Aucune femme sinon une paire d'ovaires affichée au mur!

Seul le chanteur en scène comme auto clooné..

Son clip  pro en matière de réalisation, humoristique  a dépassé les 5 millions de vues en deux jours de démarrage. Plus encore  depuis sa mise en ligne le 26 octobre dernier.

CRITIQUE PAR LA DERISION

Le Marley du désert -sans  dreadlock mais en keffieh-  a  surtout parodié le discours réellement tenu par  d'un dignitaire religieux.

Lequel venait de confirmer en vrai et sans rire l'interdiction pour les femmes de se mettre au volant au motif que  "la conduite abîme les ovaires des femmes" et "provoque des troubles cliniques aux enfants à naître" !

Etonnant détournement de l'univers jamaicain en saoudien par les  paroles d'une chanson.

/international/arabie-saoudite-femmes-toujours-interdites-conduite-

You tube: No woman no drive

Effectivement les femmes n'ont toujours pas le droit de conduire en Arabie Saoudite. Et sont toujours  chaperonnées.  Seul pays au monde.

Sans qu'aucune démocratie amie ne fasse la moindre remarque...

Hisham Fageeh  a posté son clip le 26 octobre, jour où elles devaient manifester. Peu d'entre elles ont osé conduire dans les rues. Elles se faisaient arrêter par  la police .

Lui s'est lancé... à sa manière. Le comédien engagé dans  cette voie de l'humour- que l'on peut trouver  lourd - mais original dans le contexte hyper  conservateur de son pays. Il ne pensait probablement pas atteindre de tels scores.

L'humour  dérange aussi. On est toujours sans nouvelle d'un twitteur saoudien qui avait blasphémé par  un seul petit SMS....

Il est effectivement gênant  qu'un clip pour une avancée sociale de la femme n'en présente aucune.  Juste un chanteur sous  mille facettes, très satisfait de lui-même.

Seul un homme peut-il porter publiquement les revendications féminines dans ce pays ?

Au final ce clip, certes pas finaud, a le mérite de remettre au coeur de l'info internationale  cette interdiction de conduire saoudienne pour raison... d'ovaires à protéger.

Quelle vision de la femme...

                                                                                                                     Sylvie Neidinger

SMS de contrôle général  des femmes :

Quand l'Arabie saoudite traque les femmes par smsfemmes au volant,hisham fageeh,arabie saoudite

 

Conduite :

.liberation.fr/monde/2013/10/25/pour-conduire-en-arabie-s...

arabie-saoudite-les-femmes-continuent-leurs-actions-pour-...


no-roman-no-drive-la-parodie-qui-defend-les-saoudiennes-a...

Street Art n°9. Avenue Vibert. Lancy: cri social individuel

Rubrique Miroir de l'Urbain. Graph' N°9. Lieu: avenue Vibert.  Lancy.

Proche de Servette. Espace urbain interstitiel: un passage pédestre sous voie ferrée. Uniquement à la vue des dits piétons. D'où cette permanence dans le temps sans élimination par les autorités publiques? P1110113.JPG

P1110099.JPGCertains graphs semblent très anciens (datations lisibles: 1997, 2009) certains  délavés par les intempéries.

Aucun ne ressemble à l'autre: présence de  graphs  d'une esthétique évidente et   d'autres... sans grand intérêt de ce point de vue. Comme ces signatures au feutre qui très clairement polluent le mobilier urbain.

Avenue Vibert : aucune unité d'ensemble. Juste un espace physique partagé.

Certains graffiti sont signés. Plusieurs auteurs, mais pas en unité de groupe. En individuel côte à côte. 

Découverte sur place d'un curieux petit papier, tout fragile, collé sur le mur, à l'abri de la pluie. Il  indique:"Anonymous. clandestine 2013. Spray paint on wall. Looks like Leonardo, Michelangelo. Donatelo and Raphael decided to try something new. What Art?":          

Pas moins! Toutefois, l'ensemble ne fait pas très Michel Ange comme résultat...

Le Street art n'est d'ailleurs pas rangé dans la catégorie  peinture académique !

Ici on est plutôt face à du Street Art Brut de décoffrage.

Brut, "dur" au sens d'un résultat visuel général  "fouilli" sans visée esthétique d'ensemble.

Street Art Brut qui révèle des expressions libres, illégales (rappel: interdit de taguer !) mais rendues possibles dans cet interstice urbain (non visible depuis une voiture) de Lancy.

Quelquefois provoc', quelquefois en confidences: un "cri social individuel".

Comme ce très ancien message de vie qui, mine de rien, fait encore réfléchir le passant plusieurs années après sa rédaction: "sobre depuis onze jours" ... Et aujourd'hui ?

                                       Sylvie Neidinger

 

miroir de l'urbain,street art brut,cri social,lancy,graph

miroir de l'urbain,lancy,graph

miroir de l'urbain,lancy, graph

 

P1110101.JPGmiroir de l'urbain,lancy,graphP1110105.JPG

 



03/11/2013

Blème: toujours pas de statistique de blogs TDG. Explications talkSpirit?

Désolée. Encore de la cuisine interne numérique qui n'intéresse pas le lecteur.

Désolée. Mais j'ai le mental 1000/100% enquêteur. Jusqu'à  obtenir résultat, sans jamais lâcher prise. statistiques blog,tamedia,talkspirit,cusine interne

Toujours pas de réponse au problème déja signalé ici il y  a deux jours:

2013/10/31/blogeurs-de-tdg-vous-avez-vos-statistiques ?

Nous sommes le 3 novembre, matin. Toujours pas de statistique du 01/11 ni du 02/11. Alors qu'auparavant elles tombaient dans la nuit du jour qui suivait.

Pour le blogueur cette mesure mathématique est importante.

Il sait quel article, quelle thématique a le vent en poupe ou non.

 C'est un tableau de pilotage. Qui motive pour rédiger l'article suivant. Car le bloging est une activité hyper chronophage non rémunérée.  Soucis largement compensés par la satisfaction d'un lectorat qui suit, qui réagit à sa manière par ses clics, son volume.

Lectorat que le blogueur couve comme le lait sur le feu....

Les haloweeneurs grimés ont-ils eu raison des stats de la Tribune?

statistiques blog,tamedia,talkspirit,cusine interneUn commentateur @Pacha dont le blog était hier  à la une des blogs  les plus lus de 24H confirmait dans les commentaires. Pas de stat chez lui non plus depuis Haloween sur cet autre portail numérique du groupe Tamedia.

Il faut cesser de chercher des explications à droite à gauche. La question est désormais posée à l'hébergeur des blogs Tribune de Genève et  son gestionnaire.

 TALKSPIRIT HEBERGEUR PARISIEN DU SITE FRANCOPHONE TRIBUNE DE GENEVE

Y-a-t-il  un changement de  politique? Les stats vont-elles tomber à un autre rythme ?

C'est volontaire de la part de TDG ou subi ?

Les organismes fournisseurs des stats à TDG modifient-ils leurs contrats?

Ont-ils une panne ?

La croissance des blogs est-elle lourde à gérer et physiquement (moyens informatiques) et financièrement ? Ce qui peut se comprendre-

Au passage : MERCI  TDG d'héberger autant de blogs et de pages lues.

Veut-on individualiser le suivi ? Pousser le blogueur à s'abonner lui-même à des organismes qui produisent l'analyse de fréquentation?

L'obliger à aller vers Facebook et ses stats, option déjà possible?? 

Nombreuses sont les sociétés présentes au Salon Swiss ecom pour le référencement payant  qui proposent le  suivi ad words et compagnie...

On lit en bas de page  qu'un certain organisme talkSpirit supporte les blogs de TDG .

statistiques blog,talkspirit,cusine interne

Basé en région parisienne. Son credo sur site :

 Depuis 2004, talkSpirit apporte aux entreprises et aux organisations des média sociaux, plateformes collaboratives, des réseaux sociaux pour gagner en compétitivité. Les plateformes collaboratives développées par talkSpirit permettent de travailler plus efficacement à l’échelle de l’écosystème de l’organisation. Plus de collaboration, c’est plus d’idées et savoirs échangés, plus d’intelligence collective, plus de performance, tout simplement. La plateforme collaborative permet ainsi de réunir toutes les parties prenantes au sein de différents espaces de travail ou communautés pour partager des contenus, partager les connaissances, innover, travailler ensemble au sein d’un projet. Utilisées pour l’animation de réseaux, de communautés d’intérêts, de communautés de pratique… la plateforme collaborative talkSpirit permet de renforcer la relation avec vos publics, partenaires et clients. Déclinée sous la forme d’un réseau social pour les employés, la plateforme collaborative talkSpirit améliore la communication interne, fluidifie et dynamise l’échange d’informations, facilite la gestion des connaissances, stimule le partage et la veille collaborative, stimule l’innovation ouverte ou open innovation.

Je vais essayer de comprendre demain lundi  en me rapprochant de cet organisme.

C'est un réseau pour entreprises visiblement. Ils ne tiennent pas un langage presse. Ils  parlent de clients, d'employés...De plate forme collaborative client, outils social CRM : univers professionnels complètement différents !

BLOGS DE PRESSE: LES MEDIAS DANS LE MEDIA

 Tribune de Genève porte  le poids  de ses " clients blogueurs" sur sa plate-forme probablement immensément plus lourd que la normale d'une entreprise  basique et son petit réseau social de clientèle, indéniablement.

Puisque c'est lui même un média !

Question fondamentale: le néo-micro-média nommé blog de presse prend-il une extension difficile à gérer pour le média nommé TDG qui la propose effectivement gracieusement ? 

Le nombre de blogs commence-t-il  à peser en gigas octets pour Tamedia?

Autre constatation autour de la planète blogosphère en train de se construire sous nos yeux: le lectorat entre par le portail TDG mais pas toujours ! Le cliqueur entre aussi par référencement direct google par exemple. De facto le blog devient autonome vis à vis de son hébergeur TDG! Un micro-média dans le média TDG qui pourtant  doit financer la l'infrastructure logistique informatique ...

Nous sommes  là dans les "terra incognita", les territoires nouveaux  de l'information, de la révolution numérique.

Et un casse-tête de plus du modèle économique de la presse en  gravissime crise mutation.

 A noter, TDG n'impose pas de page de pub sur les blogs.

Quel est le modèle économique de cet hébergement ??

A tâtons...TDG avait à un moment donné une hyper visibilité aux blogs qui étaient placés en time line à gauche du site numérique d'info. Ils furent ensuite  mis à part dans un onglet blog difficile d'accès, comme cachés. Puis un onglet blog plus visible est revenu. Tout ceci en 2 ans !

La blogosphère, elle, est têtue, elle vit sa vie. Et sa croissance.

 Les articles référencés sur google sont lisibles par un clic direct. Sans même  passer par le portail TDG ! Là est  peut-être le problème de l'hébergeur-financeur Tribune ? Chaque blog devenant son propre petit média autonome.

Hypothèse : les blogs deviennent-ils si   lourds à gérer...  au point de ne plus être suivi en statistiques ?

 TDG pourrait peut-être expliquer le changement /stats?

            

                                                                                                Sylvie Neidinger


8 novembre 2013 : les statistiques reviennent bien le lendemain matin. Merci TDG.

02/11/2013

Index n°6 des articles publiés en juillet, août, septembre

Toutes les notes en accès  facilité par l'Index...

Articles du 17/09/2013 au 08/07/2013 de la  Rubrique Index:

L'actualité de cette période d'été 2013 tourne beaucoup autour de la Syrie qui inonde nos écrans.


17/09/2013   Saint Ju patrimoine grand genevois

16/09/2013   Spleen médiatique

 15 /09/2013   Semaine 38 : les médias occidentaux changent leur fusil d'épaule :

 14/09/2013    Une équipe suisse reçoit l'anti nobel de physique: sidéral

 13/09/2013    La Bâtie: festival grand genevois

12/09/2013     En zone rebelle

11/09/2013    Lanceur d’alerte : piscine  lunettes de vue en danger.

11/09/2013    Paris découvre [seulement] Planet Solar

10/09/2013    L’affaire syrienne aura été un Suez bis

09/09/2013   Pape François, ils n’attaquent pas simplement pour vendre leurs armes !

09/09/2013   La rentrée 2013 du chef des Armées qui lance sa deuxième guerre en 10 mois

08/09/2013   Al Nosrah , les jihadistes amis de Obama et Hollande détruisent les croix de Maaloula

08/09.2013   Call of Duty cela fait juste 6 ans que l’armée US tue Khaled el Assad

06/09/2013   Photo témoignage de la Syrie de l’entente religieuse

05/09/2013 Maaloula village chrétien qui parle la langue du Christ attaqué par les djihadistes amis de Hollande et Obama

05/09/2013 Syrie ? Hollande carrément en posture anti ONU et anti Europe !

05/09/2013  Peau de mur N°4 Le gratte-ciel loupe qui fait fondre les voitures

04/09/2013 Merchet : les socialistes français seraient néo conservateurs

04/09/2013 Post:   nouvelles du front

03/09/2013 La France a l’habitude de bombarder Damas

02/09/2013  Arabie: dialogue fictif

02/09/2013  Vers la fin des pouvoirs présidentiels carrément anti-démocratiques ?

31/08.2013 Obama : prix Nobel de la guerre

31/08/2013  ¾ des français refusent la guerre de Hollande

30/08/2013 Steeve Jobs le syrien(et suisse)

28/09/2013 Lanceur d’alerte : judo , attention aux lombaires

24/08/2013 Randos huguenotes

20/08/2013Les coPTes, ces  EgyPTiens de toujours

19/08/2013 Das !

19/08/2013 Pogroms anti coptes double jeu occidental

18/08/2013 Tri sélectif rom

09/08/2013 La SNCF, Prism et la surveillance généralisée

07/08/2013  Recruteurs suisses : français arrogants et paresseux

05/08/2013 Les USA vont rendre des milliers d’objets archéologiques volés en Irak

01/08/2013  Le Musée  de Penthes  reste vivant  Joie partagé

31/07 /2013  Mort du tourisme en Tunisie

30/07/2013 Sarkozy met si peu la main à la poche.

28/07/2013  Après la Femen Marianne, la Femen Député PS Malek Boutih

25/07/2013 Allo : problème de titraille

24/07/2013  No mais allo quoi Y z’enquête pas sur vie et lumière ?

23/07/2013 Suivre l’expédition Planet Solar Deep Water

22/07/2013 Suisse le scandale des enfants parias

22/07/2013 Sur blog, on parle d’article, de note de post ou billet ?

20/07/2013 : Les statistiques: un jeu d’enfants

19/07/2013    Blogueur versus journaliste

18 /07/2013  Les terres saintes de la république laïque

17/07/2013 Peau de mur n°3 La neige et l'architecte

16/07/2013 François Hollande, président timbré avec sa Mariannechenko !

08/07/2013 Index n°5 des articles publiés

 

 

11:18 Publié dans Z-INDEX | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

01/11/2013

23-05 degrés Calvinus: nouvelle rubrique "aéroport"

Il ne s'agit pas d'une nouvelle mesure genevoise. Encore moins une température.

Pas  un 37,2° le matin....

"23-05" correspond à l'angle précis de l'axe de l'unique piste de Genève.Capteeefe.GIF

C'est   également le titre du journal interne de la plate-forme (qui en est à son 76ème numéro)

A l'occasion de la  note du 30 octobre parue  sur le thème aérien est venue l'idée d'une nouvelle rubrique dénommée 23-05 degrés Calvinus.

L' aéroport est un acteur majeur du Grand Genève.

L'iconographie qui illustre cette note issue d' un   document GVA  certes ancien (daté de 2005) démontre l'importance des  3900 mètres de piste béton sur la région environnante.

Capsdsd.GIFUn véritable exercice de style journalistique en perspective: comment autour du thème "aéroport"rapporter  de l'info variée. Avec des ...angles d'approche aussi divers les uns des autres. Si possible !

Le   nouveau média Blog est d'ailleurs parfaitement adapté à  ce type de  traitement de l'information : pouvoir à la fois réagir à l'actu à la seconde près (info chaude)  et par ailleurs  proposer des articles type "magazine" (info froide)  déconnectés du temps réel.  Avec des éclairages ponctuels rapides, divers et que l'on espère quelquefois originaux.

Tout "Port de l'air" est, au delà de son importance  économique,  une véritable "unité de vie" avec ses voyageurs, ses règles, ses commerces, ses salariés, ses pompiers, ses pelouses, ses oiseaux  etc...

Suffisamment complexe, riche en tous cas, pour alimenter une chronique de temps en temps autour de  Genève Aéroport : 23-05 degrés Calvinus.

Embarquez..si vous le voulez bien !

                                                                                                        Sylvie Neidinger

 

Capturefdfddd.GIF